Actusnews Wire - Diffuseur professionnel d'information corporate et réglementée, autorisé par l'AMF et le CSSF.

  Communiqué de la société SEQUANA du 25/09/2018

  25/09/2018 - 07:30

Résultats du 1er semestre 2018


Communiqué de presse
Boulogne-Billancourt, le 25 septembre 2018


Résultats du 1er semestre 2018


En un an, le périmètre d'Arjowiggins a fortement évolué. Après la cession d'Arjowiggins Security BV en juillet 2017, le groupe est sorti définitivement en avril 2018 du marché du papier pour billets de banque en cédant Arjowiggins Security (billets France). La cession en cours des activités d'Arjowiggins Graphic et d'Arjowiggins Creative Papers à Fineska BV devrait quant à elle être finalisée au 4ème trimestre 2018.

La contribution de l'ensemble de ces sociétés est présentée sur une ligne spécifique du compte de résultat (résultat des activités abandonnées) dans les comptes du 1er semestre 2018 et 2017 comparatif, conformément à la norme IFRS 5.

Les données opérationnelles présentées et commentées ci-dessous correspondent ainsi uniquement à l'activité d'Antalis, à l'activité résiduelle d'Arjowiggins et aux coûts de structure de Sequana.

Le conseil d'administration de Sequana, réuni à Boulogne-Billancourt le 24 septembre 2018, a examiné et arrêté les comptes du 1er semestre 2018.



Compte de résultat analytique simplifié

En millions d'euros, sauf résultat par action S1 2018(3)  
S1 2017(3)
 
Δ
Chiffre d'affaires      
Antalis
Autres activités(2)
1 178,1
19,2
1 205,2
18,2
- 2,2 %
NA
TOTAL 1 197,3 1 223,4 - 2,1 %
EBITDA(1)      
Antalis
- Marge d'EBITDA Antalis
Autres activités(2) & coûts opérationnels
36,0
3,1 %
(3,3)
42,8
3,6 %
(4,3)
- 15,9 %
- 0,5 point
NA
TOTAL 32,7 38,5 - 15,1 %
Marge d'EBITDA consolidée 2,7 % 3,1 % - 0,4 point
Résultat opérationnel courant 22,3 29,7(4) - 24,9 %
Marge en % 1,9 % 2,4 % - 0,5 point
Résultat net - part du groupe (71,4) 2,5 NA
Résultat net dilué par action, en euro (1,11) 0,04  
Nombre moyen dilué d'actions 64 789 569 64 904 303  


(1) Résultat opérationnel courant hors dotation aux amortissements et hors dotation et reprise des provisions.
(2) Les autres activités correspondent à l'activité résiduelle d'Arjowiggins et aux coûts de structure de Sequana.
(3) Conformément à la norme IFRS 5, les divisions Sécurité, Graphique et Papiers de création d'Arjowiggins sont classées en activités abandonnées dans les comptes du 1ers semestre 2018 et le comparatif 2017.
(4) Y inclus un gain de 2,3 millions d'euros lié à une modification d'un régime de retraite chez Antalis.



Le chiffre d'affaires consolidé s'élève à 1 197 millions d'euros, en recul de 2,1 % (- 0,7 % à taux de change constants) par rapport au 30 juin 2017.

L'EBITDA s'élève à 33 millions d'euros (- 15,1 %) contre 39 millions d'euros au 30 juin 2017. La marge d'EBITDA s'établit à 2,7 % (- 0,4 point).

Le résultat opérationnel courant s'élève à 22 millions d'euros (- 24,9 %) contre 30 millions d'euros au 30 juin 2017 qui incluait un gain de 2,3 millions d'euros lié à une modification d'un régime de retraite chez Antalis. La marge opérationnelle courante représente 1,9 % du chiffre d'affaires (- 0,5 point).

Sequana a enregistré des charges non récurrentes nettes de 78 millions d'euros, incluant principalement 56 millions d'euros de dépréciation du goodwill historique de Sequana sur Antalis (sans impact sur la trésorerie du groupe) ainsi que 17 millions de coûts de restructuration et de refinancement d'Antalis.

Le résultat des activités abandonnées chez Arjowiggins est une perte nette de 13 millions d'euros, incluant la moins-value de cession de l'activité Billets et la contribution nette des divisions Graphique et Papiers de création sur le 1er semestre 2018.

Après prise en compte des frais financiers, impôts et part des minoritaires, le résultat net - part du groupe est une perte de 71 millions d'euros contre un bénéfice de 3 millions d'euros au 1er semestre 2017.

