Actusnews Wire - Diffuseur professionnel d'information corporate et réglementée, autorisé par l'AMF et le CSSF.

  Communiqué de la société DMS du 09/12/2019

  09/12/2019 - 07:30

DMS Biotech (Hybrigenics) finalise la phase 1 de l'appel à projets Instrument PME du programme européen Horizon 2020 dans le cadre de ses recherches sur le traitement des dysfonctions érectiles


DMS Biotech, division de Diagnostic Medical Systems Group (Euronext Paris - FR0012202497 - DGM) consacrée aux biotechnologies et spécialisée dans le développement de solutions techniques innovantes pour l'utilisation du tissu adipeux en médecine, constituée d'Hybrigenics (Euronext Growth Paris - FR0004153930 – ALHYG) et de ses filiales, vient de clôturer la phase 1 de l'appel à projets Instrument PME du programme européen Horizon 2020 (H2020) dans le cadre de ses recherches sur le traitement des dysfonctions érectiles.

 

Programme H2020 : Instrument PME et EIC Accélérateur

Dans le cadre du programme H2020, l'appel à projets Instrument PME est destiné à tous les types de PME innovantes présentant une forte ambition de se développer, croître et s'internationaliser. La Commission européenne accorde des financements à des projets stratégiques portés par une seule PME (plus d'informations sur Horizon 2020, portail français du programme européen pour la recherche et l'innovation).

Cet appel à projets est désormais remplacé par l'Accélérateur du Conseil Européen de l'Innovation (EIC Accelerator). Cet outil innovant finance le déploiement d'innovation de rupture risquée de la phase de démonstration jusqu'à la mise sur le marché et au-delà. Le soutien prend la forme de financements mixtes : subventions (jusqu'à 2,5 M€ sur 2 ans) et prise de participation (jusqu'à 15 M€ sur plusieurs années) (plus d'informations sur le site internet de la Commission européenne).

 

Présentation du projet MECADISTEM de DMS Biotech

Le cancer de la prostate est le cancer masculin le plus fréquent, avec un total de 1 276 106 cas rapportés en 2018 à travers le monde (source : Rawla P. World Journal of Oncology. 2019). La prostatectomie radicale, opération chirurgicale qui consiste à retirer toute la prostate et les vésicules séminales, est considérée comme le traitement de première intention des cancers de la prostate localisés. Malgré les progrès techniques réalisés ces dernières années, la dysfonction érectile reste une conséquence fréquente de cet acte chirurgical. Or, celle-ci a un impact significatif sur la qualité de vie des hommes et de leurs partenaires de vie, et est parfois un motif de refus des patients d'avoir recours à cette opération.

La dysfonction érectile post-prostatectomie représente un besoin médical insatisfait car il n'existe pas à l'heure actuelle de traitement efficace pour réparer les lésions musculaires et nerveuses causées par la chirurgie. En effet, les inhibiteurs de la PDE5 comme le Viagra® ou le Cialis® ont une efficacité limitée dans cette indication, estimée à 25% (source : Chung E, Gillman M. The Medical Journal of Australia 2014).

Dans ce contexte, la médecine régénératrice, et plus particulièrement la fraction stromale vasculaire (Stromal Vascular Fraction, SVF) du tissu adipeux, représente un candidat sérieux pour le traitement de cette pathologie. L'étape d'extraction de cette préparation de cellules adipeuses contenant notamment des cellules souches représente néanmoins un verrou technique. En effet, la technique de référence utilise actuellement un cocktail enzymatique (collagénase) et a de nombreuses limites au niveau logistique, économique et réglementaire. La filiale Stemcis, qui pilote le projet, a mis au point un nouveau procédé d'obtention de ces cellules du tissu adipeux par action mécanique. Cette alternative à l'utilisation d'enzymes a fait l'objet d'un dépôt d'un brevet (lire le communiqué de presse du 17 avril 2018).

Le projet MECADISTEM (MEChanical extraction of ADIpose STEM cells) poursuit ainsi deux principaux objectifs :

  • Rendre accessible une nouvelle méthode pour extraire rapidement et simplement certaines populations cellulaires spécifiques du tissu adipeux appelées SVF ;
  • Proposer une nouvelle stratégie thérapeutique, naturelle, efficace et durable, pour le traitement de la dysfonction érectile après prostatectomie radicale.

