Actusnews Wire - Diffuseur professionnel d'information corporate et réglementée, autorisé par l'AMF et le CSSF.

  Communiqué de la société GAUSSIN du 26/04/2022

  26/04/2022 - 19:35

Groupe GAUSSIN publie ses résultats annuels consolidés du 31 décembre 2021


Groupe GAUSSIN publie ses résultats annuels consolidés du 31 décembre 2021

Chiffre d'affaires et revenus de licences : 52,8 M€ contre 40,6 M€

Résultat net : -7,3 M€ contre 1,2 M€

EBITDA : -0,4 M€ contre 5 M€

Capitaux propres : 24,3 M€ pour 19,5 M€

Trésorerie : 16 M€ au 15 avril 2022

De solides perspectives de développement grâce à un carnet de commandes fermes de 80 M€ et un objectif 2022 de 75 M€ de CA*

GAUSSIN (EURONEXT GROWTH : ALGAU - FR0013495298) annonce avoir réuni son Conseil d'Administration le 26 avril 2022 et avoir arrêté les comptes annuels consolidés clos au 31 décembre 2021.

L'opinion des commissaires aux comptes est ainsi formulée :

Les travaux d'audit des comptes annuels par les commissaires aux comptes sont en cours, les vérifications spécifiques et les travaux de fin de mission restent à réaliser, néanmoins le bilan et le compte de résultat sont définitifs.

  1. GAUSSIN, un groupe leader dans les nouvelles technologies de la mobilité propre et intelligente

Gaussin confirme sa dynamique de croissance après un doublement de son chiffre d'affaires en 2020 et une nouvelle hausse de 30% de son activité qui atteint 52,8 ME en 2021. L'activité est portée également par les synergies avec Metalliance qui progresse en chiffre d'affaires de 10,4 M€ (6 mois) à 26,5 M€ et le transfert des lignes ATM et APM sur le site de Saint-Vallier.

Le second semestre 2021 est en forte amélioration avec un chiffre d'affaires et des revenus de licences de 32,3 M€ contre 20,5 M€ au premier semestre et un résultat net positif de 2,8 M€ contre une perte de – 9,8 M€ au S1 2021 (cf. publication du résultat S1 le 31 octobre 2021).

L'EBITDA de l'année est proche de l'équilibre à – 0,4 M€ dans un contexte maitrisé de hausse des coûts d'approvisionnements et d'efforts de R&D importants.

Les bonnes performances du second semestre se soldent malgré tout avec le premier semestre par un résultat net annuel de – 7,3 M€. Ce résultat est impacté surtout par des dotations aux provisions importantes de 6,4 M€.

La montée en puissance commerciale de GAUSSIN s'appuie sur une avance technologique mise en lumière au niveau international par la participation du groupe au Rallye Dakar en janvier 2022 avec le H2 Racing Truck®, le camion à hydrogène le plus puissant au monde.

Un condensé d'innovation, le camion a été développé en à peine un an par les équipes R&D de GAUSSIN et a entamé une tournée mondiale. Le H2 World tour est destiné à renforcer la notoriété du groupe par l'efficacité de ses produits pour déployer de futures licences et les ventes des produits phares de la gamme, les véhicules logistiques et portuaires.

Une avance dans l'hydrogène donc, mais aussi dans le transport électrique concrétisée en 2021 par la commande de 36 APM® 75T HE passée par Bolloré Ports et le groupe Maersk pour le compte du terminal portuaire CIT d'Abidjan. Actuellement en cours de livraison, cette commande confirme le succès des véhicules portuaires propres de GAUSSIN qui équipent également le port de Singapour, dans leur version autonome, via la licence vendue à STELS.

