Actusnews Wire - Entreprise française spécialisée dans la diffusion d'information réglementée

  Communiqué de la société ALTAMIR du 14/03/2024

  14/03/2024 - 17:45

ANR d'Altamir stable par rapport à son plus haut historique de 2021, en incluant les dividendes versés en 2022 et 2023


Faits marquants de l'année 2023  :

  • ANR au 31 décembre 2023 : 1 300,7M€ (35,62€/action), stable par rapport à son plus haut historique (37,81€ au 31 décembre 2021) en incluant le montant versé sur les deux années 2022 et 2023 au titre du dividende
  • EBITDA moyen pondéré des sociétés en hausse de 6,4% sur l'année dans un contexte économique dégradé
  • Activité ralentie, à l'image du marché du Private Equity :
    • 81,5M€ investis et engagés sur l'année (6 sociétés acquises),
    • 24,4M€ issus de produits de cessions et de revenus divers.
  • Dividende proposé : 1,08€ par action.

 

Paris, le 14 mars 2024 – Au 31 décembre 2023, l'Actif Net Réévalué par action s'élève à 35,62€ : après distribution d'un dividende de 1,08€/action en mai 2023, il est en hausse de 2,1% par rapport au 31 décembre 2022 (35,93€/action).

Par rapport à son plus haut du 31 décembre 2021 (1 380,4M€), l'ANR a baissé de 80M€, ce qui reflète uniquement le montant des dividendes versés sur les deux exercices 2022/2023. La création de valeur générée par le portefeuille sur la période a permis de couvrir la totalité des frais.

 

1. PERFORMANCE

L'Actif Net Réévalué (capitaux propres en IFRS) s'élève à 1 300,7M€ (contre 1 312,0M€ au 31 décembre 2022). Son évolution au cours de l'année s'explique par les éléments suivants :

Management Accounts
 
En M€
Portefeuille Trésorerie (Dette) Provision pour carried  
Autres actifs et passifs
 
ANR
ANR 31/12/2022 1 468,0 (2,0) (172,4) 18,4 1 312,0
 
+ Investissements 111,9 (111,9) - - -
  • - Cessions
(41,5) 41,5 - - -
+ Intérêts et autres produits financiers (dividendes inclus)
 
- 4,8 - - 4,8
+/- Variation positive ou négative de juste valeur
 
95,7 (12,0) (5,8) - 77,9
+/- Portage pour le compte d'Altaroc - 24,7 - (24,7) -
+/- Achats et charges externes
 
- (59,9) - 5,3 (54,6)
  • - Dividendes versés
- (45,3) 5,9 - (39,4)
ANR 31/12/2023 1 634,1 (160,1) (172,3) (1,0) 1 300,7

 

Après prise en compte d'un effet de change négatif de -14,1M€ la création de valeur s'élève à 81,4M€ sur l'année.

Elle s'explique principalement par la très forte augmentation de la valorisation du secteur Consumer (+67,5M€), tirée par THOM (+49,3M€) et Europe Snacks (+14,0M€), deux sociétés qui ont réalisé de très bonnes performances opérationnelles dans un contexte inflationniste.

La valorisation du secteur Techs & Telco affiche une légère hausse (+8,0M€), qui reflète des évolutions contrastées : InfoVista (-49,4M€) et ThoughtWorks (-24,1M€) ont été impactées par le ralentissement de la demande sur leurs marchés respectifs depuis le deuxième semestre 2022 tandis que l'activité de Graitec (+22,2M€) et de Marlink (+21,7M€) est restée très bien orientée. 

Le secteur des Services (+9,5M€) voit sa valorisation augmenter en dépit de l'impact d'Entoria (-16,2M€), dont la valorisation reflète le poids de la dette.

