Actusnews Wire - Entreprise française spécialisée dans la diffusion d'information réglementée

  Communiqué de la société DOLFINES (EX DIETSWELL) du 30/04/2024

  30/04/2024 - 18:00

Résultats 2023


Montigny Le Bretonneux, le 30 avril 2024

Résultats 2023

  • Résultats fortement impactés par le coût de la dette financière et les dépréciations d'actifs
  • Montée en puissance de la restructuration en profondeur des activités du Groupe

Adrien Bourdon Feniou, Président-Directeur général de DOLFINES, a commenté : « L'exercice 2023 du groupe DOLFINES s'est traduit par un niveau exceptionnellement élevé de pertes, combinant des pertes d'exploitation et, surtout, un résultat financier fortement impacté par le coût de la dette financière liée aux OCABSA. Si, sur le plan de l'exploitation, la situation d'ensemble extrêmement tendue que j'ai trouvée en prenant mes fonctions en juin 2023 a commencé à se résorber dès le second semestre sous l'effet des profondes mesures de restructuration mises en place dès l'été, la situation financière du groupe reste très précaire du fait du poids du coût de la dette financière. Depuis septembre 2023, nous sommes en discussions actives avec tous nos créanciers financiers afin de ramener cette dette à un niveau adapté à la capacité de remboursement réelle de l'entreprise.

Au-delà de ce travail intense non encore achevé, je souhaite insister sur les fondamentaux de l'entreprise. Le groupe DOLFINES se situe dans un secteur stratégique en pleine mutation, faisant face aux enjeux majeurs de la nécessaire décarbonation d'une demande croissante en énergie. Ce contexte offre des opportunités de développement importantes pour notre entreprise qui se restructure actuellement pour mieux les saisir.

Au-delà de l'indispensable assainissement de la structure financière, nos priorités sur les mois et années à venir porteront donc sur la valorisation de ces forces autour de la thématique de l'excellence opérationnelle. Notre ambition est d'accompagner nos clients, dans les secteurs de l'énergie et de l'industrie plus largement, dans l'optimisation de la performance de leurs opérations. La performance passe par une bonne gestion des actifs, des systèmes de management efficaces et des équipes formées.

Notre objectif est de faire basculer toutes les sociétés du groupe DOLFINES en excédent brut d'exploitation positif au plus tard à la fin du troisième trimestre 2024. Les démarches entreprises depuis l'été 2023 ont notablement amélioré les résultats opérationnels. La réduction des dépenses en R&D, la restructuration de la dette et le refinancement de l'entreprise devraient permettre aux équipes de DOLFINES de focaliser leur attention sur le développement de leurs activités de service dans des conditions financières convenables. »

En l'absence de présentation des comptes consolidés du fait d'un changement de cabinet comptable dans le courant du 1er semestre 2023 et du temps nécessaire à l'harmonisation des comptes des différentes sociétés du groupe, la présentation des résultats annuels 2023 du groupe DOLFINES s'effectue sur la base des comptes sociaux de DOLFINES SA, certifiés par ses commissaires aux comptes, ainsi que de ses trois filiales opérationnelles actives, chacune détenue à 100% par DOLFINES SA : Aegide International, 8.2 France et DOLFINES do Brasil.

Le rapport d'activité et le rapport financier au 31 décembre 2023 sont disponibles sur le site www.dolfines.com, rubrique Investisseurs.

Le tableau ci-dessous propose une vision analytique groupe du chiffre d'affaires, de la trésorerie et de la dette financière nette. Les opérations inter-compagnies ont été éliminées et le chiffre d'affaires d'Aegide International, acquise début mai 2023 par DOLFINES SA, est intégré sur 8 mois.

En millions d'euros 2023 2022
 
Chiffre d'affaires du groupe DOLFINES
Dont DOLFINES SA
Dont 8.2 France
Dont Aegide International
Dont DOLFINES do Brasil
 
8,03
2,47
3,63
1,69
0,24
 
7,65
3,98
3,10
-
0,57
     

 
En millions d'euros
Au 31 décembre
2023
Au 31 décembre 2022
 
Trésorerie brute1
Dette financière nette de la trésorerie2
 
0,80
2,02
 
1,68
1,04
     

1 Au 31 mars 2024, la trésorerie du groupe s'élève à 1,07 M€

2 Au 31 mars 2024, la dette financière du groupe s'élève à 1,88 M€

I - DOLFINES SA

Eléments du compte de résultat
En millions d'euros
2023   2022
       
Chiffre d'affaires 2,73   4,16
Excédent brut d'exploitation (1,06)   (1,25)
Résultat net (25,67)1   (4,08)
 