La mobilité propre et intelligente va s'imposer dans les années à venir. GAUSSIN est parfaitement positionné pour saisir les opportunités qui se présenteront. Le carnet de commandes permet de viser à nouveau une forte progression en 2022 avec un objectif de chiffre d'affaires de 75 millions d'euros.*

Faits marquants de l'exercice :

  • Un business model de licences adapté à l'explosion des coûts du fret

Le groupe GAUSSIN met en œuvre une stratégie de déploiement de sa technologie à l'échelle mondiale fondée sur le programme Global Licensing et le développement de partenariats stratégiques avec de grands acteurs internationaux. Cette stratégie permet un déploiement rapide à l'international des produits GAUSSIN, tant pour la distribution que la maintenance. Elle est également une réponse à l'explosion des coûts du fret dans la mesure où elle permet de produire localement. Enfin, ce business model est à faible intensité capitalistique. Le groupe a signé trois licences à ce jour et vise toujours une quarantaine dans les deux prochaines années.

  • Un outil industriel mis à l'échelle avec une possibilité d'extension

GAUSSIN a accéléré son changement de dimension en 2021 avec la sécurisation de nouvelles capacités de production de 8 000 m2 sur le site de Saint-Vallier, en Saône-et-Loire. Ce nouveau site qui s'étend sur plusieurs hectares, dédié à la production des véhicules ATM® logistiques et APM® portuaires, va permettre de répondre à la hausse de la demande sur les marchés européen et américain notamment. Le groupe a une possibilité d'extension sur place jusqu'à 28 000 m2, ce qui porterait à 2 400 véhicules la capacité de production annuelle, afin de répondre aux exigences des leaders mondiaux du e-commerce, du transport et de la logistique.

  • Un référencement auprès des grands acteurs Américains du e-commerce, transports et logistiques

Des Master Purchase Agreements ont été signés avec les géants américains du e-commerce, du transport et de la logistique, ce qui permet un référencement mondial des véhicules GAUSSIN, première étape indispensable à une poursuite de la relation commerciale.

  • Une gamme complète de véhicules propres et intelligents

La gamme de véhicules électriques de GAUSSIN comprend l'ATM, dédié à la logistique, l'APM, dédié au transport portuaire, mais aussi l'AGV, véhicule autonome qui équipe notamment le port de Singapour. GAUSSIN a enrichi sa gamme en proposant également ces véhicules en version hydrogène. L'AGV H2, dont le lancement a été annoncé le mois dernier (cf. CP du 16 mars 2022), est le dernier-né des véhicules à hydrogène du groupe. Il aidera les opérateurs portuaires à passer immédiatement à zéro émission tout en offrant une autonomie plus longue, des ravitaillements plus courts et moins fréquents, ainsi qu'un transport silencieux et efficace. La gamme de véhicules propres de GAUSSIN inclut également les véhicules destinés à la logistique aéroportuaire, avec l'innovation que représente l'AMDT FULL ELEC, transporteur automobile multidirectionnel pour palettes de fret aérien dont Qatar Airways Cargo est le premier client.

  • Une implantation mondiale

2021 a été l'année de l'internationalisation pour GAUSSIN avec l'ouverture de filiales au cœur des marchés clés. Gaussin North America, ouvert en janvier et basé à New York, permet au groupe de couvrir l'incontournable marché des États-Unis et du Canada, où GAUSSIN a déjà noué des partenariats précieux avec des clients comme Plug Power ou encore Robotic Research, surtout des MPA (Master Purchase Agreement) avec le leader Américain du E-Commerce et de la logistique. Gaussin Asia Pacific, basée à Singapour, positionne le groupe en tant qu'acteur qui compte dans cette région qui est devenue le carrefour du commerce international, tandis que Gaussin China permet de renforcer sa présence dans le premier marché de camions au monde.

2. Chiffre d'affaires et revenus de licence de 52,8 M€ en 2021, contre 40,6 M€ en 2020, en augmentation de 30%

Chiffre d'affaires

Le Groupe GAUSSIN a réalisé un chiffre d'affaires consolidé de 41,0 M€ en 2021 contre 20,6 M€ au 31 décembre 2020, soit une augmentation de + 42% pro forma et + 99% en réel, impacté notamment par la prise en compte de la société METALLIANCE sur 12 mois en 2021 (acquisition de la société en juillet 2020).

