Actusnews Wire - Entreprise française spécialisée dans la diffusion d'information réglementée

  Communiqué de la société EAGLE FOOTBALL GROUP (ex OL GROUPE) du 22/02/2024

  22/02/2024 - 19:15

Résultats du 1er semestre de l'exercice 2023/24


Records de revenus de trading joueurs et de l'activité Events pour un 1er semestre

Excédent Brut d'Exploitation en forte amélioration à 7,6 M€ (+31,4 M€ vs N-1)

 

Lyon, le 22 février 2024 - 19h15

Le Conseil d'administration d'OL Groupe, réuni le 22 février 2024, a arrêté les comptes semestriels de l'exercice 2023/24.

Au 1er semestre 2023/24 (période du 1er juillet au 31 décembre), les produits des activités s'établissent à 172,0 M€ (134,8 M€ au 31 décembre 2022), en hausse de +37,1 M€ soit +28%. Les revenus de trading joueurs ainsi que des grands évènements au Groupama Stadium atteignent un niveau record pour un 1er semestre.

L'Excédent Brut d'Exploitation (EBE) est en forte amélioration de +31,4 M€, bénéficiant de plus-values sur cessions de contrats joueurs élevées et s'élève à 7,6 M€.

 

1/ EBE EN FORTE AMELIORATION (+31,4 M€ vs N-1)

En M€ (du 1er juillet au 31 décembre) 31/12/2023* 31/12/2022 Var. Var.
6 mois 6 mois en M€ en %
Billetterie 15,8 15,8 +0,1 +1%
Droits TV et marketing 17,7 37,7 -20,4 -54%
Partenariats-publicité 16,7 19,0 -2,4 -12%
Produits de la marque 11,1 11,1 - -
Events 16,2 7,4 +8,7 +117%
PRODUITS DES ACTIVITÉS (HORS TRADING JOUEURS) 77,1 91,0 -13,9 -15%
Produits de cessions des contrats joueurs 94,9 43,8 +51,1 +117%
TOTAL DES PRODUITS DES ACTIVITÉS (1) 172,0 134,8 +37,1 +28%
EXCÉDENT BRUT D'EXPLOITATION 7,6 -23,7 +31,4 -
Dotations aux amortissements et provisions nettes -25,4 -26,2 +0,8 +3%
Autres produits et charges opérationnels courants -14,8 -1,8 -13,0 -
RÉSULTAT OPÉRATIONNEL -32,6 -51,8 +19,2 37%
Résultat financier -25,2 -9,5 -15,7  
RÉSULTAT AVANT IMPÔT -57,8 -61,3 +3,5 +6%
RÉSULTAT NET PART DU GROUPE -60,6 -60,2 -0,4 -1%

(1) IAP (Indicateur Alternatif de Performance) créé au 30/06/20 "Total des produits des activités" qui comprend les Produits des activités hors trading ainsi que les produits de cessions de contrats joueurs.

* les comptes semestriels 2023/24 ont été audités / ont fait l'objet d'un examen limité de la part des commissaires aux comptes et leur rapport est en cours d'émission.

 

TOTAL DES PRODUITS DES ACTIVITÉS AU 31/12/2023 : 172,0 M€ (+37,1 M€, +28%)

BILLETTERIE : 15,8 M€ (stable vs N-1)

Affichant une bonne résilience au regard des résultats sportifs, les recettes de billetterie s'élèvent à 15,8 M€, niveau identique à N-1, intégrant principalement les revenus des matchs de Ligue 1 à domicile, le club ne disputant pas de Coupe d'Europe en 2023/24 (comme en N-1).

DROITS TV ET MARKETING : 17,3 M€ (-20,4 M€, -54%)

Au 31 décembre 2022, les droits TV intégraient un montant de 16,5 M€ correspondant au 1er versement de l'aide commerciale LFP/CVC[1] (aucun versement au 31 décembre 2023).

Hors impact de ce versement enregistré au 1er semestre 2022/23, les droits TV diminuent de 3,9 M€, du fait de l'effet défavorable du classement provisoire en Ligue 1 (15ème au 31 décembre 2023 vs 8ème au 31 décembre 2022) et de l'impact du classement UEFA défavorable sur les droits internationaux.

PARTENARIATS - PUBLICITÉ : 16,7 M€ (-2,4 M€, -12%)

Les revenus de Partenariats-Publicité sont impactés défavorablement par le classement provisoire en Ligue 1 (15ème) ainsi que par des réductions ou résiliations de contrats de certains partenaires en difficultés financières.

