Actusnews Wire - Diffuseur professionnel d'information corporate et réglementée, autorisé par l'AMF et le CSSF.

  Communiqué de la société GAUSSIN du 29/10/2020

  29/10/2020 - 17:50

Groupe GAUSSIN publie ses résultats semestriels consolidés du 30 juin 2020


Chiffre d'affaires et revenus de licences : 3 M€

EBITDA de – 5,7 M€

Résultat d'exploitation de - 7 M€

Trésorerie consolidée de 18 M€ au 16 octobre 2020*

Perspectives de développement sécurisées malgré le covid-19
grâce à un carnet de commandes ferme de 91 M€*

* Inclus Métalliance consolidé à 100 %.

La licence de 20 M€ concédée à Al Attiya comptabilisée au

2e semestre 2020

GAUSSIN a signé le 16 juillet 2020 une licence exclusive de 20 ans avec Al Attiya Motors, une société du groupe Al Attiya au QATAR, portant sur ses véhicules électriques dédiés aux ports maritimes, aux aéroports, à la logistique et aux smart cities. Le contrat comprend un droit d'entrée initial de 20 millions d'euros, pour une exclusivité couvrant les principaux pays du Moyen-Orient, puis des royalties de 3% à 5% pour les éventuels développements futurs. Le droit d'entrée initial de 20 millions d'euros inclus dans le contrat de licence exclusive avec Al Attiya Motors and Tradinc Co sera comptabilisé au cours du 2ème semestre 2020 en tant que revenus de licences pour un montant de 20 millions d'euros. Il est à noter en outre que les produits de licences n'ont quasiment pas de coûts afférents, et constituent donc pour l'essentiel une contribution directe au résultat d'exploitation.

La comptabilisation de la licence au 2e semestre 2020 a été auditée et agréée par les commissaires aux comptes.

GAUSSIN (EURONEXT GROWTH : ALGAU - FR0013495298) annonce avoir réuni son Conseil d'administration le 29 octobre 2020 et avoir arrêté les comptes semestriels consolidés clos au 30 juin 2020, revus par les Commissaires aux comptes.

L'opinion des commissaires aux comptes est ainsi formulée :

Les comptes du 1er semestre ont fait l'objet d'une revue limitée par les commissaires aux comptes.

Leur conclusion est formulée ainsi :

« Sur la base de notre examen limité, nous n'avons pas relevé d'anomalies significatives de nature à remettre en cause, au regard des règles et méthodes comptables français, le fait que les comptes présentent sincèrement le patrimoine et la situation financière de l'ensemble constitué, par les personnes et entités comprises dans la consolidation au 30 juin 2020, ainsi que le résultat de ses opérations pour la période écoulée ».

  1. Poursuite de l'évolution stratégique de la Société

Les résultats du premier semestre 2020 traduisent l'impact évident de la crise liée au covid-19, qui a fortement perturbé la production du Groupe pendant près d'un trimestre. Si elle a un impact certain dans les comptes du premier semestre 2020, la crise sanitaire ne remet cependant pas en question les ambitions du Groupe. GAUSSIN nourrit en effet une ambitieuse stratégie de croissance, qui se décline sur plusieurs axes :

