Actusnews Wire - Entreprise française spécialisée dans la diffusion d'information réglementée

  Communiqué de la société VusionGroup (ex SES-IMAGOTAG) du 27/03/2024

  27/03/2024 - 17:45

VusionGroup - Résultats 2023 : Forte amélioration de la rentabilité


VusionGroup – Résultats 2023 :
Forte amélioration de la rentabilité

  • Chiffre d'affaires 2023 de 802 M€ en croissance de +29% par rapport à 2022
  • EBITDA de 102 M€ en hausse de +75% sur un an, soit une marge d'EBITDA de 12,8% (+3,4 pts vs. 2022)
  • Résultat net de 79,6 M€ en hausse de +328%
  • Forte génération de trésorerie nette (+67,7 M€)
  • Proposition à la prochaine AG d'un dividende de 0,30€ par action VusionGroup
  • Objectif d'un CA annuel de 1 milliard € en 2024 et poursuite de l'amélioration de la rentabilité

Les chiffres 2023 ci-après sont présentés en normes IFRS ainsi qu'en données ajustées avant prise en compte d'ajustements IFRS15 sans effet cash, relatifs au contrat Walmart US qui a démarré au T4 2023. Ces ajustements sont détaillés en fin de communiqué.

M€ (*) 2023 Ajustement
IFRS151
2023
ajusté[1]
2022 Var.
IFRS
Var.
Ajusté
Chiffre d'affaires 802,0 (3,7) 805,6 620,9 +29% +30%
EBITDA 102,3 (3,7) 106,0 58,6 +75% +81%
% du CA 12,8%   13, 2% 9,4% +3,4 pts +3, 7 pts
Résultat net 79,6 44,9 34,6 18,6 +328% +87%
% du CA 9,9%   4,3% 3,0% +6,9 pts +1,3 pt
Var. de trésorerie nette +67,7 - +67,7 (48,8) +116 M€ +116 M€

Thierry Gadou, Président–Directeur général de VusionGroup, commente : “2023 était la première année de notre plan stratégique à 5 ans Vusion'27 et restera dans l'histoire de VusionGroup comme une année de réalisations décisives en matière d'expansion aux Etats-Unis, d'innovation avec le lancement de EdgeSense et de VusionOX, et de croissance rentable en dépit d'un contexte économique adverse pour le commerce et la consommation. Notre rentabilité est en forte progression et notre flux de trésorerie net positif malgré des investissements stratégiques réalisés en R&D et en croissance externe (Memory, Belive). 2023 est aussi une année charnière puisque nous proposerons à la prochaine assemblée générale de verser aux actionnaires un dividende de 0,30 € par action. Nous sommes très heureux de pouvoir inaugurer cette pratique et comptons la pérenniser dans le temps. 2023 a également été l'année d'avancées notables dans notre politique RSE. Nous avons poursuivi la réduction de notre intensité carbone et avons formalisé les objectifs de notre trajectoire de réduction des émissions carbone à l'horizon 2030 conformément aux Accords de Paris. Notre stratégie R&D continue de se focaliser sur les objectifs de notre feuille de route pour un commerce positif, avec des solutions qui aident nos clients à développer un E-commerce local et bas carbone, à réduire le gaspillage alimentaire, à favoriser une consommation responsable et à contribuer à des emplois locaux à plus forte valeur ajoutée. Conscients que la vraie force de notre groupe réside dans nos près de 900 collaborateurs de 40 nationalités, et convaincus que la motivation est le premier moteur de la performance, nous avons continué de favoriser un environnement de travail passionnant, motivant et épanouissant. Enfin notre conseil d'administration a poursuivi en 2023 l'adaptation de la gouvernance du groupe à la forte croissance internationale de ces dernières années et aux évolutions récentes de la structure du capital. Fort d'un carnet de commandes à un plus haut historique, VusionGroup bénéficie d'un niveau élevé de confiance en l'objectif de franchir en 2024 le cap du milliard d'euros de chiffre d'affaires. »

Forte croissance en 2023 conforme à la guidance

Le chiffre d'affaires annuel 2023 du Groupe a atteint 802,0 M€, et 805,6 M€ en données ajustées soit une croissance de +30% par rapport à 2022.

Dans la zone EMEA, le chiffre d'affaires a crû de près de +32% à 642M€ et représente près de 80% du chiffre d'affaires total du Groupe.

