Actusnews Wire - Diffuseur professionnel d'information corporate et réglementée, autorisé par l'AMF et le CSSF.

  Communiqué de la société ARTMARKET.COM du 13/10/2022

  13/10/2022 - 13:30

Artmarket.com : la Frieze London face à la montée en puissance de Hong Kong et autres transformations du Marché de l'Art observées par Artprice


Après un premier semestre 2022 en hausse de +26 % (soit son meilleur début d'année depuis trois ans), Londres s'apprête à accueillir la Frieze et la Frieze Masters. En marge de ces foires ouvertes au public du 12 au 16 octobre à Regent's Park, les ventes aux enchères battront leur plein dans la capitale anglaise. Celle qui fut longtemps la grande capitale du Marché de l'Art reste la deuxième place de marché de la planète. Mais face aux conséquences du Brexit, à la montée en puissance de Hong Kong et à la digitalisation de l'Art, Londres ne peut plus prendre sa position pour acquise.

Produit de ventes aux enchères de Fine Art à Londres vs. Hong Kong

[https://imgpublic.artprice.com/img/wp/sites/11/2022/10/Image1-Auction-Turnover-London-vs-Hong-Kong.png]

« Londres a vu naître les grandes Maisons de Ventes Christie's, Sotheby's, Phillips, Bonhams au 18ème siècle », rappelle thierry Ehrmann, Président d'Artmarket.com et Fondateur d'Artprice. « Au 20ème siècle, New York est devenue le centre névralgique d'un Marché de l'Art de plus en plus mondialisé, fluidifié par l'arrivée du téléphone, puis d'Internet. Aujourd'hui les chefs-d'œuvre sont également attirés par Hong Kong, tandis que Paris voudrait tirer avantage du Brexit. Demain, toute une partie du Marché de l'Art sera peut-être décentralisée grâce au Web3 ».

Face à cette compétition grandissante et multiple, Londres peut compter sur les ventes d'Art Ancien, Moderne et d'Après-Guerre qui font sa réputation mais elle doit aussi s'affirmer comme un pôle d'échange et d'innovation pour l'Art Ultra-Contemporain. Les prises de valeurs exceptionnelles et la révolution NFT font de ce segment le véritable moteur du Marché de l'Art, sur lequel Hong Kong a bâti son image.

Un réseau de foires estampillées Frieze

Une synergie émerge généralement d'un mélange de styles et d'époques, d'où par exemple les incursions de Jeff Koons, de Takashi Murakami ou d'Anish Kapoor au Château de Versailles. C'est la raison en partie pour laquelle aussi les galeries aiment présenter de jeunes artistes aux côtés des noms les plus connus et reconnus du 20ème siècle, dont ils représentent les estates. C'est aussi le pari que fait la Frieze en organisant conjointement une foire dédiée à l'Art Contemporain et une autre consacrée aux grands maîtres du passé, mettant ainsi la création contemporaine en regard avec l'histoire de l'art. Certaines prestigieuses galeries, dont Continua, Kamel Mennour ou Skarstedt, vont jusqu'à privilégier la seconde, alors qu'on les attendrait plutôt dans la première.

Le groupe Frieze a également compris qu'il était bon sur le Marché haut de gamme de s'étendre géographiquement, comme le font les grandes Maisons de Ventes. Lancée au début des années 2000 dans le centre de la capitale anglaise, la foire a d'abord conquis l'Amérique en organisant une foire à New York en 2016 puis à Los Angeles en 2019. Cette année, elle se déploie sur le continent asiatique avec la première édition de Frieze Seoul et se positionne ainsi comme le plus sérieux concurrent du groupe MCH. Ce dernier organise les prestigieuses foires Art Basel, à Bâle, Miami, Hong Kong ainsi que très prochainement en France, avec Paris+ du 20 au 23 octobre 2022 au Grand Palais Éphémère.

Londres au coude-à-coude avec Hong Kong

En 2021, Hong Kong (1,7 Mrd$) talonne Londres (1,9 Mrd$) en termes de produit de ventes aux enchères de Fine Art mais la dépasse en matière spécifiquement d'Art Contemporain (artistes nés après 1945) : 700 m$ à Hong Kong Vs. 432 m$ à Londres. Les acheteurs asiatiques font grimper les prix des œuvres contemporaines plus vite que nulle part ailleurs dans le monde. Si bien qu'avec 2 160 lots contemporains, soit trois fois moins qu'à Londres (6 500), Hong Kong enregistre le prix moyen le plus élevé de la planète : 325 000$ pour une œuvre contemporaine aux enchères en 2021.