  • L'activité de licence, particulièrement au Qatar : GAUSSIN a d'abord attribué une licence exclusive à Qatar Railways Company, couvrant la gestion de flotte de véhicules manuels et autonomes au Qatar (cf. CP 24 juin 2019). Cette activité de licence s'est renforcée avec l'octroi d'une licence exclusive à Al Attiya Motors en juillet 2020 (cf. CP 16 juillet 2020 – voir plus haut). Cette licence est emblématique de la stratégie de déploiement rapide de la technologie Gaussin.
  • Le développement avec Total (cf. CP 25 mai 2020) du premier camion avitailleur ART (Aircraft Refueller Transporter) 100% électrique au monde. Destiné au site industriel d'Airbus à Toulouse, ce prototype sera capable de tracter deux citernes de 30 tonnes de carburant chacune. Il devrait être livré à la fin de l'année 2020.
  • Le rachat de la société Métalliance (cf. CP 01 juillet 2020). Elle permet à GAUSSIN d'adresser le marché des engins de logistique de chantiers du BTP et notamment tunneliers mais aussi, plus largement, de changer de dimension en devenant un Groupe consolidé fort de plus de 200 collaborateurs et 50 M€ de chiffre d'affaires.
  • Les versions électriques de l'ATM et l'APM, qui confirment leur succès : le distributeur Blyyd a passé commande de 150 ATM en juillet 2020 (cf. CP 06 juillet 2020) tandis que les premiers APM électriques sont en opération depuis septembre sur le port d'Abidjan opéré par Bolloré Ports.
  • La distribution du Bluebus hors de France, annoncée dans le cadre du renforcement du partenariat liant le Groupe à Bolloré (cf. CP 01 septembre 2020), qui prévoit un accord de distribution exclusif du Bluebus 6 mètres électrique par GAUSSIN au Moyen-Orient (Qatar, Turquie, Emirats Arabes Unis, Oman, Koweït, Bahreïn et Israël) et un accord de distribution non-exclusif dans le reste du monde, hors France.
  • Le renforcement de sa présence au Qatar avec la création d'une joint-venture avec Al Attiya, dénommée G.A.M.E (Gaussin Advanced Mobility Electric), qui va installer à Doha deux unités d'assemblage de véhicules électriques et autonomes Gaussin dans la zone franche (Qatar Free Zone) de Ras Bufontas (cf. CP 21 septembre 2020). La joint-venture commencera à produire des véhicules dès novembre 2020.
  • L'extension de la gamme Gaussin, qui s'est poursuivie avec le lancement prometteur des véhicules ATM-H2 et APM-H2 fonctionnant à l'hydrogène (cf. CP 06 octobre 2020). A l'occasion de la présentation de ces nouveaux véhicules début octobre, Gaussin a annoncé un partenariat avec Faurecia qui va fournir les réservoirs à hydrogène (cf. CP 08 octobre 2020).

Les résultats du premier semestre 2020 sont ainsi à interpréter à la lumière de cette stratégie de moyen et long-terme. Ils permettent d'être optimiste et confiant pour les mois qui viennent, notamment au vu du carnet de commandes ferme de 91 M€ (66 M€ pour Gaussin et 25 M€ pour Metalliance), qui démontre avec force le dynamisme du Groupe et la confiance que lui témoignent ses partenaires et clients. Si la crise sanitaire a eu un impact négatif sur la capacité de production de GAUSSIN, elle a par ailleurs également des conséquences positives pour le Groupe, en particulier au vu de l'essor du e-commerce – et des besoins logistiques associés – qu'elle a contribué à renforcer. Ce phénomène est notamment visible avec les commandes sans précédent de Blyyd.

2. Chiffre d'affaires et revenus de licences de 3 M€ au 1er semestre 2020

Le Groupe GAUSSIN a réalisé un chiffre d'affaires consolidé de 3,02 M€ au cours du 1er semestre 2020, contre 2,2 M€ au 30 juin 2019, soit une augmentation de +35%.

L'impact de la crise du covid-19 est majeur sur l'activité au premier semestre : entre la mi-mars et la mi-mai, le chômage partiel, mis en place pour protéger la santé des collaborateurs, a fortement perturbé les prévisions de production du Groupe. Dès le déconfinement, toutefois, GAUSSIN a su se relever à travers une reprise en main très dynamique de l'activité, visant à rattraper autant que possible le temps perdu au printemps. Par ailleurs, le Groupe a su anticiper de prochaines crises en diversifiant ses sources d'approvisionnement et de production, avec des sites au Qatar et à Dubaï.

Au 30 juin 2019, le groupe avait constaté une licence de 11,5 M€. Au 30 juin 2020, le groupe n'a pas constaté de licence dans ses comptes. La licence signée avec Al Attiya Motors le 16 juillet 2020 est comptabilisée au second semestre 2020 (20 M€).

L'activité logistique, qui s'articule autour de véhicules propres totalement électriques (Gammes ATM, TSBM et MTO), a généré un chiffre d'affaires de 2,8 M€, contre 1,8 M€ au 30 juin 2019, soit une croissance de + 55%.