Le chiffre d'affaires dans la zone Amériques et Asie-Pacifique (Reste du Monde) s'élève à 160M€ et 163M€ en données ajustées soit une croissance de près de +22% par rapport à 2022, croissance qui devrait fortement s'accélérer en 2024 en Amérique du Nord où le Groupe a réalisé une percée décisive avec la signature du contrat Walmart ainsi que de plusieurs autres contrats significatifs.

Les prises de commandes mondiales ont crû de +39% à 950 M€.

Croissance des activités VAS[2]

L'un des axes importants du plan stratégique Vusion'27 réside dans l'élargissement de l'offre hors étiquettes électroniques vers des solutions Cloud/SAAS, Data, Computer Vision, IA, Retail Media, pour pleinement digitaliser les points de vente et permettre aux commerçants et à leurs fournisseurs de mieux tirer parti de cette digitalisation en matière de performance opérationnelle et d'expérience client. 2023 aura été dans ce domaine une année importante de construction avec notamment l'acquisition de Memory et Belive. L'intégration et la collaboration de ces nouvelles entités avec Captana, Markethub et Engage permet de travailler à des solutions très innovantes et à forte valeur ajoutée qui seront lancées en 2024. En parallèle le Groupe a commencé à recruter des équipes à l'international pour l'expansion de ces solutions, notamment aux Etats-Unis.

Notre base installée cloud a progressé rapidement en 2023 pour atteindre plus de 17 000 magasins et 82 millions d'ESL. Et cette dynamique va continuer d'accélérer.

Le chiffre d'affaires des activités logiciels, services et solutions hors ESL (VAS) a atteint 109 M€ en 2023 en croissance de +17% par rapport 2022. Au sein des revenus VAS, les services récurrents[3] qui représentent 39% des revenus VAS soit 42M€, connaissent une croissance supérieure à celle du chiffre d'affaires total tandis que les services non récurrents[4] ont légèrement décliné à 67M€ en 2023 dans un contexte économique difficile où les distributeurs ont ralenti ou reporté certains projets, souvent en raison de ressources internes contraintes.

La poursuite d'une dynamique similaire sur les revenues VAS est attendue en 2024, avec toujours une pression sur les revenus non récurrents liée à la conjoncture, et des revenus récurrents en croissance.

Poursuite de l'amélioration de la rentabilité tirée par la marge sur coûts variables

Compte de résultat (*)

M€ 2023 Ajustement
IFRS151
2023
ajusté1
2022 Var.
IFRS
Var.
Ajusté
Chiffre d'affaires 802,0 (3,7) 805,6 620,9 +29% +30%
Marge sur coûts variables
 % du CA
201,9 (3,7) 205,5 131,4 +54% +56%
25,2%   25,5% 21,2% +4,0 pts +4,3 pts
Charges opérationnelles
 % du CA
(99,5)   (99,5) (72,8) +37% +37%
12,4%   12,4% 11,7% +0,6 pt +0,6 pt
EBITDA
 % du CA
102,3 (3,7) 106,0 58,6 +75% +81%
12,8%   13,2% 9,4% +3,4 pts +3,7 pts
Dotations aux amortissements (36,5)   (36,5) (27,2) +34% +34%
Éléments non récurrents ou non cash (14,3)   (14,3) 0,3 N/A N/A
EBIT
 % du CA
51,5 (3,7) 55,1 31,7 +62% +74%
6,4%   6,8% 5,1% +1,3 pt +1,7 pt
Résultat financier 43,0 48,6 (5,6) (6,1) N/A -7%
Impôts (14,9)   (14,9) (7,1) +111% +111%
Résultat net
 % du CA
79,6
9,9%
44,9 34,6
4,3%
18,6
3.0%
+328%
+6,9 pts
+87%
+ 1,3 pt

Après une année 2022 qui a vu la rentabilité du Groupe fortement progresser avec un EBITDA de 58,6M€ à 9,4% du chiffre d'affaires soit une amélioration de près de 2 points de marge d'EBITDA par rapport à 2021, l'année 2023 poursuit cette tendance avec une marge d'EBITA qui progresse de près de 3,4 points par rapport à 2022 soit plus de 5 points d'amélioration de la marge d'EBITDA en 2 ans. Pour la première fois depuis plusieurs années et conformément à ce qui avait été annoncé lors du Capital Market Day de novembre 2022, cette amélioration provient essentiellement de l'amélioration de la Marge sur Coûts Variables (MCV).

