Actusnews Wire - Diffuseur professionnel d'information corporate et réglementée, autorisé par l'AMF et le CSSF.

  Communiqué de la société ELECTRO POWER du 28/03/2018

  28/03/2018 - 20:40

RÉSULTATS ANNUELS 2017: UN ÉLAN DE CROISSANCE CONTINU, DANS LA LIGNE D'ATTEINDRE LES OBJECTIFS 2020


RÉSULTATS ANNUELS 2017:

UN ÉLAN DE CROISSANCE CONTINU, DANS LA LIGNE D'ATTEINDRE LES OBJECTIFS 2020

  • Chiffre d'affaires en hausse de 40% à 9,9 millions d'euros, et 40,5MW de prise de commandes 2017, pour 16,6 millions d'euros
  • Marge brute à 40%, ce qui amène l'EBITDA près du seuil de rentabilité, à -1,7 millions d'euros, même si R&D représente 27% du chiffre d'affaires
  • Plan Stratégique 2020 en ligne: carnet de commandes[1] à 25,1 millions d'euros et 150 millions d'euros dans le pipeline[2] des ventes à la date d'aujourd'hui, grâce au partenariat industriel avec ENGIE.
  • Déploiements des systèmes réussis en Australie, aux Maldives, en Tasmanie et en Italie. A par ailleurs été lancé le chantier de construction de 20MW en Espagne.
  • Le fonds de roulement 2017 est 5 fois supérieur à celui de 2016, ce qui impacte la position financière, mais Intesa Sanpaolo continue de nous soutenir avec de nouvelles lignes de crédit.

Carlalberto Guglielminotti, le Directeur Général du Groupe EPS, a commenté: ? Nous sommes ravis d'annoncer une autre année de croissance continue, même si l'augmentation de 40% du chiffre d'affaires est seulement un indicateur partiel, en raison du décalage d'une partie du revenu sur 2018. Nous croyons que la croissance quadruplée du carnet de commandes à 25 millions décrit plus clairement ce que nous avons fait en 2017 et confirme que nous sommes sur la bonne voie vers les objectifs du Plan Stratégique 2020. La marge brute à 40% témoigne nos grands efforts opérationnels et commerciaux, le pipeline de 150 millions confirme les fortes synergies avec ENGIE, et l'investissement de 27% du chiffre d'affaires en R&D confirme notre engagement envers l'innovation et un positionnement technologique de pointe. Cette croissance continue, résultat de l'engagement et de l'excellence de notre équipe, n'est que la première étape vers la mise en place d'un acteur de la transition énergétique et constitue l'un des principaux fondements de notre croissance à long terme au sein du Groupe ENGIE ?.

Paris, 28 mars 2018 – Electro Power Systems S.A. (« EPS »), un pionnier des solutions de stockage d'énergie et des microgrids, dont les actions sont admises aux négociations sur le marché réglementé français Euronext à Paris (EPS:FP), présente aujourd'hui ses comptes annuels 2017. Les comptes ont été examinés et approuvés par le Conseil d'Administration du 28 mars 2018, et audités par les commissaires aux comptes. Les états financiers consolidés 2017 seront disponibles sur le site internet d'EPS www.electropowersystems.com et l'ensemble des données financières consolidées est annexé au présent communiqué de presse.

 

PRINCIPALES DONNÉES FINANCIÈRES 2017

Le chiffre d'affaires augmente de 40% pour s'établir à 9 898 k€, soit une augmentation de 2 811 k€ par rapport à 2016. Ce chiffre ne tient pas compte de 2 631 k€ des travaux en cours dans le chantier du système de 20MW en Espagne, qui seront comptabilisés en 2018. Une telle croissance est principalement due au déploiement réussi des microgrids et des solutions hors-réseaux dans les pays émergents de l'Afrique de l'Est, de l'Amérique latine et de la région Asie-Pacifique, mais aussi, de façon encore plus importante, à celui des solutions raccordées au réseau en Europe. Ces développements positifs se sont avérés possibles grâce à la crédibilité du Groupe, établie au travers de projets avec Enel, Terna, Edison, Toshiba et avec d'autres acteurs majeurs de l'industrie et du service public.