Répartition du produit de ventes aux enchères 2021 par période de création, Londres Vs. Hong Kong

[https://imgpublic.artprice.com/img/wp/sites/11/2022/10/Image2-Auction-Turnover-by-Period-London-vs-Hong-Kong.png]

Les grandes Maisons de Ventes apprécient de toute évidence l'énergie qui souffle dans la « Région administrative spéciale chinoise ». Elles préfèrent même de plus en plus celle-ci à la capitale anglaise pour quelques unes des signatures les plus emblématiques des 20ème et 21ème siècles, comme Jean-Michel Basquiat, Gerhard Richter ou Adrian Ghenie. Sans doute la compétition entre l'Amérique, l'Europe et l'Asie révèle-t-elle toute sa puissance dans la stratégie des maisons qui consiste à mettre en vente de façon alternée les œuvres des artistes les plus en vogue à New York, à Londres et à Hong Kong.

Cette stratégie apparaît clairement pour l'Art Ultra-Contemporain (artistes de moins de 40 ans) : les œuvres des nouvelles superstars du Marché, Matthew Wong (1984-2019), Avery Singer (1987-) Aboudia Diarrassouba (1983) ou Amoako Boafo (1984), sont tour à tour proposées dans les trois villes, où les enchères dépassent souvent les estimations pourtant déjà audacieuses des Maisons de Ventes.

États-Unis et Royaume-Uni mènent la danse en Occident

Dans ce contexte, Phillips s'adosse plus que jamais à cette dynamique qui porte, de façon générale, les ventes d'Art Contemporain et d'Après-Guerre dont elle a fait sa spécificité (avec l'horlogerie, la joaillerie et le design). En parallèle, la Maison de Ventes a récemment annoncé un partenariat avec Yongle, pour organiser des sessions à Hong Kong et à Pékin, prouvant l'énorme attrait que garde la Chine. En 2021 déjà, Phillips s'était associée à la maison Poly Auction pour organiser quatre sessions qui avaient totalisé 176 m$.

Un Marché de l'Art en pleine reconstruction

Pour l'heure, Londres conserve une place incontestable dans le triumvirat qui domine le Marché de l'Art. La capitale anglaise semble même avoir retrouvé le chemin de la croissance, bien que les ventes aux enchères soient encore beaucoup inférieures aux performances de 2008 ou 2014. De plus, si Londres devance Hong Kong au S1 2022, il faut nécessairement tenir compte du fait que les opérations ont été endiguées en Chine par une nouvelle vague de Covid. Le Marché hongkongais risque ainsi de repartir de plus belle dès le second semestre.

D'autre part, une semaine après la Frieze London, Paris accueillera la prestigieuse foire Art Basel. Beaucoup de questions et d'attentes entourent la première édition de Paris+, choisie pour remplacer la FIAC. Enfin, les choses continuent de bouger rapidement du côté de la numérisation du Marché de l'Art, avec le déploiement de Christie's 3.0 : nft.christies.com.

Londres peut s'appuyer sur sa longue histoire et une solide réputation pour les ventes de Fine Art. Néanmoins, elle ne peut dédaigner l'énergie qui émane aujourd'hui du Marché de l'Art Ultra-Contemporain et des NFT.

Images :

[https://imgpublic.artprice.com/img/wp/sites/11/2022/10/Image1-Auction-Turnover-London-vs-Hong-Kong.png]

[https://imgpublic.artprice.com/img/wp/sites/11/2022/10/Image2-Auction-Turnover-by-Period-London-vs-Hong-Kong.png]

Copyright 1987-2022 thierry Ehrmann www.artprice.com - www.artmarket.com

Le département d'économétrie d'Artprice répond à toutes vos questions relatives aux statistiques et analyses personnalisées : econometrics@artprice.com

En savoir plus sur nos services avec l'artiste en démonstration gratuite : https://fr.artprice.com/demo

Nos services : https://fr.artprice.com/subscription

A propos d'Artmarket.com :

Artmarket.com est cotée sur Eurolist by Euronext Paris, SRD long only et Euroclear: 7478 - Bloomberg: PRC - Reuters: ARTF.