La marge sur coûts variables (MCV) s'est ainsi élevée à 201,9M€ en 2023, soit un taux de marge de 25,2% du chiffre d'affaires. En données ajustées1 la MCV atteint 205,5 M€ en 2023, contre 131,4 M€ en 2022, soit une hausse de +56%, et un taux de MCV de 25,5% du chiffre d'affaires en 2023 contre 21,2% sur l'exercice précédent soit une progression de 4,3 points.

Cette amélioration du taux de MCV est principalement liée à trois facteurs :

  • L'amélioration des prix d'achat des composants après un contexte de forte hausse à la sortie du Covid, 2022 ayant marqué le point le plus haut depuis 2020
  • L'effet du taux de change EUR/USD qui s'est amélioré en 2023 par rapport à 2022
  • L'amélioration du mix au sein des VAS, favorable aux services récurrents (cloud, data, IA), en croissance forte et à plus forte valeur ajoutée que les services non récurrents sans croissance entre 2022 et 2023

Les charges d'exploitation s'élèvent à 99,5 M€ en 2023 contre 72,9 M€ en 2022. Exprimées en pourcentage du chiffre d'affaires, les charges d'exploitation représentent 12,4% du chiffre d'affaires en 2023 contre 11,7% en 2022. Cette augmentation est principalement liée à l'acquisition de Belive et de Memory dont le modèle économique de type logiciel présente des taux de charges d'exploitation plus élevés, au moins les premières années, mais aussi des taux de marge brute plus importants. Le Groupe ne s'attend toutefois pas à une baisse du taux de charges d'exploitation en 2024 du fait de recrutements importants en cours dans les fonctions corporate centrales et pour accompagner la croissance forte aux Etats-Unis où les salaires sont en moyenne plus élevés qu'ailleurs dans le Groupe.

L'EBITDA, ou le Résultat d'exploitation avant amortissement des immobilisations et avant autres produits et charges non récurrents ou non cash, s'élève à 102,3 M€ en 2023 et 106,0 M€ en données ajustées1, en croissance de +81% vs. 58,6 M€ en 2022.

La marge d'EBITDA ajusté1 atteint plus de 13% du chiffre d'affaires en 2023 à comparer à 9,4% du chiffre d'affaires en 2022 soit une amélioration de 3,7 points, tirée essentiellement par l'amélioration de la Marge sur Coûts Variables.

Les dotations aux amortissements ont augmenté de +34% en 2023, atteignant 36,5 M€ (vs 27,2 M€ en 2022). Cette hausse est directement liée au niveau important d'investissements en matière de R&D et d'innovation réalisés par le Groupe et notamment le démarrage de l'amortissement des frais de développement de la nouvelle solution EdgeSense.

Les éléments à caractère non récurrent ou non cash représentent une charge de 14,3 M€ en 2023 contre un produit de 0,3 M€ en 2022. En 2023, ces 14,3M€ sont principalement constitués, pour 12,4 M€, de la charge IFRS2 non-monétaire au titre des plans d'actions de performance attribués aux salariés du groupe entre 2020 et fin 2023. S'ajoutent à ce montant les frais juridiques de M&A et de mise en place du refinancement réalisé en décembre 2023. En 2022, le produit de 0,3 M€ incluait une charge IFRS2 de 7,6 M€ et la plus-value de 6,7M€ relative à la cession de la participation du Groupe dans sa joint-venture chinoise.

Résultat financier

Le résultat financier de l'année 2023 est un produit de 43,0 M€. Comme dans les comptes du 1er semestre 2023, le résultat financier en norme IFRS intègre l'effet de la revalorisation de la juste valeur des bons de souscription (BSA) accordés, sous conditions d'exercice, à Walmart. La juste valeur de ces BSA avait été initialement évaluée à 163M€ à la date de leur attribution, début juin 2023. Tenant notamment compte de l'évolution du cours de Bourse de VusionGroup, la juste valeur de ces BSA a été évaluée à 115 M€ au 31/12/2023 et la variation entre ces 2 valeurs, soit 48,6 M€ est comptabilisée en produit financier.

Hormis ce retraitement IFRS sans effet sur la trésorerie, les charges financières nettes s'établissent à -5,6 M€ contre -6,1 M€ en 2022 soit une réduction de -7%. Elles se répartissent entre le coût de l'endettement financier pour -11,4 M€, le solde étant principalement constitué des effets nets des gains et pertes de change pour +5,8 M€.

