Actusnews Wire - Diffuseur professionnel d'information corporate et réglementée, autorisé par l'AMF et le CSSF.

  Communiqué de la société DOLFINES (EX DIETSWELL) du 26/04/2021

  26/04/2021 - 18:10

Résultats 2020


COMMUNIQUE DE PRESSE Montigny le Bretonneux, le 26 avril 2021

 
   

RESULTATS 2020

  • Résultats 2020 marqués par l'impact de la pandémie sanitaire sur l'activité Oil & Gas mondiale
  • Structure financière renforcée, avec une trésorerie nette positive de 0,7 M€ à fin 2020
  • Perspectives :
    • Lancement du Plan Cash&Value21/25 dans les énergies renouvelables
    • Constatation d'un début de reprise dans le secteur O&G :
      • Progression de 68% du chiffre d'affaires du T1 2021 à 0,84 M€ vs le T4 2020
      • Carnet de commandes de 2,2 M€ à fin mars 2021

DOLFINES, spécialiste indépendant en ingénierie et services de l'industrie des énergies renouvelables et conventionnelles, annonce aujourd'hui ses résultats audités pour l'exercice clos au 31 décembre 2020.

Principales données

(Millions d'euros, normes françaises)   Année 2020 Année 2019
 
Chiffre d'affaires
EBITDA1
Résultat net
Résultat net hors éléments exceptionnels
   
2,5
(1,8)
(2,3)
(2,0
)
 
6,0
(1,1)
(2,7)
(1,5)
 
Au 31 décembre :
Fonds propres2
Trésorerie / (dette) nette
   
 
4,1
0,7
 
 
3,2
(1,0)

1 EBITDA : Résultat d'exploitation avant provisions et dépréciations

2 incluant 1,7 M€ d'avances conditionnées à fin 2019 et à fin 2020

Commentant ces résultats, Jean-Claude Bourdon, Président et fondateur de DOLFINES, a déclaré : « Les résultats de l'exercice 2020 sont, sans surprise, marqués par l'impact majeur de la pandémie sanitaire sur l'activité Oil & Gaz mondiale. Pourtant, DOLFINES a réussi à traverser cette période complexe en préservant ses capacités de développement et en renforçant sa structure financière.

Pour DOLFINES, 2020 restera comme l'année du basculement de son modèle économique et de sa volonté d'être désormais identifié comme un spécialiste des énergies renouvelables, même si nous conservons nos activités historiques qui connaissent, en ce début de 2021, un début de reprise.

Nous abordons 2021 avec confiance et détermination. La structure financière de la société a été renforcée par le grand succès des levées de fonds réalisées fin 2020 et début 2021 auprès d'investisseurs européens qualifiés, dont un placement privé d'obligations convertibles sous forme de « Green Bond ».

Le Plan Cash&Value21/25 que nous mettons en œuvre sur l'axe stratégique des énergies renouvelables a pour objectif de révéler tout le potentiel de création de valeur, à court et moyen termes, dans lequel nous projette l'immense marché des énergies marines renouvelables, particulièrement l'éolien offshore, la géothermie et l'accompagnement des opérateurs énergéticiens dans leur stratégie de réduction de leur empreinte carbone et d'amélioration de la rentabilité de leurs installations.

La dynamique lancée est potentiellement puissante. Réactive, agile et solide sur ses appuis technologiques et commerciaux, bénéficiant d'une excellente réputation sur ses marchés, DOLFINES est aujourd'hui prête à prendre toute sa place dans un monde qui se réouvrira progressivement aux échanges et qui aura besoin de toutes ses énergies. »

I – Résultats de l'exercice 2020

  1. Niveau d'activité impacté par la pandémie sanitaire

Le chiffre d'affaires de l'exercice 2020 s'établit à 2,5 M€, en baisse de 58% par rapport à 2019. Toutes les activités d'énergie conventionnelle, tournées à plus de 90% vers l'international, ont été impactées par les conséquences majeures de la pandémie sanitaire sur l'activité Oil & Gas mondiale : fermeture des frontières, suspension des déplacements, chute de la consommation énergétique et effondrement des prix du pétrole parallèlement à la forte baisse des investissements.

  • Activités énergies conventionnelles
  • Assistance Technique (Dolfines Services) : le chiffre d'affaires réalisé par la division Dolfines Services en 2020 est de 0,8 M€ contre 2,1 M€ en 2019. Cette chute est due à l'arrêt des campagnes forage ainsi qu'à la suspension ou au fort ralentissement des programmes d'investissements de tous les opérateurs pétroliers.
  • Audit/Inspection (Dolfines Factorig) : la division Dolfines Factorig a réussi à maintenir un niveau d'activité minimum (1,4 M€ contre 3,1 M€ en 2019) grâce à ses liens privilégiés avec ses clients. Nous avons renforcé notre présence locale dans des régions différentes avec notre succursale aux UAE, notre filiale au Brésil et de nombreux partenaires solides en Afrique et en Asie.
  • Bureau d'études – Ingénierie (Dolfines Solutions) : le Bureau d'études n'a eu que très peu d'activité dans le secteur Oïl & Gas en 2020.
  • Forage & Management de Projet (Dolfines Contracting) : le chiffre d'affaires réalisé par Dolfines Contracting en 2020 s'est établi à 0,3 M€ contre 0,6 M€ en 2019. L'activité s'est principalement focalisée sur un projet de plateforme d'intervention.
  • Activités New Energies

Tout au long de 2020, DOLFINES a poursuivi ses efforts commerciaux pour valoriser le potentiel du flotteur TrussFloatTM et pour répondre à des clients sur les caractéristiques d'éoliennes de plus grande puissance en vue des développements de champs à venir.