1 Dont résultat financier : (21,69) M €
     
       
Eléments bilanciels 31 déc.
2023
  31 déc.
2022
       
Fonds propres2 0,83   3,46
Trésorerie brute
Dette financière nette de la trésorerie
0,30
2,05
  1,46
0,90

1 Incluant des avances conditionnées pour 2,0 M€ à fin décembre 2023 et 1,67 M€ à fin décembre 2022

Activité et éléments de rentabilité

Le chiffre d'affaires de DOLFINES SA s'établit à 2,73 M€, en baisse de 34,4 % par rapport à 2022. Bien que le travail de restructuration entrepris au cours de l'été 2023 ait commencé à porter ses fruits, la croissance du chiffre d'affaires constatée entre le premier semestre (1,17 M€) et le second (1,56 M€) n'a pas été suffisante pour compenser la baisse de l'activité et les pertes constatées au premier semestre 2023.

L'Excédent Brut d'Exploitation (EBE) est de -1,06 M€ sur l'exercice, soit une réduction de 12,4 % par rapport à 2022, et cela malgré la baisse de 34,4 % du chiffre d'affaires. Les pertes d'exploitation ont été divisées par trois entre le premier et second semestre 2023 grâce à une mutualisation des coûts entre DOLFINES SA et ses filiales, ainsi qu'une rationalisation importante des frais centraux et de la masse salariale au cours du second semestre 2023.

Le résultat exceptionnel s'établit à (2,73) M€. Il traduit notamment la dépréciation totale pour 2,81 M€ des frais de développement du projet Eolfloat pour des plateformes flottantes de 15 MW et du projet connexe Trussfloat pour un montant de 0,64 M€.

Ce projet, lancé en 2016 et portant sur le développement d'un flotteur semi-submersible pour répondre aux besoins de l'éolien flottant, n'a à ce jour pas abouti sur des ventes. Les perspectives de développement à grande échelle du marché de l'éolien flottant sont encore éloignées et, bien que l'entreprise continue à promouvoir l'expertise acquise par le développement de cette technologie, les paramètres techniques des éoliennes prévues pour une installation sur des parcs flottants ont évolué depuis le lancement du projet Eolfloat et nécessiteraient de nouveaux travaux d'ingénierie pour que ce flotteur soit adapté aux contraintes opérationnelles créées par la nouvelle génération de turbines aux dimensions plus importantes. La société ne dispose pas aujourd'hui de la capacité à mettre en production et de commercialiser ce projet.

Inversement, la vente du rig SEDLAR 160 a conduit à constater un produit exceptionnel de 0,75 M€.

Le résultat financier est de (21,69) M€. Il est constitué pour l'essentiel du paiement des soultes issues des conversions d'OCABSA à un cours inférieur à la valeur nominale de l'action.

Structure financière

Au 31 décembre 2023, les capitaux propres de DOLFINES SA s'élèvent à 0,83 M€. Leur baisse par rapport au niveau de 3,46 M€ 31 décembre 2022 s'explique principalement par le solde de l'effet positif des augmentations du capital social générées par les conversions au cours de l'exercice d'obligations convertibles en actions et de l'effet négatif de la perte constatée sur l'exercice 2023.

Au 31 décembre 2023, la dette financière brute de DOLFINES SA s'établissait à 2,35 M€ et sa trésorerie brute à 0,30 M€, soit une dette financière nette de 2,05 M€. Elle est principalement constituée par les soldes de prêts PGE pour 0,85 M€, d'une émission en 2022 d'obligations convertibles sous forme de Green Bonds pour 0,57 M€ ainsi que du solde de l'émission d'OCABSA pour 0,80 M€, soit 320 obligations convertibles en actions d'une valeur nominale de 2.500 euros auxquelles sont attachés 100.000.000 BSA.

II - 8.2 France

Eléments du compte de résultat
En millions d'euros
2023   2022
       
Chiffre d'affaires 3,63   3,31
Excédent brut d'exploitation (0,17)   (0,01)
Résultat net (0,01)   (0,11)
       
Eléments bilanciels 31 déc.
2023
  31 déc.
2022
       
Fonds propres 0,19   0,39
Trésorerie brute
Dette financière nette de la trésorerie
0,15
0,15
  0,13
0,47

L'année 2023 a été marquée par un changement de gouvernance au sein de la filiale 8.2 France, avec la révocation du Directeur Général fin juin 2023 et la reprise en main de la gestion opérationnelle de l'entreprise par le Président-Directeur général de DOLFINES. Cette décision est intervenue dans un contexte de pertes d'exploitation récurrentes depuis le rachat de cette filiale en 2021.