Le résultat avant impôts du Groupe s'élève à 94,5 M€ en 2023, contre 25,6 M€ en 2022. Sur la base de ce résultat bénéficiaire, le Groupe a ainsi supporté une charge d'impôt de -14,9 M€ en 2023, contre une charge de -7,1 M€ en 2022.

Résultat net

Le résultat net de VusionGroup en 2023 a atteint 79,6 M€. Le résultat net ajusté1 s'établit à 34,6 M€ contre 18,6 M€ en 2022 soit une croissance de +87% sur la période.

Investissements

Les dépenses de R&D représentent la majeure partie des investissements. 2023 a été l'année du lancement de EdgeSense, un système qui révolutionne l'étiquette électronique et la digitalisation des gondoles, et de VusionOX, la nouvelle plateforme IoT cloud sécurisée basée sur le protocole Bluetooth. Ces innovations majeures, en développement depuis plusieurs années, ont été décisives dans la signature du contrat Walmart, et vont profondément influencer l'évolution du marché dans les années à venir, grâce aux puissantes fonctionnalités qu'elles ouvrent pour les commerçants, leurs clients et leurs fournisseurs.

L'autre principal poste d'investissement réside dans les lignes de production industrielles, notamment pour la nouvelle gamme EdgeSense, mais ces dernières sont préfinancées par le premier grand client à déployer cette innovation, donc n'ont pas d'impact cash pour VusionGroup.

Dépenses d'investissement (CAPEX) en M€ (*) H1 2023 H2 2023 FY 2023 FY 2022
Investissements R&D et IT 44,9 19,3 64,2 44,2
Dont Projet EdgeSense (HW) 30,8 6,3 37,2 22,4
Investissements industriels 1,6 17,6 19,1 4,4
Dont lignes de production EdgeSense financées par des clients   16,5 16,5 0,0
Autres 1,6 2,5 4,1 2,5
TOTAL CAPEX 48,0 39,5 87,5 51,1
Financement client de lignes de production   (16,5) (16,5)  
CAPEX Cash 48,0 23.0 71.0 51,1
CAPEX Cash en % CA 12,6% 5,4% 8,8% 8,2%

(*) Procédures d'audit en cours

En 2023, les dépenses d'investissements du Groupe atteignent 87,5 M€ avant pré-financement et 71,0 M€ en matière de CAPEX Cash (net des pré-financement client – voir ci-après), contre 51,1 M€ l'année précédente.

Au 2nd semestre 2023, le Groupe a en effet investi directement dans des lignes de production opérées par ses assembleurs aux fins de produire la gamme EdgeSense. Cet investissement qui devrait se poursuivre dans les prochaines années, vise à garantir des capacités de production suffisantes pour les importants volumes anticipés notamment dans le cadre du déploiement futur du premier grand client de cette solution. Ce dernier a accepté de pré-financer entièrement cet investissement car ses besoins devraient absorber une partie importante de la capacité de production correspondante. Par ailleurs, dans l'éventualité où ces lignes pré-financées serviraient à produire pour d'autres clients, VusionGroup lui verserait une redevance pour l'utilisation de ces actifs industriels. La première de ces lignes de production pré-financées devrait être opérationnelle dans le courant du 2ème trimestre 2024.

Le Groupe distingue donc les dépenses totales d'investissements (CAPEX) et les dépenses d'investissement ayant un impact sur la trésorerie (CAPEX Cash) c'est-à-dire les dépenses nettes du pré-financement par des clients.

Les Capex Cash ont été temporairement plus élevés en 2022 et au S1 2023, période durant laquelle le Groupe a finalisé et industrialisé la nouvelle gamme EdgeSense. Ce projet en particulier explique que le ratio Capex Cash / CA ait augmenté en 2022 en 2023 à plus de 8%. Toutefois dès le 2ème semestre 2023, le ratio Capex Cash / CA est revenu à près de 5%, en ligne avec la guidance d'un ratio compris entre 5% et 7% à horizon 2027.

Forte génération de trésorerie nette

L'année 2023 se termine pour le Groupe avec une position de trésorerie nette positive de +27,3 M€ soit une amélioration de 67,7 M€ par rapport à la position de dette nette de -40,5 M€ à fin 2022.

