Actusnews Wire - Diffuseur professionnel d'information corporate et réglementée, autorisé par l'AMF et le CSSF.

  Communiqué de la société DALET du 24/09/2019

  24/09/2019 - 19:00

RÉSULTATS SEMESTRIELS 2019


Marge brute en hausse de près de 4 points

Impact de la saisonnalité sur le ROC

Hausse de la trésorerie nette

en millions d'euros S1 2018 S1 2019 Variation
Chiffre d'affaires 25,2 24,6 -2%
Achats de matériels et services associés 3,0 1,6 -46%
Marge brute commerciale 22,2 23,0 +4%
Autres coûts des ventes 9,0 9,3 +3%
Marge brute 13,2 13,7 +4%
Taux de marge brute 52% 56% +3,5 pts
Frais de R&D 6,4 6,9 +7%
Frais de marketing et vente 4,8 5,4 +12%
Frais généraux et administratifs 2,7 2,9 +9%
Résultat opérationnel courant (0,7) (1,5) -
Résultat opérationnel (0,7) (1,5) -
Résultat net part du groupe (0,9) (1,9) -

DALET rappelle que les résultats du 1er semestre sont traditionnellement en perte en raison de la saisonnalité défavorable sur le chiffre d'affaires et les charges par rapport au 2nd semestre.

DALET, spécialiste de solutions logicielles pour la création, la gestion et la diffusion de contenus multimédias à destination des broadcasteurs, opérateurs et producteurs de contenu, publie ses résultats semestriels au titre de son exercice 2019.

DALET a réalisé un chiffre d'affaires de 24,6 M€ en 2019, en repli de -2% en comparaison de celui de 2018. Ce recul est principalement lié au repli des ventes de matériels (-46%), cycliques et faiblement margées. La marge brute commerciale, indicateur de référence, ressort en revanche en hausse de +4% à 23 M€, portée par la croissance de l'activité Maintenance (+14%) et des Services (+22%).

Bonne tenue de la marge brute, efforts soutenus de R&D et de marketing

La marge brute, qui intègre le coût des Services, s'affiche à 13,7 M€ en hausse de 4%, soit 56% du chiffre d'affaires en augmentation de près de 4 points par rapport à 2018. Cette performance récompense les actions mises en place pour améliorer la rentabilité des déploiements de projets.

Les charges opérationnelles sont en hausse sur le semestre mais en ligne avec le budget. DALET a notamment accru ses dépenses de Recherche et de Développement (+7%) afin d'accélérer la mise sur le marché de ses offres innovantes en Intelligence Artificielle et la transformation de ses produits vers des solutions en SaaS et virtualisées. La hausse des dépenses marketing s'explique par un effort ponctuel sur le 1er semestre, notamment sur les dépenses de salon qui seront inférieures au second semestre, et par un différentiel de provisions défavorable à hauteur de 0,2 M€. La saisonnalité accrue sur les charges impacte logiquement le résultat opérationnel, avec une perte semestrielle de -1,5 M€ contre -0,7 M€ au S1 2018 et le résultat net part du Groupe qui ressort à -1,9 M€ contre -0,9 M€ un an auparavant.

Forte génération de cash au S1

La capacité d'autofinancement est positive à hauteur de 1,0 M€[1] (dont +0,5M€ lié à l'application d'IFRS16), et la variation de BFR est en nette amélioration sur la période grâce aux efforts mis en place pour optimiser le poste clients. Au final, les flux d'exploitation ont été multipliés par plus de 6 à 4,2 M€. Compte tenu de la hausse maîtrisée des dépenses d'investissement le groupe affiche ainsi une trésorerie disponible de 7,8 M€ et nette de 3,4 M€ au 30 juin 2019 contre respectivement 6,5 M€ et 2,1 M€ au 31 décembre 2018.

Acquisition de l'activité Flex Media Platform d'Ooyala en juillet

Postérieurement à la clôture du 1er semestre, DALET a annoncé l'acquisition des actifs de la société Ooyala (plateforme Ooyala Flex Media) pour un montant de 4,3 M€ dont 1,7 M€ en numéraire et le solde en actions existantes et en actions nouvelles représentant une dilution d'environ 5%.

