Actusnews Wire - Diffuseur professionnel d'information corporate et réglementée, autorisé par l'AMF et le CSSF.

  Communiqué de la société GROUPE GORGE du 14/09/2018

  14/09/2018 - 07:00

Groupe Gorgé : amélioration de la rentabilité au 1er semestre 2018


  • Chiffre d'affaires en hausse de 4,1% au 1er semestre 2018
  • Nette amélioration de l'EBITDA (+69,4%) et de la trésorerie générée par l'activité
  • Objectifs 2018 confortés

Groupe Gorgé (Euronext Paris : GOE) publie aujourd'hui ses résultats semestriels 2018.

(en millions d'euros)[1] S1 2018 S1 2017
Retraité
IFRS 15[2]
Variation S1 2017
Publié
Chiffre d'affaires 143,2 137,5 +4,1% 136,7
Chiffre d'affaires ajusté[3] 142,9 135,9 +5,1% 135,1
EBITDA[4] 6,3 3,7 +69,4% 2,4
% du chiffre d'affaires 4,4% 2,7% +170bps 1,8%
Résultat opérationnel courant (1,4) (3,5) +60,1% (3,7)
Résultat opérationnel (3,8) (3,9) +1,5% (4,0)
Charges et produits financiers (0,3) (1,3) +75,9% (1,3)
Impôts (0,3) 0,4 -182,5% 0,4
Résultat net (4,4) (4,7) +7,2% (4,8)
Résultat net part du Groupe (3,5) (3,9) +9,0% (3,9)

Au premier semestre 2018, le chiffre d'affaires de Groupe Gorgé s'élève à 143,2 millions d'euros, en hausse de 4,1% par rapport au premier semestre 2017, grâce à la très bonne performance du pôle Impression 3D. Hors contribution des activités du pôle Systèmes Intelligents de Sûreté arrêtées en 2018, le chiffre d'affaires ajusté ressort à 142,9 millions d'euros soit une progression de 5,1% par rapport au premier semestre 2017.

L'EBITDA s'est nettement amélioré, reflétant un redressement de l'ensemble des pôles, notamment le pôle Impression 3D. L'EBITDA consolidé ressort à 6,3 millions au premier semestre 2018 contre 3,7 millions d'euros en 2017, soit une hausse de 69,4% (+46,1% en données ajustées).

Le résultat opérationnel courant s'établit à -1,4 million d'euros, contre -3,5 millions d'euros au premier semestre 2017.

Les éléments non courants sont de -2,4 millions d'euros sur le semestre, avec en particulier des coûts liés à la restructuration des pôles Systèmes Intelligents de Sûreté et Protection des Installations à Risques pour un montant de 2,1 millions d'euros. Poursuivies au second semestre, ces actions de restructuration visant à améliorer la performance du Groupe devraient toutefois avoir un impact nettement moindre sur les résultats.

Les charges financières nettes des produits financiers s'élèvent à 0,3 million d'euros, contre 1,3 million d'euros au premier semestre 2017, notamment du fait de l'encaissement de 0,6 million d'euros d'intérêts moratoires liés au remboursement de créances de crédit d'impôt recherche.

Après -0,3 million d'euros de charge d'impôt, contre un produit d'impôts de 0,4 million d'euros au 30 juin 2017, le résultat net part du Groupe ressort à -3,5 millions d'euros, contre -3,9 millions d'euros sur la même période de l'exercice précédent.

La trésorerie générée par l'activité s'améliore nettement : les opérations ont généré 3,1 millions de trésorerie contre une consommation de 9,4 millions d'euros au premier semestre 2017, notamment grâce à une variation du besoin en fonds de roulement favorable de +2,3 millions d'euros, dans les pôles Systèmes Intelligents de Sûreté et Impression 3D.

Au 30 juin 2018, la dette nette consolidée (diminuée de la valeur de l'auto contrôle) s'élève à 7,8 millions d'euros, contre une trésorerie nette de 3,9 millions d'euros au 31 décembre 2017 après le versement de 4,3 millions d'euros de dividendes et une réduction des dettes financières de 4,3 millions d'euros.