Tableau des flux de trésorerie consolidés hors impact IFRS16 (*)
(M€)
FY 2023 FY 2022
EBITDA ajusté1 106,0 58,6
Impact IFRS16 (3,8) (2,3)
Capex (87,5) (51,3)
Variation de BFR 155,9 (27,7)
Impôts (13,2) (2,0)
Flux de trésorerie disponible (free cash-flow) 157,4 (24,7)
Résultat financier (6,0) (5,2)
Rachat d'actions VG (5,0)  
Acquisitions (91,5)  
Impact des variations de périmètre 4,7 (18,6)
Autre 8,2 (0,3)
Variation de trésorerie nette 67,7 (48,8)
Trésorerie / (Dette) nette avant IFRS16 27,2 (40,5)
Trésorerie 199,9 33,9
Dette financière avant IFRS16 (172,7) (74,4)

 (*) Procédures d'audit en cours

En fin d'année, le Groupe a refinancé avec succès ses lignes de financement qui arrivaient à maturité et ce à travers :

  • La mise en place avec un large pool bancaire international d'un crédit bancaire pour un total de 150 millions d'euros, composé (i) d'un crédit à terme amortissable de 90 millions d'euros, destiné notamment à refinancer le prêt relais souscrit pour l'acquisition des sociétés In The Memory et Belive et (ii) d'une ligne de crédit renouvelable (RCF) de 60 millions d'euros, destinée à financer les besoins généraux du Groupe ;
  • L'émission d'un emprunt obligataire d'un montant de 40 millions d'euros, à échéance 2030, sous forme de placement privé Euro PP, destiné à refinancer l'emprunt obligataire existant de 40 millions d'euros arrivant à échéance fin décembre 2023

Concernant les flux de trésorerie de l'année 2023, le 1er comme le 2nd semestre ont tous les deux contribué positivement à la variation positive de la trésorerie nette (+34,5M€ sur le 1er semestre et 33,3 M€ sur le 2nd semestre) et ce malgré :

  • Le financement d'une forte croissance
  • Des investissements stratégiques en R&D et en croissance externe (Belive et Memory) au premier semestre
  • Un effet de saisonnalité défavorable au 2nd semestre sur le BFR (4ème trimestre beaucoup plus élevé en CA que le 3ème trimestre)
  • Des rachats d'action (5 M€)

Ces dépenses ont été plus que compensées par la forte amélioration de l'EBITDA et du BFR.

Le Groupe a en effet poursuivi l'amélioration de tous les postes du BFR opérationnel grâce à une gestion rigoureuse et des systèmes d'information performants, les stocks passant de 100 à 51 jours, les créances clients de 60 à 45 jours, et les dettes fournisseurs de 82 à 60 jours. Au total le BFR opérationnel passe de 79 à 45 jours (121,6 M€ ou 15% du CA).

L'accroissement des acomptes clients a également fortement contribué à l'amélioration du BFR total. Il s'agit également d'un élément intrinsèquement lié à l'amélioration de notre positionnement stratégique et de notre modèle d'affaires. Le Groupe est en effet mieux à même aujourd'hui de négocier des termes contractuels satisfaisants qui permettent de gérer de grands contrats sans risques de financement ni affaiblissement du bilan. Le Groupe développe avec ses grands clients de véritables partenariats de création de valeur dans la durée qui sont équilibrés et sains.

VusionGroup anticipe la poursuite d'une génération de cash-flow positif en 2024.

Perspectives et objectifs pour 2024

Fort d'un carnet de commandes à un plus haut historique, VusionGroup bénéficie d'un niveau élevé de visibilité et de confiance en son objectif de franchir en 2024 le cap du milliard d'euros de chiffre d'affaires.

Cette croissance sera plus concentrée sur le 2nd semestre en raison du démarrage planifié durant le deuxième trimestre de nouvelles lignes de production de la gamme EdgeSense pour Walmart. Le groupe anticipe un CA d'environ 175-180 M€ au T1 et 420-440 M€ au 1er semestre (soit une croissance de 10-15%) ; puis d'un second semestre record à 580-600 M€ (+30-40%).

En termes de géographie, la répartition estimée du CA annuel cible est d'environ
50-60% pour EMEA et 40-50% dans le reste du monde, principalement aux Etats-Unis, pays qui deviendra cette année le premier marché du groupe devant l'Allemagne. Compte tenu de la finalisation en cours d'un important déploiement européen, le CA en EMEA baissera temporairement par rapport au record de 2023 avant de croître à nouveau en 2025 compte tenu d'importants contrats signés ces derniers mois en Europe. Les Etats-Unis connaitront quant à eux une croissance à 3 chiffres en forte accélération.