L'activité logistique, qui s'articule autour de véhicules propres totalement électriques ou hydrogène (Gammes ATM, TSBM et MTO), a généré un chiffre d'affaires de 10,0 M€, contre 3,9 M€ en 2020, soit une croissance de +156%.

  • Le chiffre d'affaires 2021 intègre notamment la livraison de 18 ATM, 3 AIV, 4 chars de parade pour Eurodisney, des remorques industrielles et automoteurs ainsi que des prestations de SAV.

L'activité portuaire qui s'adresse aux opérateurs des grands ports à travers le monde avec la gamme de véhicules de transport de containers automatiques (AGV PERFORMANCE, AIV REVOLUTION et APM 75T AUTONOME) ou avec chauffeurs (APM 75T), de batteries Power Pack Full Elec, ainsi que des Docking Stations, a généré un chiffre d'affaires au cours de l'exercice 2021 de 3,0 M€ contre un chiffre d'affaires de 5,8 M€ au 31 décembre 2020. La commande de 36 APM 75T par Bolloré Ports et le groupe Maersk pour 9,9 M€ sera comptabilisée en 2022.

  • Le chiffre d'affaires correspond principalement à la livraison à CENTREPORT en Nouvelle-Zélande de 7 APM.

L'activité aéroportuaire qui s'adresse aux opérateurs des aéroports à travers le monde avec une gamme de transporteurs aéroportuaires à émission zéro (AAT et AMDT), conçu pour le transport de bagages en ULD (Unit Load Device) ou Cargo (tous types de palettes PMC ou modules réfrigérés). Cette activité a généré un chiffre d'affaires au cours de l'exercice 2021 de 0,6 M€ contre une absence de chiffre d'affaires pour le démarrage de ces produits nouveaux en 2020.

  • Le chiffre d'affaires correspond principalement à la livraison d'un ART à TotalEnergies.

La société METALLIANCE, avec ses engins pour travaux souterrains, pour travaux ferroviaires ou pour travaux routiers, a généré un chiffre d'affaires de 26,5 M€ au 31 décembre 2021 contre 10,4 M€ au 31 décembre 2020 (chiffre d'affaires 2020 généré entre le 1er juillet et le 31 décembre suite à l'acquisition en juillet 2020 de la société METALLIANCE).

Licences

Au 31 décembre 2021, le Groupe a constaté des revenus de licence de 11,7 M€ en 2021 liés aux licences signées avec NEXPORT, pour 10 M€, et STELS à Singapour pour 1,7 M€.

Le nouveau partenariat avec NEXPORT, centré sur la Nouvelle-Zélande et l'Australie, valide la stratégie mise en œuvre par GAUSSIN pour valoriser son savoir-faire technologique.

3. Résultats du Groupe pour l'exercice 2021

Forte progression de l'activité et de la rentabilité entre le S1 2021 et le S2 2021

Les ventes et la production s'accélèrent sur le second semestre avec une croissance de +11,8 M€. Le Groupe a de plus finalisé la concession de la licence à Nexport en Australie pour 10 M€.

Enfin, les efforts de R&D sont matérialisés par une production immobilisée qui double d'un semestre à l'autre.

L'Ebitda sur le second semestre fait un rebond spectaculaire de +14,5 M€ à 7 M€, à 21% du CA et revenus des licences, et le résultat d'exploitation augmente de +12,4 M€ à 2,8 M€ soit 8% du CA.

Le résultat net augmente de +12,7 M€ à 2,7 M€.

Sur l'année, l'EBITDA est très légèrement négatif à - 0,4 M€

La baisse de l'EBITDA en 2021 par rapport à l'exercice 2020 s'explique par les coûts liés au développement des nouveaux projet du Groupe (skateboard routier, véhicules à hydrogène…) et au décalage des calendriers de négociation des licences.