En 2017, la prise de commandes s'est accélérée pour atteindre 40,5MW, ce qui représente approximativement 16,6 millions d'euros, en hausse de 37% par rapport à 2016, comprenant non seulement les systèmes de stockage pour réseaux publics, mais également les microgrids, les smart islands et les systèmes de contrôle pour les applications de mobilité et de distribution.

À la date d'aujourd'hui, le carnet de commandes représente 25,1 millions d'euros, dont 10,1 millions d'euros sont des commandes fermes et irrévocables de type EPC, et 15 millions d'euros sont des projets basés sur un Contrat d'achat d'électricité, pour lesquels le financement est en cours de mise en place. Aujourd'hui, le pipeline des ventes est essentiellement stabilisé autour de 150 millions d'euros, ce qui signifie que les projets convertis en commandes ont été remplacés par de nouvelles opportunités en développement.

Les principales régions où ces systèmes ont été installés ou sont en phase de mise en exploitation sont l'Europe du Sud, l'Afrique du Nord, le Moyen-Orient et l'Asie. Ce résultat confirme l'efficacité du modèle économique d'EPS, une efficacité renforcée par l'équipe et par la technologie, qui ont ainsi permis à EPS d'accélérer sa croissance, afin de le proposer à 43 clients dans 18 pays.

Malgré une augmentation de la taille et de la complexité des projets, la marge brute s'élève à 40%, ce qui confirme la visibilité du potentiel de trésorerie de l'activité.

Les charges de personnel ont diminué de 5%, à 3 503 k€, contre 3 696 k€ en 2016, malgré une augmentation des ressources humaines de 7%. Cela est essentiellement dû à l'intensité des efforts de R&D entrepris en parallèle de l'exécution commerciale et des investissements en personnel correspondants, destinés à mettre en œuvre le potentiel de la technologie EPS. À cet égard, les investissements en R&D se sont élevés à 2 693 k€, incluant aussi bien le montant comptabilisé en pertes et profits que le montant immobilisé. Ces investissements représentent 27% du chiffre d'affaires consolidé, confirmant ainsi l'engagement fort du Groupe en matière d'investissements dans la recherche et le développement.

Les autres charges d'exploitation ont diminué de 797 k€, s'élevant ainsi à 2 102 k€, contre 2 899 k€ l'année précédente, grâce à la rationalisation des charges et à une structure organisationnelle interne plus efficace.

Avec une présence industrielle plus structurée, la perte sur EBITDA a été réduite à -1,7 millions d'euros pour 2017, contre -4,0 millions d'euros en 2016. Cela est principalement dû à la solidité de la création de marge brute en termes relatifs, en parallèle de l'augmentation du chiffre d'affaires.

Au 31 décembre 2017 net des 3,1 millions d'euros des bons de souscription de la BEI comptabilisés selon IFRS 2 la perte de résultat net était réduite de 31% par rapport à 2016 (de -8 557,6 k€ à -5 923,3 k€). Les éléments non-récurrents, qui s'élèvent à 2 576,6 k€ ont affecté de façon significative le résultat net; ils sont principalement représentés par des charges non-récurrentes en matière juridique, en matière de comptabilité et de certification (pour 986 k€), par des dépenses non-récurrentes commerciales et de distribution (pour 1 022 k€) et par des dépenses non-récurrentes de déplacement, de communication et de présentation (pour 428 k€).

