Actusnews Wire - Diffuseur professionnel d'information corporate et réglementée, autorisé par l'AMF et le CSSF.

  Communiqué de la société HYDROGENE DE FRANCE du 16/11/2022

  16/11/2022 - 08:30

COP27 : Le Ministère de l'Energie et du développement minéral de l'Ouganda et HDF Energy collaborent pour développer une première centrale électrique à hydrogène vert


COMMUNIQUÉ DE PRESSE CONJOINT

Sharm El-Sheikh, 16 novembre 2022

Le Ministère de l'Énergie et du Développement Minéral (MEMD) de la République d'Ouganda souhaite faire progresser le développement de l'hydrogène vert en Ouganda et saisir les opportunités offertes au niveau national, en particulier par la production d'énergie verte en utilisant le stockage à base d'hydrogène comme source alternative d'électricité.

Hydrogène de France SA (« HDF Energy ») – Euronext Paris – est pionnier mondial des centrales électriques à hydrogène et fabricant de piles à combustible de forte puissance. Les centrales de HDF associent des sources d'énergie renouvelable intermittentes avec un stockage massif d'énergie sous forme d'hydrogène pour produire une électricité de base, garantie, non intermittente et non polluante.

Le ministre de l'Énergie, Dr. Hon. Ruth Nankabirwa Ssentamu, au nom du Ministère de l'Énergie et du Développement Minéral, a signé un protocole d'accord avec Nicolas Lecomte, directeur de HDF pour l'Afrique australe et orientale, lors de la Journée de l'Énergie, à la convention-cadre des Nations-Unies sur les changements climatiques de 2022 (COP27). L'accord a été signé en présence de la secrétaire permanente du ministère, Irene Bateebe, et de Sana Musanje, responsable du développement des affaires et des projets de HDF dans le pays.

Ce protocole d'accord contribue à ouvrir la voie au développement d'une première centrale électrique Renewstable® en Ouganda.

Une centrale Renewstable® combine une installation photovoltaïque et un stockage massif d'énergie par le biais d'une chaîne hydrogène. C'est l'alternative verte à une centrale thermique au fioul classique car elle n'utilise que le soleil et l'eau pour produire une électricité stable, évitant ainsi les émissions à de gaz à effet de serre, de particules fines et les nuisances sonores.

Cette première centrale d'énergie renouvelable non-intermittente à hydrogène vert en Ouganda produira localement de l'électricité propre toute l'année 24 heures sur 24, 7 jours sur 7. Elle préfigure l'avenir des énergies renouvelables en éliminant le problème de leur intermittence grâce au stockage à long terme de l'énergie, ce que permet l'hydrogène.

HDF Energy développe actuellement plusieurs autres projets de ce type, d'une centaine de millions d'euros chacun, dans différentes régions du monde, avec un succès en Guyane où la première centrale électrique multi-mégawatt à hydrogène au monde est en cours de construction.

Producteur d'électricité verte, HDF Energy utilise des technologies de pointe, créera des emplois et développera des compétences locales dans le secteur du développement durable, contribuant ainsi à l'économie régionale et nationale de l'Ouganda.

La signature de ce protocole d'accord souligne non seulement la position de leader de HDF sur le marché mondial de l'hydrogène vert, mais place également l'Ouganda parmi les pays leaders dans l'adoption des technologies à hydrogène vert.

« La centrale Renewstable® est une solution récente qui nécessite un soutien politique pour adapter le cadre règlementaire afin de pouvoir développer un premier projet. Notre coopération avec le ministère vise, entre autres objectifs, à travailler conjointement sur un cas pratique pour faire évoluer la réglementation locale, créer un environnement favorable, ainsi que développer des compétences locales pour l'industrie de l'hydrogène vert en Ouganda », a déclaré Nicolas Lecomte, directeur de HDF pour l'Afrique australe et orientale.

« Au nom de mon gouvernement, nous souhaitons remercier HDF pour l'initiative prise. L'Ouganda parle depuis longtemps de l'hydrogène vert. Avec notre mix énergétique, nous voulons exploiter toutes les sources d'énergie dont nous disposons. Je sais que cette technologie offrira des opportunités à notre population. Nous sommes ouverts et nous allons travailler avec HDF. Toute la région va être transformée », a indiqué Dr. Hon. Ruth Nankabirwa Ssentamu, ministre de l'Énergie et du Développement Minéral.

À propos de Hydrogène de France (HDF Energy)

HDF Energy est un pionnier mondial de l'hydrogène-électricité. HDF Energy développe des centrales Hydrogen-Power de grande capacité et participe à leur exploitation. Ces centrales fournissent une électricité continue ou à la demande à partir d'énergies renouvelables (éolien ou solaire), associées à des piles à combustible de forte puissance fournies par Hydrogène de France.

HDF Energy a développé deux modèles de centrales Hydrogen-Power :

Renewstable® (POWER TO POWER) : Centrales électriques multi-mégawatts, produisant de l'électricité stable, constituées d'une source renouvelable intermittente et d'une chaîne hydrogène incluant le stockage d'énergie sur place.

Hypower® (GAS TO POWER) : Centrales électriques multi-mégawatts produisant une électricité à la demande à partir d'hydrogène décarboné provenant des réseaux de transport.

Les actions HDF sont cotées sur le marché réglementé d'Euronext Paris compartiment B.

Lire les informations financières sur Hydrogène de France ici :

 www.hdf-energy.com

Contacts presse

Relations investisseurs Relations presse
Margaux ROUILLARD
+ 33 (0)1 53 67 36 32
hdf-energy@actus.fr
Serena BONI
+33 (0)4 72 18 04 92
sboni@actus.fr

Cette publication dispose du service " 🔒 Actusnews SECURITY MASTER ".
- SECURITY MASTER Key : lWufk8ltZ2eUnHBrlsibmWGXnG2Sm5TKaJTGyWmaZ8nIbJtmxZxlmpiVZnBol2pp
- Pour contrôler cette clé : https://www.security-master-key.com.



  Original Source : HYDROGENE DE FRANCE