Le chiffre d'affaires VAS total est attendu autour de 120-140 M€, un objectif qui tient compte de la conjoncture toujours difficile pour le commerce en Europe qui pèsera sur les investissements des commerçants associés aux nouveaux projets d'innovation, et ce particulièrement au 1er semestre sur les VAS non récurrents qui sont attendus en baisse. En revanche l'objectif en matière de VAS récurrent est de maintenir une croissance forte par rapport à 2023 pour atteindre en fin d'année un montant de plus de 60M€. A noter que ces chiffres prévisionnels 2024 n'intègrent encore qu'une faible partie des revenus récurrents liés aux importants déploiements prévus cette année et dont la matérialisation sera progressive au fur et à mesure de l'installation des magasins. Cette accélération interviendra à partir de 2025. Ainsi, sur la base des déploiements planifiés, le chiffre d'affaires VAS récurrent embarqué devrait presque doubler en 2025.

VusionGroup anticipe une croissance robuste des prises de commandes en 2024.

Enfin le Groupe vise également la poursuite de l'amélioration de sa rentabilité avec une marge d'Ebitda ajusté1 attendu en croissance de 50bps à 100bps en 2024 et un cash-flow toujours positif.

Compte tenu de ces perspectives positives, et du refinancement réussi fin 2023, le Groupe est confiant en le financement à l'horizon de son plan stratégique Vusion-27.

VusionGroup consolide sa gouvernance

Afin de s'adapter à la forte croissance internationale de VusionGroup de ces dernières années, aux évolutions récentes de la structure du capital du Groupe, et dans le prolongement des évolutions déjà réalisées fin 2022, le conseil d'administration proposera à la prochaine assemblée générale des actionnaires du 19 juin la désignation de deux nouveaux administrateurs indépendants au sens du Code Afep-Medef.

Peter Brabeck-Letmathe est nommé Vice-Président du Conseil d'administration et administrateur référent (Lead Independent Director). Peter Brabeck-Letmathe assurera également la présidence du nouveau comité Stratégie et RSE. La désignation d'au moins deux nouveaux administrateurs indépendants sera proposée à la prochaine assemblée générale, portant à 60 % la part d'administrateurs indépendants au sein du Conseil. L‘un de ces administrateurs serait désigné sur proposition de Bpifrance, qui détient désormais 8,21% du capital. Le second nouvel administrateur devrait refléter la présence et la croissance accrues aux Etats-Unis.

Le groupe annonce également la promotion de deux membres du comité exécutif au poste de Directeurs généraux adjoints (DGA), afin de seconder le Président – Directeur général dans la direction et la transformation du Groupe prévue pour réaliser le Plan stratégique à 5 ans Vusion'27 :

  • Dans un contexte de forte accélération de la croissance aux Etats-Unis dans les années à venir, Philippe Bottine, est nommé DGA (deputy CEO) en charge de la région Amériques, du Management Produit, et de la supply chain globale.
  • Dans une démarche de renforcement des fonctions corporate centrales, Thierry Lemaitre est nommé DGA (deputy CEO) en charge des Finances, du juridique, des systèmes d'information, du contrôle interne, de la gestion des risques et de la sureté.

Épaulé par ces deux nouveaux Directeurs généraux adjoints, Thierry Gadou va pouvoir se concentrer plus fortement sur la transformation stratégique du Groupe.

Philippe Bottine, 44 ans, ingénieur de formation, a démarré sa carrière en Californie dans le venture capital. Entré chez VusionGroup en 2009, il a dirigé la R&D (où il a contribué à de nombreuses innovations et acquisitions) ainsi que la supply chain industrielle du Groupe, jusqu'à son départ aux Etats-Unis en 2016. Philippe a construit en quelques années la success story américaine de VusionGroup.

Thierry Lemaitre, 56 ans, précédemment Directeur Financier de Wanadoo, Numéricable et SFR, a rejoint VusionGroup en 2016 en tant que Directeur Financier, apportant son expérience considérable pour structurer les process et les systèmes d'information qui ont permis la croissance de ces dernières années. Il est l'artisan de la rigueur et de la performance financière du Groupe.