PRODUITS DE LA MARQUE : 11,1 M€ (stable)

Les produits de la marque comprennent principalement les produits merchandising, les redevances sur les buvettes stade, les revenus des buvettes de l'Arena, les revenus d'image et produits divers. Au 31 décembre 2023, les premiers revenus des buvettes de la LDLC Arena (0,6 M€) compensent la légère baisse des produits dérivés.

EVENTS : 16,2 M€ (+8,7 M€, +117%)

L'activité Grands Évènements atteint un niveau record à 12,9 M€, avec le concert des Red Hot Chili Peppers (11 juillet 2023) et 5 matchs de coupe du monde de rugby en septembre et octobre 2023 au Groupama Stadium, ainsi que les premiers revenus Events de la LDLC Arena inaugurée le 23 novembre 2023 lors du match d'Euroleague de l'ASVEL contre le Bayern.

L'activité Séminaires et Visites s'établit à 3,2 M€ (contre 3,4 M€ au 31 décembre 2022).

TRADING JOUEURS : 94,9 M€ (+51,1 M€, +117%)

Les produits de cessions de contrats joueurs atteignent un niveau record pour un premier semestre à 94,9 M€ avec les cessions de Bradley BARCOLA au PSG (40,5 M€), Castello LUKEBA à Leipzig (30,0 M€), Romain FAIVRE à Bournemouth (14,0 M€), Thiago MENDES à Al Rayyan (4,0 M€), Abdoulaye NDIAYE à Troyes (3,0 M€), Karl TOKO EKAMBI à Abha FC (1,5 M€), Habib KEITA à Clermont (1,1 M€), CAMILO à Akhmat Grozny (0,2 M€), ainsi que des incentives pour un montant de 0,6 M€.

Au 31 décembre 2022, les produits de cessions de joueurs s'élevaient à 43,8 M€, correspondant à la cession de deux contrats pour un montant cumulé de 38,1 M€, ainsi que des indemnités de prêts et incentives pour un total de 5,7 M€.

 

EBE EN FORTE AMÉLIORATION À 7,6 M€ (+31,4 M€ vs N-1)

En forte amélioration, l'Excédent Brut d'Exploitation (EBE) bénéficie de plus-values sur cessions de contrats joueurs élevées (78,3 M€, vs 31,2 M€ au 31 décembre 2022), en relation avec la qualité de la formation de l'OL Academy, et le trading important de l'été 2023.

Les achats et charges externes s'élèvent à 60,0 M€ (56,6 M€ au 31/12/22). L'augmentation de 3,4 M€ est principalement liée à la forte activité Events et l'ouverture de la LDLC Arena fin novembre 2023. Le ratio Achats & charges externes/CA ressort à 35% (42% en N-1).

Les frais de personnel sont quasi stables à 84,5 M€. Les frais de personnel du secteur sportif enregistrent une baisse de -8 M€ en relation avec les nombreux départs de joueurs à l'été 2023. Les charges de personnel administratif sont en hausse de +6,3 M€ en relation avec l'augmentation des effectifs et l'indexation des salaires, le développement de l'exploitation de la LDLC Arena ainsi que des éléments ponctuels liés aux mouvements au sein de la Direction générale. Le ratio Frais de Personnel/CA s'établit à 49% contre 64% en
N-1.

Les autres produits et charges opérationnels courants, à -14,8 M€ (-1,8 M€ au 31/12/22) intègrent notamment un montant important de charges ponctuelles (8,2 M€) lié aux projets en cours (cotation aux Etats-Unis, cession d'OL Reign, etc.) et à la cession d'une participation majoritaire d'OL Féminin, ainsi que des charges de prêts de joueurs sur la saison en cours.

 

RÉSULTAT NET PART DU GROUPE : -60,6 M€ (-0,4 M€ vs N-1)

Après prise en compte des dotations aux amortissements et provisions nettes qui s'élèvent à 25,4 M€ (26,2 M€ en N-1), le résultat opérationnel s'élève à -32,6 M€, contre -51,8 M€ au 31 décembre 2022.

Le résultat financier s'établit à -25,2 M€ (-9,5 M€ en N-1). La dégradation est liée principalement à des charges sur financements de créances, ainsi qu'à des charges financières liées au remboursement anticipé des PGE (Prêts Garantis par l'État) réalisé consécutivement à la mise en place du refinancement en décembre 2023.

Le résultat avant impôt s'élève ainsi à -57,8 M€ (-61,3 M€ en N-1). Le résultat net part du groupe s'établit en conséquence à -60,6 M€ contre -60,2 M€ un an plus tôt.

