Actusnews Wire - Entreprise française spécialisée dans la diffusion d'information réglementée

  Communiqué de la société OENEO du 06/12/2023

  06/12/2023 - 18:00

RÉSULTATS SEMESTRIELS 2023-2024 - MARGE OPERATIONNELLE COURANTE EN LIGNE AVEC LES ATTENTES


Compte de résultat consolidé (M) S1 2022-2023 % CA S1 2023-2024 % CA
         
Chiffre d'affaires 173,2   154,3  
Dont Bouchage 118,9   100,6  
Dont Elevage 54,3   53,8  
Résultat opérationnel courant 29,1 16,8% 20,3 13,1%
Dont Bouchage 21,3 17,9% 13,7 13,6%
Dont Elevage 8,5 15,7% 7,1 13,2%
Dont Siège -0,7   -0,4  
Résultat opérationnel non courant -0,4   0,3  
Résultat opérationnel 28,7 16,6% 20,6 13,3%
Résultat financier 0   -1,0  
Impôts -6,9   -4,9  
Résultat Net 21,9 12,6% 14,7 9,5%
Résultat Net part du Groupe 21,9 12,6% 14,7 9,5%
         
Capitaux Propres 325,1   310,9  
Endettement Net 15,2   46,3  

 

 

Les comptes consolidés semestriels de l'exercice 2023-2024 - qui ont fait l'objet d'un examen limité des Commissaires aux Comptes - ont été arrêtés par le Conseil d'Administration d'Oeneo du 6 décembre 2023. Le rapport financier semestriel sera consultable sur le site www.oeneo.com le 7 décembre 2023.

 

Dans un environnement économique difficile, le Groupe Oeneo fait preuve de résistance et affiche de solides indicateurs financiers, avec une rentabilité opérationnelle courante de 13,1% en ligne avec les anticipations et une situation financière toujours saine grâce à son faible endettement. Le Groupe est confronté, sur ce premier semestre 2023-2024, à un ralentissement conjoncturel de son activité conjugué à la pression toujours forte sur le prix des matières premières, avec une base de comparaison élevée compte tenu des résultats records réalisés sur le premier semestre de l'exercice précédent.

Le chiffre d'affaires semestriel ressort à 154,3 M€, en baisse de -10,9% (-10,6% à taux de change constant). L'activité de la Division Bouchage enregistre une baisse de ses volumes de ventes en entrée et milieu de gamme dans un contexte vinicole mondial en récession et plus concurrentiel. La Division Elevage affiche en revanche une bonne résilience avec un niveau d'activité très proche du record de l'exercice précédent et est même en croissance hors négoce de bois, grâce à des vendanges favorables dans ses principaux territoires viticoles d'intervention.

La rentabilité du Groupe est pénalisée par la baisse de chiffre d'affaires de la division Bouchage et par des coûts de matières premières (bois et liège) toujours en hausse par rapport à l'exercice précédent, affectant la marge brute malgré les augmentations tarifaires passées. La marge opérationnelle courante ressort ainsi à 13,1%, en ligne avec les attentes.

Après éléments non courants, le résultat opérationnel ressort à 20,6 M€, soit 13,3% du chiffre d'affaires.

Le résultat financier est négatif à hauteur de -1,0 M€, incluant des frais financiers bruts de -1,4M€, liés à la hausse des taux de marché et l'évolution de la dette financière nette moyenne, et des gains de couverture pour +0,4 M€. Après comptabilisation de l'impôt pour -4,9 M€, le résultat net part de groupe s'élève à 14,7 M€, contre 21,9 M€ au 30 septembre 2022, représentant une marge nette de 9,5%.

 

Les capitaux propres ressortent à 310,9 M€ contre 325,1 M€ au 30 septembre 2022, après l'attribution du dividende de 45,3 M€ (0,70 € par action, dont 0,35 € à titre exceptionnel) au titre de l'exercice 2022-2023. L'endettement financier net (intégrant les dettes liées aux contrats de location de 4,9 M€ - norme « IFRS 16») s'élève à 46,3 M€ au 30 septembre 2023. Le taux d'endettement net reste faible à 14,9% des capitaux propres.

Sur le semestre, la trésorerie générée par l'activité ressort à -0,3 M€, en raison du pic saisonnier du BFR au 30 septembre (+25,8 M€ par rapport au 31 mars 2023). Les investissements nets de la période à 12,0 M€ sont principalement dédiés à l'amélioration de l'outil productif.

 

Le troisième trimestre, toujours marqué par la correction des stocks des distributeurs et une conjoncture difficile pour les clients ne marquera pas d'amélioration de la tendance. Même si la visibilité reste encore incertaine, le Groupe anticipe toutefois un 4ème trimestre mieux orienté, grâce à la fin des ajustements de stocks des circuits de distribution et à une base de comparaison plus favorable. Oeneo s'attend, sur l'exercice 2023-2024, à une marge opérationnelle courante légèrement meilleure que celle du premier semestre, avec l'amorce d'une situation plus favorable sur les prix des matières premières.