  1. Recul de la rentabilité limité par la réduction drastique des charges

Très rapidement après le déclenchement de la pandémie sanitaire, DOLFINES a fortement réduit sa base de coûts fixes. L'activité d'assistance technique a ainsi été complètement restructurée. Les charges externes ont été réduites de 1,2 M€ et les frais de personnel de 1,7 M€, bénéficiant notamment des mesures gouvernementales de chômage partiel.

Sur ces bases, l'EBITDA s'établit à (1,8 M€) en 2020, à comparer à (1,1 M€) en 2019. Le recul du résultat net hors éléments exceptionnels est limité à 25%, de (1,5 M€) en 2019 à (2,0 M€) en 2020, cela alors que le chiffre d'affaires a baissé de 58%.

  1. Structure financière renforcée

Les levées de fonds réalisées auprès d'investisseurs européens qualifiés ont permis de porter les fonds propres de DOLFINES à 2,4 M€ à fin 2020, soit 0,30 € par action, auxquels s'ajoutent des avances conditionnées pour 1,7 M€. La trésorerie à fin 2020 s'élève à 1,5 M€, contre 0,4 M€ à fin 2019. DOLFINES se trouve ainsi en fin d'exercice 2020 en situation de trésorerie nette positive à hauteur de 0,7 M€.

Au 31 mars 2021, le capital social de DOLFINES est de 9 572 774 €, composé d'autant d'actions de 1 euro de valeur nominale chacune.

II – Perspectives

  1. New Energies : lancement du Plan Cash&Value21/25

Le Plan Cash&Value21/25 s'articule autour de deux axes développant leurs effets générateurs de Cash Flow et de valeur sur les cinq années à venir, et cela dès 2021. Ils mobilisent l'ensemble des ressources humaines, technologiques, commerciales et financières de DOLFINES :

  • Extension au marché des turbines marines et terrestres des activités de services développées dans les énergies conventionnelles et génératrices de Cash Flow à court terme : Assistance technique et Conseil, Audit, Inspection et Reporting.

La crédibilité des process développés par DOLFINES dans le domaine des services aux énergies conventionnelles, notamment avec Factorig, est un atout majeur pour pénétrer le marché des turbines mer / terre. Le marché de l'éolien fixe est aujourd'hui mature, donc pleinement ouvert à des propositions d'optimisations de ses process. L'accord de partenariat signé avec France 8.2 en novembre 2020 a constitué la première étape dans la mise en place d'une offre intégrée et créatrice de valeur dans l'expertise technique des turbines, des infrastructures électriques et des fondations.

Par ailleurs, DOLFINES n'exclut pas de procéder à une ou plusieurs acquisitions sur la période à venir, lui permettant de gagner des parts de marché et / ou du temps dans cette démarche.

Les premiers résultats de la structuration et la commercialisation de cette offre sont attendus d'ici à la fin de 2021.

  • Accélération de la mise au point du flotteur porteur de turbines de 15 MW, standard des appels d'offres pour l'éolien flottant qui seront lancés en continu sur la période à venir.

Le marché de l'éolien flottant entre actuellement dans un cycle d'appels d'offres qui se dérouleront sur des périodes de trois ans. Trois grandes zones géographiques sont aujourd'hui identifiées : la Corée du Sud, l'Ecosse et la France, avec un objectif de plus d'une centaine d'unités de flotteurs au total.

Afin d'être en bonne position de pré-qualification à ces appels d'offres, DOLFINES doit atteindre le niveau TRL6 (démonstration du système prototype en environnement opérationnel) à fin 2022. La première étape de ce processus consiste à mettre au point un solide schéma industriel d'upscaling à 15 MW du flotteur actuel TrussFloatTM, ce qui devrait être réalisé pour le 4ème trimestre 2021. Dans cet objectif, le renforcement des équipes actuelles de DOLFINES est en cours avec des recrutements de haut niveau.

