Actusnews Wire - Diffuseur professionnel d'information corporate et réglementée, autorisé par l'AMF et le CSSF.

  Communiqué de la société MND du 14/05/2021

  14/05/2021 - 20:00

Résultats semestriels 2020/2021 - Perspectives du 2nd semestre 2020/2021


Résultats semestriels 2020/2021

Bonne résistance de l'activité, en repli limité de -5%
Objectif d'équilibre opérationnel (EBITDA ajusté) atteint dès le 1er semestre

Perspectives du 2nd semestre 2020/2021

Dynamique commerciale soutenue depuis le début de l'année 2021 : 72,9 M€ de carnet de commandes à fin avril, en hausse de 56% depuis fin 2020
Chiffre d'affaires annuel stable et équilibre opérationnel (EBITDA ajusté) visés pour l'exercice 2020/2021

 

 

MND (Euronext Growth - FR0011584549 - ALMND), groupe industriel français spécialiste de la mobilité par câble, des systèmes d'enneigement, de la sécurité en montagne et des infrastructures de loisirs à sensations, publie ses résultats semestriels (du 1er juillet au 31 décembre 2020) au titre de l'exercice 2020/2021 qui sera clos le 30 juin 2021. Ces comptes semestriels, présentés ci-dessous de manière synthétique, ont été arrêtés par le Conseil d'administration lors de sa réunion du 10 mai 2021. Le rapport semestriel 2020/2021 est disponible sur le site Internet de MND, espace Investisseurs.

 

RÉSULTATS FINANCIERS DU 1ER SEMESTRE 2020/2021

En M€ - Normes IFRS - Données consolidées non auditées 1er semestre 2019/2020 1er semestre 2020/2021 Variation
Chiffre d'affaires 29,5 28,2 -1,4 M€
Marge brute1 9,4 9,7 +0,4 M€
% de marge brute 32% 35%  
EBITDA ajusté2 -13,8 0,2 +14,0 M€
Résultat opérationnel courant -16,5 -2,2  
Résultat opérationnel -16,7 -2,9  
Résultat financier3 -2,4 -5,6  
Résultat net -19,2 -8,2 +11,0 M€

1 Marge brute : chiffre d'affaires – Achats consommés
2 EBITDA ajusté : L'EBITDA ajusté désigne le bénéfice avant que n'en soit soustrait les intérêts, les impôts et taxes, les dotations aux amortissements, les provisions sur immobilisations (mais après dotations aux provisions sur stocks et créances clients) et l'ajustement des éléments exceptionnels à caractère non récurrent.
3 Résultat financier : Coût de l'endettement financier net + Autres produits et charges financiers

 

BONNE RESISTANCE AU 1ER SEMESTRE 2020/2021 : ACTIVITE EN REPLI LIMITE DE -5%

Au 1er semestre 2020/2021, MND a réalisé un chiffre d'affaires consolidé de 28,2 M€, en léger repli de -5% par rapport au 1er semestre 2019/2020. Dans un environnement économique marqué, pour les professionnels de la montagne, par la fermeture administrative des remontées mécaniques européennes depuis plus d'un an, MND a su faire preuve de résilience en tirant parti de son offre globale multi-activités 4 saisons et de sa présence internationale multi-continents.

Le pôle Enneigement & Remontées mécaniques a enregistré un chiffre d'affaires de 17,1 M€ au 1er semestre 2020/2021, en progression de +6%4. Le semestre a notamment été marqué par l'installation de systèmes d'enneigement pour des domaines skiables en France, Italie, Autriche, Suisse et Japon.

Le chiffre d'affaires semestriel du pôle Sécurité & Loisirs s'est établi à 11,0 M€, en repli de -18%4, principalement en raison de la baisse des ventes de produits et de services liés à l'exploitation des domaines skiables5.

Sur le plan géographique, le groupe MND a réalisé 41% de son activité semestrielle 2020/2021 en France (vs. 40% sur l'ensemble de l'exercice 2019/2020), 40% en Europe (hors France) (vs. 41% en 2019/2020) et 19% dans le reste du monde (vs. 19% en 2019/2020).

