Actusnews Wire - Diffuseur professionnel d'information corporate et réglementée, autorisé par l'AMF et le CSSF.

  Communiqué de la société GASCOGNE du 27/09/2021

  27/09/2021 - 18:00

Résultats semestriels 2021


Le Conseil d'Administration de Gascogne, réuni le 27 septembre sous la Présidence de Dominique Coutière, a arrêté les comptes du premier semestre 2021. Les comptes ont fait l'objet d'un examen limité des commissaires aux comptes.

Le 1er semestre 2021 a été marqué par un retour progressif à une activité commerciale dynamique sur la plupart de nos marchés. L'activité s'est nettement améliorée à partir du mois de mars, après 2 premiers mois plutôt atones. La reprise économique s'est également traduite par une forte montée des prix sur la plupart de nos matières premières et un allongement des délais d'approvisionnement, une hausse des coûts de transport et des coûts d'énergie (électricité) qui pèsent sur la rentabilité.

Dans ce contexte, l'EBITDA du 1er semestre s'est inscrit en retrait de 8,5%, pénalisé par l'arrêt réglementaire de la papeterie pendant 3 semaines au mois de février.

 

Compte de résultat

 

En M€ 1er semestre 2021 1er semestre 2020
Chiffre d'affaires 199,0 182,7
EBITDA 12,9 14,1
Résultat opérationnel courant 5,6 6,4
Résultat opérationnel 7,3 2,6
Résultat financier -1,6 -2,2
Résultat avant impôt 5,7 0,4
Résultat net consolidé 5,5 0,4

 

Le chiffre d'affaires progresse de +8,9 % à 199 M€ sur ce semestre. Le Groupe, globalement peu impacté commercialement par la crise sanitaire a déjà retrouvé un niveau d'activité comparable à celui d'avant la crise.

Le chiffre d'affaires de la Division Bois (10% du chiffre d'affaires consolidé) rebondit de +11,0%, bénéficiant d'une base de comparaison favorable. L'activité avait en effet été fortement impactée par la fermeture des magasins de bricolage et l'arrêt des chantiers de construction pendant plusieurs semaines au 1er semestre 2020.

Le chiffre d'affaires de la Division Emballage (90% du chiffre d'affaires consolidé) est en hausse de +8,6%.

 

L'EBITDA[1] est en retrait de 1,2 M€ (soit – 8,5%) de 14,1 à 12,9 M€, compte tenu de l'arrêt réglementaire de la papeterie de 3 semaines au mois de février.

 

Le résultat opérationnel courant diminue de 0,8 M€, en lien avec la baisse de l'EBITDA.

 

Le résultat opérationnel s'établit à 7,3 M€ vs 2,6 M€ au 1er semestre 2020. Au 1er semestre 2020, une provision avait été comptabilisée en charges non courantes au titre du Plan de Sauvegarde de l'Emploi du site de Castets. Au 1er semestre 2021, un produit d'indemnisation d'assurance de la destruction par un incendie d'une chaudière à Saint Symphorien qui avait eu lieu en mai 2020 a été comptabilisé.

 

Le résultat financier est en amélioration à – 1,6 M€ en raison de l'amélioration du résultat de change.

 

Le résultat net de l'ensemble consolidé s'établit à 5,5 M€.

 

 

Analyse par activité

 

En M€ Division BOIS Division EMBALLAGE Dont Activité Papier Dont Activité Sacs Dont Activité Flexible
2021 2020 2021 2020 2021 2020 2021 2020 2021 2020
Chiffres d'affaires 21,0 18,7 178,1 164,0 61,8 51,7 60,6 56,2 55,7 56,1
EBITDA 0,6 -1,2 12,3 15,2 0,3 3,9 6,9 6,0 5,0 5,0
Résultat opérationnel courant 0,2 -1,8 5,6 8,2 -2,3 1,0 5,0 4,0 2,9 3,1

 

 

La Division Bois retrouve un EBITDA positif à 0,6 M€, en amélioration de 1,8 M€.

L'amélioration vient de la réduction des coûts liée à la réorganisation de l'outil industriel combinée à une demande soutenue profitable à l'évolution du chiffre d'affaires global de +11% par rapport à 2020.

 

La Division Emballage voit son EBITDA diminuer de 2,9 M€ du fait de l'Activité Papier.