À la fin de 2017, la position financière nette d'EPS, comparée au 31 décembre 2016, a diminué de -974,4 k€ à -12 320,3 k€, principalement à cause de l'augmentation du chiffre d'affaires et du carnet de commandes, de l'augmentation correspondante du fonds de roulement, ainsi que des investissements permanents en recherche et développement destinés à mettre en œuvre le potentiel de la technologie EPS. Plus particulièrement, le changement en matière de fonds de roulement était de 5 821 k€ au 31 décembre 2017, une augmentation significative de 454% par rapport au 31 décembre 2016. À cet égard, EPS a continué à être soutenue par Intesa Sanpaolo qui, le 6 mars, a approuvé 3 810 k€ supplémentaires en fonds de roulement, pour soutenir la croissance d'EPS.

La trésorerie, composée des actifs liquides, des espèces et quasi-espèces, s'élevait à 4 238 k€ contre 5 478 k€ à fin 2016.

Au 31 décembre 2017, EPS avait 1 449 k€ en capitaux-propres (avant l'ajustement IFRS2) et l'ensemble des actifs s'élevait à 23 441,9 k€.

PRINCIPAUX ÉVÈNEMENTS EN 2017

Les principaux événements de l'année 2017 sont les suivants:

  • Microgrid en Australie: Le 19 janvier 2017, le Groupe a annoncé la livraison réussie, le démarrage officiel et la phase de mise en exploitation des systèmes de stockage liés au microgrid du projet d'énergie hybride renouvelable de Coober Pedy, dans le Sud de l'Australie. Cette centrale électrique hybride sera connectée, dans sa configuration finale, à 1 MW de panneaux solaires, à 4MW de turbines éoliennes et jusqu'à 6MVA de générateurs associés à 1 MW de systèmes de stockage.
  • Microgrid aux Maldives: Le 8 février 2017, le Groupe a annoncé les résultats du rendement de son deuxième microgrid aux Maldives: il a confirmé la réduction de CO2 et le fait que les énergies renouvelables, associées au système de stockage EPS, couvrent jusqu'à 63% des besoins en électricité de l'établissement hôtelier, permettant une réduction de la consommation de fioul de 423 000 litres par an, soit 50% de plus que les attentes au moment de la mise en exploitation, en octobre 2016.
  • Microgrid à Flinders Island: Le 15 février 2017, le Groupe a annoncé la mise en exploitation d'un système de stockage hybride, en partenariat avec Toshiba, couplé au microgrid de Flinders Island pour Hydro Tasmania et Energy Developments, le plus grand producteur australien d'énergie renouvelable.
  • Microgrid en Sardaigne: Le 22 février 2017, le Groupe a annoncé la réalisation en Sardaigne d'un système de stockage d'énergie par microgrid pour l'ENAS. Le système est connecté à la Ferme solaire expérimentale d'Ottana, qui consiste en une ferme à énergie solaire concentrée (CSP) avec stockage thermique intégré pour une capacité de 14Mwh, et en une centrale photovoltaïque à concentration (CPV).
  • Financement equity-linked de 30 M€ avec la BEI: Le 11 avril 2017, EPS a approuvé le financement equity-linked de la Banque européenne d'investissement (BEI), financement pouvant aller jusqu'à 30 M€, et soutenu par le Fonds européen pour les investissements stratégiques, lequel accompagne la société dans ses activités de croissance, de recherche continue, de développement et d'innovation, ainsi que dans sa commercialisation de produits supplémentaires.
  • Plan stratégique 2020: Le 23 mai 2017, EPS a publié l'article: "Energy Transition Technology Roadmap, distinguishing Hype from Reality. 2020 Strategic Technological Plan and Business Targets" qui incluait le Plan stratégique 2020. Celui-ci décrit le stade actuel de développement de tous les défis technologiques affrontés par le Groupe, la stratégie de développement commercial et les objectifs financiers correspondants, jusqu'en 2020.
  • Système de gestion intégré certifié: Le 24 mai 2017, la Société et l'équipe d'E&Y spécialisée dans le développement durable ont finalisé le nouveau "système de gestion intégré" du Groupe, qui regroupe désormais le nouveau système de gestion de la qualité (QMS) et le nouveau système de gestion de l'environnement (EMS) du Groupe, lesquels ont été placés sous la direction du nouveau Bureau pour la santé, l'environnement, la sécurité et la qualité d'EPS.
  • Certification ISO: Le 3 juillet 2017, EPS Elvi a passé avec succès l'audit de certification concernant son nouveau Système de gestion intégré, effectué par RINA, organisme de certification leader au niveau mondial, garantissant son respect des normes ISO 9001:2015 (au 30 juin 2017) et ISO 14001:2015. De plus, EPS Elvi a obtenu la certification OHSAS 18001:2007 le 6 juillet 2017.
  • Investissement du management: Le 8 août 2017, l'augmentation de capital réservée au management a été dûment exécutée via l'émission de 196 932 parts avec une valeur nominale de 0,20 €. Les nouvelles parts ont été émises à un prix unitaire de 7,15 €, représentant une valeur nominale de 0,20 € et une prime d'émission de 6,95 €, correspondant à une augmentation totale en capital, prime d'émission incluse, de 1 408 063,80 €.
  • Prise de commandes pour 34MW: Le 5 septembre 2017, EPS a annoncé une prise de commande de 34MW depuis le début de l'année, soit approximativement 14,3 millions d'euros. Conformément à la stratégie présentée dans le Plan stratégique 2020 du Groupe, la plupart de ces prises de commandes sont représentées par des contrats EPC (ingénierie, approvisionnement et construction) ce qui implique la fourniture, l'installation, l'ingénierie, la mise en exploitation ainsi que des contrats de service pluriannuels.
  • Contrat de 20MW avec Enel: Le 13 septembre 2017, EPS a annoncé un accord avec Endesa, la filiale espagnole de service public du Groupe Enel, pour la fourniture d'un système de stockage d'énergie (ESS) avec une capacité énergétique de 20MW et une durée de vie de 8 ans. EPS va fournir une solution clé en main unique pour la centrale thermique Carbonesas d'Endesa en activité, située à Almeria, en Espagne. Le système de stockage sera le plus grand d'Espagne et est destiné à rendre la centrale plus flexible, pour améliorer sa réponse aux fluctuations de charge du système électrique actuel, dues à l'intermittence provoquée par l'augmentation de la part des énergies renouvelables.
  • Activité E-mobilité: Le 2 novembre 2017 a eu lieu le transfert des dossiers d'e-mobilité et du laboratoire électronique de puissance de la filiale italienne EPS Elvi à EPS ; et d'ici fin mars, la création d'un établissement permanent en Italie sera terminée, permettant ainsi l'éligibilité aux investissements PIR.
  • Microgrid au Chili: Le 12 décembre 2017, Enel Green Power a signé le SAT (site acceptance test) de la centrale électrique hybride développée par le Groupe EPS au Chili (Désert d'Atacama - 4 000 m au-dessus du niveau de la mer) qui associe des énergies renouvelables avec un ensemble complet de technologies innovantes : il s'agit du premier mini-réseau hybride avec technologie de stockage à hydrogène et Li-ion.