 

2. ACTIVITE

a) 81,5M€ investis et engagés sur l'année (contre 184,5M€ en 2022) :

52,1M€ ont été investis et engagés dans 6 nouvelles sociétés :

  • Infraneo, un acteur majeur de l'ingénierie sur le marché européen, spécialisé dans le diagnostic et le conseil en matière de gestion patrimoniale des infrastructures pour remédier - notamment - à leur vieillissement et aux impacts du dérèglement climatique sur leur intégrité (15,0M€ investis via Seven2 MidMarket X).
  • IBS Software, le leader des solutions logicielles en SaaS dédiées aux acteurs de la logistique et du tourisme : compagnies aériennes, agences de voyage, croisiéristes (10,2M€ investis via Apax XI LP),
  • Palex Medical, le leader de la distribution indépendante de solutions MedTech innovantes et de qualité en Europe du Sud - marketing, vente et logistique d'équipements MedTech à haute valeur ajoutée destinés aux hôpitaux publics et privés ainsi qu'aux laboratoires (6,7M€ investis via Apax XI LP),
  • OCS/Finwave, l'une des principales FinTech européennes, issue de la combinaison des sociétés OCS (l'un des principaux acteurs digitaux du crédit à la consommation, présent en Italie, en Espagne et au Mexique) et Finwave - carve-out de la société Lutech, détenue par le fonds Apax X LP, et leader dans les solutions logicielles ciblant principalement les marchés de l'affacturage et du leasing (5,3M€ investis via Apax XI LP),
  • Bazooka Candy Brands, qui produit, commercialise et distribue des gammes de confiseries conditionnés dans des formats uniques, sous des marques emblématiques comme Ring Pop, Push Pop, Juicy Drop et Bazooka Bubble Gum. Aux États-Unis, Bazooka est l'un des dix premiers fabricants dans la catégorie NCC (non-chocolate confectionary) et occupe une position dominante dans les ventes ‘front of store', un segment convoité à marge élevée pour les détaillants (7,5M€ investis via Apax XI LP),
  • WGSN, carve-out (ancienne division) du groupe coté Ascential. WGSN est le leader mondial dans la prévision des tendances en matière de mode, produits de beauté, produits technologiques et alimentaires (7,4M€ engagés via Apax XI LP, transaction non finalisée au 31 décembre 2023).

Par ailleurs, 9,2M€ ont été investis par les fonds, dont : 6,1M€ par les fonds Altaroc Global 2021 et Altaroc Global 2022, 2,1M€ par Apax Digital 2 (qui a réalisé deux acquisitions) et 1,0M€ par Apax Development (un nouvel investissement).

Enfin, deux ajustements ont été comptabilisés sur l'année pour tenir compte du montant définitif des investissements dans les sociétés Vitaprotech (à hauteur de 1,1M€) et Opteven (à hauteur de -0,8M€), réalisés via le fonds Seven2 MidMarket X.

19,9M€ d'investissements complémentaires ont été réalisés au sein du portefeuille existant, principalement :

  • pour financer des build-ups ou la transformation de business model: 4,5M€ dans la société Odigo, 1,5M€ dans Crystal, 1,3M€ dans Lutech, 1,2M€ dans Dstny, 1,1M€ dans PIB Group ;
  • pour renforcer la solidité financière de certaines sociétés : 3,8M€ dans la société InfoVista, 2,0M€ dans Vocalcom, 1,5M€ dans Verint, 1,2M€ dans Matchesfashion, 1,2M€ dans Eating Recovery Center et 1,0M€ dans Vyaire Medical

Un ajustement négatif de 3,8M€ a par ailleurs été comptabilisé pour tenir compte du montant définitif de l'investissement en fonds propres dans la société Burts Snacks par Europe Snacks.

b) 24,4M€ de produits de cessions totales et partielles encaissés sur l'année (contre 123,9M€ sur l'année 2022) :

Ces produits de cession (qui s'élèvent au total à 8,9M€) comprennent principalement des revenus issus de la vente du solde des actions Duck Creek Technologies (5,4M€) et des actions Shriram (2,0M€) - deux transactions réalisées via le fonds Apax VIII LP - et 1,5M€ liés à la cession de Manappuram, une transaction réalisée via le fonds Apax IX LP. La société MATCHESFASHION, également détenue via le fonds Apax IX LP, a été vendue pour l'euro symbolique.