Performance par pôle

(En millions d'euros)   Chiffre d'affaires   EBITDA
  S1 2018 S1 2017
Retraité IFRS 15
Variation   S1 2018 S1 2017
Retraité IFRS 15
Variation
Systèmes Intelligents de Sûreté   50,4 55,2 -8,6%   5,3 4,9 +9,7%
Protection des Installations à Risques   65,7 68,3 -3,8%   0,2 0,2 +8,0%
Impression 3D   27,6 14,6 +88,1%   0,2 (1,0) +120,0%
Structure & éliminations   (0,5) (0,6) ns   0,6 (0,4) ns
Groupe   143,2 137,5 +4,1%   6,3 3,7 +69,4%

Systèmes Intelligents de Sûreté

Au premier semestre 2018, le chiffre d'affaires du pôle Systèmes Intelligents de Sûreté s'établit à 50,4 millions d'euros, en retrait de 8,6% par rapport au premier semestre 2017. Ce recul est la conséquence du niveau insuffisant des prises de commandes constaté avant la fin de 2017. Les bonnes performances de la Simulation depuis le début de l'exercice (+54,2%) et de l'Aérospatial au deuxième trimestre (+3,1%) compensent partiellement le recul de la Robotique (-17,9%). Ajusté de la contribution d'une filiale déconsolidée au premier semestre et d'une arrêtée au troisième trimestre, le chiffre d'affaires du pôle s'établit à 50,1 millions d'euros, en recul de 6,3% par rapport au premier semestre 2017.

Malgré le recul du chiffre d'affaires, la marge d'EBITDA du pôle s'améliore à 10,6% contre 8,8% au premier semestre 2017 (10,9% et 10,3% en données ajustées), reflétant l'impact des mesures visant à améliorer l'efficacité opérationnelle mises en place depuis la fin de l'exercice 2017. L'EBITDA progresse de 9,7% à 5,3 millions d'euros au premier semestre 2018, contre 4,9 millions d'euros en 2017.

Le résultat opérationnel courant du pôle s'élève à 1,6 million d'euros, contre 1,2 million d'euros au premier semestre 2017. Le résultat opérationnel est notamment impacté par des coûts de restructuration d'un montant de 0,7 million d'euros.

Protection des Installations à Risques

Le chiffre d'affaires du pôle Protection des Installations à Risques atteint 65,7 millions d'euros au premier semestre 2018, en repli de 3,8% par rapport au premier semestre 2017. Le pôle poursuit son redressement mais continue d'être pénalisé par les retards de commandes en 2017 dans le Nucléaire. La première commande reçue en 2017 pour l'EPR d'Hinkley Point au Royaume-Uni n'a contribué que marginalement au chiffre d'affaires ce semestre et devrait davantage contribuer au deuxième semestre (voir le communiqué du 15 mai 2017).

L'activité Oil & Gas affiche les premiers signes de redressement en termes de chiffre d'affaires et surtout de prises de commandes. Durant le deuxième trimestre, Van Dam a remporté auprès de DuPont de Nemours un contrat de plusieurs millions d'euros pour la fourniture d'un module pétrochimique au Luxembourg (voir le communiqué du 13 juin 2018).

L'EBITDA s'établit à 0,2 million d'euros, stable par rapport au premier semestre 2017, les performances encore insuffisantes dans l'Oil & Gas et le Nucléaire sont cependant en nette amélioration par rapport au second semestre 2017. Cette tendance devrait se confirmer sur le second semestre 2018.

Le résultat opérationnel courant ressort à -1,3 million d'euros, contre -1,1 million d'euros en 2017. Le résultat opérationnel est impacté par des restructuration de l'activité Nucléaire dont la quasi-totalité des coûts ont été constatés ce semestre pour -1,4 million d'euros.

Impression 3D

Au premier semestre 2018, le pôle Impression 3D affiche un chiffre d'affaires de 27,6 millions d'euros, contre 14,6 millions d'euros au premier semestre 2017 soit une progression de 88,1%. Le chiffre d'affaires maintient un rythme de croissance élevé au premier semestre dans les deux activités Products (+59,3%) et Systems (+113,8%), tiré en premier lieu par les acquisitions mais aussi la bonne dynamique de l'activité de fabrication de pièces à la demande. Concernant la vente de machines, certains indicateurs évoluent très favorablement. Ainsi, le nombre de clients ayant plus d'une imprimante 3D Prodways est passé de 10 à 22 au premier semestre.

L'EBITDA du pôle continue de s'améliorer sur la période, il s'élève à + 0,2 million d'euros contre -1,0 million d'euros en 2017. Cette forte amélioration est atteinte alors que plusieurs activités en lancement sont toujours génératrices de pertes.

Le résultat opérationnel courant du pôle se redresse à -2,2 millions d'euros au premier semestre 2018 contre -3,1 millions d'euros au premier semestre 2017. Les éléments non courants, en légère hausse à -0,3 million d'euros contre -0,1 million d'euros au premier semestre 2017, sont constitués de coûts d'acquisitions pour 0,1 million d'euros et d'amortissements d'incorporels reconnus à la juste valeur lors des acquisitions pour 0,2 million d'euros.


Perspectives

Au 30 juin 2018, le carnet de commandes de Groupe Gorgé atteint près de 220 millions d'euros, en hausse de 7% par rapport au 31 décembre 2017.