Un plan de réorganisation et de restructuration de la filiale a été mis en œuvre dès juillet 2023, ayant pour objectif un retour à l'équilibre des comptes permettant à 8.2 France d'auto-financer ses besoins en exploitation.

Le chiffre d'affaires de 8.2 France a atteint 3.63 M€ en 2023, en hausse de 9,6% par rapport à 2022. L'Excédent Brut d'Exploitation est de (0,17) M€. L'analyse par semestre suggère que la restructuration a commencé de porter ses fruits avec un chiffre d'affaires en hausse et, plus important, un retour à la rentabilité avec un EBIDTA positif de 14 K€ au second semestre, contre -180 K€ au premier semestre. Le retour à la rentabilité ainsi que la mise en place d'un contrat d'affacturage a permis à l'entreprise de retrouver un niveau de trésorerie adapté à son niveau d'activité.

III - Aegide International

Eléments du compte de résultat
En millions d'euros
2023   2022
       
Chiffre d'affaires 2,78   2,75
Excédent brut d'exploitation 0,11   0,21
Résultat net 0,03   0,15
       
       
Eléments bilanciels 31 déc.
2023
  31 déc.
2022
       
Fonds propres 0,76   0,73
Trésorerie brute
Dette financière nette de la trésorerie
0,13
0,40
  0,50
(0,26)

L'acquisition d'Aegide International par DOLFINES SA s'est opérée le 9 mai 2023. Les chiffres présentés sont toutefois ceux d'exercice 2023 entier afin de mieux percevoir sa contribution à venir au Groupe.

Le chiffre d'affaires de 2,78 M€ est comparable à celui de 2022. L'Excédent Brut d'Exploitation s'établit à 106 K€. La baisse de 50% par rapport à 2022 provient d'un recours supérieur à la sous-traitance ainsi que des effets immédiats de l'intégration dans le groupe DOLFINES, le basculement d'une partie des services supports ayant impacté la capacité de l'entreprise à maintenir son rythme de croissance.

La signature ou le renouvellement de plusieurs contrats cadres sur toutes les lignes de service ainsi qu'un nombre notable d'offres commerciales en cours suggèrent un retour de la croissance. L'exploitation des synergies commerciales avec les autres entreprises du Groupe constitue également un moteur important de la croissance future, les clients de 8.2 France et de DOLFINES SA étant cœur de cible pour les services QHSE d'Aegide International.

IV – Ensemble des sociétés du groupe DOLFINES

Au 31 décembre 2023, la trésorerie brute de DOLFINES SA et de ses filiales s'établissait à 0,80 M€. La dette financière brute totale s'élevait à 2,82 M€, soit une dette financière nette de 2,02 M€.

Cette situation financière très tendue s'est légèrement améliorée au cours du 1er trimestre 2024, avec une trésorerie brute de 1,07 M€ au 31 mars 2024 et une dette financière brute de 2,95M €, soit une dette financière nette de 1,88 M€.

Depuis plus de cinq ans, le groupe DOLFINES affiche des pertes d'exploitation récurrentes. Cette situation est notamment la conséquence d'une politique d'investissement en R&D agressive, mais aussi d'une mauvaise gestion de 8.2 France post-acquisition. Cela a eu pour conséquence une fragilisation importante de la trésorerie et l'appel à des modes de financements extrêmement onéreux et dilutifs.

La pérennité à court terme de l'entreprise nécessite ainsi un renforcement de sa trésorerie. La vente du SEDLAR 160 a permis de répondre en partie à ce besoin sans toutefois fondamentalement changer l'équation. Les deux plus gros postes ayant un impact sur la capacité de l'entreprise à générer de la trésorerie sont les coûts liés à la R&D sur le projet OHMe et le coût de la dette.

Sur le premier point, à l'issue de la prochaine étape clé du projet ADEME en cours prévu pour fin mai 2024, il est prévu de transférer la propriété intellectuelle du OHMe vers la filiale Ohmex Services afin de permettre une cession partielle ou une levée de fonds permettant à ce projet de passer à la prochaine phase qui consisterait à construire un premier exemplaire de la grue télescopique pour effectuer des travaux d'installation ou de maintenance lourde sur éoliennes en mer.

