Actusnews Wire - Diffuseur professionnel d'information corporate et réglementée, autorisé par l'AMF et le CSSF.

  Communiqué de la société LA POSTE du 27/02/2020

  27/02/2020 - 14:40

Le Groupe La Poste - Résultats 2019 communiqué


RESULTATS 2019 DU GROUPE LA POSTE

  • Hausse du chiffre d'affaires de toutes les activités grâce à la solidité du modèle multi-métiers
  • Stabilité du résultat d'exploitation dans un contexte de profonde transformation
  • Une étape historique avec le rapprochement Caisse des Dépôts / La Poste et La Banque Postale / CNP Assurances
Chiffres-clés
  • Chiffre d'Affaires : 25 983 millions €, en progression de 5,2%
    (+2,4% à périmètre et change constants)
  • Résultat d'exploitation : 889 millions €, stable
    (-10,8% à périmètre et change constants, et hors impact IFRS 16)
  • Résultat net part du Groupe : 822 millions d'euros, en progression de 3,0%
  • (-3,6% à périmètre et change constants et hors impact IFRS 16)
  • Free cash-flow* : 223 millions €
  • (9 millions d'euros en 2018)
  • Dette nette** : 6 462 millions € dont 2 524 millions € liés à l'application de la norme IFRS 16
    (vs 3 442 millions d'euros au 31 décembre 2018)
  • Ratio dette nette / capitaux propres : 0,51 et 0,31 hors impact IFRS 16
  • (vs 0,29 au 31 décembre 2018)
Faits marquants de l'année
  • Rapprochement de La Poste et de la Caisse des Dépôts, pour la constitution du grand pôle financier public au service des territoires et des citoyens
  • Poursuite de la stratégie de conquête et de diversification sur des marchés en croissance :
    • Services numériques
    • Services à domicile et Silver économie
  • Internationalisation croissante du Groupe (30% du CA consolidé vs 27% en 2018)
  • Affirmation de la stratégie ambitieuse du Groupe en matière de transition énergétique et de Logistique Urbaine
  • La Poste devient le premier tiers de confiance du numérique, l'identité numérique qualifiée par l'ANSSI au niveau de garantie substantiel en janvier 2020 

Le Conseil[1] d'administration de La Poste, réuni ce jour sous la présidence de Philippe Wahl, a arrêté les comptes consolidés du Groupe pour l'exercice 2019.

Philippe Wahl, Président-Directeur Général du Groupe La Poste a déclaré : « Notre stratégie de transformation et la puissance de notre modèle multiactivités nous ont permis de réaliser cette année une croissance de 5,2% du chiffre d'affaires de l'ensemble de nos métiers. La Poste a ainsi démontré sa solidité dans un contexte difficile sur ses différents marchés, avec l'accélération du recul des volumes du courrier, le maintien des taux d'intérêt à un niveau historiquement bas et les pressions sur les marges du colis partout en Europe.

Ceci nous a permis de poursuivre nos investissements dans notre outil industriel, la diversification de nos activités, notre développement à l'international et la formation de nos collaborateurs.

La Poste, seul opérateur postal neutre en carbone depuis 2012, porte des engagements ambitieux en matière de responsabilité environnementale, sociale et sociétale.

L'année 2019 a été fondatrice pour l'avenir de notre groupe avec les différentes étapes franchies dans le rapprochement La Poste / Caisse des Dépôts et La Banque Postale / CNP Assurances, et l'acquisition de BRT, leader italien du colis-express.

L'ensemble de ces résultats est le fruit de l'engagement quotidien des postières et des postiers.

En 2020, Le Groupe La Poste poursuit sa transformation et lance dès aujourd'hui une grande démarche participative afin de construire son nouveau plan stratégique
« La Poste 2030 ».

Informations financières résumées au 31 décembre 2019

Au 1er janvier 2019, la norme IFRS 16, relative aux contrats de location, est entrée en vigueur, se traduisant par la comptabilisation à l'actif d'un droit d'utilisation amorti sur la durée du contrat et au passif d'une dette de location égale aux loyers résiduels actualisés.
Le Groupe La Poste ayant choisi la méthode de transition dite « rétrospective modifiée », le retraitement de l'exercice comparatif 2018 n'est pas autorisé.