Le résultat d'exploitation ressort à –6,8 M€

Après la prise en compte des dotations et des reprises d'exploitation, soit -6,4 M€, le résultat d'exploitation s'élève à – 6,8 M€, contre un bénéfice de + 3,6 M€ au 31 décembre 2020.

Le résultat net des sociétés intégrées avant impôts ressort à -7,0 M€ contre +2,1 M€ au 31 décembre 2021

Le résultat net s'établit à -7,3 M€ contre un bénéfice de 1,3 M€ à fin décembre 2020.

Il est positif sur le second semestre à 2,7 M€.

La trésorerie atteint 16,0 M€ au 15 avril 2022

Le Groupe dispose d'une trésorerie de 16,0 M€ au 15 avril 2022. Une augmentation de capital a été réalisée en avril 2022, le Groupe a encaissé 5,7 M€ (cf. CP du 19 avril 2022) et un emprunt participatif de 2,7 M€ a été souscrit par la société METALLIANCE en avril 2022 dans le cadre du plan de relance sur 8 ans, dont 4 ans de différé, visant à financer la croissance de la société et de son besoin en fonds de roulement.

Renforcement des capitaux propres à 24,3 M€ contre 19,5 M€ à fin 2020

Le Groupe a procédé à des augmentations de capital en 2021 pour un montant net de 11,8 M€ afin de financer son développement et ses efforts de recherche et développement.

L'endettement du Groupe est en hausse de 5,1 M€

Le montant total des emprunts et dettes financières du Groupe s'élève à 30,5 M€ au 31 décembre 2021 contre 25,4 M€ au 31 décembre 2020 et se compose de 21,8 M€ d'emprunts, 7,1 M€ d'avances BPI dont 5,4 M€ remboursables en cas de succès commercial, et de 1,6 M€ de dettes financières liées au crédit-bail.

  1. Retour sur les principales réalisations de 2021

GAUSSIN a considérablement investi en 2021, que ce soit pour compléter sa gamme de véhicules propres et intelligents, notamment avec sa nouvelle gamme de poids lourds à hydrogène, ou pour compléter son réseau international. Un effort qui porte déjà ses fruits en termes de nouveaux partenariats et de commandes de véhicules.