S'agissant de l'indispensable réduction du coût de la dette financière, DOLFINES est en discussions actives avec tous les créanciers financiers depuis septembre 2023 pour trouver des solutions permettant de réduire le poids des remboursements mensuels. Toutes les options possibles sont explorées (annulations totales, partielles, refinancement, compensation en titres…) afin de ramener la dette à un niveau adapté à la capacité de remboursement réelle de l'entreprise.

Il est également essentiel de revenir à des modes de financements plus conventionnels et dans des proportions adaptées aux capacités financières de l'entreprise. Afin de terminer le processus de restructuration de l'entreprise il sera ainsi très probablement nécessaire de refinancer l'entreprise par un apport en capital permettant de renforcer la trésorerie à un niveau suffisant pour financer le besoin en fonds de roulement d'une entreprise rentable en croissance.

V – Perspectives

L'année 2023 a été marquée par le renouvellement de la Direction de l'entreprise qui a rapidement procédé à des changements organisationnels importants et nécessaires au cours du second semestre. Parallèlement à l'indispensable travail sur le renforcement de la trésorerie et la restructuration de la dette financière évoqué précédemment, ces changements ont pour objectif une restructuration opérationnelle visant un retour à l'équilibre des comptes par le biais d'une augmentation du chiffre d'affaires, la baisse des charges fixes et l'augmentation des marges brutes.

Le processus de restructuration opérationnelle a débuté avec la centralisation des fonctions supports entre DOLFINES SA et ses filiales ainsi que la mise en commun des outils de pilotage, permettant de réaliser les synergies financières entre les différentes entités du Groupe et de promouvoir une vision, une approche et une stratégie communes.

L'étape suivante de cette restructuration vise à mutualiser les services opérationnels autour des pôles de services qui sont communs à toutes les entités du Groupe, en commençant par l'Assistance Technique. Afin de réaliser les synergies commerciales et organisationnelles, les contrats et ressources d'Assistance Technique seront regroupés dès le premier semestre 2024 autour d'un(e) Business Line Manager unique couvrant tous les métiers de l'entreprise.

L'augmentation du chiffre d'affaires passe également par une démarche de cross-selling plus active, avec la mise en place d'une Direction Commerciale au niveau du Groupe qui animera une stratégie commerciale unifiée et en soutien au Business Line Units existantes. Cette stratégie s'appuiera notamment sur les présences régionales de DOLFINES dans le domaine O&G à Abu Dhabi et au Brésil pour la promotion de nos services QHSE et ENR.

A propos de DOLFINES : www.dolfines.com

Créée en 2000, DOLFINES est un spécialiste indépendant en ingénierie et services de l'industrie des énergies renouvelables et conventionnelles. Face aux enjeux de la décarbonisation du secteur de l'énergie et en capitalisant sur sa forte expertise, DOLFINES veut jouer un rôle-clé dans cette transition énergétique en concevant et fournissant des services et des solutions innovantes pour l'exploitation des sources d'énergies renouvelables onshore et offshore, au-dessus et en dessous du niveau de la mer.

Respectant les plus hauts standards de qualité et de sécurité, DOLFINES est labellisée société innovante et certifiée ISO 9001 pour ses activités d'assistance technique, d'audit, d'inspection et d'engineering.

Euronext Growth TM

DOLFINES est cotée sur Euronext GrowthTM - Code ISIN : FR0014004QZ9 – Mnémo : ALDOL

DOLFINES est éligible au PEA-PME

Contacts :

DOLFINES : Delphine Bardelet Guejo, CFO - delphine.bardelet@dolfines.com

Avertissement : Le présent document contient des énoncés prospectifs. Ceux-ci sont susceptibles d'être affectés par des facteurs, connus et inconnus, difficiles à prévoir et indépendants de la volonté de DOLFINES, qui peuvent faire en sorte que les résultats diffèrent sensiblement des perspectives exprimées, sous-entendues ou évoquées explicitement par les déclarations de la Société.


Cette publication dispose du service " 🔒 Actusnews SECURITY MASTER ".
- SECURITY MASTER Key : mG6cZp2ZlGqUnJtvlZiZb2Fnmm9mlZaYZWXKyGWcacjGm2ySyWyXmJqcZnFmmmZn
- Pour contrôler cette clé : https://www.security-master-key.com.



  Original Source : DOLFINES (EX DIETSWELL)