Par ailleurs, 15,5M€ de revenus divers ont été comptabilisés sur l'année, principalement liés à la cession d'actions Genius Sports Group (2,2M€) aux opérations de refinancement des sociétés Authority Brands (1,7M€), EcoOnline (1,5M€) et Ole Smoky (1,0M€), aux cessions partielles d'Inmarsat (1,5M€) et de MyCase (1,4M€) ainsi qu'au dividende de TOI TOI & DIXI (1,4M€).

 

3. TRESORERIE ET ENGAGEMENTS

Les comptes sociaux affichent au 31 décembre 2023 une trésorerie nette de -43,2M€ (contre 88,6M€ au 31 décembre 2022 et 49,3M€ au 30 septembre 2023). Ce montant ne tient pas compte des 60M€ remboursés en février 2024 lors du refinancement de THOM.

Au 31 décembre 2023 le montant maximum des engagements d'Altamir s'établit à 601,1M€ (dont 85,9M€ engagés mais non encore appelés). Il inclut 30M€ alloués en 2023 au fonds Apax Development II.

Ces engagements, qui seront investis d'ici à la fin 2026, se décomposent en :

Pour le vintage 2023 : 284,0M€, dont :

  • 254,0M€ dans le fonds Apax XI LP ;
  • 30,0M€ dans Apax Development II ;

Pour le vintage 2019 : 283,7M€, dont :

  • 178,7M€ dans le fonds Seven2 MidMarket X (autrefois Apax MidMarket X) ;
  • 56,0M€ dans les fonds Altaroc Global 2021, Altaroc Global 2022 et Altaroc Global 2023 ;
  • 30,6M€ dans le fonds Apax X LP, dont 20,2M€ de distributions pouvant être rappelées ;
  • 15,4M€ dans le fonds Apax Digital II ;
  • 2,2M€ dans la société Dstny ;
  • 0,8M€ de distributions pouvant être rappelées par le fonds Apax Digital ;

Pour le vintage 2016 : 33,4M€, dont :

  • 13,0M€ de distributions pouvant être rappelées par le fonds Apax IX LP ;
  • 17,2M€ de distributions pouvant être rappelées par le fonds Apax MidMarket IX ;
  • 2,7M€ de distributions pouvant être rappelées par le fonds Apax VIII LP.

Pour mémoire, Altamir bénéficie d'une clause d'opt-out activable tous les 6 mois, qui lui permet d'ajuster à concurrence de 100M€ le niveau de son engagement dans le fonds Seven2 Midmarket X.

 

4. FAITS MARQUANTS DEPUIS LE 31 DECEMBRE 2023

En 2022 une première opération de refinancement avait permis à Altamir de recouvrer 40M€, soit 40% de son investissement dans la société THOM. Suite à la deuxième opération de refinancement, qui a été réalisée en février 2024, Altamir a recouvré l'intégralité de son investissement dans THOM.

 

5. DIVIDENDE PROPOSE DE 1,08€ PAR ACTION

Le Conseil de Surveillance de la Société propose à l'Assemblée Générale du 23 avril 2024 un dividende par action de 1,08€ (soit 3% de l'ANR au 31 décembre 2023). Le dividende sera mis en paiement le 24 mai 2024 (détachement du coupon le 22 mai 2024).

 

6. OBJECTIFS

Sur la période couvrant 2021, 2022 et 2023, Altamir a dépassé les objectifs moyen terme (2021/2025) annoncés par la Gérance lors de la publication des résultats annuels 2020 : 212M€ d'investissements par an réalisés sur la période en moyenne pour un objectif de 170M€ (incluant les investissements complémentaires), 261M€ de produits de cession par an en moyenne pour un objectif de 230M€ et une cr oissance de l'EBITDA moyen des sociétés du portefeuille de 14,6% (en incluant la croissance externe) pour un objectif d'au moins 7% par an (croissance organique). Pour les deux prochaines années, sauf évènement extérieur majeur, la Gérance confirme ses objectifs moyen terme.

