Actusnews Wire - Diffuseur professionnel d'information corporate et réglementée, autorisé par l'AMF et le CSSF.

  Communiqué de la société LHYFE du 21/09/2022

  21/09/2022 - 18:00

Faits marquants et résultats du 1er semestre 2022 - Confirmation de l'ambition visant à bâtir un leader européen indépendant de la production d'hydrogène vert


Faits marquants & résultats du 1er semestre 2022

  • Trésorerie nette[1] portée à 148,6 M€ au 30 juin 2022 grâce au succès de l'introduction en Bourse

  • Nouveaux partenariats stratégiques : EDP Renewables et Mitsui

  • Accélération du développement et de la structuration de l'entreprise : triplement des effectifs par rapport au 1er semestre 2021 et ouverture de deux nouvelles filiales internationales

 

Confirmation de l'ambition visant à bâtir un leader européen indépendant de la production d'hydrogène vert

  • Forte progression du pipeline commercial à mi-septembre 2022, représentant désormais une capacité totale de production installée de 9,8 GW à l'horizon 2030 (vs. 4,8 GW en avril 2022)

  • Une capacité installée totale de 200 MW visée en 2026

  • Objectifs financiers : chiffre d'affaires consolidé d'environ 200 M€ et EBITDA Groupe[2] à l'équilibre en 2026

 

Nantes (France) – 21 septembre 2022 - 18h00 – Au cours de sa réunion du 20 septembre 2022, le Conseil d'administration de Lhyfe (Euronext Paris - FR0014009YQ1 - LHYFE), producteur indépendant d'hydrogène vert pour décarboner l'industrie et la mobilité, a arrêté les comptes semestriels consolidés de l'exercice 2022 (période du 1er janvier au 30 juin 2022). Ces comptes semestriels ont fait l'objet d'un examen limité par les commissaires aux comptes. Le rapport financier semestriel au 30 juin 2022 est disponible sur le site internet de Lhyfe, espace Investisseurs.

Faits marquants du 1er semestre 2022

Structuration de l'entreprise

Le 1er semestre 2022 a été marqué par l'accélération du développement et la structuration de l'entreprise afin de soutenir sa stratégie ambitieuse de croissance.

Sur le plan humain, les effectifs du Groupe ont plus que triplé au 1er semestre 2022 par rapport au 1er semestre 2021. Au 30 juin 2022, Lhyfe comptait ainsi 102 collaborateurs. Cet accroissement des effectifs a été réalisé notamment au niveau des équipes d'ingénierie, afin de poursuivre le développement des solutions et le déploiement des sites de production, et des équipes de business development dans l'ensemble des géographies ciblées par la société. Pour accompagner la croissance de ses effectifs en France, le siège de Lhyfe a emménagé depuis le mois de juillet 2022 dans de nouveaux locaux à Nantes.

Dans le cadre de son déploiement à l'international, Lhyfe a procédé à la création de deux nouvelles filiales internationales destinées à porter le développement commercial en Espagne et au Royaume-Uni. La Société possède déjà des filiales en Allemagne (ouverte en 2020), au Danemark, aux Pays-Bas et en Suède (2021) et est présente dans 10 pays européens.

Signatures de nouveaux partenariats et d'accords commerciaux de premier plan

Lhyfe a conclu un accord avec EDP Renewables Europe (EDPR), filiale d'EDP Group, énergéticien national portugais, pour développer conjointement des projets de production d'hydrogène vert. Dans le cadre de cet accord de collaboration, EDPR est devenu actionnaire de Lhyfe, à hauteur de 6,0% du capital, en investissant 25 M€ dans le cadre de l'introduction en Bourse.

Lhyfe a conclu un accord en vue d'une alliance stratégique avec le conglomérat japonais Mitsui & Co Ltd., assorti d'un investissement de 10 M€ de Mitsui au capital de Lhyfe représentant une participation de 2,7% au capital. Cette alliance vise à développer l'hydrogène vert produit par Lhyfe, et l'accompagner dans son déploiement à l'international.