ÉVÉNEMENTS ULTÉRIEURS

  • Le 24 janvier 2018, ENGIE a signé une convention d'achat d'actions avec ses principaux actionnaires pour acquérir une participation majoritaire dans ESP, légèrement au-dessus des 50% du capital social et des droits de vote. Afin de parvenir à ce seuil, l'accord impliquait les membres du Conseil d'Administration et l'équipe de management. Un nouveau plan incitatif et de maintien en poste sur le long-terme a été mis en œuvre afin d'assurer et de renforcer l'engagement total de l'équipe de management jusqu'en 2021, en lien avec le développement de la société.
  • Un nouveau Conseil d'Administration a été nommé le 7 mars 2018: Jean Rappe (Président), Carlalberto Guglielminotti (Directeur général), Massimo Prelz Oltramonti, Frédérique Dufresnoy, Sophie Mertens-Stobbaerts, Anne Harvengt, Audrey Robat et Sonia Levy-Odier.
  • Le 8 mars 2018, EPS a annoncé la clôture de l'acquisition, par ENGIE, d'une participation stratégique dans EPS d'environ 51% du capital social et des droits de vote. La transaction s'est effectuée à 9,50 € par part et sera suivie par le dépôt d'une offre publique d'achat obligatoire simplifiée au même prix, soumise à la délivrance d'une attestation d'équité par Associé en Finance, l'expert indépendant nommé par EPS conformément à l'article 261-1 I du Règlement général de la Réglementation générale d'AMF.