Cette opération stratégique présente de nombreuses synergies :

  • Synergies technologiques avec une infrastructure moderne et flexible qui facilitera le développement et la migration des solutions DALET vers un modèle en souscription ;
  • Synergies commerciales avec l'accès à des clients corporate ayant un vrai besoin media ;
  • Synergies des équipes avec l'intégration de profils internationaux très expérimentés.

Perspectives 2019

DALET table sur une activité supérieure au second semestre avec comme chaque année un effet de levier important sur les résultats.

Pa ailleurs, les actifs d'Ooyala contribueront à la croissance dès le 3ème trimestre. DALET s'est donné 18 mois pour redresser la rentabilité de sa nouvelle plateforme et limiter les pertes attendues à court terme (prises en compte dans le prix d'acquisition) en s'appuyant sur le développement de l'activité et une rationalisation rigoureuse des coûts, avec de nombreuses mesures d'économies déjà effectives tout comme l'intégration des équipes. Compte tenu de perspectives globalement en ligne avec les objectifs initialement fixés sur ses activités historiques et des premières mesures mises en œuvre chez Ooyala, DALET se fixe pour objectif d'atteindre sur son nouveau périmètre une rentabilité opérationnelle à l'équilibre en 2019 et positive en 2020.

Prochain rendez-vous

Publication du chiffre d'affaires du 3ème trimestre 2019 le 5 novembre 2019 après Bourse

À propos de DALET Digital Media Systems

Les solutions DALET permettent aux diffuseurs et aux professionnels des médias de créer, de gérer et de distribuer des contenus plus rapidement et avec plus d'efficacité, afin de maximiser le valeur de leurs assets media. DALET propose une riche palette d'outils collaboratifs, permettant de gérer de bout en bout des workflows pour salles de rédaction, programmes d'informations, de sports et de divertissement, la post-production, l'archivage, la radio, les organismes gouvernementaux et corporate.

Les plateformes Dalet sont modulaires et évolutives. Elles proposent des applications ciblées riches en fonctionnalités permettant d'adresser des missions critiques pour des petites et grandes organisations média, telles que la planification, l'orchestration de workflow, l'acquisition, le catalogage, le montage, le transcodage, l'automation de diffusion, la distribution multiplateforme et l'analytics.

Les outils DALET sont utilisés dans le monde entier par des milliers de producteurs et de distributeurs de contenus, y compris des opérateurs publics de télévision et de radio (ABS-CBN, BBC, DR, FMM, France TV, Radio Canada, RAI, RFI, Russia Today, VOA), les plus grands réseaux et opérateurs privés (Canal+, Fox, Euronews, MBC Dubai, MediaCorp, Mediaset, Orange, Charter Spectrum, Warner Bros., Sirius-XM Radio) et des organismes gouvernementaux (Parlement Britannique, NATO, Nations Unies, Veterans Affairs, NASA).

DALET est côté sur Euronext Paris compartiment C. ISIN : FR0011026749, Bloomberg DLT :FP, Reuters : DALE.PA, Mnémo : DLT. Plus d'informations sur www.DALET.com.

Contacts

Actus Finance & Communication : Investisseurs : Théo Martin 01 53 67 36 36

Presse-Médias : Vivien Ferran 01 53 67 36 34

ANNEXES : INFORMATION FINANCIÈRE S1 2019 DETAILLÉE

Compte de Résultat Consolidé 30-juin-18 30-juin-19
(en milliers d'euros) 6 mois 6 mois
     
Chiffre d'affaires 25 166 24 613
Coût des ventes -11 965 -10 884
Marge brute 13 201 13 728
     
Frais de recherche et développement -6 423 -6 895
Frais de marketing et vente -4 839 -5 427
Frais généraux et administratifs -2 674 -2 909
Résultat Opérationnel Courant -734 -1 502
Autres produits et charges opérationnels 16  
Résultat Opérationnel -718 -1 502
Charges et produits financiers 110 -201
Résultat courant avant impôt -608 -1 703
Impôt sur les résultats -246 -229
     
Résultat net de l'ensemble consolidé -854 -1 932
Résultat Net part du groupe -854 -1 932

 