Les états financiers IFRS d'Altamir pour l'exercice clos au 31 décembre 2023 ont été arrêtés par le Conseil d'administration d'Altamir Gérance le 12 mars 2024. Ils ont fait l'objet d'un audit par les commissaires aux comptes.

 

7. PROCHAINS RENDEZ-VOUS

Assemblée Générale Annuelle 23 avril 2024
ANR au 31/03/2024 16 mai 2024, après bourse
ANR au 30/06/2024 12 septembre 2024, après bourse

* * * * * * * * * * * * * * *

ZOOM SUR LE PORTEFEUILLE AU 31 DECEMBRE 2023

Au 31 décembre 2023, le portefeuille d'Altamir, valorisé à 1 634,1M€ (contre 1 541,5M€ au 30 juin 2023), est composé de 71 sociétés (contre 68 au 30 juin 2023) dont 9 sociétés cotées qui représentent environ 3% de la juste valeur du portefeuille (Baltic Classifieds Group, Genius Sports Group, Guotai, Inmarsat, InnovAge, Openlane – autrefois KAR Global, Paycor, ThoughtWorks et Verint).

Le portefeuille n'inclut pas WGSN, dont l'acquisition n'était pas finalisée au 31 décembre 2023.

Au cours de l'année 2023, les sociétés du portefeuille d'Altamir ont enregistré une progression de 6,4% de leur EBITDA moyen pondéré par le montant résiduel investi dans chaque société.

Les 20 principaux investissements représentant 72% de la valeur totale du portefeuille au 31 décembre 2023 sont, par ordre décroissant, les suivants :

 
 
THOM
Acteur de référence de la distribution de bijoux en Europe (plus de 1 000 points de vente)
THOM
avait réalisé une excellente performance sur l'exercice 2021/2022 (FYE 30/09), affichant des hausses de son chiffre d'affaires et de son EBITDA de respectivement 31% et 32%.
Sur l'exercice 2022/2023 THOM a gagné des parts de marché significatives : le chiffre d'affaires de la société a progressé de 8,5%, tiré par la très forte augmentation des volumes, alors que l'EBITDA affichait une hausse de 2%, ce qui reflète la décision de ne pas augmenter les prix de vente dans un contexte inflationniste.
L'activité du 1er trimestre de l'exercice 2023/2024 (qui correspond au 4ème trimestre 2023) a été bien orientée sur l'ensemble des marchés du groupe.
Enfin, THOM a poursuivi avec succès le repositionnement de la marque Agatha tant sur les marchés européens que sur le marché chinois.
 
EUROPE SNACKS
 
Un leader européen des produits salés apéritifs à marques de distributeurs
Sur l'exercice 2023/2024 (clos le 31 janvier) la croissance du chiffre d'affaires d'Europe Snacks est estimée à 17% (par rapport à la même période de l'exercice précédent) proforma de l'acquisition de la société Burt Snacks (un des principaux producteurs de chips et snacks au Royaume-Uni, acquis en mars 2023). Cette progression reflète principalement le dynamisme de l'activité en France et au Royaume-Uni, avec une demande accrue pour les produits vendus sous marque distributeur dans un contexte inflationniste.
 
DSTNY Un leader européen dans les solutions de communications sécurisées dans le cloud (UCaaS) à destination des sociétés innovantes
En 2023, le chiffre d'affaires de Dstny affiche une progression de 25% par rapport à 2022 (+6% à périmètre constant). La croissance a été principalement tirée par la division Logiciels (revenus annuels récurrents en hausse de 16% par rapport à l'année précédente) et par la contribution des sociétés acquises. L'EBITDA de la société est resté stable sur l'année, les augmentations de salaires mises en place au 1er janvier 2023 n'ayant été répercutées dans les prix de vente qu'à partir du 2ème trimestre 2023 et au fil de l'eau.
Après son entrée sur le marché allemand avec l'acquisition d'Easybell fin 2022, Dstny a poursuivi en 2023 sa stratégie de déploiement à l'international avec deux acquisitions (Flexfone et Mobikom) au Danemark, visant à l'atteinte d'une taille critique dans ce pays. Dstny est désormais un acteur de référence sur le marché des solutions UCaaS avec des positions de leader dans cinq pays européens : la France, les Pays-Bas, la Belgique, la Suède et le Danemark.
 