* * *

À propos d'ELECTRO POWER SYSTEMS

Electro Power Systems (EPS) opère dans le secteur des énergies durables, et est spécialisé dans le développement de solutions de stockage d'énergie et de microgrids qui permettent de transformer les sources d'énergies renouvelables intermittentes en une véritable source d'énergie stable. Cotée sur le marché réglementé français Euronext (EPS:FP), la société EPS fait partie des indices CAC® Mid & Small et CAC® All-Tradable. Son siège social est à Paris, tandis que les fonctions recherche, développement et production sont basées en Italie. Grâce à une technologie propriétaire protégée par 125 brevets et demandes de brevets, et grâce à plus de dix ans de recherche et développement, le groupe développe des solutions de grande ampleur pour le stockage d'énergie: dans les pays développés, pour la stabilisation des réseaux fortement caractérisés par des sources renouvelables intermittentes, et dans les pays émergents, pour la production d'énergie hors réseau (off-grid) en microgrid à des coûts plus bas que ceux des combustibles fossiles. Au 30 juin 2017, EPS a installé et a entamé la phase de mise en service de 36 projets à grande échelle, y compris des systèmes hybrides hors réseau alimentés par des systèmes de stockage d'électricité et d'énergie renouvelable. Elle fournit de l'énergie à plus de 165 000 clients par jour, pour une capacité totale de 47MWh dans 21 pays du monde répartis en Europe, en Amérique latine, en Asie et en Afrique.

Déclarations prospectives

Ce communiqué comprend des déclarations prospectives. Ces données ne constituent pas des garanties de leur réalisation future par le Groupe EPS. Bien que le Groupe EPS estime que ces déclarations reposent sur des hypothèses et des attentes raisonnables à la date de publication du présent communiqué, elles sont par nature soumises à des risques et incertitudes pouvant donner lieu à un écart entre les chiffres réels et ceux indiqués ou implicites dans ces déclarations. Ces risques et incertitudes comprennent, mais sans s'y limiter, les facteurs de risque mentionnés dans le Prospectus 2016 tel que mis à jour, enregistré en France auprès de l'Autorité des marchés financiers.

Ces déclarations prospectives peuvent être identifiées par l'emploi d'une terminologie prospective, comprenant des verbes ou des termes tels que « anticipe », « croit », « estime », « prévoit », « a pour but », « peut », « projette », « développement », « en cours de discussion » ou « client potentiel », « devrait » ou « va », « projets », « backlog », « pipeline » ou « plans » ou, pour chacun de ces termes, leurs contraires ou autres variantes ou terminologies équivalentes, ou par des discussions de stratégie, de plans, d'objectifs, de buts, d'événements ou d'intentions futures. Ces déclarations prospectives incluent tous les points qui ne sont pas des faits historiques. Elles apparaissent tout au long de ce communiqué et comprennent, mais sans s'y limiter, des déclarations concernant les intentions, croyances ou prévisions actuelles du Groupe EPS, concernant, entre autres, les résultats du groupe en matière de développement commercial, de transactions, de situation financière, de perspectives, de stratégies financières, de prévisions pour la conception et le développement du produit, des applications et autorisations règlementaires, de modalités de remboursement, de coûts de vente et de pénétration du marché.