 

EBITDA AJUSTE A L'EQUILIBRE AU 1ER SEMESTRE 2020/2021

Au-delà de ce niveau d'activité satisfaisant malgré la crise sanitaire et économique, le 1er semestre 2020/2021 a été marqué par la mise en œuvre du plan stratégique « Succeed Together 2024 », qui vise à opérer la transformation industrielle et commerciale du Groupe afin de construire une trajectoire de croissance maîtrisée et rentable.

Le volet excellence opérationnelle de ce plan, illustré par le regroupement des pôles et leur relocalisation industrielle en France, a d'ores et déjà commencé à produire ses premiers effets, avec une marge brute en valeur en hausse de +4%. Le taux de marge brute progresse ainsi de +3 points, à 35%, contre 32% au 1er semestre 2019/20.

Grâce à la maîtrise des charges opérationnelles (recul de -10% des charges externes sur la période) et à la matérialisation des premières économies d'échelle liées à la rationalisation du nombre de sites industriels et de filiales de distribution, le Groupe a atteint le point mort opérationnel dès le 1er semestre 2020/2021. L'EBITDA ajusté s'est ainsi élevé à 0,2 M€, contre une perte de -13,8 M€ au 1er semestre 2019/2020.

L'atteinte de l'équilibre opérationnel est également le résultat des mesures de soutien destinées aux entreprises et à la filière Montagne mises en place par le Gouvernement français pour faire face à la pandémie et à la fermeture administrative des remontées mécaniques.

Après prise en compte des dotations aux amortissements, dépréciations et provisions, le résultat opérationnel courant ressort à -2,2 M€, contre -16,5 M€ au 1er semestre 2019/2020. Les autres produits et charges opérationnels se sont limités à -0,6 M€ sur le semestre, conduisant à un résultat opérationnel de -2,9 M€.

Le résultat financier, qui s'élève à -5,6 M€ à fin décembre 2020, intègre notamment la restructuration de la dette financière opérée au cours de l'exercice, les frais d'émission d'emprunt et les indemnités de conversion et de parité des emprunts obligataires.

Au final, le résultat net s'établit à -8,2 M€ au 1er semestre 2020/2021, en amélioration notable de +11,0 M€ par rapport au 1er semestre 2019/2020.

 

SITUATION BILANCIELLE AU 31 DECEMBRE 2020

En M€ - Normes IFRS - Données consolidées non auditées 30/06
2020
31/12
2020
  En M€ - Normes IFRS - Données consolidées non auditées 30/06
2020
31/12
2020
Actifs non courants 37,7 36,5   Capitaux propres -52,4 -54,1
Actifs courants 43,4 49,2   Dettes financières 80,5 98,6
dont Stocks 18,5 19,0   Dettes locatives (IFRS 16) 6,5 5,4
dont Créances clients 11,4 16,1   Passifs courants6 48,7 40,0
Trésorerie 5,6 7,3   Autres passifs 3,4 3,2
TOTAL ACTIF 86,7 93,1   TOTAL PASSIF 86,7 93,1

 

Le renforcement de la situation financière de MND, mis en œuvre depuis mi-2019, s'est poursuivi au 1er semestre 2020/2021. A fin juillet 2020, le Groupe a obtenu 38 M€ de nouveaux financements auprès de l'État français, de la région Auvergne-Rhône-Alpes et de son partenaire financier Cheyne Capital.

Au 31 décembre 2020, les capitaux propres consolidés de MND s'élevaient à -54,1 M€, contre
-52,4 M€ à fin juin 2020. Les capitaux propres sociaux de MND s'élevaient pour leur part à 16,0 M€ au 31 décembre 2020 contre 10,8 M€ au 30 juin 2020.