 

2/ BILAN ET ENDETTEMENT

Bilan simplifié*

ACTIF (M€) 31/12/23 30/06/23 PASSIF (M€) 31/12/23 30/06/23
Contrats joueurs 46,6 53,3 Capitaux propres (y compris minoritaires) 19,0 105,4
Immobilisations corporelles (incl. IFRS16) 464,7 444,3 Dettes financières liées aux obligations locatives 140,9 117,5
Autres actifs immobilisés (incl. actifs en vue de vente) 56,7 57,6 Autres dettes financières 412,0 341,0
TOTAL ACTIF IMMOBILISÉ 568,1 555,2 TOTAL DETTES FINANCIÈRES 553,0 458,5
Impôts différés 4,2 5,7 Provisions 7,0 3,0
Créances / contrats joueurs 21,2 22,9 Dettes sur contrats joueurs 43,3 44,2
Autres actifs 184,8 123,1 Autres passifs 29,7 29,8
Trésorerie 47,5 34,6 Dettes courantes 173,8 100,7
TOTAL ACTIF 825,8 741.5 TOTAL PASSIF 825,8 741,5

* Présentation simplifiée non conforme aux normes IFRS

 

Les actifs liés aux contrats joueurs diminuent de 6,7 M€, en relation avec le trading joueurs réalisé lors du mercato d'été 2023. Au 31 décembre 2023, la valeur de marché[2] de l'effectif professionnel masculin est estimée à 187 M€ (255 M€ au 31 décembre 2022), induisant un niveau de plus-values potentielles estimé à 140 M€ (198 M€ en N-1). À l'issue du mercato de janvier 2024, les sites Transfermarkt et CIES valorisent l'effectif professionnel en moyenne à 234 M€.

Les immobilisations corporelles augmentent de +20,4 M€ par rapport au 30 juin 2023, à 464,7 M€, reflétant principalement la finalisation des travaux de construction de la LDLC Arena, qui a été inaugurée le 23 novembre 2023.

Les capitaux propres (y compris intérêts minoritaires) s'élèvent à 19,0 M€ au 31 décembre 2023, intégrant le déficit du semestre.

Les dettes financières liées aux obligations locatives s'élèvent à 140,9 M€, en augmentation de 23,5 M€, en lien avec la hausse de la dette CBI (Crédit-Bail Immobilier) de la LDLC Arena. Les autres dettes financières, en hausse de 71 M€ par rapport au 30 juin 2023, intègrent la mise en place du refinancement de décembre 2023 (361 M€) et d'une dette financière (23 M€), diminué du remboursement des financements 2017, des obligations Arena et des PGE (-315 M€).

Les dettes courantes s'élèvent à 173,8 M€, (+73,1 M€ vs 30/06/23) en relation notamment avec des produits constatés d'avance importants sur de futurs évènements au Groupama Stadium et au rachat par OL Groupe, d'un tiers des actions détenues par Holnest, réalisé en janvier 2024 (14,5 M€). 

L'endettement net de trésorerie (y compris créances et dettes nettes sur contrats joueurs) s'établit à -423,7 M€ au 31 décembre 2023 (-404,4 M€ au 30 juin 2023).

 

3/ ÉVÈNEMENTS RÉCENTS ET PERSPECTIVES

En vue d'amélioration des résultats sportifs, le mercato d'hiver a été particulièrement actif avec l'acquisition de 5 contrats joueurs (Lucas PERRI, ADRYELSON, Malick FOFANA, Gift ORBAN et Nemanja MATIC) pour un total de plus de 38 M€ (normes françaises, hors incentives). Deux joueurs sont également arrivés sous forme de prêts (Orel MANGALA et Saïd BENRAHMA). Quatre joueurs ont été prêtés jusqu'à la fin de saison (Tino KADEWERE, JEFFINHO, Mamadou SARR et Skelly ALVERO). L'ambition du club pour l'avenir demeure une participation récurrente en Coupe d'Europe.

Le 8 février 2024, la réalisation de la cession à Michele Kang (via son véhicule d'acquisition YMK Holdings, LLC) de 52,91% du capital et des droits de vote de la société Olympique Lyonnais Féminin SAS (« OLF »), détenant l'équipe féminine professionnelle de l'Olympique Lyonnais, via l'acquisition d'une participation au capital social d'OLF auprès respectivement d'Olympique Lyonnais SASU et de l'Association Olympique Lyonnais, est intervenue (cf. communiqué de presse du 8 février 2024).

Après les deux premiers versements (40 M€ au total) liés à l'opération LFP/CVC[3], au cours de l'exercice 2022/23, le Groupe devrait enregistrer la 3ème et dernière tranche de versements (50 M€) en 2023/24, sous réserve de la réalisation des opérations à venir entre la LFP et CVC Capital Partners et des conditions d'affectation définies par la LFP.

