Actusnews Wire - Diffuseur professionnel d'information corporate et réglementée, autorisé par l'AMF et le CSSF.

  Communiqué de la société AUPLATA du 10/04/2019

  10/04/2019 - 08:30

Point d'avancement des opérations au 10 avril 2019


Auplata (Euronext Growth - FR0010397760 - ALAUP) réalise un point d'avancement au 10 avril 2019.

 

GUYANE FRANÇAISE

  • Exploration

YAOU - Les travaux de revalidation des ressources de Yaou, NI 43-101, se poursuivent. Un total de 1 795 mètres de forage a été défini pour la revalidation. Ces forages couvrent les principales zones d'exploration de Yaou. Par ailleurs, les zones qui avaient été exploitées par Auplata vont faire l'objet d'un nouveau levé topographique par drone.

Les derniers travaux de recherche en métallogénie du gisement de Yaou ont été présentés à l'Université du Québec à Montréal (UQAM) au Canada le 26 mars 2019, lors d'une série de conférences sur la recherche géologique académique de l'industrie minière Guyanaise.

L'équipe de géologues procède au recalage topographique des forages et prépare le
rééchantillonnage des forages historiques en reconditionnant les boîtes de carottes.

La liste des forages de validation a été modifiée pour tenir compte des recommandations de INNOVEXPLO.

DIEU MERCI – Auplata a procédé au rangement des caisses de carottes dans la carothèque. Des levées géologiques des structures S0-1 et S2 et des filons des fosses César et Kérouani ont été réalisées par l'équipe de géologie.

Le bureau d'études géologiques canadien BMA-Géo-Conseil poursuit le travail d'interprétation et le retraitement des relevés géophysiques Géotech 2010 à l'aide des données historiques. La base de données sera prête dans le courant du mois de mai 2019.

La zone des fosses est affectée par deux cisaillements majeurs se rejoignant au sud-est. Les formations sont plissées en anticlinaux et synclinaux (pincés) à pendage sud et ennoiement vers l'ouest. Vers le nord-ouest les structures prennent une orientation méridienne. Une campagne de géophysique au sol « Mag- IP » permettra de préciser les anomalies qui seront ensuite sondées.

  •  Opérations

DIEU MERCI - Le bureau d'études Géo+ a rendu à Auplata les éléments attendus par l'administration française pour la mise en fonctionnement de l'usine. Les travaux suivent leur cours, en attendant l'arrivée de l'unité d'élution, actuellement en phase de transport entre le Pérou et la Guyane.

  • Finance, administration et ressources humaines

Les formations « Hygiène - Sécurité - Environnement » de l'équipe en charge du pilotage de l'usine seront effectuées entre avril et mai 2019.

  • Permis et licences

DORLIN – La demande de renouvellement du permis de Dorlin est en cours et passera en Commission Départementale des Mines (CDM) en avril 2019.

YAOU - Le dossier de demande de concession sur Yaou est en cours. Une Déclaration d'Ouverture de Travaux Miniers (DOTM) pour les forages à réaliser en parallèle (NI 43-101) est en cours de rédaction.

  • Réhabilitation, environnement et social

Concernant le programme de réhabilitation de Paul Isnard, 8 hectares ont à ce jour été réhabilités sur les 10 hectares prévus, en phase avec les objectifs.

 

PÉROU

  • Exploration

EL SANTO - INNOVEXPLO, l'une des sociétés qualifiées pour la préparation de l'estimé de ressources NI 43-101 au Canada, a remis une version préliminaire du rapport concernant projet Condoroma et prépare la version préliminaire du rapport concernant El Santo. Le rapport technique NI 43-101 est attendu vers mi-avril 2019.

Des travaux ont été effectués afin d'identifier les zones contenant les meilleurs teneurs des veines El Diablo et Angel afin de les remplacer.

SUYCKUTAMBO – Un travail de cartographie et de validation des informations a été effectué. L'échantillonnage a été fait aux niveaux -40 et -80 de la mine sous-terraine dans le but d'obtenir des informations métallurgiques et minéralogiques.

L'équipe guyanaise est en relation avec l'équipe péruvienne pour une mission de levée topographique à l'aide d'un drone sur les sites de Suyckutambo et San Miguel au Pérou.

  • Opérations

EL SANTO – Un stock de minerai à faible et moyenne teneur a été établi pour les opérations de “Blending”. Le pourcentage d'humidité du concentré de plomb a été considérablement amélioré. Il est actuellement inférieur à 8%.

  • Finance, administration et ressources humaines

Monsieur Fernando Valdez Nolasco (ingénieur minier) a été nommé Directeur régional pour le Pérou.

La mise en place d'un progiciel de gestion intégré (ERP) et/ou d'un logiciel d'exploration permettant de consolider les informations opérationnelles et financières de l'ensemble des sociétés du Groupe est à l'étude.

  • Permis et licences

EL SANTO, SUYCKUTAMBO et TARUCAMARCA – L'élaboration d'une étude de faisabilité (cartes, informations environnementales, liste des nouveaux composants) pour le troisième rapport technique, comprenant la construction de nouvelles plates-formes et l'augmentation de la capacité de l'usine de traitement de 300 à 360 tonnes par jour, est en cours.

Une présentation au Ministère de l'énergie et des mines du nouveau plan de fermeture des activités minières a été faite.

Une demande d'autorisation a été menée pour la construction de la ligne électrique reliant El Santo au réseau électrique national Péruvien.

SAN MIGUEL – Une étude archéologique sur une partie du permis est en cours afin de déterminer la présence ou non de restes archéologiques.

  • Réhabilitation, environnement, social et communautés

Une première réunion a eu lieu avec la Fondation MICHIHUASI, représentant les communautés, afin d'établir les conditions de l'accord qui permettra à BGPP de mener des activités minières dans le permis minier de Sandra 104.

Le nouveau Directeur régional a été présenté aux communautés afin d'établir les bases de la collaboration.

 


Auplata en bref
Auplata, constituée en juillet 2004 et cotée sur la Bourse de Paris (Euronext Growth) depuis décembre 2006, est un groupe minier polymétallique d'exploration et d'exploitation minière. Auplata est présente en Guyane française et, au travers de ses filiales, au Pérou au Maroc (cotée sur la bourse de Casablanca) et en Côte d'Ivoire. Auplata mène une stratégie industrielle et financière dynamique, durable et novatrice de mise en valeur de gisements de métaux précieux et de base à forts potentiels avec une implication des acteurs locaux. L'objectif de la société est de produire les métaux de demain nécessaires à la transition énergétique de manière propre et responsable, tout en essayant d'apporter à la France une source d'approvisionnement nationale en métaux stratégiques.
ISIN : FR0010397760 – ALAUP ; ICB : 1777 – Gold Mining.
Pour plus d'information sur la société Auplata : www.auplata.fr.

Contact
ACTUS FINANCE

Mathieu Omnes Relations investiseurs momnes@actus.fr +33 (0)1 53 67 36 92
Nicolas Bouchez Relations presse nbouchez@auplata.fr +33 (0)1 53 67 36 74