En Suède, Lhyfe a conclu avec l'énergéticien Skyborn Renewables (ex-wpd) un protocole d'accord pour la construction et l'exploitation d'un site de production d'hydrogène vert, construit en plusieurs phases à partir de 2025, d'une capacité installée de 600 MW (soit une production estimée de 240 tonnes d'hydrogène vert/jour), directement connecté à un parc éolien offshore en mer du Nord.

Toujours en Suède, Lhyfe et Trelleborgs Energi, société suédoise d'énergie, ont engagé une phase de pré-étude initiale pour mettre en place une production locale d'hydrogène vert de l'ordre de 5 MW dans le sud du pays. Trelleborg est un hub de transport majeur, qui nécessitera un approvisionnement en hydrogène pour les stations de distribution et les véhicules à hydrogène.

En Norvège, Lhyfe et Horison Energi, fournisseur de services de transport et de stockage d'énergie propre et de carbone, ont noué un protocole d'accord pour le développement d'usines de production d'ammoniac vert en Europe, alimentées par de l'hydrogène vert produit par Lhyfe, afin d'approvisionner le secteur maritime, très important en Norvège.

Avancement des projets

L'accroissement des capacités de production de l'unité de Bouin (France), 1er premier site industriel au monde en connexion directe avec un parc éolien, est engagé (autorisation et commandes d'équipements). La capacité de production actuelle de 750 kW, soit environ 300 kg d'hydrogène vert produit par jour, sera portée à 2,5 MW (soit environ 1 t./jour) début 2024 pour répondre à l'accroissement de la demande dans la région.

En Bretagne (France), une unité d'une capacité totale de 5 MW (soit environ 2 t./jour d'hydrogène vert) est en cours de construction (permis en cours) pour une mise en service prévue au 2nd semestre 2023. Cette unité fait partie du projet VhyGo (Vallée Hydrogène Grand Ouest), qui vise à bâtir la 1ère infrastructure suprarégionale de distribution d'hydrogène vert en France, et soutenu par l'ADEME à hauteur de 2,8 M€. Le groupement composé des sociétés HyGO, GNVert et Lhyfe a été désigné par l'agglomération de Lorient attributaire d'un Marché Global de Performance pour la conception, réalisation, exploitation et maintenance de deux stations d'avitaillement en hydrogène renouvelable. Lhyfe assurera la fourniture de l'hydrogène renouvelable pour une durée de 10 ans.

En Occitanie (France), Lhyfe a constitué la société de projet Lhyfe Bessières pour la construction d'une unité de 5 MW à Bessières (Haute-Garonne) dont la mise en service est prévue fin 2023. Ce projet est lauréat de l'appel à projet Corridor H2, porté par la région Occitanie.

En Allemagne, Lhyfe a reçu l'accord de la ville de Schwäbisch Gmünd pour lancer la construction d'une unité d'une capacité de 10 MW (soit environ 4 t./jour) ainsi qu'une station de distribution d'hydrogène accessible au grand public et un pipeline pour approvisionner le futur parc technologique « H2-Aspen » en hydrogène vert. La mise en service de l'usine est prévue au 1er semestre 2024. Ce projet fait partie du projet HyFIVE (Hydrogen For Innovative Vehicles) ayant reçu 33 M€ de financement du fonds européen de développement régional (FEDER).

Succès de l'introduction en Bourse : augmentation de capital de 118,3 M€ et conversion d'obligations convertibles de 47,8 M€

Grâce au succès de son introduction en Bourse sur le marché réglementé d'Euronext à Paris, Lhyfe a réalisé une augmentation de capital d'un montant total de 118,3 M€, à laquelle s'est ajoutée la conversion de 47,8 M€ d'obligations convertibles en actions.

Cette introduction en Bourse vise à soutenir la stratégie de développement et de croissance de la société, en permettant de financer l'apport en fonds propres dans les sociétés de projets portant les unités de production, de renforcer les équipes de business development et d'ingénierie, ou de contribuer au financement des programmes de R&D, notamment ceux liés à la production d'hydrogène vert en mer, et à l'optimisation des coûts de production.