Après une ouverture le 23 novembre dernier, l'exploitation de la LDLC Arena va se déployer en 2024 avec un nombre important d'évènements (concerts, spectacles, matchs d'Euroleague de LDLC ASVEL, match de l'équipe de France de basket, etc…)

Le Groupama Stadium dispose également d'une programmation riche pour les mois à venir, avec notamment des concerts majeurs : Taylor Swift (2 & 3 juin 2024), Rammstein (15 juin 2024), Coldplay (22, 23 & 25 juin 2024) ainsi que des évènements sportifs : un match de la Ligue des Nations féminine France/Allemagne (23 février 2024), le match de rugby France/Angleterre dans le cadre du Tournoi des 6 Nations (16 mars 2024), un match de l'équipe de France de football, en préparation de l'Euro 2024 (23 mars 2024), 11 matchs de football (masculins et féminins) dans le cadre des Jeux Olympiques de Paris 2024 (juillet et août 2024), les cérémonies d'ouverture et clôture de WorldSkills Lyon 2024 au Groupama Stadium et à la LDLC Arena (septembre 2024), ainsi que les demi-finales du TOP 14 (juin 2025).

En vue du projet porté par Eagle, de cotation à la bourse de New York en 2024, la dénomination sociale d'OL Groupe va être modifiée avant le 31 mars 2024, pour devenir Eagle Football Group, conformément à la décision prise lors de l'Assemblée Générale du 11 décembre 2023. Dans ce cadre, OL Groupe a conclu (sous réserve de conditions suspensives usuelles, notamment liées aux accords de financement d'Eagle Football et RWDM (Racing White Daring Molenbeek) l'acquisition, auprès d'Eagle Football Holdings Bidco, de sa participation dans RWDM, portant sur 98,68% des parts du capital du club belge. Cette transaction, d'un montant de 14,5 M€, constitue une convention règlementée, préalablement autorisée par le conseil d'administration, qui sera soumise à l'approbation de l'Assemblée Générale annuelle.

Le projet de cession de la participation d'OL Groupe dans OL Reign (renommée Seattle Reign FC) progresse. Un accord devrait être conclu dès lors que les conditions suspensives (approbation de la NWSL et de la MLS) auront été levées.

Le Groupe travaille également à la cession de son actif récemment inauguré, la LDLC Arena, conformément à son objectif de recentrage sur ses activités de football masculin. Des négociations ont été engagées avec plusieurs acquéreurs potentiels et un accord pourrait être conclu dans les prochains mois.

 

Tél : +33 4 81 07 55 00
Fax : +33 4 81 07 45 65
Email : investisseurs@ol.fr
www.ol.fr
Euronext Paris - compartiment C
Indices : CAC All-Share – CAC Consumer Discretionary
Code ISIN : FR0010428771
Reuters : OLG.PA
Bloomberg : OLG FP
ICB : 40501030 Services de loisirs

 


[1] Rappel : la création de la filiale commerciale de la LFP et la prise de participation de 1,5 Md€ (13%) par le fonds d'investissement CVC Capital Partners dans ladite filiale ont fait l'objet d'un closing fin juillet 2022. Le collège de L1 et de L2 et le Conseil d'Administration de la LFP ont voté la répartition de 1,13 Md€ reversé aux clubs (fractionnée sur plusieurs exercices), dont une dotation totale de 90 M€ pour l'Olympique Lyonnais (16,5 M€ en août 2022 et 23,5 M€ enregistrés en juin 2023). Sous réserve de la réalisation d'opérations à venir entre la LFP et CVC Capital Partners, le solde de 50 M€ devrait intervenir au cours de l'exercice 2023/2024.

[2] Valeur marché estimée par l'OL, basée sur Transfermarkt et CIES

[3] Rappel : Consécutivement à la création de la filiale commerciale de la LFP et la prise de participation par le fonds d'investissement CVC Capital Partners dans ladite filiale en juillet 2022 (1,5 Md€ pour 13%), le collège de L1 et de L2 et le Conseil d'Administration de la LFP ont voté la répartition de 1,13 Md€ reversé aux clubs (fractionnée sur plusieurs exercices), dont une dotation totale de 90 M€ à recevoir pour l'Olympique Lyonnais.


Cette publication dispose du service " 🔒 Actusnews SECURITY MASTER ".
- SECURITY MASTER Key : yGecZZxtZmiYxmmeZMiba5Zlappkl5OcaWKYk2WdlMqXm3CTmZmUl5ybZnFlmGZp
- Pour contrôler cette clé : https://www.security-master-key.com.



  Original Source : EAGLE FOOTBALL GROUP (ex OL GROUPE)