Les informations financières au titre de l'année 2019 présentent donc séparément l'impact estimé de la norme IFRS 16 sur l'exercice 2019, permettant ainsi la comparaison avec les données de 2018, hors cet effet normatif.

L'ensemble des variations commentées et expliquées dans ce communiqué s'entendent hors IFRS 16.

(En millions d'euros)
Performance opérationnelle
 
31/12/2019 Impact IFRS 16 2019 31/12/2018 Variation
vs n-1
(hors IFRS 16)
vs n-1 à périmètre et change constants
(hors IFRS 16)
en M€ en % en M€ en %
Produits opérationnels 25 983 0 24 699 +1 284 +5,2 +581 +2,4
Résultat d'exploitation
(après quote-part du résultat net des sociétés sous contrôle conjoint)
 
889 72 892 -75 -8,4 -96 -10,8
Marge opérationnelle 3,4% - 3,6% - -0,5 pt - -0,5 pt
Résultat financier -225 -60 -186 +21 -11,1 - -
Impôt sur le résultat -134 -3 -161 +30 -18,6 - -
Résultat net part du Groupe 822 +9 798 +15 +1,8 -29 -3,6
Marge nette 3,2% - 3,2% - -0,1 p - -
Free cash-flow 223 - 9 +213 ns - -
 
Structure financière
 
31/12/2019
   
31/12/2018
       
Dette nette[2] (DN) 6 462 2 524 3 442 +496 +14,4 - -
Capitaux propres part du Groupe
(CP)
12 624 - 135 12 014 +746 +6,2 - -
DN/CP 0,51   0,29 - -2,2 pt - -
 
Ratios clés
La Banque Postale
 
31/12/2019
   
31/12/2018
-      
Ratio Common Equity Tier One[3] 12,2% - 11,7% - +0,5 pt - -
Ratio “Crédits / Dépôt[4] 90% - 86% - +3,6 pt - -

Produits opérationnels

 
(En millions d'euros)
31/12/2019

 
31/12/2018 proforma sectoriel* Variation
vs n-1  vs n-1
à périmètre et change constants
      en M€ en % en M€ en %
Services-Courrier-Colis 12 376 11 699 +678 +5,8 +10 +0,1
GeoPost 7 768 7 278 +491 +6,7 +471 +6,5
La Banque Postale 5 647 5 570 +77 +1,4 +77 +1,4
Numérique 697 656 +42 +6,4 +21 +3,2
Autres secteurs et intercos -506 -503 -4 +0,7 +1 -0,2
PRODUITS OPERATIONNELS 25 983 24 699 +1 284 +5,2 +581 +2,4

* Pro forma : concerne des reclassements sectoriels entre les branches Services-Courrier-Colis, GeoPost et Numérique

Le chiffre d'affaires consolidé du Groupe La Poste s'établit à 25 983 millions d'euros, en progression de 1 284 millions d'euros, soit +5,2%. Cette hausse, qui intègre en année pleine la filiale Asendia acquise fin 2018, est portée par la bonne tenue de l'ensemble des activités du Groupe, avec la croissance des activités express de GeoPost et de l'activité Colis, l'activité de La Banque Postale dans un contexte difficile, et par les acquisitions récentes dans les domaines de la santé, de la transition énergétique et du conseil numérique.

Après retraitement des effets périmètre (+685 millions d'euros), essentiellement au sein de la branche Services-Courrier-Colis et, dans une moindre mesure, dans la branche Numérique, et des effets change favorables (+18 millions d'euros, dont 14 millions d'euros liés à la livre sterling), la croissance organique du Groupe atteint 581 millions d'euros, soit +2,4%.

