Actusnews Wire - Diffuseur professionnel d'information corporate et réglementée, autorisé par l'AMF et le CSSF.

  Communiqué de la société INDIGO GROUP (ex GROUPE INFRA PARK) du 28/09/2020

  28/09/2020 - 19:25

Indigo Group S.A. Résultats 1er semestre 2020


La Défense, 28 septembre 2020

Communiqué de presse

Indigo Group S.A. Résultats 1er semestre 2020

Un premier semestre 2020 fortement impacté par la pandémie de la Covid-19

Chiffres Clés1

en millions d'euros S1-2019 S1-2020 Variations à cours de change
courants (%)
Variations à cours de change constants (%)
Chiffre d'affaires 459,0 363,1 -20,9% -20,5%
EBITDA 164,4 120,8 -26,5% -26,0%
% Marge 35,8% 33,3% -255 bps  
Résultat opérationnel 45,2 (15,0) n.a. n.a.
Résultat net 0,2 (41,3) n.a. n.a.
Free Cash Flow IFRS 77,9 65,5 -15,9% n.a.
Cash Conversion ratio 50,1% 59,5% +940 bps  


Serge Clemente, Président du Directoire d'Indigo Group, déclare :

« Face à la crise sanitaire, le Groupe n'a cessé de promouvoir la sécurité de ses employés, de ses sous-traitants et de ses clients et a mis en place un fonds de solidarité pour aider et protéger ses employés dans le monde entier. Indigo Group a également lancé des offres de stationnement gratuit dédiées au personnel hospitalier. Le Groupe a poursuivi son engagement vis-à-vis de ses clients B2C afin de leur offrir le meilleur service et notamment grâce à son application digitale OPnGO.

Sur le plan opérationnel, le Groupe a réussi à maintenir son soutien à ses clients B2B pendant la crise en tirant parti de son expertise en matière de stationnement et de mobilité, et à continuer à exploiter ses actifs stratégiques dans le monde entier, notamment grâce à la télé-opération. En outre, pour réduire l'impact de la crise sur ses performances, le Groupe a adapté son organisation dans toutes ses filiales. Par ailleurs, le Groupe a poursuivi les discussions avec ses clients amont pour redéfinir les équilibres économiques de ses contrats de stationnement. Ces négociations ont été renforcées depuis la fin des élections municipales en France. Parallèlement, le Groupe a mis en œuvre l'internalisation de sa plateforme numérique OPnGO, décidée avant la pandémie, afin de favoriser l'augmentation des revenus et améliorer sa compréhension des utilisateurs finaux. Il a également poursuivi le développement de solutions de mobilité douce partagée (Velib' à Paris et INDIGO® weel) pour répondre aux futures opportunités.

Depuis l'émergence de la crise, Indigo Group a maintenu une forte liquidité et a confirmé sa politique de financement prudente, notamment grâce à l'absence de besoins de financement avant 2025, à l'absence de covenants sur ses obligations, à une trésorerie nette de 285 millions d'euros au 30 juin 2020 et à une facilité de crédit renouvelable non tirée de 300 millions d'euros. En conséquence, le Groupe n'a pas sollicité de soutien financier de la part du gouvernement français (prêts garantis par l'État ou rééchelonnement des paiements d'impôts). Le 14 mai 2020, en raison de la réduction de la mobilité générée par la pandémie et des mesures mises en place par les gouvernements et les collectivités locales, S&P Global Ratings a révisé sa note de BBB à BBB- avec une perspective négative. Afin de renforcer la structure financière du Groupe, les actionnaires d'Infra Foch Topco - société mère du Groupe Indigo - ont approuvé l'absence de distribution de dividendes en 2020, initialement prévue à hauteur de 70 millions d'euros.

La crise, la distanciation sociale et les mesures d'endiguement ont généré des baisses de volume importantes. Cependant, le Groupe bénéficie d'un portefeuille d'actifs diversifié qui permettra d'en atténuer les impacts à long terme. En effet, le chiffre d'affaires du Groupe est équilibré entre 10 pays et est moins exposé aux marchés américains qu'aux marchés européens. Par ailleurs, 87% de l'EBITDA2 d'Indigo Group est généré par des contrats d'infrastructure (concessions 71%, pleines propriétés 10% et baux à long terme 6%), les concessions bénéficiant d'un cadre plus protecteur que les baux en cas de déséquilibre financier. Par ailleurs, 43% du chiffre d'affaires3 provient de parkings situés à proximité de plusieurs générateurs en centre-ville, 38% du chiffre d'affaires3 est généré dans les centres commerciaux, la majeure partie étant des contrats à court terme avec un risque trafic limité et l'exposition aux générateurs de transport (aéroport et gares) et de divertissement reste assez limitée puisqu'elle ne représente respectivement que 5% et 4% du chiffre d'affaires. Enfin, la diversification de la performance réside dans les différents types de chiffre d'affaires : fréquentations horaires (52 % du chiffre d'affaires3 européen), abonnés (27 % du chiffre d'affaires3 européen), et autres revenus (21 % du chiffre d'affaires3 européen), qui comprennent notamment les frais de gestion et le chiffre d'affaires des voiries.