 

 

Commentaires sur la performance par Division

 

BOUCHAGE : Marge opérationnelle courante de 13,6%

La Division Bouchage enregistre un chiffre d'affaires de 100,6 M€, en baisse de -15,4% par rapport au record historique du 1er semestre 2022-2023. Ce recul reste principalement centré sur les bouchons d'entrée et de milieu de gamme d'autant que le Groupe s'est stratégiquement retiré de certains marchés non-Diam. L'activité a été aussi perturbée par la normalisation des stocks chez certains distributeurs en Europe du Sud et aux Etats-Unis. Sur le haut de gamme Diam, l'activité reste bien orientée, notamment en France.

La marge opérationnelle courante s'établit à 13,6% en recul de 4,3 points, reflet de la baisse conjoncturelle des volumes et de l'impact du coût historiquement élevé du liège consommé (stocks constitués lors du pic d'inflation en 2022-2023), qui pèsent fortement sur la marge brute. Ces effets défavorables ont été en partie compensés par la bonne maitrise des coûts de production et commerciaux ainsi que par la baisse déjà visible du prix de certains intrants, des coûts logistiques et de l'énergie.

La Division s'attend à une amélioration de la tendance à partir du 4ème trimestre de l'exercice, avec la reprise attendue des commandes des distributeurs partenaires. Elle porte une attention particulière à l'ensemble de ses coûts afin de maintenir un niveau de marge brute solide.

 

ÉLÉVAGE : Marge opérationnelle courante de 13,2%

L'activité Élevage réalise un chiffre d'affaires semestriel de 53,8 M€, quasi identique au record du 1er semestre 2022-2023. La Division s'est appuyée sur la bonne tenue du segment stratégique futaille, grâce à une activité bien orientée dans la zone « Amériques », pour réaliser une croissance de +2,9%, hors négoce de bois.

La marge opérationnelle courante s'élève à 13,2%, en recul de -2,5 points par rapport au premier semestre 2022-2023. Elle est pénalisée par la hausse toujours sensible des coûts matières (bois) et des couts des ventes un peu plus importants dans un environnement international concurrentiel plus exigeant.

Malgré un effet de base défavorable au 3ème trimestre, la Division vise à rester proche du niveau d'activité record de l'exercice précédent sur ses activités, hors négoce de bois qui sera quant à lui en recul significatif. La mise en œuvre des leviers d'amélioration opérationnelle se poursuit.

 

 

Le groupe Oeneo publiera le 22 janvier 2024 après bourse son chiffre d'affaires du 3eme trimestre de l'exercice 2023-2024.

 

 

À propos du Groupe OENEO

OENEO est un acteur majeur de la filière vitivinicole, grâce à ses marques haut de gamme et innovantes. Présent dans le monde entier, le groupe couvre l'ensemble des étapes de l'élaboration du vin, avec deux divisions majeures et complémentaires :

  • Le Bouchage, avec la fabrication et la commercialisation de bouchons en liège technologiques à forte valeur ajoutée sous les marques Diam,Mytik Diam et Setop.
  • L'Elevage, en fournissant avec ses marques de tonnellerie Seguin Moreau, Boisé, Millet, Fine Northern Oak et Galileo des solutions haut de gamme d'élevage du vin ou de spiritueux aux principaux acteurs du marché et en développant avec Vivelys des solutions innovantes au service du vin (R&D, conseil, systèmes).

 

Passionnés de l'art et de la culture du vin, conscients de l'urgence des défis environnementaux et sociétaux, convaincus que l'innovation éclairée doit servir le bien commun, nous voulons utiliser nos savoir-faire et forces vives au service du développement durable du secteur viti-vinicole. Nous innovons pour perpétuer la grande histoire du vin.

WE CARE ABOUT YOUR WINE

 

INFORMATIONS ET RELATIONS PRESSE

Oeneo Actus Finance
Philippe Doray
Directeur Administratif et Financier
+33 (0) 5 45 82 99 93
Guillaume Le Floch
Analystes – Investisseurs
+33 (0) 1 53 67 36 70
Fatou-Kiné N'Diaye
Presse – Media
+33 (0) 1 53 67 36 34 /

 

 

Annexes

BILAN

En milliers d'euros 30/09/2022 30/09/2023
     
Ecarts d'acquisition 47 569 47 496
Immobilisations incorporelles 10 359 9 036
Immobilisations corporelles 139 206 143 887
Immobilisations financières 1 966 3 272
Impôts différés et autres actifs LT 1 345 2 458
Total Actifs Non Courants 200 445 206 150
     
Stocks et en-cours 154 955 171 148
Clients et autres débiteurs 103 922 89 088
Créances d'impôt 285 233
Autres actifs courants 4 889 2 982
Trésorerie et équivalents de trésorerie 64 354 16 127
Total Actifs Courants 328 405 279 578
Actifs liés aux activités destinées à être cédées - -
Total Actif 528 850 485 728
     