 

Résultats semestriels 2022

Compte de résultat semestriel

En millions d'euros - Normes IFRS 30/06/2022 30/06/2021
Chiffre d'affaires 0,3 -
EBITDA[3] -6,3 -1,8
Résultat opérationnel courant -6,7 -1,8
Résultat opérationnel -7,8 -1,8
Résultat financier -6,2 -0,1
Résultat net -13,9 -1,9

 

Le chiffre d'affaires du 1er semestre, de 0,3 M€, est exclusivement constitué des ventes d'hydrogène produit sur le site de Bouin (Vendée - France) aux clients du Groupe (LIDL, Syndicat départemental d'énergie et d'équipement de la Vendée, etc.). Au 1er semestre 2021, Lhyfe n'avait réalisé aucun chiffre d'affaires, le premier site de production n'ayant été mis en service qu'au 2nd semestre 2021.

L'EBITDA3 s'établit à -6,3 M€ au 1er semestre 2022, contre -1,8 M€ un an plus tôt reflétant les investissements engagés par Lhyfe, notamment humains, afin de poursuivre sa structuration et préparer l'accélération de son développement.

Sous l'effet du plan de recrutement, les charges de personnel ont été multipliées par 4 au 1er semestre 2022 (-4,4 M€ vs. -1,0 M€ au 1er semestre 2021). L'augmentation des charges externes, passées de 0,9 M€ au 1er semestre 2021 à 2,9 M€ au 1er semestre 2022, est la conséquence de l'accroissement des dépenses courantes de l'entreprise (frais de déplacement, recrutement, communication & marketing, etc.) et de l'accélération des études de R&D menées dans le cadre de la mise en œuvre du démonstrateur de production d'hydrogène vert offshore (projet SEM-REV).

Le résultat opérationnel s'élève -7,8 M€, contre -1,8 M€ au 30 juin 2021. Il intègre la part des charges engagées dans le cadre de l'introduction en Bourse sur Euronext ne pouvant être portées en diminution de la prime d'émission (1,1 M€).

Le résultat net semestriel ressort à -13,9 M€, contre -1,9 M€ un an plus tôt, impacté par le résultat financier du semestre (-6,2 M€) qui prend notamment en compte la décote comptable des obligations convertibles converties consécutivement à l'introduction en Bourse (-4,4 M€). Ce montant, n'ayant donné lieu à aucun décaissement, est sans conséquence sur la trésorerie de Lhyfe.

 

Bilan au 30 juin 2022

En millions d'euros - Normes IFRS 30/06/2022 31/12/2021
Capitaux propres 144,9 -6,2
Trésorerie nette[4] 148,6 -5,5

 

Consécutivement à l'introduction en Bourse sur Euronext et à la conversion en actions d'obligations convertibles, la situation bilancielle de Lhyfe s'est considérablement renforcée au cours du 1er semestre 2022.

Au 30 juin 2022, la trésorerie disponible de la société s'établissait à 165,5 M€ pour des emprunts et dettes financières ramenés à 16,8 M€[5]. La trésorerie nette3 s'élevait à 148,6 M€ à l'issue du 1er semestre. Les capitaux propres consolidés de Lhyfe ont été portés à 144,9 M€.

Les investissements du 1er semestre 2022, d'un montant de 3,1 M€, ont principalement porté sur (i) les frais de développement liés aux sociétés portant les unités de production, (ii) les équipements en cours d'acquisition pour l'exploitation du projet SEM-REV (lire ci-après), et (iii) les frais de développement liés à la conception d'une solution modulaire de production d'hydrogène vert onshore et à l'évolution des outils logiciels propriété de Lhyfe.

 

Solides perspectives visant à bâtir un leader européen indépendant de la production d'hydrogène vert

Première mondiale : inauguration du 1er site pilote de production d'hydrogène vert offshore au monde

Lhyfe inaugurera jeudi 22 septembre 2022, à Saint-Nazaire son démonstrateur de production d'hydrogène vert offshore, première usine pilote de production d'hydrogène en mer au monde, sur le SEM-REV, 1er site européen d'essais en mer multi-technologies au large du Croisic. La plateforme aura une capacité de production de 400 kg d'hydrogène vert par jour, soit une puissance de 1 MW.