Résultat d'exploitation[5]

(En millions d'euros) 31/12/2019

 
Impact
IFRS 16 2019
 31/12/2018
proforma sectoriel*

Variation
vs n-1
(Hors IFRS 16)
vs n-1
à périmètre et change constants (Hors IFRS 16)
    en M€   en M€ en % en M€ en %
Services-Courrier-Colis 410 5 490 -85 -17,4 -101 -20,5
GeoPost 379 46 344 -12 -3,4 -13 -3,9
La Banque Postale 820 0 813 +7 +0,8 +7 +0,8
Numérique 10 2 7 +2 +30,2 -2 -27,8
Réseau, autres secteurs et intercos -730 20 -762 +13 -1,7% +13 -1,7%
RESULTAT D'EXPLOITATION 889 72 892 -75 -8,4 -96 -10,8

* Proforma : concerne des reclassements sectoriels entre les branches Services-Courrier-Colis, GeoPost et Numérique

Le résultat d'exploitation consolidé du Groupe s'établit à 889 millions d'euros, stable par rapport à 2018. À périmètre et change constants et hors impact IFRS 16, il s'inscrit en baisse de 96 millions d'euros, soit -10,8%. À noter une variation du résultat de cession du pôle immobilier défavorable de 119 millions d'euros. La marge opérationnelle s'élève à 3,4%.

Résultat net

Le résultat net part du Groupe s'établit à 822 millions d'euros, en croissance de 24 millions d'euros, soit +3,0%. Retraité des effets périmètre, change et hors impact IFRS 16, il diminue de 3,6%. Son évolution résulte principalement de celles, favorables, du résultat financier (en amélioration de 21 millions d'euros hors IFRS 16) et de la charge d'impôt du groupe (en baisse de 30 millions d'euros), qui absorbent en partie la baisse du résultat d'exploitation. Ceci est complété par une quote-part de résultat des autres sociétés mises en équivalence en progression, comparée à 2018.

Free Cash-Flow et évolution de la Dette nette

Free Cash-Flow

Le Free Cash-Flow généré en 2019 s'élève à 223 millions d'euros, en hausse de 213 millions d'euros par rapport à 2018. L'excédent brut d'exploitation hors incidence IFRS 16 est en légère progression. Les investissements[6] se sont élevés à 1 207 millions d'euros, en progression de 3,9%. Ils ont été principalement dédiés au déploiement du schéma directeur industriel et informatique de la branche Services-Courrier-Colis destiné à notamment augmenter les capacités de traitement du colis et transformer certaines plateformes courrier en plateformes multi-flux. Les investissements ont également été consacrés à la construction de dépôts et de hubs de GeoPost, aux projets de la branche numérique liés à la confiance numérique, aux investissements immobiliers et aux achats de véhicules. L'évolution favorable du Free Cash-Flow résulte principalement d'une augmentation des produits d'intégration fiscale.

Dette nette

La dette nette du Groupe s'établit à 6 462 millions d'euros au 31 décembre 2019, enregistrant un impact de 2 524 millions d'euros lié à l'application de la norme IFRS 16 (impact de 2 469 millions d'euros sur la dette nette d'ouverture au 1er janvier 2019 auquel s'ajoutent 54 millions d'euros au titre de l'année 2019). Elle augmente de 551 millions d'euros (496 millions d'euros hors IFRS 16), cette évolution est principalement liée au financement de la croissance externe (486 millions d'euros[7]).

Structure financière

Le ratio dette nette/capitaux propres s'élève à 0,51 et à 0,31 hors impact IFRS 16, à comparer à 0,29 au 31 décembre 2018.

Les capitaux propres consolidés part du Groupe s'élèvent à 12 624 millions d'euros, en progression de 746 millions d'euros hors impact IFRS 16 (défavorable de 135 millions d'euros).

Notation financière

Au cours de l'année 2019, l'agence de notation Standard & Poor's a confirmé les notes court-terme et long-terme du Groupe La Poste.

L'agence de notation Fitch a relevé la note court-terme du Groupe La Poste de F1 à F1+ le 9 septembre 2019, et confirmé le 24 janvier 2020 les notes court-terme et long-terme.