L'activité portuaire qui s'adresse aux opérateurs des grands ports à travers le monde avec la gamme de véhicules de transport de containers automatiques (AGV PERFORMANCE, AIV REVOLUTION et APM 75T AUTONOME) ou avec chauffeurs (APM 75T), de batteries Power Pack Full Elec, ainsi que des Docking Stations, n'a pas généré de chiffre d'affaires au cours du 1er semestre 2020 contre 0,2 M€ au 30 juin 2019. La production des véhicules APM est en cours et le chiffre d'affaires sera constaté sur le 2ème semestre 2020.

L'évolution du business model, privilégiant la mise en place de licences, conduit désormais à comptabiliser les produits liés à la vente de licences ainsi que les royalties sur la ligne Revenus des licences.

3. Résultats du Groupe au cours du 1er semestre 2020

L'EBITDA s'élève à -5,7 M€

La baisse de l'EBITDA au 1er semestre 2020 en comparaison du premier semestre 2019 s'explique par l'absence de revenus de licence et par l'impact de la crise sanitaire.

Le résultat d'exploitation s'élève à – 7 M€

Après la prise en compte des dotations et des reprises d'exploitation, soit -1,3 M€, le résultat d'exploitation s'élève à - 7 M€, contre un bénéfice de + 9,1 M€ au 30 juin 2019.

Le résultat net des sociétés intégrées avant impôts ressort à -7 M€ contre + 7,4 M€ au 30 juin 2019

Le résultat net s'établit à -7,6 M€ contre un bénéfice de 6,8 M€ au 30 juin 2019.

La trésorerie atteint 18 M€ au 16 octobre 2020 et 8 M€ au 30 juin 2020

Le Groupe, qui intègre depuis le 1er juillet, la société Métalliance, dispose d'une trésorerie de 18 M€ au 16 octobre 2020. Le groupe a encaissé, en juillet 2020, 4,5 M€ sur la licence facturée en 2019 de Qatar Railways Company (QRC) ainsi que 12 M€ sur la nouvelle licence de 20 M€ conclue avec AL ATTIYA.

L'endettement et les emprunts du Groupe ont augmenté de 5,3 M€ au 30 juin 2020.

Le montant total des emprunts et dettes financières du Groupe s'élève à 15,4 M€ au 30 juin 2020 contre 10,1 M€ au 31 décembre 2019 et se compose de 6,9 M€ d'emprunt, 6,8 M€ d'avances BPI dont 4,6 M€ remboursables en cas de succès commercial et 1,7 M€ d'écritures de retraitement des matériels en location.

Le groupe a notamment bénéficié du versement de 4 emprunts garantis par l'Etat (PGE) pour un total de 4,7 M€ au cours du 1er semestre 2020.

Les capitaux propres diminuent de 6,4 M€ et s'élèvent à 7,2 M€ au 30 juin 2020

La baisse des capitaux propres de 6,4 M€ au cours du 1er semestre 2020 résulte des variations
suivantes :

  • augmentations de capital en numéraire de 1,2 M€, dans le cadre d'une augmentation de capital réalisées par placement privé, par décision du Conseil d'administration du 15 avril 2020,
  • résultat déficitaire de la période de -7,6 M€.

4. Perspectives de développement sécurisées grâce à un carnet de commandes de 91 M€ (hors options) pour le groupe Gaussin + Métalliance, à la montée en puissance de l'activité de licences et aux partenariats stratégiques

Le carnet de commandes, hors redevances sur les ventes futures (royalties) au 30 septembre 2020 s'élève à 91 M€ contre 40,5 M€ au 31 décembre 2019 en intégrant celui de Métalliance.