L'endettement financier net s'établit à 410 millions d'euros (340 millions d'euros au 30 juin 2017). La hausse de la dette nette de 70 millions d'euros par rapport au 30 juin 2017 s'explique principalement par l'augmentation des besoins en fonds de roulement et en particulier du niveau des stocks.

Les procédures d'audit sont en cours d'achèvement ; le rapport de certification sera émis dès qu'elles seront finalisées.


Résistance des performances opérationnelles d'Antalis

Les performances opérationnelles d'Antalis ont fait preuve d'une bonne résistance au 1er semestre 2018 grâce à la capacité du groupe à passer des hausses de prix dans un contexte de baisse des volumes sur le marché européen dans le secteur du papier.

Le chiffre d'affaires d'Antalis s'établit à 1 178 millions d'euros, en recul de 0,6 % à taux de change, nombre de jours ouvrés et périmètre constants (- 2,2 % en publié) par rapport au 30 juin 2017. Cette baisse traduit essentiellement la baisse des volumes en Papiers, un effet calendaire défavorable de 0,4 % (4 millions d'euros) et l'impact négatif des devises à hauteur de 18 millions d'euros (essentiellement la livre sterling et le franc suisse). Ces impacts défavorables ont été partiellement compensés par la solide croissance de l'Emballage.

L'EBITDA d'Antalis s'élève à 36 millions d'euros, en retrait de 12,7 % à taux de change, nombre de jours ouvrés et périmètre constants (-15,9 % en publié). L'amélioration du mix produits a compensé partiellement la baisse des volumes en papiers ainsi que les impacts défavorables de change (1 million d'euros) et calendaires (0,8 million d'euros).

Sur la totalité de l'exercice, à périmètre et taux de change constants, Antalis devrait réaliser un chiffre d'affaires 2018 en léger recul par rapport à celui réalisé au titre de l'exercice 2017 et dégager une marge d'EBITDA entre 3,0 % et 3,4 %.

Dans le contexte actuel de baisse des volumes dans le marché du papier, le secteur de la distribution devrait connaitre des opérations de consolidation à moyen terme. Fort de sa position de leader, Antalis entend continuer d'y jouer un rôle prépondérant.


Faits marquants du 1er semestre 2018 et post clôture

  • Refinancement d'Antalis et poursuite de son développement stratégique sur les marchés les plus dynamiques tout en confortant sa position de leader en Europe dans le secteur Papiers

Antalis a finalisé le refinancement de son contrat de crédit syndiqué (285 millions d'euros) et de son principal contrat d'affacturage (215 millions d'euros) lors du 1er semestre 2018, sécurisant ses financements jusqu'au 31 décembre 2021 et lui permettant de poursuivre sa stratégie de croissance externe.

Par ailleurs, Antalis a poursuivi la transformation de son modèle économique vers les marchés les plus dynamiques tout en confortant son leadership dans le secteur Papiers en Europe. Antalis a ainsi acquis au 1er semestre l'activité de distribution de produits d'Emballage d'Alos en Suède ainsi que l'activité Papiers d'Igepa dans les pays Nordiques (Suède, Norvège), et a signé en juillet un accord pour l'acquisition d'un distributeur de supports de communication visuelle en Roumanie (clôture de l'opération prévue d'ici début novembre 2018). L'ensemble de ces acquisitions représentent un chiffre d'affaires d'environ 24 millions d'euros en année pleine.

Le groupe devrait finaliser fin septembre la cession à l'équipe de direction locale de ses filiales en Afrique du Sud et au Botswana (71 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2017), essentiellement centrées sur le secteur Papiers.

L'ensemble de ces opérations renforcera le poids des secteurs de l'Emballage et de la Communication Visuelle dans la marge brute d'Antalis.
 

  • Recentrage de Sequana sur la distribution en voie d'achèvement

En avril 2018, Arjowiggins est sorti définitivement du marché du papier pour billets de banque en cédant Arjowiggins Security (activité billets France).

Annoncé début juillet 2018, le processus de cession des activités d'Arjowiggins Graphic et d'Arjowiggins Creative Papers à Fineska BV se poursuit et devrait être finalisé au 4ème trimestre. Cette opération, qui valorise ces activités à 125 millions d'euros en valeur brute, marquera le désengagement total de Sequana de ses activités de production industrielles (à l'exception d'Arjobex).

Compte tenu des dettes et autres passifs exigibles qui seront déduits du prix au moment de la clôture de l'opération en fonction des éléments du bilan et de l'évolution de l'activité jusqu'à la date de cession, l'incidence de cette opération sur la trésorerie du groupe devrait rester positive.