MARLINK Un des leaders mondiaux des services de communication par satellite
Marlink
affiche sur l'année une hausse de 18% de son chiffre d'affaires et de son EBITDA par rapport à l'année 2022, qui traduit la très bonne orientation de l'activité de l'ensemble des Business Units.
L'activité dédiée aux services digitalisés qui constitue un moteur pour l'activité, a progressé de 30% sur l'année, portée notamment par les projets en cybersécurité et en IoT (Internet of Things).
La solution LEO (Low Earth Orbit) de Starlink est désormais intégrée à l'offre existante de Marlink, ce qui lui confère un avantage compétitif par rapport aux opérateurs de réseaux satellitaires traditionnels.
 
GRAITEC Editeur et distributeur international de logiciels BIM (Building Information Modelling) pour la conception, le calcul, la simulation, la fabrication et la gestion collaborative
Graitec
a poursuivi sa croissance en 2023 avec un chiffre d'affaires en hausse de 14% (+17% proforma de l'acquisition de Cad&Lan, revendeur de solutions Autodesk en Espagne). Cette progression reflète la très bonne performance de l'activité de revente des solutions Autodesk - en particulier en Amérique du Nord, ainsi que le dynamisme de l'activité Solutions logicielles propriétaires.
L'EBITDA affiche une hausse de 21% (+24% proforma de l'acquisition de Cad&Lan), qui traduit la très bonne orientation de l'activité et l'impact positif des investissements effectués au niveau de l'organisation (efficacité opérationnelle).
 
AEB Un leader mondial dans le domaine des ingrédients et services pour les boissons et les produits alimentaires
Dans un contexte de baisse des volumes vendangés à l'échelle mondiale (-7% et -19% pour l'hémisphère Sud) AEB a démontré une forte résilience sur l‘année. Son chiffre d'affaires affiche un recul de -6% mais l'EBITDA progresse de 3%, ce qui reflète à la fois le succès de la nouvelle politique tarifaire (qui a permis de répercuter la plupart des hausses de coûts dans les prix de vente), la rationalisation des gammes de produits et une optimisation constante des coûts.
Un nouveau dirigeant, qui compte plus de 20 ans d'expérience dans le secteur du vin avec très bon track-record, a pris officiellement son poste le 1er septembre avec pour mission clé la recherche de cibles d'acquisition.
 
ODIN Un des principaux fournisseurs néerlandais de services IT externalisés et opérés dans le cloud
Le chiffre d'affaires d'Odin affiche un recul de 2% sur l'année mais son EBITDA est en hausse de 8% (proforma de l'acquisition d'Hyperion et en excluant les éléments non récurrents) : la nouvelle politique tarifaire et commerciale mise en œuvre avec succès a permis de regagner la marge qui avait été perdue en 2022 du fait de l'augmentation rapide du coût de l'énergie.
Par ailleurs, Odin a finalisé l'acquisition d'Hyperion, une entreprise issue d'Exact, le principal fournisseur néerlandais de logiciels de comptabilité et d'ERP. Avec cette acquisition, Odin étend son offre de services à la gestion d'applications logicielles et renforce son offre aux clients opérant dans les services financiers. La société continue à explorer d'autres opportunités d'acquisition avec le soutien des équipes de Seven2.
Comme prévu, Arno Witvliet - précédemment Directeur des Ventes Monde et DG Pays-Bas de la société Leaseweb – a succédé en tant que CEO à Hans Lesscher, fondateur de la société, qui rejoint le Conseil de surveillance pour se concentrer sur les opérations de croissance externe et la stratégie du groupe.
 