Le Groupe a engrangé plus de 63 M€ (hors options) de nouvelles commandes depuis le 31 décembre 2019. Le carnet de commandes au 30 septembre 2020 comprend notamment :

  • 159 ATM auprès de Blyyd
  • 3 AGV autonomes de la part de PRB (Produits de Revêtement du Bâtiment)
  • 1 avitailleur pour Total
  • 22 tracteurs portuaires type APM 75T HE (modèles pour climats chauds) avec une option pour 30 de plus, de la part de QTerminals
  • 24 remorques portuaires type TT (avec une option pour 33 de plus) de la part de Qterminals
  •  7 tracteurs portuaires de type APM FULL ELEC 75T et de 7 remorques portuaires de type Terminal Trailer "TT" 65T pour le port CentrePort en Nouvelle-Zélande
  • la vente de la licence au groupe Al-Attiya, incluant un droit d'entrée de 20 M€. Le droit d'entrée initial de 20 millions d'euros inclus dans le contrat de licence exclusive avec Al Attiya Motors and Tradinc Co annoncé le 16 juillet 2020 sera comptabilisé au cours du 2ème semestre 2020 en tant que revenus de licences pour un montant de 20 millions d'euros.

Le carnet de commandes de METALLIANCE s'élève à 25 M€.

Le groupe communique sur un carnet de commandes qui s'étale sur une durée longue, il peut exister soit un décalage, sans remettre en cause le carnet de commandes, soit des annulations totales ou partielles liées à l'activité du client, ce qui aurait alors un impact sur l'activité, les résultats et la situation financière de la Société.

Il faut noter par ailleurs que d'une manière générale, la revue du carnet de commandes n'entre pas dans les missions des commissaires aux comptes.

Estimation du chiffre d'affaires 2020 : groupe consolidé GAUSSIN + METALLIANCE de l'ordre de 47,2 millions d'euros, revenus de licences inclus

Compte tenu de l'évolution de l'épidémie de Covid-19 et des mesures de confinement sanitaire mises en œuvre, les revenus du groupe consolidé GAUSSIN + METALLIANCE devraient être de l'ordre de 38,7 millions d'euros, revenus de licences inclus. Les revenus de Métalliance sont compris à compter de juillet dans le cadre des comptes consolidés. En intégrant Métalliance sur l'ensemble de l'année 2020, les revenus du groupe consolidé GAUSSIN + METALLIANCE devraient être de l'ordre de 47,2 millions d'euros, revenus de licences inclus.

Il faut rappeler la détermination dont le Groupe a su faire preuve pour gommer autant que possible, depuis le mois de mai, les impacts négatifs du confinement. Cette capacité à rattraper sensiblement le retard de production pris lors de la crise sanitaire devrait se révéler un atout dans les mois à venir.

Un carnet de commandes de 21,2 millions d'euros en activité de licences

Initiée en 2018, la stratégie d'octroi de licences vise à déployer rapidement la technologie Gaussin à l'échelle mondiale. Elle a permis de générer en 2019, première année pleine intégrant ce business model, des revenus de 11,5 M€ au cours de l'exercice. Les premières licences, comportant un droit d'entrée et les redevances sur les ventes futures (royalties), ont été concédées à ST Engineering Land Systems (STELS) pour fabriquer et commercialiser le véhicule AGV PERFORMANCE® FULL ELEC « Ultra Fast Charge » à Singapour et à la Société d'État QATAR RAILWAYS COMPANY (QRC), portant sur le programme de gestion de flotte de véhicules autonomes FMP (Fleet Management Platform). Sur ces 2 licences, 11,5 M€ ont été facturés au cours de l'exercice 2019, dont 4,5 M€ encaissés sur le premier semestre 2020, et 20 M€ au moins seront facturés sur le deuxième semestre 2020.

En 2020, ce business model monte en puissance. L'activité Licence affiche un carnet de commandes de 21,2 M€, en particulier du fait de la nouvelle licence conclue avec la société Al-Attiya, d'un montant de 20 M€ (Cf CP du 16 juillet 2020). Le droit d'entrée initial de 20 millions d'euros inclus dans le contrat de licence exclusive avec Al Attiya Motors and Tradinc Co annoncé le 16 juillet 2020 sera comptabilisé au cours du 2ème semestre 2020 en tant que revenus de licences pour un montant de 20 millions d'euros. La signature de cette licence exclusive de 20 ans avec cet acteur clé au QATAR, portant sur ses véhicules électriques dédiés aux ports maritimes, aux aéroports, à la logistique et aux smart cities représente pour GAUSSIN une étape importante dans le développement de son business model de licences. Le contrat comprend non seulement le droit d'entrée initial de 20 millions d'euros, pour une exclusivité couvrant les principaux pays du Moyen-Orient, mais aussi des royalties comprises entre 3% et 5% pour les éventuels développements futurs. Ce nouveau partenariat valide la stratégie mise en œuvre par GAUSSIN pour valoriser son savoir-faire technologique.