Découvrir Artmarket avec son département Artprice en vidéo :https://fr.artprice.com/video

Artmarket avec son département Artprice furent fondées en 1997 par thierry Ehrmann, son PDG. Elles sont contrôlées par Groupe Serveur créé en 1987. Voir biographie certifiée de Who's Who In France© :
https://imgpublic.artprice.com/img/wp/sites/11/2021/11/Biographie_thierry_Ehrmann_2022_WhosWhoInFrance.pdf

Artmarket est l'acteur global du Marché de l'Art avec entre autres son département Artprice qui est le Leader mondial des banques de données sur la cotation et les indices de l'Art avec plus de 30 millions d'indices et résultats de ventes couvrant plus de 793 000 Artistes.

Artprice by Artmarket, leader mondial de l'information sur le marché de l'art, se donne l'ambition grâce à sa Place de Marché Normalisée d'être la première plate-forme mondiale en Fine Art NFT.

Artprice Images® permet un accès illimité au plus grand fonds du Marché de l'Art au monde, bibliothèque constituée de 180 millions d'images ou gravures d'œuvres d'Art de 1700 à nos jours commentés par ses historiens.

Artmarket avec son département Artprice, enrichit en permanence ses banques de données en provenance de 6 300 Maisons de Ventes et publie en continu les tendances du Marché de l'Art pour les principales agences et 7 200 titres de presse dans le monde. Artmarket.com met à la disposition de ses 5,4 millions de membres (members log in/RS), les annonces déposées par ses Membres, qui constituent désormais la première Place de Marché Normalisée® mondiale pour acheter et vendre des œuvres d'Art à prix fixe ou aux enchères (enchères réglementées par les alinéas 2 et 3 de l'article L 321.3 du Code du Commerce).

Artmarket avec son département Artprice, possède le label étatique « Entreprise Innovante » décerné par la Banque Publique d'Investissement (BPI), pour la deuxième fois en novembre 2018.

Le Rapport Artprice 2022 du Marché de l'Art Ultra-Contemporain par Artmarket.com :
https://fr.artprice.com/artprice-reports/le-marche-de-lart-contemporain-2022

Le bilan semestriel Artprice 2022 : le Marché de l'Art renoue avec une forte croissance en Occident :
https://fr.artprice.com/artprice-reports/bilan-du-marche-de-lart-s1-2022-par-artprice-com

Le Rapport Annuel du Marché de l'Art mondial 2021 publié en mars 2022 par Artprice by Artmarket :
https://fr.artprice.com/artprice-reports/le-marche-de-lart-en-2021

Sommaire des communiqués d'Artmarket avec son département Artprice : https://serveur.serveur.com/Press_Release/pressreleaseFR.htm

Suivre en temps réel toute l'actualité du Marché de l'Art
avec Artmarket et son département Artprice sur Facebook et Twitter :
https://fr-fr.facebook.com/artpricedotcom/ (5,9 millions d'abonnés)
https://twitter.com/artmarketdotcom
https://twitter.com/artpricedotcom

Découvrir l'alchimie et l'univers d'Artmarket et son département Artprice : https://fr.artprice.com/video dont le siège social est le célèbre Musée d'art contemporain Abode of Chaos dixit The New York Times / La Demeure du Chaos :
https://issuu.com/demeureduchaos/docs/demeureduchaos-abodeofchaos-opus-ix-1999-2013
https://www.facebook.com/la.demeure.du.chaos.theabodeofchaos999 (plus de 4 millions d'abonnés)
L'Obs - Le Musée du Futur : https://youtu.be/29LXBPJrs-o
Contact : ir@artmarket.com


Cette publication dispose du service " 🔒 Actusnews SECURITY MASTER ".
- SECURITY MASTER Key : l3CakpWYl2+YnZ1wasdqaZeWmptnxWLImmKdyGVql5abbJqWm2pibcjHZnBnnGVs
- Pour contrôler cette clé : https://www.security-master-key.com.



  Original Source : ARTMARKET.COM