     
En milliers d'euros    
     
Capital apporté 65 052 65 052
Primes liées au capital 35 648 35 648
Réserves et report à nouveau 202 487 195 483
Résultat de l'exercice 21 895 14 694
Total Capitaux Propres (Part du Groupe) 325 083 310 877
     
Intérêts minoritaires 58 65
Total Capitaux Propres 325 141 310 942
Emprunts et dettes financières 54 950 45 376
Engagements envers le personnel 2 251 2 389
Autres provisions 712 0+
Impôts différés 3 408 4 058
Autres passifs non courants 10 084 9 272
Total Passifs non courants 71 405 61 095
     
Emprunts et concours bancaires (part <1 an) 24 628 17 036
Provisions (part <1 an) 508 749
Fournisseurs et autres créditeurs 103 865 94 467
Autres passifs courants 3 303 1 440
Total Passifs courants 132 304 113 691
Passifs liés aux activités destinées à être cédées - -
     
Total Passif 528 850 485 728

 

 

COMPTE DE RESULTAT

En milliers d'euros 30/09/2022   30/09/2023
       
Chiffre d'affaires 173 179   154 304
Autres produits de l'activité 154   618
Achats consommés (68 188)   (67 225)
Charges externes (35 498)   (26 303)
Charges de personnel (30 463)   (30 725)
Impôts et taxes (1 130)   (1 198)
Dotation aux amortissements (8 919)   (8 991)
Dotation aux provisions (533)   (751)
Autres produits et charges courants 510   561
       
Résultat Opérationnel Courant 29 112   20 290
       
Autres produits et charges opérationnels non courants (372)   297
Résultat Opérationnel 28 739   20 587
       
Produits de trésorerie et équivalents de trésorerie 30   116
Coût de l'endettement financier brut (640)   (1 479)
Coût de l'endettement financier net (611)   (1 363)
Autres produits et charges financiers 602   373
Résultat avant impôt 28 731   19 598
       
Impôts sur les bénéfices (6 913)   (4 909)
       
Résultat après impôt 21 818   14 689
       
Résultat des sociétés mises en équivalence 73   11
Résultat net des activités poursuivies 21 891   14 700
       
Intérêts des minoritaires 4   (7)
Résultat net de l'ensemble consolidé 21 891   14 700
       
Résultat net Part du Groupe 21 895   14 693
       

 

 

TABLEAU DES FLUX DE TRESORERIE

En milliers d'euros 30/09/2022 30/09/2023
     
FLUX DE TRESORERIE LIES A L'ACTIVITE    
Résultat net consolidé des activités poursuivies 21 891 14 700
Elimination de la quote-part de résultat des mises en équivalence (73) (11)
Elimination des amortissements et provisions 9 062 9 291
Elimination des résultats de cession et pertes et profits de dilution (405) 34
Elimination des produits de dividendes (170) (170)
Charges et produits calculés liés aux paiements en action 1 142 27
Autres produits et charges sans incidence sur la trésorerie - -
 = Capacité d'autofinancement après coût de l'endettement financier net et impôt 31 447 23 871
Charge d'impôt 6 913 4 909
Coût de l'endettement financier net 611 1 363
 = Capacité d'autofinancement avant coût de l'endettement financier net et impôt 38 970 30 143
Impôts versés (4 864) (4 606)
Variation du besoin en fonds de roulement lié à l'activité (31 892) (25 823)
= Flux net de trésorerie généré par l'activité 2 124 (287)
     
FLUX DE TRESORERIE LIES AUX OPERATIONS D'INVESTISSEMENT    
Incidence des variations de périmètre - -
Acquisitions d'immobilisations corporelles et incorporelles (7 812) (12 161)
Acquisitions d'actifs financiers - -
Cessions d'immobilisations corporelles et incorporelles, et d'actifs financiers 765 52
Cession d'actifs financiers - -
Dividendes reçus 170 170
Variation des prêts et avances consentis (40) (4)
= Flux net de trésorerie lié aux opérations d'investissement (6 917) (11 943)
     
FLUX DE TRESORERIE LIES AUX OPERATIONS DE FINANCEMENT    
Transactions avec les minoritaires (243) -
Acquisition et cession d'actions propres 84 (1 570)
Emissions d'emprunts 4 629 1 000
Remboursements d'emprunts (3 251) (2 783)
Intérêts financiers nets versés (428) (1 041)
Dividendes versés par la société mère - -
Dividendes versés aux minoritaires - -
= Flux net de trésorerie lié aux opérations de financement 791 (4 395)
     
Incidence de la variation des taux de change 286 (101)
Variation de trésorerie (3 716) (16 726)

Cette publication dispose du service " 🔒 Actusnews SECURITY MASTER ".
- SECURITY MASTER Key : yGxyYsqaY2uVmGtyYZVtmWVlbW9llJSUlmnIlJKZmJmamHBkmJqSmJaYZnFkl2Zq
- Pour contrôler cette clé : https://www.security-master-key.com.



  Original Source : OENEO