Il est à noter en outre que les produits de licences n'ont quasiment pas de coûts afférents, et constituent donc pour l'essentiel une contribution directe au résultat d'exploitation.

Développement des partenariats stratégiques

Le Groupe peut compter, dans le cadre de son développement, sur une dizaine de partenariats stratégiques signés depuis fin 2018 et essentiels pour l'avenir et la croissance de GAUSSIN :

  1. Partenariat avec Siemens : un contrat mondial exclusif sur 2 ans renouvelé

Gaussin et Siemens Logistics ont signé un partenariat (cf. CP 18 décembre 2018) portant sur la distribution exclusive par Siemens des solutions AGV de Gaussin destinées au transport d'ULD (containers et palettes aéroportuaires). L'AAT FULL ELEC Automotive Airport Transporter présenté dans le cadre du salon InterAirport à Munich en 2019 et l'AMDT FULL ELEC Automotive Multi-Directional Transporter sont 2 véhicules propres issus de la collaboration avec Siemens Logistics et sont actuellement en phase d'appel d'offres et de préparation de tests dans de grands hubs aéroportuaires mondiaux.

Le contrat qui devait prendre fin en Décembre 2020 est renouvelé pour une durée de 1 an.

2. Partenariat Blue solutions du groupe Bolloré et Bolloré Ports : un contrat cadre avec droit préférentiel sur 7 ans

GAUSSIN, Blue Solutions et Bolloré Ports du Groupe Bolloré ont signé en 2018 deux contrats de partenariat concernant l'intégration de la batterie LMP® de Blue Solutions dans les véhicules Gaussin et le co-développement du véhicule APM 75T destiné au transport de containers en zone portuaire. Bolloré Port opère 23 ports dans le monde et GAUSSIN a signé en 2019 (cf. CP 25 mars 2019) un contrat cadre intégrant un droit préférentiel sur 7 ans et une 1ère commande pour le Port d'Abidjan dont la livraison est en cours.

Partenariat avec Bluebus du Groupe Bolloré : un contrat de distribution sur 5 ans

GAUSSIN et Bluebus du Groupe Bolloré ont signé en 2019 un contrat de partenariat concernant l'autonomisation du Bluebus 6 mètres avec lequel Gaussin a participé et remporté le concours mondial du véhicule autonome à Dubaï dans la « Catégorie Leader - Best Energy and Environmental Sustainability ».

Gaussin et Bluebus du Groupe Bolloré ont décidé d'étendre leur partenariat avec un contrat de distribution mondial du Bluebus électrique hors France.

3.Partenariat Vasco

Le projet « VASCO » vise à développer le premier système 100% automatisé avec guidage sans infrastructure (sans aucun équipement au sol) pour le transfert de conteneurs dans les terminaux portuaires. Il vise également à démontrer l'efficacité du système en conditions réelles. Une démonstration d'une flotte de véhicules AIV REVOLUTION 100% autonomes et 100% électriques et équipés du système ADV (Autonomous Driving Vasco) a été réalisée en mai 2019 (cf. CP 9 avril 2019) sur le Port de Dourges (Nord-Pas-de-Calais). La phase projet de Recherche et Développement est dorénavant terminée et il passe en phase de commercialisation. L'AIV REVOLUTION connait un fort intérêt de la part des opérateurs de ports brown fields (ports existants) grâce à l'automatisation immédiate qu'il permet sans arrêter les opérations et sans installations d'infrastructure, combiné à une vitesse d'opération supérieure.

4. Partenariat avec un acteur majeur du e-commerce de dimension mondiale

GAUSSIN a signé avec un acteur du e-commerce et du transport (cf. CP 5 juin 2019) un Contrat Cadre « Master Supplier Agreement » pour la fourniture de véhicules électriques dédiés aux opérations logistiques. Le contrat, qui couvre l'ensemble des sites du logisticien dans le monde, est accompagné d'une 1ère commande du véhicule ASBM® « Automotive Swap Body1 Mover » dédié au transport de containers « swap body » pour son site londonien.

