Actusnews Wire - Diffuseur professionnel d'information corporate et réglementée, autorisé par l'AMF et le CSSF.

  Communiqué de la société QUANTUM GENOMICS du 03/10/2019

  03/10/2019 - 18:00

Quantum Genomics publie ses résultats financiers semestriels et fait le point sur l'activité des 9 premiers mois de l'année


  • Hypertension artérielle : préparation de l'étude pivot de Phase III dans l'hypertension artérielle résistante 
  • Insuffisance cardiaque : premiers patients inclus en juin pour QUORUM, étude de Phase IIb

Quantum Genomics (Euronext Growth - FR0011648971 - ALQGC), entreprise biopharmaceutique spécialisée dans le développement d'une nouvelle classe de médicaments agissant directement sur le cerveau pour traiter l'hypertension artérielle résistante et l'insuffisance cardiaque, publie ses résultats semestriels, arrêtés par le Conseil d'administration lors de sa réunion du 2 octobre 2019.

Le rapport financier semestriel, incluant les comptes au 30 juin 2019, leur annexe et le rapport d'examen limité des commissaires aux comptes est disponible sur le site internet de la société : www.quantum-genomics.com.

Jean-Philippe Milon, Directeur Général de Quantum Genomics, déclare :

« Tout au long du semestre, nous avons continué de dérouler notre plan stratégique BAPAI Fast Growth. Après une année 2018 marquée par le franchissement d'étapes décisives, nous avons préparé la suite de nos programmes cliniques de façon à pouvoir débuter notre étude pivot de Phase III dès la fin d'année, dans le domaine de l'hypertension artérielle. Dans l'insuffisance cardiaque, nous avons recruté les premiers patients dans l'étude de Phase IIb, QUORUM. Enfin, nous avons amélioré la formulation de firibastat et avons identifié un nouveau comprimé à libération prolongée offrant des paramètres pharmacocinétiques optimaux après une prise unique par jour, un jalon important pour optimiser l'adhérence des patients au traitement.

En parallèle, nous sommes en discussions avancées avec différents profils de laboratoires pharmaceutiques, pour négocier soit un partenariat global soit plusieurs licences régionales. Nous gardons ainsi les options ouvertes afin de retenir la meilleure solution, que ce soit pour nos actionnaires ou pour les patients chez lesquels la mise à disposition d‘un nouveau traitement constitue un espoir majeur. »

Une capacité globale d'autofinancement de 17,4 M€ au 30 juin 2019

Les comptes du 1er semestre 2019 font ressortir un résultat d'exploitation de -5,3 M€ contre -6,8 M€ un an plus tôt, en raison de la baisse des dépenses liées à la fin de l'étude de Phase IIb NEW-HOPE.

Après comptabilisation du crédit d'impôt recherche pour 0,9 M€, le résultat net est de -4,1 M€, contre -6,2 M€ lors de l'année précédente.

Le cash-flow libre (montant des décaissements nets liés à l'exploitation) s'établit à -6,4 M€ sur la période.

A fin juin 2019, les capitaux propres s'élèvent à 11,1 M€, auxquels s'ajoutent 1,0 M€ d'autres fonds propres (avances conditionnées de Bpifrance).

La trésorerie disponible atteint 11,6 M€, contre 14,8 M€ au 31 décembre 2018.

Au 30 juin 2019, le solde de la ligne de financement conclue en mars 2018 avec Kepler Cheuvreux s'élevait à 5,8 M€, ce qui porte la capacité globale d'autofinancement à 17,4 M€.

La société n'a aucune dette financière et dispose des fonds nécessaires pour faire face à ses engagements sur les 12 prochains mois.