Sequana a obtenu de nouveaux financements en 2018 afin d'assurer la liquidité d'Arjowiggins et la cession d'actifs résiduels d'Arjowiggins devrait lui permettre de disposer de ressources complémentaires.
 

  • Litige BAT

Dans le litige opposant Sequana au groupe British American Tobacco (BAT), les audiences en appel au Royaume-Uni ont eu lieu en juin 2018. Préalablement aux audiences, BAT a finalement abandonné ses demandes relatives au versement du 1er dividende de 443 millions d'euros. Sequana reste dans l'attente de l'arrêt de la cour d'appel à Londres devant statuer sur le remboursement du 2nd dividende de 135 millions d'euros. Cette décision devrait intervenir sur le 4ème trimestre 2018.

Même si, comme dans tout procès, l'issue de ce litige reste soumise à l'aléa judiciaire, le groupe reste confiant quant à une issue favorable.

Dans le cadre des procédures intentées en France par BAT, la cour d'appel de Versailles a rétracté le 18 septembre 2018 le jugement du tribunal de commerce rendu le 12 juin 2017 et arrêtant le plan de sauvegarde. Sequana continue d'examiner les voies de recours possibles et présentera au tribunal de commerce un nouveau plan de sauvegarde dans le délai imparti de 3 mois.

À l'issue de la décision de la cour d'appel à Londres et compte tenu des enjeux qu'elle représente, Sequana définira et présentera sa stratégie.


Une présentation des résultats du 1er semestre 2018 est disponible sur le site Internet de Sequana www.sequana.com


À propos de Sequana
Sequana
(Euronext Paris : SEQ), acteur majeur du secteur papetier, détient des positions de leader dans chacun de ses deux métiers avec :
Antalis : 1er groupe de distribution professionnelle de papiers et de produits d'emballage industriel et 2ème distributeur de supports de communication visuelle en Europe. Présent dans 43 pays, Antalis emploie environ 5 500 collaborateurs.
Arjowiggins : producteur mondial de papiers recyclés et de spécialité, la société emploie environ 2 600 personnes.
Avec environ 8 200 collaborateurs dans le monde, Sequana a réalisé un chiffre d'affaires de 2,8 milliards d'euros en 2017.


Sequana
Analystes & Investisseurs
Xavier Roy-Contancin
01 58 04 22 80
Communication
Sylvie Noqué
01 58 04 22 80
contact@sequana.com
www.sequana.com

Image Sept
Claire Doligez
Priscille Reneaume
01 53 70 74 25
cdoligez@image7.fr
preneaume@image7.fr



ANNEXES

États financiers du 1er semestre 2018

Bilan consolidé

Actif

En millions d'euros 30.06.2018 31.12.2017
Actifs non courants    
Goodwill 141,9 196,8
Autres immobilisations incorporelles 41,6 44,5
Immobilisations corporelles 45,2 124,4
Actifs financiers non courants 6,8 5,3
Actifs d'impôts différés 7,3 8,6
Autres actifs non courants 135,6 135,1
Sous-total actifs non courants 378,4 514,7
Actifs courants    
Stocks et en-cours 211,0 299,2
Clients et comptes rattachés 392,7 416,5
Autres débiteurs 104,9 110,6
Actifs financiers courants 8,1 6,7
Trésorerie et équivalents de trésorerie 89,0 128,8
Sous-total actifs courants 805,7 961,8
Actifs destinés à être cédés 260,7 33,7
TOTAL ACTIF 1 443,8 1 510,2



Passif

En millions d'euros 30.06.2018 31.12.2017
Capitaux propres    
Capital social 65,2 65,2
Primes liées au capital 163,2 163,2
Réserves de conversion (116,6) (111,9)
Report à nouveau et autres réserves consolidées 6,8 57,3
Capitaux propres – part du groupe 118,6 173,8
Participations ne donnant pas le contrôle 26,4 47,1
TOTAL DES CAPITAUX PROPRES 145,0 220,9
Passifs non courants    
Provisions 55,4 95,4
Emprunts et dettes financières 299,9 30,2
Passifs d'impôts différés 2,2 1,4
Autres passifs non courants ? 8,4
Sous-total passifs non courants 357,5 135,4
Passifs courants    
Provisions 20,7 17,8
Emprunts et dettes financières 201,8 433,3
Fournisseurs et comptes rattachés 305,0 472,8
Autres créditeurs 181,9 200,0
Sous-total passifs courants 709,4 1 123,9
Passifs associés aux actifs destinés à être cédés 232,9 30,0
TOTAL PASSIF 1 444,8 1 510,2