Parallèlement, en juin 2022, Lhyfe et Chantiers de l'Atlantique ont conclu un protocole d'accord pour le développement de plateformes de production d'hydrogène en mer mais aussi dans les zones portuaires. Pour ces projets offshore, les deux sociétés envisagent de développer des solutions de production d'une puissance d'au moins 100 MW, qui seront installées sur des structure fixes existantes, ou sur des fondations de type posées ou flottantes.

À un horizon 2030-2035, l'offshore pourrait ainsi représenter une capacité installée additionnelle d'une puissance de l'ordre de 3 GW pour Lhyfe.

Conclusion de l'accord de collaboration et de développement commercial avec Plug Power et commande d'électrolyseurs

Lhyfe annonce aujourd'hui l'accord de partenariat conclu avec Plug Power Inc (« Plug »), acteur majeur de l'hydrogène vert, pour poursuivre leur collaboration et développer conjointement des usines de production d'hydrogène vert dans toute l'Europe. L'objectif de cette collaboration est de codévelopper d'ici 2025 une capacité totale de production d'hydrogène de 300 MW (jusqu'à 120 tonnes d'hydrogène vert par jour) à travers l'Europe, qui servira principalement des applications de mobilité sur route et hors route.

L'accord s'appuie sur une collaboration initiée en 2021 entre les deux sociétés, ayant déjà abouti d'une part au déploiement par Lhyfe de la première installation au monde de production d'hydrogène offshore pour laquelle Plug a fourni sa technologie d'électrolyseur PEM et dont l'inauguration aura lieu le 22 septembre 2022, et d'autre part à la commande par Lhyfe de dix systèmes d'électrolyseurs Plug de 5 MW chacun. Ces électrolyseurs, d'une puissance totale de 50 MW (jusqu'à 20 tonnes par jour), permettront à Lhyfe de produire de l'hydrogène vert destiné à la mobilité dans plusieurs usines à travers l'Europe, , avec une livraison des équipements à partir de 2023.

Un pipeline commercial totalisant une capacité de production installée portée à plus de 9,8 GW à mi-septembre 2022

Au cours des mois écoulés, le portefeuille commercial de Lhyfe s'est considérablement renforcé, dans un environnement de marché soutenu par le plan d'indépendance énergétique européenne RepowerEU, qui fixe l'ambition de produire 20 millions de tonnes d'hydrogène vert d'ici à 2030.

A mi-septembre 2022, le pipeline commercial[6] de Lhyfe représentait une capacité totale de production installée de 9,8 GW (soit une production estimée de plus de 3 300 tonnes d'hydrogène vert/jour) à l'horizon 2030 (contre une capacité plus de 4,8 GW en avril 2022).

Au sein de ce portefeuille commercial, les projets à un stade de développement avancé[7] représentent désormais une capacité totale de production installée de 629 MW (vs. 380 MW en avril 2022).

Une ambition réaffirmée : faire de Lhyfe l'un des leaders de la production d'hydrogène vert en Europe

S'appuyant sur ce solide pipeline commercial, Lhyfe confirme les objectifs fixés lors de son introduction en Bourse visant à faire de la société l'un des leaders de la production d'hydrogène vert en Europe, en opérant un déploiement rapide de sites de production d'hydrogène vert onshore qui pourront atteindre jusqu'à plusieurs centaines de MW au-delà de 2025[8].

Lhyfe vise à disposer d'une capacité installée totale de 55 MW d'ici 2024.

En 2026, Lhyfe se fixe pour objectif une capacité installée totale devrait atteindre 200 MW, soit pour l'exercice qui sera clos le 31 décembre 2026 :

  • un chiffre d'affaires consolidé d'environ 200 M€ ; et
  • un EBITDA[9] Groupe à l'équilibre.

À l'horizon 2030, la Société ambitionne de se positionner comme un acteur de référence dans le secteur de la production d'hydrogène vert et plus spécifiquement de disposer d'une capacité installée totale supérieure à 3 GW.

À long terme, Lhyfe vise une marge d'EBITDA Groupe supérieure à 30%[10].