5. Partenariat avec Qatar Railways Company (QRC) couvrant la gestion de flotte de véhicules manuels et autonomes au Qatar

GAUSSIN a signé (cf. CP 24 juin 2019) une licence exclusive et renouvelable de 2 ans avec la Société d'Etat QATAR RAILWAYS COMPANY (QRC), portant sur le programme de gestion de flotte FMP. Le contrat inclut des droits d'entrée initiaux, d'un montant confidentiel, applicables à une exclusivité couvrant le territoire du Qatar.

6. Partenariat avec le Paris Saint-Germain avec un droit préférentiel sur 2,5 ans

GAUSSIN et le Paris Saint-Germain ont signé (cf. CP 29 octobre 2019) un partenariat stratégique portant sur la fourniture de véhicules autonomes sans chauffeur et 100% électriques destinés au transport en commun et au transport de marchandises. Cet accord sur le long terme inclut l'équipement de l'ensemble des infrastructures du Club parisien, dont le futur PSG Training center qui ouvrira ses portes en 2022.

7.Partenariat avec la société HYPERLOOP TT : un contrat exclusif sur 10 ans

GAUSSIN a signé en octobre 2019 (cf. CP 30 octobre 2019) un partenariat avec la société américaine Hyperloop Transportation Technologies (HyperloopTT) pour la fourniture de véhicules électriques et autonomes AIV HyperloopTT (Automotive Intelligent Vehicle) de GAUSSIN permettant l'acheminement et le transfert des containers dans les trains à sustentation magnétique qui circuleront dans un tube à 1 200 km/h.

Les deux Groupes ont renforcé leurs liens en août 2020 (cf. CP 7 août 2020) lorsque Hyperloop est entré au capital de GAUSSIN au prix de 9,91 euros par action pour un montant de 885 032 euros. Cette augmentation de capital réservée à Hyperloop représente la concrétisation du partenariat industriel liant les deux Groupes.

8.Partenariat avec ST Engineering : un contrat exclusif pour la distribution de la gamme STROBO sur 3 ans

En novembre 2019 (cf. CP 4 novembre 2019), GAUSSIN a signé un accord de distribution exclusif de la gamme de solutions de manutention logistique « STROBO » de ST Engineering Land Systems (STELS) pour la France, la Belgique, la Suisse, la Russie, la Turquie et le Moyen Orient et non exclusif pour le reste de l'Union européenne, excluant l'Italie. En proposant un complément de gamme avec les solutions de véhicules et logiciels STROBO à ses clients existants, GAUSSIN souhaite élargir son portefeuille produits et logiciels à l'«Intralogistique».

9. Partenariat avec Total : développement en première mondiale d'un camion avitailleur ART 100% électrique

Le développement avec Total (cf. CP 25 mai 2020) du premier camion avitailleur ART (Aircraft Refueller Transporter) 100% électrique au monde. Destiné au site industriel d'Airbus à Toulouse, ce prototype sera capable de tracter deux citernes de 30 tonnes de carburant chacune. Il devrait être livré à la fin de l'année 2020.

10. Partenariat avec Al Attiya : davantage qu'un partenariat, une joint-venture

Après la signature d'une licence exclusive de 20 ans avec Al Attiya Motors and Trading Co., société du groupe Al Attiya (cf. CP 16 juillet 2020),

11. Partenariat avec Faurecia : un contrat d'équipement des véhicules à l'hydrogène GAUSSIN

GAUSSIN a récemment (cf. CP 9 octobre 2020) renforcé son écosystème de partenaires en signant avec Faurecia un partenariat visant à équiper des véhicules Gaussin dédiés à la logistique et à la manutention portuaire de systèmes de stockage à hydrogène Faurecia.

5. Perspectives commerciales

GAUSSIN a développé ces dernières années une nouvelle gamme de véhicules et logiciels destinés à 4 secteurs d'activité en pleine croissance : les secteurs portuaire, aéroportuaire, les centres logistiques et les villes intelligentes « smart cities ».