« La grande force du Groupe réside dans un management très solide. En particulier Philippe Bottine et Thierry Lemaitre ont construit deux des piliers essentiels de la performance du groupe, tant en 2023 que pour les années futures : la réussite américaine et la solidité financière », conclut Thierry Gadou.

A propos de VusionGroup

VusionGroup (ex-SES-imagotag) est le N°1 mondial des solutions de digitalisation du commerce, qui compte parmi ses clients plus de 350 grands Groupes de distribution alimentaires et spécialisés en Europe, Asie et Amérique du nord.

Les technologies IoT & Data développées par le Groupe permettent aux enseignes de transformer leurs magasins en de véritables actifs digitaux, fortement automatisés, pilotés par la donnée, et connectés en temps réel aux marques et aux consommateurs. Nos solutions améliorent la performance des points de vente, facilitent une collaboration plus fluide entre marques et enseignes, améliorent l'expérience client et des équipes en magasin, tout en permettant une réduction du gaspillage et de l'empreinte carbone du commerce.

VusionGroup comporte six familles de solutions qui exploitent tout le potentiel des technologies IoT, Cloud, Data et IA au service de la modernisation du commerce : SESimagotag (Étiquettes électroniques et digitalisation des étagères) et VusionCloud, Captana (vision par ordinateur et intelligence artificielle), Memory (analyse de données), Engage (publicité en magasin), PDidigital (solutions logistiques et industrielles).

VusionGroup est membre de l'initiative Global Compact des Nations Unies et a obtenu en 2023 la certification Platinum d'EcoVadis, la référence mondiale pour l'évaluation RSE.

VusionGroup est cotée au compartiment A d'Euronext™ Paris Code Mnemo : VU – Code ISIN : FR0010282822

www.vusion.com

Relations investisseurs : Labrador – Raquel Lizarraga / +33 (0)6 46 71 55 20 / raquel.lizzaraga.ext@vusion.com

Contact presse : vusiongroup@publicisconsultants.com

Note sur Retraitements IFRS sur le nouveau contrat Walmart

Deux retraitements IFRS liés au nouveau contrat Walmart impactent les états financiers 2023 publiés : 

  1. Le 2 juin 2023, l'Assemblée générale des actionnaires du Groupe a approuvé l'attribution à Walmart de 1 761 200 bons de souscription d'action de la Société (warrants). Selon les normes IFRS, il convient d'évaluer la juste valeur de ces BSA. Celle-ci a été calculée à 163 M€ en date du 2 juin 2023. Une créance et une dette financière ont ainsi été enregistrées dans les comptes consolidés pour ce montant.

La créance, dont le montant est figé, est amortie au prorata du chiffre d'affaires prévisionnel généré par Walmart sur la durée du déploiement de la plateforme Vusion dans les magasins Walmart. Cet impact en diminution du CA est conventionnel car les BSA auront pour seul effet potentiel une dilution déjà simulée et communiquée lors de l'attribution de ces BSA début juin 2023 ; il n'impacte pas le CA facturé à Walmart. Ce retraitement n'a aucun effet sur la trésorerie du Groupe. Il impacte le chiffre d'affaires 2023 à hauteur de –1,7M€ en 2023 et également l'ensemble des agrégats du compte de résultat du Groupe, dans les mêmes proportions. Cet impact négatif continuera de produire ses effets sur les comptes IFRS du Groupe jusqu'au terme du contrat Walmart et de manière proportionnelle au chiffre d'affaires généré par ce contrat.

La dette financière fait l'objet d'une réévaluation à chaque clôture en fonction notamment du nombre de BSA exerçables et du cours de Bourse de l'action VusionGroup. Toute variation est enregistrée en résultat financier dans les comptes consolidés du Groupe. Au 31 décembre 2023, du fait notamment de la baisse du cours de bourse de l'action VusionGroup par rapport au 2 juin 2023, la juste valeur des BSA attribués à Walmart a diminué de 48,6M€ ce qui a généré un produit financier de ce montant dans les comptes consolidés du Groupe. Le Groupe continuera de communiquer à chaque clôture les effets sur le chiffre d'affaires et sur le résultat net de ce retraitement IFRS.