Le carnet de commandes du pôle Systèmes Intelligents de Sûreté s'élève à 99 millions d'euros contre 96 millions d'euros au 31 décembre 2017, soit une hausse de 2,2%. Le Groupe a enregistré plusieurs succès commerciaux durant les six premiers mois de l'année après une année 2017 impactée par des décalages de commandes. Le Groupe devrait enregistrer de nouvelles commandes significatives avant la fin de l'exercice.

Dans la Simulation et l'Aérospatial, le Groupe est positionné sur plusieurs appels d'offres importants supérieurs à 5 millions d'euros. Dans le pôle Robotique, les équipes sont notamment mobilisées sur un appel d'offres particulièrement structurant.

Dans ce contexte, le pôle Systèmes Intelligents de Sûreté confirme son objectif de chiffre d'affaires 2018 en légère progression par rapport à 2017 et d'amélioration de sa rentabilité, l'accent étant mis sur une meilleure efficacité opérationnelle et une réduction des coûts.

Dans le pôle Protection des Installations à Risques, le carnet de commandes atteint son plus haut niveau historique. En hausse de 10,7% par rapport au 31 décembre 2017 il s'élève à 115 millions d'euros au 30 juin 2018. Dans le Nucléaire, l'exécution des commandes enregistrées et les nouvelles commandes significatives qui pourraient intervenir cette année devraient contribuer au rebond de l'activité. Les actions mises en œuvre depuis l'exercice 2017 afin de redresser la rentabilité devraient continuer à porter leurs fruits à moyen terme.

A l'occasion de la publication du chiffre d'affaires du premier semestre, le pôle Impression 3D avait revu à la hausse son objectif pour l'exercice 2018. Il devrait enregistrer un chiffre d'affaires supérieur à 53 millions d'euros. Ce chiffre ne prend pas en compte la contribution de la société Solidscape qui sera consolidée au cours du second semestre. Le pôle sera donc amené à revoir à nouveau son objectif 2018 à la hausse à l'occasion de la publication le 26 octobre 2018 du chiffre d'affaires du troisième trimestre 2018.

Les deux divisions du pôle devaient continuer d'améliorer leurs performances à moyen terme. A la croissance organique devrait s'ajouter la contribution de nouvelles acquisitions. Plusieurs projets visant à renforcer les activités existantes du pôle ou à accroitre son empreinte géographique sont à l'étude.

Dans ce contexte, Groupe Gorgé a revu légèrement à la hausse son objectif de chiffre d'affaires 2018 à l'occasion de la publication de son chiffre d'affaires du premier semestre et confirme un chiffre d'affaires 2018 entre 290 et 300 millions d'euros, avec avant tout un objectif de redressement de la rentabilité. Le Groupe précisera son objectif à l'occasion de la publication du chiffre d'affaires du troisième trimestre 2018 le 26 octobre 2018.



***

Conférence téléphonique le 14 septembre 2018 à 11h00 CET

L'information sur les résultats semestriels 2018 comprend ce communiqué de presse ainsi que la présentation disponible sur la page Communiqués Financiers du site Web de Groupe Gorgé : www.groupe-gorge.com .

Aujourd'hui, vendredi 14 septembre 2018, Raphaël Gorgé, Président-Directeur Général, et Loïc Le Berre, Directeur Général Adjoint Finances, commenteront les résultats de Groupe Gorgé à la communauté financière et répondront aux questions des analystes, lors d'une conférence téléphonique en français à partir de 11h00 (heure de Paris).

Pour participer à cette conférence téléphonique, vous devrez composer l'un des numéros suivants environ dix minutes avant le début de la conférence :

  • France : +33 (0) 1 70 71 01 59
  • Royaume-Uni : +44 (0) 2 07 19 43 759
  • Allemagne : +49 (0) 6 92 22 22 54 29
  • Etats-Unis : +1 64 67 22 49 16

Le code d'accès de cette conférence : 77175867#

Un enregistrement de cette conférence sera disponible en replay sur le site internet de Groupe Gorgé après la conférence.



Prochain rendez-vous financier :

Publication du chiffre d'affaires du troisième trimestre 2018 le 26 octobre 2018 avant bourse
 

À propos de Groupe Gorgé
Créé en 1990, Groupe Gorgé est un groupe indépendant présent dans des industries de haute technologie. Le Groupe est aujourd'hui actif dans les secteurs de la sécurité et de la protection en environnements extrêmes ainsi que dans le secteur de l'impression 3D. Au cours de plus de 25 ans d'histoire, Groupe Gorgé a toujours su se développer et être un acteur des innovations technologiques et industrielles de son temps.
 
 
Systèmes Intelligents de Sûreté :
Développer des solutions technologiques innovantes et complètes pour des missions complexes dans des environnements hostiles ou contraints.
 