Au-delà de cette diversité sectorielle, un nouvel axe de croissance émerge désormais avec le lancement des véhicules ATM-H2 et APM-H2, fonctionnant à l'hydrogène. Cette énergie, sur laquelle misent beaucoup les pouvoirs publics notamment, devrait contribuer puissamment à l'avenir aux perspectives commerciales du Groupe. L'enjeu, à court terme du moins, n'est cependant pas une cannibalisation des véhicules électriques du Groupe au profit de l'hydrogène. Ce dernier est particulièrement adapté aux distances plus longues tandis que les modèles électriques conviennent aux trajets plus courts. GAUSSIN mise sur la complémentarité des deux types de véhicules.

Cette diversification des perspectives commerciales est également territoriale : en renforçant sa présence à l'international, ses partenariats internationaux et sa force commerciale, notamment au Qatar et aux Etas Unis, le Groupe peut espérer la signature de nouveaux contrats.

GAUSSIN considère avoir rempli son objectif, annoncé en 2019, de changer de dimension en 2020, au vu du rachat de Métalliance, de la création de sa joint-venture au Qatar, du lancement de ses véhicules à hydrogène et, plus largement, de l'actualité très riche qui a marqué le Groupe ces derniers mois. Son nouveau statut, qui renforce encore sa crédibilité en France et à l'international, devrait favoriser la concrétisation de nouvelles perspectives à venir.

6. Impact potentiel de l'épidémie du Covid-19 sur l'activité du Groupe

Depuis le début de l'année 2020, l'épidémie liée Covid-19 n'a eu de cesse de remettre en question un grand nombre d'activités commerciales et industrielles, en France et partout dans le monde. En octobre 2020, la crise sanitaire semble de nouveau repartir à la hausse en France et la situation reste plus que jamais incertaine.

Le Groupe GAUSSIN est pleinement engagé dans la gestion de cette crise avec pour priorité absolue, la santé de ses salariés, sous-traitants et clients. Il s'attache également à réduire les conséquences de l'épidémie sur son activité et ses résultats. Dans la mesure du possible et dans le respect total des normes sanitaires, le Groupe entend assurer la continuité de son activité, même en cas de crise prolongée, en maintenant dans la mesure du possible la production et en gérant au mieux son carnet de commandes. A ce jour, aucune commande client n'a été reportée ou annulée.

À la date de publication de ce communiqué, et malgré les tensions ressenties sur le 1er semestre sur la chaine d'approvisionnement, les processus Achats et Engineering mis en place par le Groupe doivent permettre de limiter l'impact logistique du Covid-19 et honorer le reste de son carnet de commandes 2020. Les services Achat et Qualité sont entièrement mobilisés au respect des délais de réception prévue des fournisseurs par un suivi renforcé durant cette période sensible. Par ailleurs, la conception historique en « skateboard » et « agnostique » des véhicules GAUSSIN permet une interchangeabilité et un remplacement rapide d'architecture d'un sous-ensemble contenant un composant majeur en rupture de stock potentielle tel qu'un moteur/variateur/batterie par un autre sous-ensemble composé de composants disponibles.

Si l'incertitude liée à la situation sanitaire doit être rappelée, le Groupe constate malgré tout la résilience dont a fait preuve son activité jusqu'à présent. Le confinement, qui a favorisé la croissance du e-commerce, peut même apparaître comme un accélérateur de la demande des véhicules de transport et logistique GAUSSIN.

7. Point sur les litiges

Risques sur les litiges commerciaux

Le groupe avait constaté une provision de 1,8 M€ dans ses comptes 2018 pour couvrir un litige commercial dont un premier jugement du Tribunal de Commerce obligeait GAUSSIN à rembourser le client. Le remboursement total de la dette ayant été terminé en mai 2019, GAUSSIN SA a interjeté appel de cette décision.

Dans son arrêt du 24 septembre 2019, la cour d'appel de Besançon a infirmé le jugement du 24 novembre 2017 rendu par le tribunal de commerce de Vesoul et a, en outre, condamné le client à payer la somme de 175 KE, ainsi que des pénalités et à rembourser le montant versé par GAUSSIN. Par conséquence, la provision constatée en 2018 de 1,8 M€ a été intégralement reprise sur 2019, nonobstant le fait que le client se soit pourvu en cassation.