CRYSTAL Un des leaders français dans le conseil en gestion de patrimoine
La performance de Crystal est largement supérieure à celle du plan d'investissement de Seven2. La société a enregistré des croissances respectives de son chiffre d'affaires et de son EBITDA de 17% et 18% sur l'année 2023, grâce aux acquisitions et à une collecte très dynamique, notamment en produits structurés, dans un contexte de baisse des marchés financiers au plan mondial. Au 31 décembre 2023, vingt-quatre build-ups significatifs ont été réalisés depuis l'acquisition par Seven2, portant à 7 milliards d'€ le montant d'actifs sous gestion. Postérieurement au 31 décembre 2023 Crystal a réalisé deux acquisitions structurantes qui portent à plus de 21 milliards d'€ le montant de ses actifs sous gestion.
Par ailleurs, Crystal a initié son plan de transformation digitale avec pour objectif la digitalisation du parcours client et l'automatisation des processus de la société. Le déploiement de ce nouveau CRM devrait être finalisé au cours du premier semestre 2024.
 
INFOVISTA Un des principaux éditeurs de solutions logicielles à travers le monde pour la gestion de la performance des réseaux
InfoVista
a connu un ralentissement de marché ainsi qu'une baisse de son chiffre d'affaires et de son EBITDA au cours des derniers mois. La situation reste difficile au premier semestre de l'exercice 2023/2024 (juillet 2023 à décembre 2023). Pour y remédier, le management a déployé plusieurs initiatives, dont le renforcement de l'équipe de direction, la mise en place d'une nouvelle organisation visant à améliorer l'efficacité commerciale, des mesures d'optimisation de la structure de coûts ainsi qu'un allègement du poids de la dette.
 
ODIGO Leader des solutions de Contact Center as a Service (CCaaS) principalement destinées aux grandes entreprises
Le chiffre d'affaires 2023 est en croissance de 1% par rapport à 2022.
La migration des clients vers la nouvelle version unique de la solution CCaaS ‘One Release' opérée dans le cloud public a été finalisée et près de 95% de la base client éligible opère désormais sur cette version. En parallèle de cette migration, Odigo a déployé en 2022 et 2023 un nouveau modèle opérationnel SaaS, qui a nécessité des coûts et des investissements non-récurrents. Ce modèle a permis d'initier des plans d'économies de coûts significatives à partir du second semestre 2023, avec un impact positif sur la marge opérationnelle, notamment au cours des derniers mois. L'EBITDA affiche ainsi une progression de 14% sur 2023 (par rapport à 2022).
Un nouveau CEO a été nommé en septembre 2023. Le Conseil d'Administration a également été remanié avec le départ de 3 membres, et avec l'arrivée de Pieter Knook en qualité de Président apportant son expérience de dirigeant des industries des télécoms et du logiciel.
 
 
OPTEVEN
 
 
 
 
Un des leaders européens des services et produits d'assurance en garantie panne mécanique, assistance et entretien de véhicules avec une présence commerciale dans 10 pays
Sur un marché français des véhicules d'occasion peu porteur, la marge brute d'Opteven affiche une hausse de 7% sur l'année et son EBITDA de 3%, uniquement liée à la croissance organique. Un nouveau site a été implanté en France et 100 personnes recrutées.
Depuis le closing de l'investissement de Seven2, le Conseil de Surveillance d'Opteven a été renforcé avec le recrutement de l'ancien numéro 3 de Renault, qui apporte à la société son expérience et son réseau.
L'équipe de direction a l'ambition d'accélérer le rythme de croissance externe et étudie activement plusieurs acquisitions potentielles.
 
 
ENTORIA
 
 
Courtier grossiste spécialisé dans l'assurance santé et prévoyance des travailleurs indépendants, dirigeants et salariés de TPE/PME
Six ans et demi après l'investissement, la performance de la société est inférieure aux attentes. Elle a toutefois repris une trajectoire de croissance suite à la mise en place en 2021 du plan de transformation stratégique dont les résultats ont commencé à se matérialiser en 2022. Pour mener à bien ce plan, l'équipe de direction a été renouvelée par Seven2 et le comité de direction considérablement renforcé avec des recrutements dans toutes les divisions.
En 2023 le chiffre d'affaires et l'EBITDA d'Entoria ont progressé de respectivement 6% et 13% par rapport à 2022, démontrant la réussite du plan de redressement mis en place par le nouveau management en 2021. La croissance du chiffre d'affaires a bénéficié de la ré-indexation des primes et d'une forte hausse des affaires nouvelles.
Néanmoins, la valorisation de la société a été revue à la baisse pour refléter son niveau d'endettement.
 