  1. L'impact lié à la prise en compte, dès les premières livraisons d'étiquettes, des baisses de prix futures indexées sur les volumes convenues avec Walmart : le prix de revient des ESL est lié aux volumes produits. L'augmentation significative des volumes peut permettre de réduire ces prix de revient. Ainsi, il a été convenu avec ce client qu'en fonction des volumes commandés dans le futur, des baisses de prix lui seraient accordées. La norme IFRS15 prévoit que, dans ce cas, les prix de ventes soient moyennés sur la durée du contrat. L'application de ce retraitement en 2023 impacte le CA reconnu (IFRS) et la marge, de -2M€ par rapport au CA facturé, et ce même s'il est prévu de n'accorder de baisses de prix que dans le futur lorsque les volumes cumulés auront atteint certains seuils. L'application de cette norme impacte le CA et tous les agrégats du compte de résultat jusqu'au Résultat Net.

Glossaire

EBITDA

Il s'agit, pour le Groupe, d'un indicateur de performance qui présente le résultat opérationnel avant dotations aux amortissements des immobilisations retraité des quelques éléments de la période qui nuisent à la comparabilité avec les exercices antérieurs. Il présente également une bonne approximation du flux de trésorerie générés par les activités opérationnelles avant prise en compte des investissements et de la variation du besoin en fonds de roulement. À ce titre il est retraité des éléments non-récurrents significatifs ou qui ne donneront jamais lieu à décaissement.

Dette / Trésorerie Financière Nette

Ces indicateurs définissent respectivement la position d'endettement financier net ou de trésorerie nette du Groupe calculée à partir des agrégats suivants dans le bilan consolidé : (-) Emprunts (-) Dettes locatives courantes et non-courantes (IFRS16) (+) Trésorerie et équivalents trésorerie.

Si le résultat est négatif alors le niveau des Emprunts et dettes locatives excède celui de la Trésorerie et équivalents trésorerie et on parle d'une dette nette ou endettement financier net. À l'inverse, Si le résultat est positif, alors le niveau des Emprunts et dettes locatives est inférieur à celui de la Trésorerie et équivalents trésorerie et on parle d'excédent de trésorerie nette.

Variation de la dette / trésorerie nette

Il s'agit de la variation des positions de dette ou trésorerie constatée entre deux périodes. Cela correspond aussi au Cash-Flow de la période.

Besoin en Fonds de Roulement

Le besoin en fonds de roulement est calculé à partir des agrégats suivants dans le bilan consolidé : (+) créances clients (valeur brute, avant dépréciation) (+) stocks et en-cours (valeur brute, avant dépréciation) (-) dettes fournisseurs (+) impôts courants (+) autres débiteurs courants (-) autres dettes et comptes de régularisation.

Prises de commandes

Les prises de commandes représentent la valeur cumulée à date sur l'année des commandes d'ESL reçues des clients. Ces commandes sont valorisées sur la base des prix de vente négociés soit avant tout effet d'IFRS 15. Les prises de commandes intègrent également le chiffre d'affaires VAS à d


[1] Les données financières ajustées correspondent aux données avant prise en compte de certains retraitements IFRS sans effet cash relatifs au contrat Walmart US qui a démarré au T4 2023. L'impact non cash de ces retraitements est de -3.7 M€ par rapport au CA effectivement facturé sur le nouveau contrat Walmart US. Ces ajustements incluent également, dans le résultat financier, la revalorisation de la juste valeur des bons de souscriptions d'actions accordés, sous conditions d'exercice, à Walmart (+48,6 M€). Voir note explicative détaillée à la fin de ce communiqué de presse.

[2] VAS : Logiciels, services et solutions hors EEG

[3] Le chiffre d'affaires « VAS récurrent » intègre les revenus d'abonnements à VusionCloud et aux applications SAAS de Computer vision (Captana et Belive) et de Data Analytics (MarketHub et Memory), ainsi que les contrats de services récurrents.

[4] Le chiffre d'affaires « VAS non-récurrent » regroupe notamment les revenus d'installations et de services professionnels non récurrents ; les ventes de matériels tels que les caméras Captana, les rails vidéo et autres écrans à vocation publicitaire (Engage), ainsi que les ventes de solutions industrielles et logistiques (PDidigital)


Cette publication dispose du service " 🔒 Actusnews SECURITY MASTER ".
- SECURITY MASTER Key : mGxpacmZlGbFnGtvlcdnbJZkZ2lplJSbbGqexGpxY5eUaG6VmW5hb5SaZnFlnGts
- Pour contrôler cette clé : https://www.security-master-key.com.



  Original Source : VusionGroup (ex SES-IMAGOTAG)