  Notation long / court terme Perspective Date de mise à jour
Standard & Poor's A / A-1 Positive 30/10/2019
Fitch Ratings A+ / F1+ Stable 24/01/2020

Par Branche

Services-Courrier-Colis

Le chiffre d'affaires de la branche Services-Courrier-Colis s'établit à 12 376 millions d'euros, en hausse de 5,8%. Hors effets périmètre et change, induits par l'intégration fin 2018 d'Asendia et dans une moindre mesure de Diadom et EDE, le chiffre d'affaires de la branche est stable (+0,1%). Cette évolution résulte des éléments suivants :

  • Le chiffre d'affaires du Colis s'élève à 1 875 millions d'euros, en croissance organique de 102 millions d'euros (soit +5,7%) résultant essentiellement de la forte progression des volumes de Colissimo (+8,7% à 362 millions d'objets à nombre de jours ouvrés équivalent) tirés par le dynamisme du e-commerce (flux BtoC à +10%) ;
  • Le chiffre d'affaires des activités Services et Courrier s'élève à 10 501 millions d'euros, en progression de 601 millions d'euros (+6,1%). Cette augmentation comprend un effet périmètre et change de +693 millions d'euros. Hors cet effet, plusieurs éléments de nature opposée concourent à cette évolution : la baisse du trafic s'accélère à -7,8%[8], partiellement compensée par l'augmentation tarifaire au 1er janvier 2019 (+4,9%[9]). Les nouveaux services progressent de 94 millions d'euros, soit un chiffre d'affaires total de 209 millions d'euros en 2019. Les activités Silver Economie & Santé génèrent un chiffre d'affaires de 170 millions d'euros en progression de 32 millions d'euros, dont un effet périmètre de 32 millions d'euros lié essentiellement à l'intégration en année pleine de Diadom acquis en octobre 2018.

Le résultat d'exploitation de la branche Services-Courrier-Colis s'élève à 410 millions d'euros, en repli de 85 millions d'euros par rapport à fin décembre 2018 hors impact IFRS 16, soit -17,4%. Cette baisse s'explique principalement par la baisse des volumes du Courrier, conjuguée à la baisse du résultat des filiales du fait d'une revalorisation des titres Asendia de 57 millions d'euros en 2018 et de la cession de Viapost Logistique Connectée en 2019. Le résultat d'exploitation du Colis poursuit sa progression (+3,6%).

GeoPost

Le chiffre d'affaires de la branche GeoPost s'établit à 7 768 millions d'euros, en croissance de 491 millions d'euros, soit +6,7% par rapport à fin décembre 2018. Après retraitement des effets périmètre (+4 millions d'euros) et change (+16 millions d'euros, principalement sur la livre Sterling), la croissance organique s'élève à 471 millions d'euros, soit +6,5%.

Le segment Colis Express tire la croissance de son chiffre d'affaires de celle des volumes (livraison de 1 332 millions de colis, en progression organique de 2,8%) et de l'augmentation tarifaire. Le segment Nouveaux Services Urbains[10] voit son chiffre d'affaires progresser de +36 millions d'euros, grâce en particulier au développement de Stuart au Royaume-Uni.

Le résultat d'exploitation GeoPost s'élève à 379 millions d'euros à fin décembre 2019. Après retraitement des effets périmètre et change (2 millions d'euros) et de l'impact IFRS 16 (46 millions d'euros), le résultat d'exploitation est en diminution de 13 millions d'euros.
Ce résultat s'inscrit dans un contexte de Brexit impactant le marché européen, de poursuite des tensions sur les coûts de livraison et de transport et du déploiement des activités de logistique urbaine.

La Banque Postale

La Banque Postale enregistre un Produit Net Bancaire (PNB) de 5 647 millions d'euros, en hausse de 77 millions d'euros, soit +1,4%, malgré des taux longs qui n'ont cessé de décroître sur la période.