De par leur nature, les déclarations prospectives comportent des risques et des incertitudes, car elles se rapportent à des évènements et des circonstances à venir. Ces déclarations prospectives ne sont pas des garanties pour les performances futures et les résultats actuels des transactions du Groupe EPS ainsi que pour le développement des marchés et de l'industrie dans lesquels le Groupe EPS exerce son activité; elles peuvent différer de façon significative de ce qui est décrit ou suggéré par les déclarations prospectives contenues dans ce communiqué. De surcroit, même si les résultats des transactions, la situation financière et la croissance du Groupe EPS, ainsi que le développement des marchés et de l'industrie dans lesquels le Groupe EPS exerce son activité, coïncident avec les déclarations prospectives de ce communiqué, ces résultats ou ce développement ne peuvent pas être représentatifs des résultats ou des développements des prochaines périodes. Un certain nombre de facteurs peuvent donner lieu à une différence importante entre les résultats et le développement du Groupe EPS par rapport à ceux exprimés ou suggérés par ces déclarations prospectives, y compris, mais sans s'y limiter, les conditions générales économiques et commerciales, les conditions mondiales du marché de l'énergie, les tendances de l'industrie, la concurrence, les changements de loi ou de règlementation, les changements de régime fiscal, la disponibilité et le coût du capital, le temps nécessaire pour débuter et achever le cycle de vente, les fluctuations du cours des devises, les modifications de la stratégie business et les incertitudes politiques et économiques. Ces déclarations prospectives ne sont valables qu'à la date de publication des documents concernés.

Le Groupe EPS décline toute obligation de mettre à jour ou de modifier ces déclarations prospectives, et n'a pas l'intention de le faire.

___________________________________________________________________________________________________________________

Relations presse EPS:

Image Building

e-mail: Eps@imagebuilding.it

Contact Relations investisseurs EPS:

E-mail:francesca.cocco@eps-mail.com

  1. COMPTE DE RÉSULTAT CONSOLIDÉ
 
 
 
  Exercice et période clos
 COMPTE DE RÉSULTAT CONSOLIDÉ
(montants en Euro)
31/12/2017 31/12/2016
    0
 Chiffre d'affaires 9.898.994 7.087.993
 Autres produits 107.371 226.823
 PRODUITS DES ACTIVITÉS ORDINAIRES 10.006.365 7.314.816
 Coûts des biens et services vendus (6.030.347) (4.080.960)
 MARGE BRUTE 3.976.018 3.233.856
 % sur Chiffre d'affaires 40% 46%
 Frais de personnel (3.503.332) (3.696.249)
 Autres charges d'exploitation (2.102.364) (2.899.101)
 Autres frais de R&D et pertes sur contrats de construction (115.026) (614.895)
 EBITDA (1) (1.744.704) (3.976.389)
 Amortissements (1.276.156) (1.219.064)
 Pertes de valeur et autres provisions (65.174) (264.343)
 Produits et charges non-récurrents (2.576.662) (1.391.870)
 Stock-options et BSA (331.539) (1.620.213)
 RÉSULTAT OPÉRATIONNEL (5.994.235) (8.471.878)
 Produits et charges financiers nets (747.538) (45.230)
 Reevaluation de la dette liee aux BSA de la Banque Europeenne d'lnvestissement (IFRS 2) (3.086.219) 0
 Impôts sur les sociétés 818.482 (40.493)
 RÉSULTAT NET (9.009.510) (8.557.601)
 Attribuable à :    
 Actionnaires de la société-mère (9.009.510) (8.557.601)
 Autres 0 0
 RÉSULTAT NET PAR ACTION (1,10) (1,09)
 Nombre moyen pondéré d'actions ordinaires en circulation 8.155.295 7.881.807
 Résultat net dilué par action (2) (1,10) (1,09)
 (1) L'EBITDA est une mesure de performance non-IFRS (cf notes 3.5 et 4.6)    
 (2) Compte tenu du résultat négatif, le résultat net dilué par action a été aligné sur le résultat par action
 