Afin de renforcer son modèle et de préparer la reprise, le Groupe a lancé un nouveau plan stratégique "Beyond Covid" qui repose sur cinq piliers principaux :

  1. Renforcement de son positionnement notamment sur les contrats d'infrastructure et sur le numérique tout en prenant en compte les nouveaux besoins de ses clients (B2C et B2B) et les aspects RSE
  2. Lancement de renégociations de contrats sur différents leviers tels que les diminutions de redevances et de loyers, les redéfinitions de schémas d'exploitation ou les extensions contractuelles
  3. Optimisation de son organisation et de ses coûts de fonctionnement
  4. Redéfinition de sa politique d'investissement
  5. Sécurisation de son financement. »

**********

Après un très bon démarrage des activités en janvier et février 2020, la pandémie de Covid-19 a frappé l'activité du Groupe dans tous les pays du fait des mesures générales de confinement dans toute l'Europe et des mesures restrictives en Amérique. Le chiffre d'affaires Global Proportionate a diminué de 20,9 % pour atteindre 363,1 millions d'euros (- 20,5 % à cours de change constant), tandis que l'EBITDA Global Proportionate a chuté de 26,5 % pour s'établir à 120,8 millions d'euros (- 26,0 % à cours de change constant).

En France, où le Groupe a généré 46 % de son chiffre d'affaires Global Proportionate au 30 juin 2020, le trafic s'est fortement contracté avec le confinement mis en place le 17 mars 2020. Il est ensuite resté faible jusqu'à l'assouplissement partiel des restrictions d'activité à partir de la mi-mai. Des tendances similaires ont été observées en Belgique, en Espagne, au Luxembourg et en Suisse à la suite des mesures imposées par les gouvernements. En Amérique, du fait de l'introduction des mesures adoptées par la plupart des pays ou Etats pour restreindre partiellement la circulation, les niveaux de trafic ont fortement baissé, avec un impact sur les recettes des contrats à risque.

En mai, une reprise progressive de l'activité s'est amorcée dans toute l'Europe, qui semble se confirmer en juillet. En Amériques, où les recettes avaient baissé dans une moindre mesure qu'en Europe de mars à mai 2020, l'activité se redresse lentement. Dans tous les pays, la reprise a été jusqu'à présent plus rapide que prévu, ce qui a entraîné une meilleure performance par rapport au budget qui avait été revu lors de la pandémie en mai 2020. Les recettes et l'EBITDA Global Proportionate du premier semestre 2020 ont dépassé le budget de respectivement 6,7 % et 24,1 % à cours de change constant.

Compte tenu des nouvelles mesures de confinement locales qui ont été mises en place dans le contexte d'une éventuelle seconde vague, notamment en Europe, l'avance budgétaire que nous avons observée fin juin pourrait se réduire.

Comparaison du chiffre d'affaires4 horaire européen, 2020 par rapport à 2019 en pourcentage au mois le mois Mar-20 Avr-20 Mai-20 Juin-20 Juil-20 Aoû-20
France (54%) (96%) (74%) (40%) (20%) (17%)
Belgique (52%) (94%) (79%) (36%) (13%) (25%)
Luxembourg (44%) (88%) (73%) (39%) (11%) (16%)
Espagne (62%) (96%) (83%) (53%) (33%) (40%)
Suisse (67%) (90%) (63%) (22%) (14%) (17%)

 

Comparaison du chiffre d'affaires4 abonné européen, 2020 par rapport à 2019 en pourcentage au mois le mois Mar-20 Avr-20 Mai-20 Juin-20 Juil-20 Aoû-20
France +6% (1%) +1% (7%) (4%) (3%)
Belgique +1% (3%) +8% (8%) +1% (1%)
Luxembourg +2% (5%) (7%) (6%) (3%) (18%)
Espagne +4% (19%) (24%) (18%) (15%) (13%)
Suisse (2%) (14%) (9%) (0%) +1% +4%