Prochains rendez-vous

AG des actionnaires Gaussin et des porteurs de BSAR : 16 novembre 2020

 Salon « Hydrogen Business for Climate » à Belfort : 13 et 14 janvier 2021

Salon de L'intelligence Artificielle à Belfort : 16 et 17 juin 2021

À propos de GAUSSIN

GAUSSIN est une société d'engineering qui conçoit, assemble et commercialise des produits et services innovants dans le domaine du transport et de la logistique. Son savoir-faire englobe les transports de marchandises et de personnes, les technologies autonomes permettant un usage sans chauffeur de type Automotive Guided Vehicles, et l'intégration de tous types de batteries, notamment électriques et hydrogènes. Avec plus de 50 000 véhicules à travers le monde, GAUSSIN bénéficie d'une forte notoriété sur quatre marchés en pleine expansion : les terminaux portuaires et aéroportuaires, la logistique et people mobility. Le groupe a noué des partenariats stratégiques avec de grands acteurs mondiaux afin d'accélérer sa pénétration commerciale : Siemens Logistics dans le domaine aéroportuaire, Bolloré Ports et ST Engineering dans le domaine portuaire, UPS dans le domaine de la logistique et Bluebus dans le transport de personnes. GAUSSIN a élargi son business model avec la signature de contrats de licence accélérant la diffusion de sa technologie à travers le monde. Le rachat de METALLIANCE consacre l'émergence d'un groupe fort de plus de 200 collaborateurs et 50 M€ de chiffre d'affaires.

En octobre 2019, le Groupe a remporté le Concours mondial du transport par véhicule autonome « Categorie Leader » - « Best Energy and Environmental Sustainability ».

GAUSSIN est cotée sur Euronext Growth à Paris depuis 2010 (EURONEXT GROWTH - FR0013495298).

Plus d'informations sur www.gaussin.com

Contacts

GAUSSIN Ulysse Communication

Christophe Gaussin, invest@gaussin.com Nicolas Daniels, ndaniels@ulysse-communication.com

+33(0)3.84.46.13.45 +33(0)6.63.66.59.22
Charles Courbet, ccourbet@ulysse-communication.com
+33(0)6.28.93.03.06

Retrouver toute l'information GAUSSIN sur www.gaussin.com *

Le présent document peut contenir des informations prospectives. Ces informations prospectives se réfèrent aux perspectives, développements et stratégies futures de Gaussin Manugistique et sont basées sur l'analyse de prévisions de résultats futurs et d'estimations de montants qui ne sont pas encore déterminables. Les informations prospectives recèlent par nature des risques et des incertitudes car elles sont relatives à des évènements et dépendent de circonstances qui peuvent ou non se réaliser dans le futur. Gaussin Manugistique attire votre attention sur le fait que les informations prospectives ne constituent pas des garanties quant à ses performances futures et que sa situation financière, ses résultats ainsi que l'évolution du secteur dans lequel Gaussin Manugistique opère peuvent différer de manière significative de ceux proposés ou suggérés par les déclarations prospectives contenues dans cette présentation. De plus, même si la situation financière de Gaussin Manugistique, ses résultats et l'évolution du secteur dans lequel Gaussin Manugistique opère étaient conformes aux informations prospectives contenues dans cette présentation, ces résultats ou ces évolutions peuvent ne pas être une indication fiable des résultats ou évolutions futurs de la société. Gaussin Manugistique ne prend aucun engagement à mettre à jour ou de confirmer les attentes ou estimations des analystes ou bien encore de rendre publique toute correction à une quelconque information ou événement de manière à refléter un événement ou une circonstance qui surviendrait postérieurement à cette présentation.


Cette publication dispose du service "Actusnews SECURITY MASTER".
- SECURITY MASTER Key : ym+caMVtYW+Xx2xqap1oZmeYmm1lmWGYmGObmGJtZ5idcG5lx5iXaMjHZm9mnW1p
- Pour contrôler cette clé : https://www.security-master-key.com.



  Original Source : GAUSSIN