Au-delà du développement d'un flotteur à grande capacité, les discussions ouvertes avec des EPCistes de toutes tailles se poursuivent. L'objectif de DOLFINES est de disposer de la souplesse maximale pour répondre de façon optimale aux appels d'offres à venir en choisissant le meilleur modèle adapté à la nature du client

  1. Energies conventionnelles : constatation d'un début de reprise au 1er trimestre 2021

Dans le secteur Oil & Gas, les perspectives sont d'abord conditionnées par la réouverture progressive des frontières qui permettra à DOLFINES de reprendre pleinement ses activités de services avec ses propres experts ayant enfin la possibilité de voyager. Le rythme de cette réouverture sera notamment fonction de celui des campagnes de vaccination, en l'absence de toute nouvelle détérioration du contexte sanitaire.

Au-delà, dans un contexte post-Covid, une reprise progressive de la croissance économique, donc de la demande énergétique associée, devrait être favorable aux prix du pétrole, déjà stabilisés au-dessus de 60 $/bbl (pétrole Brent) depuis mi-février 2021, ainsi qu'à la reprise des investissements Oil & Gas.

S'agissant du 1er trimestre 2021, Dolfines Services a d'ores et déjà constaté une reprise d'activité, particulièrement en Amérique Latine et au Moyen Orient, rendue possible par la hausse du prix du baril des derniers mois.

Malgré les contraintes fortes sur la mobilisation de personnel à l'international, Factorig, très actif sur le marché international des Audits et Inspections d'équipements de forage, a reconstitué son carnet de commandes avec plusieurs contrats importants depuis le début de l'année 2021.

L'offre de Factorig a été enrichie par le logiciel DIGIFACT, technologie de services à distance pour l'activité d'audit et inspection et testé avec succès sur des projets dans des pays tels que la Chine, la Malaisie, l'Indonésie, le Brésil, l'Algérie et les E.A.U. Elle se positionne idéalement pour répondre au renforcement continu des exigences réglementaires de contrôle et de sécurité des infrastructures pétrolières et gazières, ce qui contribue de façon complémentaire à la transition écologique.

Enfin, DOLFINES a confirmé la signature d'un contrat pour le Design d'une plate-forme d'intervention offshore qui permet de contribuer fortement à l'utilisation de ses capacités d'ingénierie.

Ces éléments ont conduit le chiffre d'affaires du 1er trimestre 2021 à s'établir à 0,84 M€, en nette progression par rapport aux 4ème trimestre 2020 (0,50 M€). Au 31 mars 2021, le carnet de commandes de DOLFINES s'élevait à 2,2 M€.

III – Gouvernance opérationnelle renforcée

Le conseil d'administration réuni le 13 avril dernier a validé la nomination de Yann Lepoutre comme Directeur général délégué de DOLFINES. Aux côtés de Jean-Claude Bourdon, Président et fondateur, il a notamment pour mission de mettre en œuvre le Plan Cash&Value21/25 et d'atteindre les objectifs validés par le Conseil d'administration.

Avec plus de trente ans d'expérience du Management stratégique et opérationnel dans le secteur pétrolier et gazier, Yann Lepoutre maîtrise les problématiques de création de valeur industrielle et commerciale dans un environnement international. Administrateur non exécutif de DOLFINES depuis le début de 2020, il connait parfaitement les enjeux du redémarrage des activités conventionnelles de la société, ainsi que ceux de la réussite du Plan Cash&Value21/25 qu'il a largement contribué à élaborer. Yann est diplômé de l'Ecole supérieure de mécanique et d'électricité (ESME Sudria). Il a également effectué la formation Management Partnerships and Strategic Alliances à l'INSEAD.

L'ensemble des communiqués de presse de la société est consultable sur le site internet www.dolfines.com

A propos de DOLFINES (www.dolfines.com)

Créée en 2000, DOLFINES est un spécialiste indépendant en ingénierie et services de l'industrie des énergies renouvelables et conventionnelles. Face aux enjeux de la décarbonisation du secteur de l'énergie et en capitalisant sur sa forte expertise, Dolfines veut jouer un rôle-clé dans cette transition énergétique en concevant et fournissant des services et des solutions innovantes pour l'exploitation des sources d'énergies renouvelables onshore et offshore, au-dessus et en dessous du niveau de la mer.

Respectant les plus hauts standards de qualité et de sécurité, DOLFINES est labellisée société innovante et certifiée ISO 9001 pour ses activités d'assistance technique, d'audit, d'inspection et d'engineering.

Euronext Growth TM

DOLFINES est cotée sur Euronext GrowthTM - Code ISIN : FR0010377127 – Mnémo : ALDOL

DOLFINES est éligible au PEA-PME

DOLFINES

Delphine BARDELET GUEJO Directrice Administrative et Financière

[email protected]

COMALTO
Jean-François CARMINATI
Relations actionnaires et médias
06 63 87 57 60 - [email protected] 


Cette publication dispose du service " 🔒 Actusnews SECURITY MASTER ".
- SECURITY MASTER Key : lGdpkptpYWeWmG6bksaZaWmZl5dkmpbIamqcmZWZZpmbbZxompmSZpzJZm9pnWhu
- Pour contrôler cette clé : https://www.security-master-key.com.



  Original Source : DOLFINES (EX DIETSWELL)