  • Création de GAUSSIN North America. Début janvier, GAUSSIN a annoncé la création de sa filiale nord-américaine qui mène son déploiement commercial outre-Atlantique (cf. CP le 4 janvier 2021). Cette nouvelle entité stratégique va accélérer la mise sur le marché des véhicules électriques et à hydrogène GAUSSIN.
  • La filiale Asie-Pacifique dont le siège est à Singapour (cf. CP le 14 janvier 2021) est chargée du déploiement des gammes de véhicules électriques et à hydrogène GAUSSIN à travers les pays de la région.
  • Lancement de « Zero-emission Yard Automation ». Fin mars, le groupe a présenté sa nouvelle solution de tracteurs à hydrogène autonomes équipés d'un bras robotisé, destinée aux grands acteurs de la logistique et du e-commerce (cf. CP le 23 mars 2021). Cette technologie de rupture développée à la demande de différents clients sera testée chez deux grands acteurs de la logistique et du e-commerce aux États-Unis et en Europe mi-2021. Visualisez la vidéo du véhicule
  • Bolloré Ports et le groupe Maersk commandent 36 APM® 75T HE. GAUSSIN a reçu une commande ferme de CIT Abidjan, terminal portuaire opéré conjointement par Bolloré Ports et APM Terminals, filiale du groupe Maersk, pour 36 tracteurs électriques APM® 75T HE, 24 Powerpacks et 6 stations de charge 36 voies (cf. CP le 22 mars 2021). Cette commande historique est la plus importante depuis le lancement de l'APM® 75T HE, tracteur 100% électrique destiné au transport de containers sur les ports. Elle représente un chiffre d'affaires de 9,9 millions d'euros.
  • GAUSSIN se lance sur le marché du camion routier à hydrogène. Le groupe a présenté le 1er « skateboard » au monde pour camions routiers classe 8 tracteur ou porteur de 18t à 44t, hydrogène ou tout électrique, une plateforme roulante, polyvalente et modulaire destinée aux différents acteurs du marché (cf. CP le 27 avril 2021). La solution s'adresse aux constructeurs traditionnels de camions comme aux nouveaux entrants, mais aussi aux carrossiers, aux acteurs du logiciel de navigation autonome. Plus largement, le skateboard cible l'ensemble des acteurs souhaitant avoir accès à une plateforme hydrogène et électrique pour un transport propre et intelligent. Accéder à la présentation vidéo du skateboard et à la présentation technique.
  • Accord ECT, GAUSSIN et BOUYGUES ENERGIES & SERVICES. Ce protocole de coopération porte sur le développement de solutions de mobilité à hydrogène dans le secteur des travaux publics. Il prévoit, au cours de sa première phase, qu'ECT confie à BOUYGUES ENERGIES SERVICES le développement d'une station de production et de distribution d'hydrogène renouvelable de 2 MW (cf. CP le 20 mai 2021). En parallèle, ECT a confié à GAUSSIN les études de conception et de réalisation pour s'équiper de trois types de camions GAUSSIN à hydrogène.
  • Partenariat avec HYNAMICS pour mener 4 projets pilotes « Moonroad ». GAUSSIN et HYNAMICS, filiale d'EDF, ont signé un accord de partenariat pour la mise en œuvre de quatre projets pilotes permettant de démontrer l'efficacité et la productivité des solutions de transport 100% autonome de GAUSSIN et « dual energy », fonctionnant à l'hydrogène et à l'électricité (cf. CP le 25 mai 2021). Soutenu par le Ministère de la Transition écologique, chargé des Transports, le projet sera déployé jusqu'en 2023.
  • Partenariat avec MICROVAST dans les batteries nouvelle génération. Ce partenariat vise à intégrer la nouvelle génération de batteries de MICROVAST pour les applications de skateboard électrique et hydrogène de GAUSSIN (cf. CP le 8 juin 2021). Grâce à ses capacités d'intégration verticale, MICROVAST peut fournir un large choix de cellules chimiques différentes dans ses packs de batteries standards.
  • GAUSSIN choisit la plateforme NVIDIA pour ses camions autonomes. GAUSSIN a opté pour la plateforme NVIDIA DRIVE AGX Xavier™ pour accueillir son système de conduite intelligent centralisé, conçu pour transformer l'industrie du camion et accélérer la transition vers le transport de marchandises zéro émissions (cf. CP le 17 juin 2021).
  • Création de 2 lignes d'assemblage à Saint-Vallier, site de METALLIANCE. Le groupe a annoncé la création de deux lignes d'assemblage de véhicules ATM® (logistique) et APM® (portuaire) à Saint-Vallier en Saône-et-Loire, sur un site voisin de celui de sa filiale METALLIANCE (cf. CP le 24 juin 2021). Elles ont été mises en service à l'automne.
  • PLUG POWER passe une première commande pour des tracteurs à hydrogène ATM-H2. Plug Power a passé commande mi-août (cf CP du 16 août 2021) de 20 tracteurs de parc fonctionnant à l'hydrogène (ATM-H2), qui seront déployés chez les clients actuels de Plug Power en Amérique du Nord.
  • METALLIANCE : commande de 16 engins mobiles souterrains en Grande-Bretagne. Cette commande de 16 engins mobiles souterrains (cf CP du 1er septembre 2021) est destinée à la section Sud du projet High Speed 2 en Grande-Bretagne. Les livraisons sont prévues entre mars 2022 et avril 2023.
  • Licence accordée à Nexport couvrant l'Australie et la Nouvelle-Zélande. Cette licence exclusive pour 20 ans est accordée à NEXPORT Zero Emission Transport (cf CP du 22 septembre 2021) pour assembler et fournir localement des véhicules zéro émission en Australie et en Nouvelle-Zélande. Cet accord a été complété par la création d'une joint-venture baptisée GAZE (cf. CP du 25 novembre 2021). Selon les termes du partenariat, Nexport verse à Gaussin 10 M€ pour les droits de licence. Le partenariat a été signé le 25 novembre 2021 à l'ambassade d'Australie à Paris.
  • Partenariat stratégique avec HRS pour la fourniture de 36 stations hydrogène. Les négociations avec HRS continuent afin de progresser sur le partenariat.
  • Gaussin lauréat du Concours mondial du véhicule autonome Dubaï World Challenge. Pour la deuxième fois consécutive, le Groupe remporte le concours mondial du véhicule autonome Dubaï World Challenge 2021. GAUSSIN s'est présenté en consortium avec NEOLIX Chine. Les deux entreprises se partageront le prix d'un million de dollars offert au vainqueur (cf CP du 27 octobre 2021).
  • Partenariat avec GAM QATAR et GWC pour tester les tracteurs électriques à zéro émission et les solutions yard automation de Gaussin. Ce partenariat, signé durant la visite officielle du Président de la République française au Qatar (cf. CP du 07 décembre 2021), permet de tester la technologie de Gaussin dans plusieurs entrepôts de GWC, y compris le parc logistique Al Wukair au Qatar. Les partenaires testent deux tracteurs zéro émission de GAUSSIN, l'ATM38T avec équipage et l'ATM38T autonome équipé d'un bras robotisé.
  • Partenariat avec le Terminal du Grand Ouest (TGO) pour tester le premier tracteur de manutention lourde à hydrogène. GAUSSIN s'associe ainsi au concessionnaire et opérateur unique du Terminal à Marchandises Diverses et Conteneurs (TMDC) basé à Montoir-de-Bretagne (cf. CP du 20 décembre 2021) pour tester son APM H2 75T.