 

Travaux réalisés en amont de la phase 1

Dès le début des recherches, de nombreux travaux ont été conduits sur la SVF du tissu adipeux, extraite de façon enzymatique, et ses propriétés anti-inflammatoires, régénératrices et pro-angiogéniques (capacité à créer des vaisseaux sanguins), dans le cadre de travaux financés par l'Association Nationale de la Recherche (projet ANR-RPIB 2011) et par l'Union européenne (projet TACS).

Ces recherches ont notamment permis la commercialisation de dispositifs à usage vétérinaire, vendus pour le traitement de l'arthrose des tendinopathies des chiens et des chevaux. Malgré de très bons résultats cliniques observés, les produits n'ont pas donné lieu à commercialisation à grande échelle, d'une part parce que le protocole était trop long et trop complexe freinant sa mise en pratique clinique, d'autre part, parce que l'utilisation de la collagénase posait des problématiques au niveau de la sécurité, du coût et du statut juridique du produit. Ces limites ont orienté les travaux vers la recherche d'un nouveau procédé d'obtention de ces populations cellulaires d'intérêt.

Les phase de recherche, de prototypage et de validation préclinique chez le rat (lire le communiqué de presse du 22 mai 2018) ont été financées notamment grâce au Crédit d'Impôt Recherche et à une subvention obtenue auprès de Bpifrance Financement, la Région Bourgogne-Franche-Comté et la communauté d'agglomération du Grand Besançon.

 

Déroulement de la phase 1

La phase 1 de l'Instrument PME du programme H2020 consiste en une évaluation du concept et de sa faisabilité, permettant d'obtenir une subvention allant jusqu'à 50 K€ à partir d'un business plan démontrant la viabilité de développement d'un marché potentiel. Avec son projet MECADISTEM, Stemcis a passé avec succès la sélection des dossiers de phase 1 (lire le communiqué de presse du 17 janvier 2019). La convention avec la Commission européenne a été signée en avril 2019 (lire le communiqué du 25 avril 2019), actant le démarrage de cette étude de faisabilité au 1er mai 2019. Le rapport final a été rendu fin octobre 2019 et vient d'être accepté par la Commission européenne.

Les principales actions réalisées au cours de cette phase 1 (disponibles sur le site de la Commission européenne) ont permis de conclure à la faisabilité technique, commerciale et financière du projet et renforcent donc la volonté de Stemcis à poursuivre son développement.

This project has received funding from the European Union's Horizon 2020
research and innovation programme under Grant Agreement No 855288.

 


A propos de DMS Group

DMS Group est constitué de sociétés à fort potentiel d'innovation. D'abord concentré sur l'industrie de l'imagerie médicale, il s'étend désormais vers de nouveaux horizons. En investissant sur l'avenir et en faisant le pari de la recherche, DMS Group espère apporter les solutions de demain.

  • Spécialisé dans la haute technologie au service du diagnostic médical, DMS Imaging se positionne aujourd'hui comme le leader français dans le développement, la conception et la fabrication de systèmes d'imagerie dédiés à la radiologie, à l'ostéodensitométrie, la modélisation 3D et la posturologie.

  • DMS Wellness regroupe les activités dédiées au secteur de la santé et du bien-être, s'adressant aux spécialistes de la physiothérapie, de la beauté, de l'esthétique et du sport.

  • DMS Biotech, constitué d'Hybrigenics et de ses filiales, porte la stratégie de développement du groupe dans le domaine des biotechnologies, et particulièrement des technologies de traitement de l'arthrose et de médecine régénératrice basée sur l'injection de cellules souches adipeuses. Hybrigenics est coté sur le marché Euronext Growth à Paris (ISIN : FR0004153930 - mnémo : ALHYG).

DMS Group est présent sur l'ensemble des continents à travers un réseau de plus de 140 distributeurs nationaux, de filiales et de joint-venture.

DMS Group est coté sur le marché Euronext à Paris (ISIN : FR0012202497 - mnémo : DGM).

Plus d'informations sur www.dms.com.


Contacts :

DMS Group
Jean-Paul ANSEL
Président Directeur-général
04 67 50 49 00
ACTUS FINANCE
Mathieu OMNES
Relations Investisseurs
01 53 67 36 92
ACTUS FINANCE
Alexandra PRISA
Relations Presse
01 53 67 36 90

Cette publication dispose du service "Actusnews SECURITY MASTER".
- SECURITY MASTER Key : m5xwZ8ZnZGialp2bapebaZJpZ2tmxWTHl2SWmGOeZpmYa2uUlJmUZ5fLZm9il2xn
- Pour contrôler cette clé : https://www.security-master-key.com.



  Original Source : DMS