 
VITAPROTECH
 
 
 
 
Un leader français de la sécurité électronique premium pour les sites sensibles ayant des besoins en sécurité élevés
Au cours de l'année 2023, le groupe a poursuivi sa trajectoire de croissance rentable. Vitaprotech a enregistré une progression de son chiffre d'affaires et de son EBITDA de 10% et 14% respectivement (vs. 2022, à périmètre constant), portée par la croissance de ses trois activités, à savoir le contrôle d'accès, la détection périmétrique et la vidéo intelligente.
Vitaprotech a par ailleurs initié sa stratégie de croissance externe en réalisant l'acquisition d'Harper Chalice, spécialiste anglais de la détection périmétrique, et de NeonInsys, spécialiste français dans la vidéo intelligente.
 
 
MENTAAL BETER
 
Fournisseur de soins ambulatoires pour les troubles de santé mentale de gravité légère ou moyenne
En 2023, le chiffre d'affaires de Mentaal Beter a progressé de 13% par rapport à 2022, tiré par la hausse du nombre de psychologues au sein du réseau. L'EBITDA est en recul de 3%, impacté par la pression inflationniste sur les salaires et par le manque de disponibilité des praticiens.
La société a procédé lors des 12 derniers mois à une transition de son top management, avec l'arrivée en mars 2023 de Jan-Willem van der Windt au poste de CEO, en remplacement de Martin de Heer (psychologue clinicien de formation). Ce dernier reste néanmoins activement impliqué au sein de Mentaal Beter, notamment en charge de la qualité des traitements et de l'innovation. L'équipe a par ailleurs été également renforcée ces derniers mois, avec l'arrivée d'un nouveau CFO (Wietse Zwaan, depuis juin 2023) et d'un nouveau responsable RH en charge du recrutement et de la rétention des thérapeutes.
 
EXPEREO Fournisseur global d'accès managé à Internet et au cloud
Le chiffre d'affaires et l'EBITDA d'Expereo affichent des hausses respectives de 4% et 2% sur l'année, qui reflètent à la fois la croissance continue du revenu mensuel récurrent (MRR) et la stabilisation des investissements par rapport à l'année 2022. L'évolution du taux de change Euro / US Dollar obère néanmoins la performance en 2023.
 
ASSURED PARTNERS
 
Un des principaux courtiers en assurance américains
La progression du chiffre d'affaires (+14% en LTM au 30 septembre 2023 vs LTM au 30 septembre 2022) reflète, d'une part, la solidité de la croissance organique (+6%), tirée par les bonnes performances commerciales et par l'impact positif des actions de cross-selling, et, d'autre part, la contribution des nouvelles acquisitions.
L'EBITDA affiche une hausse de 16% (LTM au 30 septembre 2023) en dépit des investissements liés au développement de nouvelles activités.
Assured Partners continue à mener une stratégie active d'acquisitions bolt-on (environ 470 sociétés acquises depuis la création d'Assured en 2011).
 
EFFICY
 
Un leader européen dans le secteur des logiciels de CRM
Le chiffre d'affaires affiche une hausse de 1% et l'EBITDA est en recul sur l'exercice 2023. La croissance soutenue du cloud au sein de l'activité CRM (business historique d'Efficy) a été compensée par une baisse du chiffre d'affaires cloud au sein de l'activité Marketing Automation (business historique d'Apsis) dans le contexte de la transition des clients vers une nouvelle plateforme cloud.
En janvier 2024 un nouveau CEO a rejoint Efficy. Il possède une vaste expérience en tant que PDG de sociétés de logiciels détenues par des fonds d'investissement privés. Plusieurs cibles d'acquisition sont actuellement à l'étude par la société.
 