  • Le PNB du pôle Banque de Détail, retraité de la provision Epargne Logement, est en hausse de 1,1% par rapport à décembre 2018 (58 millions d'euros). La marge nette d'intérêts (MNI) ainsi retraitée progresse de 6% pour atteindre 2 900 millions d'euros. Les commissions affichent une diminution de 60 millions d'euros (-2,5%), reflétant l'incidence des mesures gouvernementales sur le plafonnement des frais d'incidents bancaires (impact défavorable sur le PNB de près de 69 millions d'euros sur l'année 2019).
  • Le PNB du pôle Gestion d'Actifs, à 155 millions d'euros, est en hausse de 3 millions d'euros, soit +1,7% du fait d'un impact marché et des effets positifs sur les commissions de mouvement.
  • Le PNB du pôle Assurance s'inscrit en baisse de 4,0%, à 251 millions d'euros.
    Le portefeuille de contrats assurance non-vie atteint désormais 4,6 millions de contrats, en progression de 1,9%, avec un portefeuille de contrats IARD en hausse de 4,2% (39% du portefeuille).

La contribution de La Banque Postale au résultat d'exploitation du Groupe s'établit à 820 millions d'euros, en hausse de 0,8% hors IFRS 16. Les frais de gestion progressent de 1,6% hors IFRS 16, dans un contexte de poursuite de son programme de transformation et de développement impliquant des moyens importants, tout en maintenant des efforts constants de maîtrise des charges.

Le coefficient d'exploitation de La Banque Postale s'établit à 83,8%.

Le coût du risque[11], s'élève à 178 millions d'euros, soit 15 points de base rapporté aux encours de crédit (14 bps en 2018).

La branche Numérique

Le chiffre d'affaires de la branche Numérique s'établit à 697 millions d'euros, en progression de 42 millions d'euros, soit +6,4% et +3,2% à périmètre et change constants.

Le chiffre d'affaires réalisé par le pôle Activités commerciales s'élève à 620 millions d'euros, en progression de 36 millions d'euros. Les acquisitions réalisées en 2018 (Voxaly) et en 2019 (Brains, Arkhinéo et Icanopée) contribuent à hauteur de +9 millions d'euros à cette croissance. Hors effets périmètre et change, on observe une croissance organique de Docaposte de 16,2 millions d'euros par rapport à fin 2018, liée au développement des activités digitales. Le chiffre d'affaires de Mediapost Communication dont les activités sont organisées autour de la data et l'intelligence artificielle est en hausse +30,2%, à 40 millions d'euros, dont un effet périmètre favorable de +11 millions d'euros lié notamment à l'acquisition de Marketshot début 2019. Les ventes du site laposte.fr, quant à elles, enregistrent une progression significative, à 213 millions d'euros (+6,6%).

Le résultat d'exploitation du pôle Activités Commerciales s'élève à 23 millions d'euros.
La branche porte par ailleurs dans son pôle Transformation et Innovation les investissements et charges liés aux projets numériques transverses, pour le compte du Groupe et des autres branches. Au total, le résultat d'exploitation de la branche Numérique s'établit à 10 millions d'euros, dont +4 millions d'euros d'effet périmètre.

Le Réseau

Face à l'évolution des besoins des clients, Le Réseau se transforme et s'adapte aux nouveaux modes de vie pour offrir plus de services et de proximité. Il a porté une attention particulière à l'efficacité commerciale bancaire, soutenue notamment par la formation des postiers et une exigence accrue dans la qualité de la relation client. Le Réseau a également créé une force de vente dédiée aux professionnels et déployé une offre de services alliant les dimensions digitale et humaine. Il a permis de conquérir 70% des 100 000 nouveaux clients de MaFrenchBank dont le lancement commercial a eu lieu en juillet 2019. En milieu rural, La Poste maintient sa présence, grâce notamment à 501 Maisons de Services Au Public, dont 42 ont reçu le label France Services à fin décembre 2019.

La Poste Mobile a poursuivi sa stratégie commerciale de croissance et ainsi conquis 563 300 nouveaux clients (y compris cartes prépayées) dont 466 000 nouveaux abonnés sur l'année. Le parc total « abonnés et prépayés » a progressé de 9,5% sur l'année pour atteindre 1,7 million de clients.