 

Comparaison du chiffre d'affaires4 total en Amérique, 2020 par rapport à 2019 en pourcentage au mois le mois Mar-20 Avr-20 Mai-20 Juin-20 Juil-20 Aoû-20
Canada (15%) (55%) (63%) (57%) (59%) (54%)
USA (24%) (45%) (48%) (44%) (37%) (52%)
Brésil (20%) (61%) (60%) (48%) (47%) (40%)

Conformément à sa stratégie visant à renforcer son modèle sur des contrats d'infrastructure diversifiés, le Groupe a achevé au cours du premier semestre 2020 l'acquisition de cinq parkings à Nice et d'un parking à Metz. Il a également remporté l'appel d'offres pour l'acquisition d'une concession de 32 ans (parking San Joan de Deu) dans la zone métropolitaine de Barcelone. Le Groupe a également démarré l'exploitation en janvier 2020 d'un contrat de concession de 17 ans (yellowfield) à Rueil-Malmaison. Dans l'agglomération parisienne, le Groupe a gagné deux baux de 12 ans à Paris (Le Parks) et à Issy-les-Moulineaux. En Belgique, le Groupe a considérablement renforcé son portefeuille avec l'obtention, au premier semestre 2020, d'une concession de 10 ans dans le centre-ville d'Anvers (Opera) et d'un bail à long terme de 15 ans dans l'immeuble de bureaux et de logements Spectrum dans le centre-ville de Bruxelles. Le Groupe a remporté son premier contrat en Pologne avec un bail à long terme de 10 ans à Varsovie, dont l'exploitation devrait démarrer au quatrième trimestre 2020. Au Brésil, le Groupe a commencé à exploiter un contrat de 5 ans avec les cliniques Dasa pour gérer plus de 54 sites dans 7 villes représentant 1 817 places et un autre bail de 5 ans avec Ulbra pour exploiter 2 800 places dans un campus de 55 bâtiments.

Au 30 juin 2020, la dette nette a légèrement augmenté de 15 millions d'euros, pour atteindre 2 160 millions d'euros en IFRS, en raison des investissements réalisés, notamment les acquisitions des parkings de Nice et de Metz. Le levier financier IFRS a augmenté à 7,8x5 en raison de la baisse de l'EBITDA. Néanmoins, grâce à la reprise rapide, il est resté bien en deçà des prévisions initiales de 8,4x prévues au budget qui avait été revues lors de la pandémie de mai 2020.

La liquidité et le financement du Groupe restent solides avec 285 millions d'euros de trésorerie nette et une facilité de crédit renouvelable non tirée de 300 millions d'euros, même si ces tendances devront être confirmées au cours des prochains mois. Comme le soulignent l'absence de distribution de dividendes en 2020 et le montant limité des investissements de développement décaissés (environ 90 millions d'euros au premier semestre 2020), le Groupe entend maintenir une notation Investment Grade solide et mène donc sa politique d'investissements et de dividendes dans le respect des seuils définis.

Les comptes consolidés non audités au 30 juin 2020 sont disponibles en français et en anglais sur le site internet www.group-indigo.com dans la rubrique Investisseurs / Résultats financiers.

1. Chiffres consolidés Global Proportionate (à l'exception du Free Cash Flow présenté selon le référentiel IFRS)

2. EBITDA Global Proportionate 2019, hors MDS, qui regroupe OPnGO, INDIGO® weel et Smovengo (Vélib'), et hors impact IFRS 16

3. Chiffre d'affaires Global Proportionate 2019, hors MDS,

4. Comparaison à périmètre courant

5. Levier calculé sur un EBITDA 12 mois glissants au 30 juin 2020 de 276,5 millions d'euros. En Global Proportionate, le levier s'élève au 30 juin 2020 à 7,1x sur la base d'un EBITDA glissant de 307,7 millions d'euros.

**********


 Indigo Group

 Indigo Group    
Contact analystes / investisseurs :
Contact presse :
 
Noe Poyet
ir@group-indigo.com
Benjamin Voron
benjamin.voron@group-indigo.com
 

A propos des données financières publiées

Afin d'améliorer la lisibilité et la présentation de sa performance, le Groupe présente des données opérationnelles (chiffre d'affaires, EBITDA, Résultat Opérationnel) qualifiées de « Global Proportionate » (GP), ces dernières intégrant la quote-part des activités du Groupe dans les co-entreprises qu'il détient (principalement aux USA, en Colombie, au Panama et Smovengo en France) comme si elles étaient consolidées par intégration proportionnelle et non par la méthode de la mise en équivalence, cette dernière étant appliquée pour la préparation des comptes consolidés, conformément aux normes IFRS.