Protection des Installations à Risques :
Protéger les hommes et assurer la protection active et passive des installations pour les marchés de l'énergie et sur les secteurs industriels et tertiaires en France. Assurer la maintenance de ces systèmes de protection.
 
Impression 3D :
Accompagner les grands acteurs industriels dans leurs innovations et process de production en proposant des imprimantes 3D et des matériaux associés, des logiciels et pièces imprimées en 3D
 
Le Groupe a réalisé un chiffre d'affaires de 276,7 M€ en 2017. Il s'appuie sur 2 000 collaborateurs et une présence dans près de 10 pays.
 
 
Plus d'information sur
www.groupe-gorge.com

 
Groupe Gorgé est côté sur Euronext à Paris.
 
Euronext Paris:
Compartiment B.
Code ISIN: FR0000062671
Mnémo : GOE
 
 

Avertissement

Les communiqués de GROUPE GORGE peuvent contenir des déclarations prospectives faisant état d'objectifs. Ces déclarations prospectives reflètent les attentes actuelles de GROUPE GORGE. Leur matérialisation dépend cependant de risques, connus ou non, et d'éléments aléatoires et d'autres facteurs qui pourraient entraîner une divergence significative entre les résultats, performances ou événements effectifs et ceux envisagés. Les risques et éléments aléatoires qui pourraient affecter la capacité du groupe à atteindre ses objectifs comprennent notamment, outre ceux rappelés dans les communiqués : la vigueur de la concurrence ; le développement des marchés sur lesquels opère le groupe et notamment son pôle Impression 3D ; les variations de devises ; l'obtention des autorisations d'exportation qui peuvent être nécessaires pour certaines activités ; le contrôle des coûts et des dépenses ; des changements en matière de législation fiscale, de lois, de réglementations ou de leur application ; notre capacité à suivre le rythme des avancées technologiques ; notre capacité à attirer et fidéliser le personnel compétent et les hommes-clé ; l'évolution, l'interprétation et l'application uniforme et la mise en œuvre des normes International Financial Reporting Standards (IFRS) auxquelles nous nous conformons pour établir nos états financiers ; les goulots d'étranglement dans la chaîne d'approvisionnement et de fabrication ; ou encore la performance de nos partenaires commerciaux (sous-traitants, agents, fournisseurs, etc.). Certains de ces risques sont repris et présentés de façon détaillée dans notre Document de Référence disponible sur le site internet de GROUPE GORGE (www.groupe-gorge.com). Ces risques, aléas et autres facteurs ne sont pas exhaustifs. D'autres facteurs non-anticipés, inconnus ou imprévisibles, tels que l'évolution de la conjoncture économique et des marchés financiers pourraient également avoir des effets négatifs significatifs sur la réalisation de nos objectifs.

Le présent communiqué et les informations qu'il contient ne constituent ni une offre de vente ou de souscription, ni la sollicitation d'un ordre d'achat ou de souscription des actions de GROUPE GORGE ou de ses filiales cotées dans un quelconque pays.

Suivez-nous et vivez en direct les dernières actualités de

Groupe Gorgé sur Twitter !

@Groupe

Contacts 
Groupe Gorgé - Raphaël GORGÉ - Président Directeur Général - Tél. : +33 1 44 77 94 77 - E-mail : contact@groupe-gorge.com
Actus Finance – Natacha MORANDI - Relations Analystes/Investisseurs - Tél. : +33 1 53 67 36 94 - E-mail : nmorandi@actus.fr
Actus Finance – Jean-Michel MARMILLON - Relations Presse - Tél. : +33 1 53 67 36 73 - E-mail : jmmarmillon@actus.fr
 
 

[1] Les procédures d'examen limité par les Commissaires aux comptes sont effectuées ; leur rapport est en cours d'émission.

[2] A compter du 1er janvier 2018, le Groupe applique la norme IFRS 15 « Produits des activités ordinaires tirés des contrats conclus avec des clients ». Toutes les variations et tous les commentaires mentionnés dans le présent communiqué sont en comparaison aux chiffres 2017 retraités de l'application de cette norme. Des états de passage détaillés figurent dans le rapport financier semestriel 2018.

[3] Pour apprécier les performances de ses activités pérennes, le Groupe présente et commente, outre des données publiées, des données ajustées (rapprochées des données publiées dans le rapport financier semestriel). Les ajustements concernent notamment, dans le pôle Systèmes Intelligents de Sûreté, la contribution d'ECA Sindel et de SSI. Les données chiffrées de ce communiqué de presse ne sont pas exprimées en données ajustées, sauf mention contraire.

[4] Résultat opérationnel courant avant dotations nettes aux amortissements et charges liées à l'attribution gratuite d'actions