Autres secteurs

Les « autres secteurs et intercos » comprennent notamment l'Immobilier et les supports et structures, essentiellement internes au Groupe :

  • le résultat des charges non affectées (-665 millions d'euros) comprenant pour l'essentiel les coûts nets de la présence postale (-518 millions d'euros) qui ont légèrement augmenté;
  • le résultat des fonctions Supports et Services de Siège (-191 millions d'euros) en amélioration grâce à la poursuite de la mutualisation intervenue au 1er janvier 2019 et à la réduction des charges de fonctionnement résultant du plan d'économies;
  • le résultat de l'Immobilier (142 millions d'euros) en baisse de 109 millions d'euros hors impact IFRS 16, en raison de résultats de cessions moindres en 2019 comparé à 2018.

Perspectives 2020

L'année 2020 sera celle du rapprochement entre la Caisse des Dépôts et La Poste, ainsi qu'entre La Banque Postale et CNP Assurances. Elle sera également celle de l'intégration de nouvelles sociétés au premier rang desquelles BRT, EDE et Softeam.

Le contexte économique restera difficile, dans le sillage des années précédentes.
La priorité demeure la transformation du Groupe dans le cadre d'un plan de conquête, d'innovation et de diversification.

Le chiffre d'affaires devrait être en progression organique, et enregistrer un effet périmètre élevé avec CNP Assurances et les autres opérations de croissance externe.
Le Groupe poursuivra le plan d'économies annoncé en 2019, le résultat d'exploitation devrait s'inscrire en hausse. Les investissements et les opérations de croissance externe se poursuivront en soutien au développement des différentes activités.

L'année 2020 sera à la fois la dernière année du plan stratégique « La Poste 2020 : conquérir l'avenir » et celle de la construction du nouveau plan stratégique La Poste 2030, qui associera l'ensemble des parties prenantes.

-------------------

Les comptes consolidés du Groupe La Poste sont mis en ligne ce jour sur le site https://www.groupelaposte.com / nos informations financières / publications

RELATIONS PRESSE
Virginie GUEIDIER
Tél : 01 55 44 22 41
virginie.gueidier@laposte.fr
 
Jacques GOURIER
Tél : 01 55 44 22 43
jacques.gourier@laposte.fr

RELATIONS INVESTISSEURS
Yasmina GALLE
Tél : 01 55 44 17 02
yasmina.galle@laposte.fr


* Free Cash-flow = Flux de trésorerie des activités opérationnelles – achats d'actifs corporels et incorporels nets des cessions –intérêts financiers nets versés - remboursement des passifs de location.

** La dette nette du Groupe ne prend pas en compte l'activité bancaire pour laquelle ce concept n'est pas pertinent.

[2] La dette nette du Groupe ne prend pas en compte l'activité bancaire pour laquelle ce concept n'est pas pertinent.

[3] Ratio CET1 fully loaded ; ce niveau est très supérieur au niveau minimal (9,25%) fixé par la BCE et applicable au 1er juillet 2019.

[4] Hors épargne centralisée à la Caisse des Dépôts

[5] Les résultats d'exploitation (Groupe et branches) sont présentés après quote-part du résultat net des sociétés sous contrôle conjoint.

[6] Les investissements pris en compte dans la génération de trésorerie sont les investissements hors banque à hauteur de 1 207 millions d'euros (294 millions d'euros ont été investis et financés par La Banque Postale).

[7] Les montants consacrés à la croissance externe pris en compte dans l'évolution de la dette nette s'entendent hors banque (397 millions d'euros ont par ailleurs été investis et financés par La Banque Postale)

[8] Les volumes de courrier ne sont pas impactés par un effet jours ouvrés en 2019.

[9] En moyenne sur la base du chiffres d'affaires donnant lieu à trafic.

[10] Nouveaux services urbains autour de la logistique urbaine, de Stuart et de la logistique personnalisée des destinataires

[11] Coût du risque de crédit de la banque commerciale.


Cette publication dispose du service "Actusnews SECURITY MASTER".
- SECURITY MASTER Key : m29plcltZJfFxnGek5iXnJSZm2xolmWbbmeek5aal8fJbpximWhhaZnGZm9jmGZm
- Pour contrôler cette clé : https://www.security-master-key.com.



  Original Source : LA POSTE