A propos d'Indigo Group

La société Indigo Group, qui détient près de 100% du capital d'Indigo Infra, d'OPnGO et d'INDIGO® weel, est un acteur mondial et global du stationnement et de la mobilité urbaine, qui gère plus de 2,4 millions de places de stationnement et leurs services associés dans 12 pays. Au 31 décembre 2019, le chiffre d'affaires et l'EBITDA consolidés d'Indigo Group s'élevaient respectivement à 968,6 millions d'euros et 351,3 millions d'euros (données GP).

Indigo Group est indirectement détenu Prédica SA à hauteur de 47,4%, par Vauban Infrastructure Partners à hauteur de 33,1%, par MR Infrastructure Investment Gmbh (Meag) à hauteur de 14,3%, 0,50% en autocontrôle et pour le solde par le Management du Groupe.

www.group-indigo.com


Avertissement

Les informations contenues dans le présent communiqué de presse ont été incluses de bonne foi, mais sont uniquement destinées à des fins d'information générale. Toutes les précautions raisonnables ont été prises pour s'assurer que les informations contenues dans le présent communiqué ne sont pas fausses ou trompeuses. Elles ne doivent pas être utilisées à des fins spécifiques et aucune déclaration ou garantie n'est donnée quant à leur exactitude ou leur exhaustivité. Ce communiqué doit être lu conjointement avec les informations sur Indigo Group S.A. publiées par celui-ci sur son site web à l'adresse www.group-indigo.com

Le présent communiqué ne constitue pas une offre ou une invitation à vendre ou à émettre, ni une sollicitation d'une offre d'achat ou de souscription de valeurs mobilières, et n'en fait pas partie. Son élaboration ne constitue pas une recommandation concernant les valeurs mobilières. Rien dans le présent document ne peut servir de base à la conclusion d'un contrat ou d'un accord.

Ce communiqué peut contenir des objectifs et des déclarations prospectives concernant la situation financière, les résultats d'exploitation, les activités commerciales et la stratégie d'expansion d'Indigo Group. Bien que nous estimions que ces objectifs et déclarations sont fondés sur des hypothèses raisonnables, ils sont soumis à de nombreux risques et incertitudes, y compris des éléments que nous ne connaissons pas encore ou que nous ne considérons pas actuellement comme importants, et il ne peut y avoir aucune garantie que les événements prévus se produiront ou que les objectifs fixés seront effectivement atteints. Toutes les déclarations prévisionnelles sont les attentes actuelles de la direction concernant des événements futurs et sont soumises à un certain nombre de facteurs et d'incertitudes qui pourraient faire en sorte que les résultats réels diffèrent sensiblement de ceux décrits dans les déclarations prévisionnelles. Les informations ne sont valables qu'au moment de leur rédaction et Indigo Group n'assume aucune obligation de mettre à jour ou de réviser les objectifs sur la base de nouvelles informations ou d'événements futurs ou autres, sous réserve des réglementations applicables. Des informations complémentaires sur les facteurs et les risques qui pourraient avoir un impact sur les résultats financiers d'Indigo Group sont contenues dans les documents déposés par le Groupe auprès de l'Autorité des marchés financiers (AMF) et disponibles sur son site internet à l'adresse www.group-indigo.com.

Ni Indigo Group, ni aucune société affiliée, ni ses dirigeants ou employés ne peuvent être tenus responsables de toute perte, dommage ou dépense résultant de l'accès ou de l'utilisation de ce communiqué, y compris, sans limitation, toute perte de profit, toute perte indirecte, fortuite ou consécutive.

Aucune reproduction d'une partie quelconque du communiqué ne peut être vendue ou distribuée à des fins commerciales, ni modifiée.


Indigo Group

Société Anonyme à Directoire et Conseil de Surveillance au capital de 160 044 282 Euros

Siège Social : Tour Voltaire - 1, place des Degrés

92800 PUTEAUX

800 348 146 RCS Nanterre

www.group-indigo.com


Cette publication dispose du service "Actusnews SECURITY MASTER".
- SECURITY MASTER Key : yGlulptnk5mayHCek8ptbJSUm5uVlGSclmqYxGWZlJ+YcHKVxpdibZfJZm9ml2tr
- Pour contrôler cette clé : https://www.security-master-key.com.



  Original Source : INDIGO GROUP (ex GROUPE INFRA PARK)