Etat de la situation financière 31-déc.-18 30-juin-19
(en milliers d'euros) 12 mois 6 mois
Goodwill 5 447 5 439
Immobilisations incorporelles 5 076 5 342
Droits d'utilisation relatifs aux contrats de location   3 189
Immobilisations corporelles 1 176 1 121
Actifs financiers à long terme 390 470
Disponibilités bloquées à long terme 81 81
Autres actifs non courants 2 053 2 242
Impôts différés actifs 179 208
     
ACTIF NON COURANT 14 401 18 091
Stocks 277 154
Clients 19 746 18 819
Autres débiteurs 2 890 4 176
Trésorerie et équivalent trésorerie 6 407 7 771
Actifs d'impôt exigible 1 119 510
ACTIF COURANT 30 439 31 431
TOTAL ACTIF 44 840 49 521
     
Capital 7 189 7 189
Primes 9 682 9 682
Réserves consolidées -3 146 -1 152
Résultat Net part du groupe 2 387 -1 932
Réserves de Conversion 1 480 1 835
Capitaux propres part du groupe 17 591 15 622
Intérêts minoritaires 10 11
CAPITAUX PROPRES 17 602 15 633
Dettes financières à long terme 2 747 2 751
Dettes de location à long terme   2 230
Provisions à long terme 683 860
Impôt différés passifs 486 553
Autres passifs non courants 1 049 1 060
PASSIF NON COURANT 4 965 7 453
Provisions à court terme 9 86
Dettes financières à court terme 1 618 1 711
Dettes de location à court terme   965
Dettes d'impôt exigible 144 43
Fournisseurs 3 882 3 729
Dettes fiscales et sociales 4 572 4 943
Autres créditeurs 12 049 14 959
PASSIF COURANT 22 273 26 435
TOTAL PASSIF 44 840 49 521

 

Tableau des flux de trésorerie nette (en milliers d'euros) 30-juin-18 30-juin-19
  6 mois 6 mois
Résultat net consolidé (y compris intérêts minoritaires) -854 -1 932
+/- Dotations nettes aux amortissements et provisions (à l'exclusion de celles liées à l'actif circulant) 1 619 2 771
+/ - Charges et produits calculés liés aux stock-options et assimilés 29 29
-/+ Plus et moins-values de cession -8 0
Capacité d'autofinancement après coût de l'endettement financier net et impôt 786 869
+ Coût de l'endettement financier net -68 -96
+/- Charge d'impôt (y compris impôts différés) 246 229
Capacité d'autofinancement avant coût de l'endettement financier net et impôt (A) 964 1 001
- Impôts versé (B) -236 -351
+/- Variation du B.F.R. lié à l'activité (y compris dette liée aux avantages au personnel)(C) -102 3 547
= FLUX NET DE TRESORERIE GENERE PAR L'ACTIVITE (D) = (A + B + C) 626 4 197
     
- Décaissements liés aux acquisitions d'immobilisations corporelles et incorporelles -2 000 -2 320
+ Encaissements liés aux cessions d'immobilisations corporelles et incorporelles 28 0
+/- Variation des prêts et avances consentis -30 -1
= FLUX NET de TRESORERIE LIE aux OPERATIONS D'INVESTISSEMENT (E ) -2 002 -2 321
     
-/+ Rachats et reventes d'actions propres -28 -268
+ Encaissements liés aux nouveaux emprunts 800 800
- Remboursements d'emprunts -614 -603
- Remboursements des dettes de location 0 -504
- Intérêts financiers nets versés (y compris dettes de location) 67 101
+/- Autres flux liés aux opérations de financement -905 3
= FLUX NET de TRESORERIE LIE aux OPERATIONS de financement (F) -679 -470
     
+/- Incidence des variations des cours des devises (G) -28 65
= VARIATION DE LA TRESORERIE NETTE ( D + E + F + G ) -2 083 1 472
     
Trésorerie à la clôture de la période    
Trésorerie et équivalents - découverts bancaires 4 284 7 396
     
Trésorerie à l'ouverture de la période    
Trésorerie et équivalents - découverts bancaires 6 367 5 924
     
Variation -2 083 1 472

[1] Avant coût de l'endettement financier net et impôt



  Original Source : DALET