2. ÉTATS DES AUTRES ÉLÉMENTS DU RÉSULTAT GLOBAL

  Exercice et période clos
 AUTRES ÉLÉMENTS DU RÉSULTAT GLOBAL
(montants en Euro)
31/12/2017 31/12/2016
 BÉNÉFICE (DÉFICIT) NET (9.009.510) (8.557.601)
 Écarts de change sur activités d'exploitation à l'étranger (23.095) 1.171
 Gains et (pertes) actuariels sur les avantages du personnel 44.263 (22.439)
 Autres éléments du bénéfice (déficit) global de l'exercice, net d'impôt 21.168 (21.268)
 Total éléments du résultat global, net d'impôt (8.988.342) (8.578.869)
 Attribuable aux actionnaires de la société mère (8.988.342) (8.578.869)
 

3. SITUATION FINANCIERE CONSOLIDÉE

  Exercice et période clos
 ACTIF
(montants en Euro)
31/12/2017 31/12/2016
 Immobilisations corporelles 753.412 804.751
 Immobilisations incorporelles 6.264.545 4.760.511
 Autres actifs financiers non courants 73.757 151.884
TOTAL DE L'ACTIF NON COURANT 7.091.714 5.717.146
 Créances commerciales 7.930.919 4.806.111
 Stocks 997.352 1.144.152
 Autres actifs courants 3.184.393 1.546.220
 Trésorerie et équivalents de trésorerie 4.237.540 5.477.790
 TOTAL DE L'ACTIF COURANT 16.350.204 12.974.273
 TOTAL ACTIF 23.441.918 18.691.419
     
 PASSIF
(montants en Euro)
31/12/2017 31/12/2016
 Capital émis 1.687.926 1.576.361
 Primes d'émission 19.451.395 18.082.718
 Autres réserves 6.431.264 6.009.583
 Report à nouveau (20.198.389) (11.640.814)
 Bénéfice / (Déficit) de l'exercice (5.923.291) (8.557.601)
 TOTAL DES CAPITAUX PROPRES 1.448.905 5.470.247
 Réserve IFRS 2 (Option Put Banque Européenne d'investissement) (3.086.219) 0
 Total des capitaux propres après variations option put BEI (IFRS 2) (1.637.314) 5.470.247
 Avantages du personnel 688.821 667.507
 Passifs financiers non courants 13.403.102 4.834.771
 Autres passifs financiers - Option Put IAS 32  3.086.219 0
 Impôts différés passifs non courants  107.285 198.076
 TOTAL DU PASSIF NON COURANT 17.285.427 5.700.354
 Dette fournisseurs 3.073.080 4.566.453
 Autres éléments du passif courant 1.546.769 1.236.631
 Passifs financiers courants 3.154.739 1.712.608
 Impôts sur les sociétés 19.218 5.126
 TOTAL DU PASSIF COURANT 7.793.806 7.520.818
 TOTAL PASSIF 23.441.918 18.691.419