5. Perspectives : carnet de commandes en hausse et croissance confirmée pour les deux prochaines années*

Le carnet de commandes du Groupe GAUSSIN, hors redevances sur les ventes futures (royalties) a progressé de 17,9% depuis le 31 décembre 2020 et s'établit à 80 M€ au 31 décembre 2021.

Le carnet de commandes au 31 décembre 2021 comprend notamment :

  • 132 ATM destinés à des acteurs de premier plan des secteurs de la logistique et de la grande distribution avec le distributeur BLYYD ;
  • 36 APM pour la société CIT ABIDJAN ;
  • 26 ATM à destination du marché américain pour les sociétés PLUGPOWER (20) et ROBOTIC RESEARCH (6) ;
  • 4 APM pour des opérateurs portuaires ;
  • 1 nouvel avitailleur, camion avitailleur 100% électrique ;
  • 6 AMDT pour la société Qatarie QAS QATAR AIRAYS ;
  • Des automoteurs et des remorques industriels ;
  • Le carnet de commande de la société METALLIANCE pour 25,0 M€ (hors commandes quasi fermes et abonnements) dans le domaine du sous-terrain et dans la fabrication de machines spéciales.
  • Sponsoring Dakar 2022 par ARAMCO 4,3 M€.

Les perspectives d'activité 2022 sont marquées par une croissance de l'activité et de la rentabilité, avec un objectif de chiffre d'affaires de 75 M€ et de 100 M€ en 2023, grâce notamment au développement de la vente de licences en Amérique du Nord, en Asie et au Moyen-Orient, et de la croissance industrielle en Europe autour des ATM et APM, et dans les filiales du Groupe au Qatar et en Australie.