Matthieu Guesné, Fondateur et Président Directeur-général de Lhyfe :

« Dans le contexte de crise énergétique, l'hydrogène vert est appelé à jouer un rôle majeur. Tout en permettant de réduire les émissions de C02, il va contribuer à renforcer l'indépendance énergétique de l'Europe, dans le cadre du plan RepowerEU. A ce titre, l'annonce récente par l'Union européenne de la création d'une nouvelle banque publique dédiée au développement des utilisations de l'hydrogène, dotée d'une enveloppe d'investissement de 3 milliards d'euros pour construire le futur marché de cette énergie, constitue une nouvelle impulsion forte pour notre développement. Plus que jamais nous entendons poursuivre notre développement et accélérer nos investissements humains, industriels, technologiques et R&D, afin de faire de Lhyfe l'un des leaders de la production d'hydrogène vert en Europe en nous adossant sur notre dense pipeline commercial. »

 

Agenda financier

Date Publication
Mercredi 25 janvier 2023 Activité 2022
Mercredi 22 mars 2023 Résultats annuels 2022 (audités)
Mercredi 20 septembre 2023 Résultats semestriels 2023 (audités)

Toutes les publications interviendront après la clôture du marché d'Euronext Paris.

 


À propos de Lhyfe
Créée en 2017 à Nantes, Lhyfe est producteur et fournisseur d'hydrogène vert pour la mobilité et l'industrie. Ses sites et son pipeline commercial de projets visent à permettre d'accéder à un hydrogène vert en quantités industrielles, et d'entrer dans un modèle énergétique vertueux orienté vers un bénéfice environnemental. La société est membre de France Hydrogène et d'Hydrogen Europe.
Lhyfe a inauguré son premier site industriel de production d'hydrogène vert au 2nd semestre 2021. La société dispose, en septembre 2022, d'un pipeline commercial représentant une capacité totale de production installée de 9,8 GW à l'horizon 2030. Par ailleurs, le programme de développement offshore engagé depuis 2019 par la société va conduire à l'entrée en phase de test en conditions réelles du premier électrolyseur flottant au monde connecté à une éolienne flottante à compter du mois de septembre 2022.
Plus d'informations sur Lhyfe.com

Contacts :

Relations investisseurs
LHYFE
Maria PARDO SALEME, CFO
maria.pardosaleme@lhyfe.com
Relations presse financière
ACTUS
Manon Clairet
+33 (0)1 53 67 36 73
mclairet@actus.fr
Relations presse métier
Nouvelles Graines
Clémence Rebours
+33 (0)6 60 57 76 43
c.rebours@nouvelles-graines.net

[1] Trésorerie nette = trésorerie disponible – dettes financières (hors dettes locatives IFRS 16)

[2] EBITDA : résultat opérationnel courant consolidé avant amortissements et provisions

[3] EBITDA : résultat opérationnel courant consolidé avant amortissements et provisions

[4] Trésorerie nette = trésorerie disponible – dettes financières (hors dettes locatives IFRS 16 de 6,2 M€)

[5] Hors dettes locatives (6,2 M€)

[6] Le pipeline commercial ne comprend pas les projets offshore

[7] Projets en phases « Tender ready », « Awarded » ou « Construction ». La définition de ces phases est détaillée à la Section 10.1 du Document d'enregistrement approuvé par l'AMF le 21 avril 2022 et disponible sur le site internet de Lhyfe

[8] Sur la base des hypothèses détaillées à la Section 10.1 du Document d'enregistrement approuvé par l'AMF le 21 avril 2022 et disponible sur le site internet de Lhyfe

[9] EBITDA Groupe : résultat opérationnel courant consolidé avant amortissements et provisions

[10] Marge d'EBITDA Groupe : ratio « EBITDA/Chiffre d'affaires »


Cette publication dispose du service " 🔒 Actusnews SECURITY MASTER ".
- SECURITY MASTER Key : m21vaJVuaGiXmWppYpyYbmpraGyUx2mcZWKbmZeda5iVnGpll25jasnGZnBnmGZm
- Pour contrôler cette clé : https://www.security-master-key.com.



  Original Source : LHYFE