Eléments financiers résumés au 30 juin 2019

Données en K€ (normes françaises) 30/06/2019 30/06/2018
Produits 284,8 65,8
Charges de personnel (1 576,1) (1 207,1)
Autres charges opérationnelles (4 032,8) (5 668,8)
Résultat d'exploitation (5 324,1) (6 810,1)
Résultat financier 5,9 (0,1)
Résultat courant avant impôts (5 318,2) (6 810,3)
Résultat exceptionnel 303,9 (60,9)
Crédit impôt recherche 885,7 663,1
Résultat net (4 128,5) (6 208,1)

 

Poursuite des programmes de recherche

Dans le domaine de l'hypertension artérielle, Quantum Genomics se prépare à entrer en Phase III de développement, dernière étape avant d'entamer les démarches de mise sur le marché du firibastat. La société a obtenu début septembre un retour favorable de la Food and Drug Administration (FDA) américaine concernant le plan de développement et les protocoles de phase III du firibastat chez des patients présentant une hypertension artérielle résistante.

Dans le domaine de l'insuffisance cardiaque, Quantum Genomics a recruté en juin ses premiers patients pour l'étude de Phase IIb, QUORUM qui vise à évaluer l'efficacité et la tolérance du firibastat par rapport au ramipril[1] chez les patients après un infarctus aigu du myocarde (IDM). L'étude, dont le coût global est estimé à 8 M€, sera menée dans une quarantaine de centres cliniques en Europe et aux États-Unis, pour des résultats attendus au 2nd semestre 2020.

En parallèle, Quantum Genomics mène une étude qui vise à confirmer que firibastat pourrait être utilisé pour le traitement de l'hypertension artérielle (en particulier résistante) ou de l'insuffisance cardiaque, même en cas d'insuffisance rénale associée. Des résultats positifs permettraient d'élargir encore considérablement le marché du firibastat, car un médicament utilisable même en cas d'insuffisance rénale associée représente un bénéfice encore accru pour la prise en charge des patients hypertendus ou insuffisants cardiaques.

A propos de Quantum Genomics

Quantum Genomics est une société biopharmaceutique spécialisée dans le développement d'une nouvelle classe de médicaments cardiovasculaires, fondée sur le mécanisme d'inhibition de l'Aminopeptidase A cérébrale (Brain Aminopeptidase A Inhibition ou BAPAI). Seule société au monde à poursuivre cette approche innovante ciblant directement le cerveau, elle s'appuie sur plus de vingt années de travaux de recherche de l'Université Paris-Descartes et du laboratoire INSERM/CNRS dirigé par le Dr. Catherine Llorens-Cortès au Collège de France. Quantum Genomics a ainsi pour objectif de développer des traitements innovants de l'hypertension artérielle compliquée voire résistante (environ 30% des patients sont mal contrôlés ou en échec de traitement), et de l'insuffisance cardiaque (un patient sur deux diagnostiqué meurt dans les cinq ans).

Basée à Paris et New York, la société est cotée sur le marché Euronext Growth à Paris (FR0011648971 - ALQGC) et inscrite sur le marché américain OTCQX (symbole : QNNTF).

Plus d'informations sur www.quantum-genomics.com, nos comptes Twitter et Linkedin

Contacts

Quantum Genomics  
Jean-Philippe Milon
Directeur Général
Jean-philippe.milon@quantum-genomics.com
Marc Karako
Vice-Président Finance - Relation investisseurs
01 85 34 77 75 - marc.karako@quantum-genomics.com
So Bang (EUROPE)  
Nathalie Boumendil
Communication financière
06 85 82 41 95 - nathalie@so-bang.fr
Samuel Beaupain
Communication médias
06 88 48 48 02 - samuel@so-bang.fr
LifeSci (USA)  
Dan Ferry
Communication financière
+1 (617) 535-7746 - Daniel@lifesciadvisors.com
Mike Tattory
Communication médias
+1 (646) 751-4362 - mtattory@lifescipublicrelations.com

 


[1] Le ramipril est un inhibiteur de l'enzyme de conversion de l'angiotensine (ECA), traitement de référence dans l'insuffisance cardiaque, y compris chez les patients qui développent une insuffisance cardiaque après un infarctus aigu du myocarde


Cette publication dispose du service "Actusnews Security Master".
- Security Master Key : ypuaYsecl2iWyJ1xk5yXmZRnm5dlmZOabpXImpVrl56bam1mxW5lapaeZm9hmWts
- Pour contrôler cette clé : https://www.security-master-key.com.



  Original Source : QUANTUM GENOMICS