Le business model de licences devrait contribuer significativement à la croissance du Groupe ainsi qu'à sa profitabilité. Les États-Unis et le Canada, où GAUSSIN dispose de partenaires privilégiés et d'une présence accrue au cours des derniers mois, sont des pays prioritaires et particulièrement ciblés par le Groupe. GAUSSIN confirme son objectif de signer 40 accords de licences sur les deux années à venir.

La priorité en termes de production devrait se porter sur les ATM et les APM, dont la fabrication – en Europe – va monter en puissance grâce au nouveau site industriel de Saint Vallier. GAUSSIN cible notamment les partenaires licenciés et des commandes de la part des grands acteurs américains de la distribution et de la logistique.

L'année 2022 est également l'année de la poursuite et du renforcement des partenariats stratégiques du Groupe, dont celui avec ARAMCO, avec qui GAUSSIN partage notamment l'aventure du Rallye Dakar.

GAUSSIN se renforce par ailleurs comme un groupe intégré, alors que Metalliance l'a rejoint mi-2020. Un nouvel ERP va être mis en place afin de renforcer les synergies entre les diverses activités du Groupe, et assurer une structuration optimale de l'organisation, de la conformité (RSE) et du contrôle interne.

Le projet ERP « One Gaussin », initié à partir de 2022, va permettre de :

- Construire un groupe unifié et accroître les synergies entre les différentes entités du groupe

- Accompagner l'accélération de la croissance en France et à l'international

- Réduire le temps passé sur des activités transactionnelles pour développer des missions à plus forte valeur ajoutée

- Renforcer l'ensemble de la chaine logistique et industrielle

- Piloter et fiabiliser les flux financiers

Événements post-clôture

  • Succès de la participation de GAUSSIN au rallye Dakar 2022. Le H2 Racing Truck® est le premier camion à hydrogène à participer au plus grand rallye-raid au monde. Conçu pour résister aux environnements extrêmes, le camion avait pour objectif de démontrer les performances et la fiabilité de la motorisation hydrogène-électrique développée par GAUSSIN. Il est le précurseur de la nouvelle gamme de camions routiers de GAUSSIN, 100 % hydrogène et électrique, dessinée par PININFARINA, qui sera commercialisée cette année.
  • H2 Racing Truck World Tour. GAUSSIN s'est engagé dans une tournée promotionnelle et commerciale du H2 Racing Truck (cf. CP du 03 mars 2022) qui lui fait traverser actuellement les États-Unis puis le Canada, avant un retour en Europe puis en Égypte pour la COP27, et enfin dans les autres régions du monde fin 2022 et en 2023.
  • Ouverture de GAUSSIN China. Le groupe a poursuivi son développement commercial en ouvrant une filiale en Chine (cf. CP du 22 février 2022). Basée à Shanghai et dirigée par William Lee, GAUSSIN China est chargée de nouer des partenariats de licence afin de déployer la gamme de véhicules électriques et à hydrogène sur le plus grand marché de camions du monde.
  • Christophe Gaussin, « Personnalité hydrogène de l'année ». La technologie de GAUSSIN a aussi été reconnue cette année à travers le prix de « Personnalité hydrogène de l'année » remis au PDG du groupe à l'occasion d'une cérémonie à l'Assemblée Nationale (cf. CP du 16 mars 2022).
  • Abandon de créance sur le projet VASCO. En date du 06 avril 2022, Bpifrance a confirmé la réduction du remboursement de l'avance remboursable sur le projet VASCO. Un abandon de créance sera constaté en 2022 dès le premier semestre pour 3,3 M€.

Cette publication dispose du service " 🔒 Actusnews SECURITY MASTER ".
- SECURITY MASTER Key : xm1pk8WYaWiZyZueY55lamNqapmUl2XIbmKanJKeZJ/Hm25nnGmVasaaZnBllmtm
- Pour contrôler cette clé : https://www.security-master-key.com.



  Original Source : GAUSSIN