  • L'Activité Papier diminue son EBITDA de 3,6 M€. Soutenu par une forte demande en papier, le chiffre d'affaires augmente de près de 20%, uniquement par les volumes, les prix de vente étant encore bas au 1er semestre. L'EBITDA a été en partie impacté par ces prix de vente bas et également par l'arrêt réglementaire qui fait perdre 3 semaines de production et génère des coûts d'entretien additionnels significatifs.
  • L'Activité Sacs augmente son EBITDA de 0,9 M€, grâce à la progression des cinq sacheries dans un contexte de demande très soutenue depuis le mois de mars sur tous les marchés et sur tous les types de sacs. Malgré un contexte de plus en plus inflationniste au niveau des matières premières depuis le mois d'avril, les sociétés ont eu la capacité de maintenir globalement leurs marges.
  • L'Activité Flexible a maintenu un EBITDA stable à 5,0 M€.

L'EBITDA de la société Gascogne Flexible à Dax augmente (+ 10%) grâce aux hausses de prix passées pour couvrir les hausses de matières.

Le site allemand connait une période moins favorable avec un chiffre d'affaires et un EBITDA en retrait sur le semestre.

 

Structure financière

 

Bilan 30.06.21 31.12.20
Capitaux propres (M€) 149,4 142,8
Capitaux propres par actions (€) 6,2 5,9
Endettement net (M€) 111,4 107,4
Besoin en Fonds de Roulement (M€) 105,6 97,8
     
Tableaux de flux 1er semestre 2021 1er semestre 2020
Flux de trésorerie opérationnels (M€) 8,4 15,3
Flux de trésorerie d'investissement (M€) -10,8 -7,6
Flux de trésorerie de financement (M€) -8,1 33,3
Variation de trésorerie (M€) -10,5 41,0

 

Les flux opérationnels diminuent (- 6,9 M€) à 8,4 M€, du fait de la hausse du BFR sur le semestre, conséquence de la reprise d'activité.

Les flux d'investissement s'élèvent à 10,8 M€, en augmentation de 3,2 M€ par rapport au 1er semestre 2020, période pendant laquelle les investissements avaient été limités par le confinement.

Les flux de financement s'élèvent à – 8,1 M€ comprenant des remboursements d'emprunts pour 14,7 M€ et une plus grande utilisation de la ligne d'affacturage pour 6,6 M€ en lien avec la hausse du chiffre d'affaires. Au 1er semestre 2020, les flux de financement s'élevaient à 33,3 M€ comprenant le tirage du solde de la ligne de crédit capex, le tirage du crédit revolving et la mise en place du Prêt Garanti par l'Etat.

La variation de trésorerie est négative à – 10,5 M€. La trésorerie disponible au 30 juin s'élève à 27,8 M€.

L'endettement net progresse légèrement sur le semestre.

 

Perspectives du 2nd semestre

L'activité commerciale devrait rester soutenue sur le 2nd semestre, et les prix de nos principales matières premières devraient atteindre des niveaux très élevés simultanément.

Le Groupe travaille activement sur un projet d'implémentation d'une nouvelle machine à papier pour la papeterie de Mimizan et sur son financement. Cette nouvelle machine devrait permettre d'accompagner les évolutions des marchés de l'emballage et pérenniser la papeterie.

 

 

Responsable de l'information financière

Julien Ellie – Directeur Financier Tél : 05 58 04 28 44

 

A propos du groupe Gascogne :

Principal acteur de la filière bois en France, le groupe Gascogne est présent à tous les stades de la valorisation de la ressource forestière et est le seul acteur français totalement intégré sur l'ensemble de la chaîne bois-papier-transformation. Le groupe Gascogne, qui s'appuie sur 4 activités complémentaires, est le 1er opérateur multi spécialiste du bois en France, 1er producteur mondial de papier kraft naturel frictionné, le 3ème producteur européen de sacs industriels et grand public et un des premiers producteurs mondiaux de complexes d'emballage et de protection.

 

ISIN :FR0000124414 / Reuters : GASP.PA / Bloomberg : BI FP / FTSE : 460

www.groupe-gascogne.com

 


[1] EBITDA : Résultat opérationnel courant + dotations nettes aux amortissements + dotations nettes aux provisions et dépréciations d'exploitation


Cette publication dispose du service " 🔒 Actusnews SECURITY MASTER ".
- SECURITY MASTER Key : lmqelJubYm/Fxp2eZJiZa2iZaWhjl2KWZmLGyGVvlpyWb2yVm5pmmMieZnBilm1p
- Pour contrôler cette clé : https://www.security-master-key.com.



  Original Source : GASCOGNE