Compte de résultat consolidé

  Semestre clos le 30 juin
En millions d'euros 2018 2017
Chiffre d'affaires 1 197,3 1 223,3
Achats consommés et variation des stocks (817,8) (833,1)
Charges de personnel (150,3) (152,1)
Charges externes (115,6) (113,9)
Impôts et taxes (1,7) (1,9)
Dotations aux amortissements (10,4) (10,2)
Dotations et reprises de provisions ? 1,4
Autres produits et charges liés à l'activité courante (79,3) (83,9)
Résultat opérationnel courant 22,2 29,6
Autres produits opérationnels 5,5 6,0
Autres charges opérationnelles (26,3) (16,1)
Autres produits et charges opérationnels (78,3) (10,1)
Résultat opérationnel (56,1) 19,6
Coût de l'endettement financier net (16,8) (13,4)
Autres produits et charges financiers (2,9) 5,0
Résultat financier (19,7) (8,4)
(Charge)/produit d'impôts (0,4) (3,6)
Résultat net des activités poursuivies (76,2) 7,6
Résultat net des activités abandonnées (12,9) (4,8)
RESULTAT NET (89,1) 2,8
Part attribuable aux :    
 - Actionnaires de Sequana (71,5) 2,7
 - Participations ne donnant pas le contrôle (17,6) 0,1
     
Résultat net par action    
 - Nombre d'actions moyen pondéré en circulation 64 789 569 64 904 303
 - Nombre d'actions retenues après dilution 64 789 569 64 904 303
Résultat net par action (en euros)    
 - Résultat des activités poursuivies (0,90) 0,12
 - Résultat des activités abandonnées (0,20) (0,07)
 - Résultat de l'ensemble consolidé (1,10) 0,04
Résultat dilué net par action (en euros)    
 - Résultat des activités poursuivies (0,90) 0,12
 - Résultat des activités abandonnées (0,20) (0,07)
 - Résultat de l'ensemble consolidé (1,10) 0,04


Tableau consolidé des flux de trésorerie nette

  Semestre clos
le 30 juin
En millions d'euros 2018 2017
Flux net de trésorerie généré par les activités opérationnelles    
Activités poursuivies    
Résultat opérationnel (56,1) 19,8
Élimination des charges et produits sans incidence sur la trésorerie ou non liés à l'activité :    
Dotations nettes aux amortissements et provisions (à l'exclusion de celles liées à l'actif circulant) 61,6 0,6
Plus ou moins-values de cession (0,2) (6,1)
Autres produits et charges sans contrepartie en trésorerie (1,1) -
Capacité d'autofinancement 4,2 14,3
Impôts versés (2,3) (2,7)
Variation du besoin en fonds de roulement opérationnel (53,2) (5,5)
Variation des prêts et dépôts de garantie (2,3) (3,9)
Flux net de trésorerie opérationnel des activités poursuivies (53,6) 2,2
Flux net de trésorerie opérationnel des activités abandonnées 13,1 (14,3)
Flux net de trésorerie généré par les activités opérationnelles (i) (40,5) (12,1)
Flux de trésorerie lié aux opérations d'investissement    
Activités poursuivies    
Acquisitions d'immobilisations corporelles et incorporelles (8,9) (6,9)
Cessions d'immobilisations corporelles et incorporelles 0,2 12,0
Incidence des variations de périmètre (24,1) (3,4)
Flux net de trésorerie lié aux opérations d'investissement des activités poursuivies (32,8) 1,7
Flux net de trésorerie lié aux opérations d'investissement des activités abandonnées (3,8) (4,4)
Flux net de trésorerie lié aux opérations d'investissement (ii) (36,6) (2,7)
Flux de trésorerie lié aux opérations de financement    
Activités poursuivies    
Variation nette des emprunts et dettes financières 60,5 (48,9)
Frais financiers nets (13,0) (12,7)
Distribution de dividendes (1,4) -
Flux net de trésorerie lié aux opérations de financement des activités poursuivies 46,1 (61,6)
Flux net de trésorerie lié aux opérations de financement des activités abandonnées (8,5) 15,3
Flux de trésorerie lié aux opérations de financement (iii) 37,6 (46,3)
Incidence des effets de conversion (iv) (1,2) (2,5)
VARIATION DE LA TRESORERIE (i+ii+iii+iv) (40,7) (63,6)
Trésorerie à l'ouverture 125,7 159,8
Trésorerie à la clôture 85,0 96,2
AUGMENTATION (DIMINUTION) DE LA TRESORERIE (40,7) (63,6)
Analyse de la trésorerie à la clôture    
Trésorerie et équivalents de trésorerie 89,1 99,2
Concours bancaires courants et soldes bancaires créditeurs (4,1) (3,0)
Trésorerie à la clôture 85,0 96,2