PIB Group Un courtier en assurances basé au Royaume-Uni, avec une présence en Europe Continentale
Le chiffre d'affaires affiche sur l'année une croissance de 22% (2023e vs 2022), qui reflète à la fois la très bonne performance des divisions Spécialités et International et l'impact des acquisitions, notamment en Europe continentale (marché qui pèse désormais 28% du chiffre d'affaires de PIB Group vs moins de 10% au moment de l'acquisition par Apax). L'EBITDA, en progression de +12% sur la même période, est impacté par les investissements réalisés pour soutenir la croissance.
Depuis l'acquisition par Apax en février 2021, ce sont 73 cibles qui ont été étudiées (et pour la plupart) acquises par PIB Group, dont 56 hors du Royaume-Uni.
 
TOI TOI & DIXI Le leader européen dans la location, l'installation et l'entretien des sanitaires mobiles
En dépit du ralentissement de l'activité de la construction sur le marché allemand qui a pesé sur les volumes, le chiffre d'affaires et l'EBITDA de TOI TOI & DIXI affichent des hausses respectives de 14% et 8% sur l'année (LTM 30/11/2023 vs 31/12/2022), qui reflètent l'impact des plans de création de valeur mis en place par Apax depuis l'acquisition fin 2019, notamment la ‘premiumisation' de l'offre, ainsi que les augmentations de prix.
 
 
 
TRADE ME
 
 
Un des premiers opérateurs de places de marché en ligne en Nouvelle-Zélande
Le chiffre d'affaires et l'EBITDA de Trade Me affichent un recul de 3% sur l'année 2023. Dans un contexte macro-économique dégradé qui pèse sur les activités Immobilier, Emploi et Marketplace, la société démontre une forte résilience et table sur une reprise en 2024.
 

A propos d'Altamir

Altamir est une société cotée de private equity (Euronext Paris-B, mnémo : LTA) créée en 1995 et dont l'ANR s'élève à 1,3 Mds€. Son objectif est d'offrir aux actionnaires une appréciation du capital sur la durée et des dividendes réguliers, en investissant dans un portefeuille diversifié d'actifs essentiellement non cotés.

La politique d'investissement d'Altamir consiste à investir principalement au travers et avec les fonds gérés ou conseillés par Seven2 et Apax Partners, deux leaders du private equity qui prennent des positions majoritaires ou de référence dans des opérations de LBO et de capital développement, et visent des objectifs ambitieux de création de valeur.

Altamir donne ainsi accès à un portefeuille diversifié d'entreprises à fort potentiel de croissance dans les secteurs de spécialisation de Seven2 et Apax (Tech et Telco, Consumer, Santé, Services) et sur des segments de marché complémentaires (PME en Europe continentale et grandes entreprises en Europe, Amérique du Nord et dans les principaux pays émergents).

La société bénéficie du statut de SCR (Société de Capital Risque) : elle est exonérée d'impôt sur les sociétés et ses actionnaires peuvent bénéficier d'avantages fiscaux sous certaines conditions de conservation des titres et de réinvestissement des dividendes.

Pour en savoir plus : www.altamir.fr

Contact

Claire Peyssard Moses

Tél. : +33 6 34 32 38 97

E-mail : investors@altamir.fr

GLOSSAIRE

EBITDA : Earnings Before Interest, Depreciation and Amortisation, équivalent de l'Excédent Brut d'Exploitation

ANR : Actif net réévalué net d'impôt, part des Associés Commanditaires porteurs d'actions ordinaires

Croissance organique : croissance à périmètre et taux de change constants

Uplift : écart entre le prix de vente d'un actif et sa dernière valorisation dans nos livres préalablement à sa cession

Trésorerie nette : disponibilités diminuées des dettes financières à court terme.


Cette publication dispose du service " 🔒 Actusnews SECURITY MASTER ".
- SECURITY MASTER Key : mJibYJpmkmiXlZ+fY5Vsa2VjbGZjmGmUmWmak2dvl8rKm5xlmGeSb5zHZnFlmm5n
- Pour contrôler cette clé : https://www.security-master-key.com.



  Original Source : ALTAMIR