L'endettement financier net (hors dettes locatives IFRS 16) s'élevait à 91,3 M€ à fin décembre 2020, contre 74,9 M€ à fin juin 2020 dont 7,3 M€ de trésorerie disponible.

Dans le cadre de la crise sanitaire et de la conclusion des opérations de financement réalisées au cours de ce 1er semestre, le groupe MND a bénéficié de la part de Cheyne Capital d'une suspension de calcul de ses covenants financiers pour les périodes trimestrielles du 30 septembre 2020, du 31 décembre 2020 et du 31 mars 2021.

La société a fait une revue de son risque de liquidité et considère être en mesure d'assurer le financement de ses activités au cours des douze prochains mois.

 

UN DEBUT D'ANNÉE 2021 DYNAMIQUE SUR LE PLAN COMMERCIAL

Au 31 décembre 2020, le carnet de commandes fermes du Groupe s'établissait à 46,6 M€, en progression de +9% par rapport à fin juin7. Les commandes à facturer au 2nd semestre de l'exercice 2020/2021 représentaient 14,4 M€ du carnet de commandes à fin décembre.

Après un ralentissement aux 2ème et 3ème trimestres de l'exercice 2020/2021 (d'octobre 2020 à mars 2021), sous l'effet de la fermeture administrative des remontées mécaniques, la prise de commandes est à nouveau particulièrement dynamique depuis plusieurs semaines. Ainsi, le Groupe vient de remporter de nombreux succès, dont la réalisation d'une télécabine 10 places et d'un télésiège 6 places pour la station de ski de Mamison en Russie pour un montant de 17,5 M€ ou la construction d'un premier télésiège débrayable pour la station de Waterville aux États-Unis pour un montant de 9 MUSD.

Au total, MND a ainsi enregistré près de 35 M€ de nouvelles commandes fermes depuis le début de l'année 2021. Au 30 avril 2021, le carnet de commandes fermes était ainsi porté à 72,9 M€, contre 46,6 M€ à fin décembre 2020, soit une progression de +56% en quatre mois.

Cette dynamique commerciale, qui vient s'ajouter aux contrats majeurs remportés en 2020, notamment dans le transport urbain avec la construction de la 2nde ligne du réseau de téléphérique urbain de Saint-Denis de La Réunion et du nouveau téléphérique urbain et touristique de la ville de Huy en Belgique, positionne le Groupe dans de bonnes conditions pour débuter le prochain exercice 2021/2022.

 

PERSPECTIVES DU 2ND SEMESTRE 2020/2021

La crise sanitaire a continué de peser sur le niveau d'activité au 3ème trimestre 2020/2021, notamment en France et en Europe. Toutefois, l'amélioration progressive de la visibilité et la bonne dynamique commerciale des dernières semaines, portée par la présence multi-continents du Groupe, permettent d'envisager un chiffre d'affaires annuel 2020/2021 au même niveau que celui de l'exercice précédent (rappel : 40,3 M€ de chiffre d'affaires en 2019/2020).

Grâce au plan de performance opérationnelle et industrielle, aux effets des mesures d'économies et à l'appui des mesures gouvernementales de soutien aux entreprises, MND confirme son objectif d'équilibre opérationnel (EBITDA ajusté) sur l'ensemble de l'exercice 2020/2021.

 

Xavier Gallot-Lavallée, Président - Directeur général de MND, déclare :

« Le 1er semestre 2020/2021 témoigne du succès de notre plan « Succeed Together 2024 » de transformation industrielle et commerciale : dans un contexte de marché fortement perturbé, le Groupe est parvenu à limiter le recul de son activité, à faire progresser sa marge brute et atteindre l'équilibre opérationnel alors même que toutes les actions n'ont pas encore pleinement porté leurs effets.