4. TABLEAU DE VARIATION DES CAPITAUX PROPRES

                 
 ÉTAT DES VARIATIONS
DES CAPITAUX PROPRES
(montants en Euro)
 CAPITAL SOCIAL  PRIME D'EMISSION  AUTRES RESERVES  REPORT A NOUVEAU  BENEFICE (DEFICIT) DE L'EXERCICE  TOTAL DES CAPITAUX PROPRES  Réserve IFRS 2 (Option Put Banque Européenne d'investissement)  Total des capitaux propres après variations option put BEI (IFRS 2)
 Capitaux propres nets au 31 décembre 2016 1.576.361 18.082.718 6.009.583 (11.640.814) (8.557.601) 5.470.247 0 5.470.247
 Affectation du résultat de l'exercice précédent 0 0 0 (8.557.601) 8.557.601 0   0
 Actions auto-détenues 0 0 62.294 0 0 62.294   62.294
 Stock-options et bons de souscription d'actions 0 0 338.244 0 0 338.244   338.244
 Augmentation de capital par apport des actionnaires 111.565 1.368.677 0 0 0 1.480.243   1.480.243
 Bénéfice / (Déficit) net 0 0 0 0 (5.923.291) (5.923.291)   (5.923.291)
 Gains et (pertes) actuariels sur les avantages du personnel 0 0 44.263 0 0 44.263   44.263
 Autres Variations 0 0 (17.492) 0 0 (17.492)   (17.492)
 Écarts de change sur activités d'exploitation à l'étranger 0 0 (5.628) 26 0 (5.602)   (5.602)
 Total éléments du résultat global, net d'impôt 0 0 21.142 26 (5.923.291) (5.902.123)   (5.902.123)
 Capitaux propres au 31 Decembre 2017 1.687.926 19.451.395 6.431.264 (20.198.389) (5.923.291) 1.448.905   1.448.905
 Réserve IFRS 2 (Option Put Banque Européenne d'investissement)             (3.086.219) (3.086.219)
 Total des capitaux propres après variations option put BEI (IFRS 2) au 31 Décembre 1.687.926 19.451.395 6.431.264 (20.198.389) (5.923.291) 1.448.905 (3.086.219) (1.637.314)
 

5. TABLEAU CONSOLIDE DES FLUX DE TRESORERIE

Flux de trésorerie
(montants en Euro)
31/12/2017 31/12/2016
 Bénéfice / (Déficit) net (9.009.510) (8.557.601)
 Elimination des éléments sans influence sur la trésorerie 0 (6.264)
 Reevaluation de la dette liee aux BSA de la Banque Europeenne d'lnvestisserrent ( IFRS 2) 3.086.219 0
 Amortissements 1.276.156 1.219.064
 Pertes de valeur des actifs 65.173 264.343
 Stock option et BSA 331.539 1.620.213
 Variation des financements sans impact sur la trésorerie 486.276 0
 (Augmentation) / Diminution des créances clients et des acomptes versés (4.684.855) (1.691.205)
 (Augmentation) / Diminution des stocks 146.800 (469.562)
 Augmentation / (Diminution) des dettes fournisseurs et autres dettes (1.259.936) 2.880.574
 Augmentation / (Diminution) du passif non-courant 697.176 331.104
 Augmentation / (Diminution) des impôts sur les sociétés (719.765) 0
 Flux de trésorerie nets des activités d'exploitation (9.584.726) (4.409.334)
     
 Investissements    
 (Augmentation) / Diminution des immobilisations incorporelles (2.581.110) (2.220.566)
 Flux de trésorerie nets liés au regroupement d'entreprises 0 (2.740.902)
 (Augmentation) / Diminution des immobilisations corporelles (147.741) (254.499)
 Flux de trésorerie nets des activités d'investissement (2.728.851) (5.215.968)
     
 Financements    
 Augmentation / (Diminution) des prêts financiers 9.524.186 6.521.635
 Apport de capitaux par les actionnaires 1.480.243 0
 Rachat d'actions propres 62.294 1.478
 Bons de souscription d'actions 6.605 1.168
 Subventions 0 5.000
 Flux de trésorerie nets des activités de financement 11.073.328 6.529.281
 Trésorerie et éq. Trésorerie nette à l'ouverture de l'exercice 5.477.790 8.573.811
 Flux de trésorerie nets (1.240.249) (3.096.021)
 Trésorerie et éq. Trésorerie nette à la clôture de l'exercice 4.237.541 5.477.790
 

[1] Le carnet de commandes se compose, à la date de ce communiqué de presse, des revenus estimés et des autres revenus correspondant aux (1) bons de commande reçus, aux contrats signés et aux projets remportés, et (2) projets assujettis sur la base d'un contrat d'achat d'électricité, donc la valeur convenue est un prix par kWh d'électricité et une quantité de MW à installer.

[2] Les données sont à la date du présent communiqué de presse, et en ligne à l'annonce faite lorsque la publication des résultats annuels 2016 (données publiées le 23 mars 2017).