Au-delà de cette résilience, la dynamique commerciale actuelle et les nombreux atouts du Groupe – activités diversifiées et 4 saisons, montée en puissance du transport urbain, présence multi-continents, solutions au cœur des enjeux environnementaux – permettent aujourd'hui d'envisager une poursuite de cette trajectoire vertueuse en 2021/2022. »

 


À propos de MND
MND est un groupe industriel français spécialiste de la mobilité par câble, des systèmes d'enneigement, de la sécurité en montagne et des infrastructures de loisirs à sensations. Avec plus de 3 000 clients dans 49 pays, MND contribue au quotidien sur ses 4 cœurs de métiers à la mobilité, aux loisirs et à la sécurité de tous en proposant des solutions éprouvées et durables issues de son expérience en montagne. Basé en Savoie, MND compte 300 collaborateurs et s'appuie sur 7 filiales de distribution internationales ainsi que 28 distributeurs pour développer ses activités dans le monde. MND est coté sur le marché Euronext Growth à Paris (FR0011584549 – ALMND).

Contacts

Relations Presse
Alexandre Bérard
+33 (0)6 45 42 95 46 – [email protected]
Relations Presse financière
Serena Boni
+33 (0)4 72 18 04 92 – [email protected]
Relations Investisseurs
Mathieu Omnes
+33 (0)1 53 67 36 92 – [email protected]

 


Annexes

Définitions d'indicateurs financiers non codifiés par des organismes de normalisation comptable
Cette section présente les indicateurs financiers utilisés par le Groupe qui ne sont pas codifiés par des organismes de normalisation comptables.

Carnet de commandes
Le carnet de commandes représente le chiffre d'affaires non encore reconnu sur des commandes déjà reçues (bon de commandes ou contrats signés) et prend en compte la norme IFRS15.
Le carnet de commandes à la clôture d'un exercice est calculé comme suit : carnet de commandes à l'ouverture de l'exercice + nouvelles commandes reçues au cours de l'exercice – annulations de commandes enregistrées au cours de l'exercice – chiffre d'affaires reconnu sur l'exercice.
Le carnet de commandes peut également varier du fait des variations du périmètre de consolidation, des ajustements de prix contractuels et des effets de conversion de devises étrangères.

EBITDA ajusté
Le Groupe suit l'EBITDA (Earnings Before Interest, Taxes, Depreciation, and Amortization) ajusté comme indicateur de performance afin de mesurer la performance du Groupe indépendamment de sa politique de financement et d'amortissement.
L'EBITDA ajusté désigne le bénéfice avant que n'en soit soustrait les intérêts, les impôts et taxes, les dotations aux amortissements, les provisions sur immobilisations (mais après dotations aux provisions sur stocks et créances clients) et l'ajustement des éléments exceptionnels à caractère non récurrent.

En M€ - Normes IFRS - Données consolidées non auditées 1er semestre 2019/2020 1er semestre 2020/2021
Résultat opérationnel courant -16,5 -2,2
Dotations aux amortissements 2,8 2,4
EBITDA -13,8 0,2
Eléments exceptionnels à caractère non récurrent 0 0
EBITDA AJUSTE -13,8 0,2

 


4 contre respectivement -4% pour le pôle "Enneigement & Remontées mécaniques" et -5% pour le pôle "Sécurité & Loisirs" communiqués le 24 février 2021 lors de la publication du chiffre d'affaires semestriel (non audité).

5 70% d'occupation en moins en France aux vacances de Noël/Nouvel an 2020-2021 par rapport à 2019-2020 et 80% à 90% de pertes de recettes pour l'écosystème montagnard massivement à l'arrêt. Source : Domaines Skiables de France, communiqué de presse du 8 janvier 2021.

6 Autres passifs non courants

7 Carnet de commandes de 42,7 M€ au 30 juin 2020, retraité des contrats chinois (lire le communiqué de presse du 30 octobre 2020).


Cette publication dispose du service "Actusnews SECURITY MASTER".
- SECURITY MASTER Key : nZ2eZcZplW7GmWqbl5ual2iVZ2pkxGjGl5fIxmKeaszKcJpjyW1na5aXZm9ql2pr
- Pour contrôler cette clé : https://www.security-master-key.com.



  Original Source : MND