Actusnews Wire - Diffuseur professionnel d'information corporate et réglementée, autorisé par l'AMF et le CSSF.

  Communiqué de la société AUPLATA MINING GROUP du 29/07/2020

  29/07/2020 - 08:00

Activité du 2ème trimestre 2020


Auplata Mining Group – AMG (Euronext Growth - FR0013410370 - ALAMG) fait état des indicateurs d'activité de ses opérations de Guyane française et du Pérou au titre du 2ème trimestre 2020.

La situation d'incertitude face à la pandémie du COVID-19 s'est poursuivie durant le 2ème trimestre 2020 mais des signes de reprise sont à noter. La demande globale et la consommation connaissent un léger rebond suite au déconfinement et à la reprise de l'activité économique dans la plupart des pays développés. Les usines manufacturières retrouvent peu à peu le niveau de production
pré-pandémie ce qui signifie que la consommation des matières premières repart à la hausse. L'industrie minière, comme l'ensemble des autres activités industrielles, est toujours impactée par ces effets macroéconomiques ; les indicateurs semblent néanmoins indiquer que la période la plus difficile soit probablement passée. Le risque d'une "deuxième vague" reste néanmoins présent dans l'ensemble des pays et secteurs d'activités, un certain nombre de pays procédant à des reconfinements partiels.

Les prix des métaux de base comme le zinc, le cuivre ou le plomb, qui sont utilisés par l'industrie ont légèrement rebondi mais n'ont pas encore atteint leurs cours pré-pandémie.

Prix en USD par tonne 31 décembre 2019 31 mars 2020 30 juin 2020 Variation
Zinc 2 292 1 868 2 057 +10,1%
Cuivre 6 156 4 797 6 038 +25,9%
Plomb 1 923 1 712 1 789 +4,5%

Variation des prix des métaux de base entre le 31 décembre 2019 et le 30 juin 20201

Les métaux précieux ont quant à eux augmenté significativement. Le cours de l'argent est revenu à son niveau de début d'année et l'or a poursuivi sa hausse par rapport à son cours de fin d'année 2019, jouant pleinement son rôle de valeur refuge dans le contexte actuel.

Prix en USD par once 31 décembre 2019 31 mars 2020 30 juin 2020 Variation
Argent 18,06 13,96 18,18 +30,2%
Or 1 522 1 588 1 782 +12,2%

Variation des prix des métaux précieux entre le 31 décembre 2019 et le 30 juin 20201

L'impact macroéconomique de la pandémie du COVID-19 sur l'ensemble de l'activité industrielle, y compris l'industrie minière, s'est donc confirmé au 2ème trimestre 2020. Les mesures de relances économiques prises par les gouvernements durant cette période ont permis à l'industrie minière, considérée comme "secteur stratégique " notamment au Pérou, de limiter l'impact. La situation a forcé l'industrie à se réorganiser et à optimiser ses coûts ce qui pourrait potentiellement laisser anticiper une augmentation de la rentabilité du secteur une fois la crise sanitaire terminée.

 

Guyane française

Conformément aux préconisations des autorités, le "plan COVID-19" d'AMG a été mis en place et est opérationnel. Une série de mesures a été mise en place afin de garantir la sécurité des salariés et des prestataires. Des tests PCR ont été réalisés il y a 10 jours sur l'ensemble des salariés du site de Dieu Merci, les résultats ont tous été négatifs. En plus des prescriptions légales et réglementaires et afin de garantir la sécurité des salariés et du site minier, une procédure spécifique a été mise en place aux termes de laquelle, toute personne devant aller sur le site de Dieu Merci doit avoir un test PCR négatif moins de 72 heures avant.

Prenant en compte les recommandations gouvernementales, la situation spécifique du site de Dieu Merci, situé à environ 120 km de Cayenne, et les difficultés concernant l'approvisionnement de certaines matières premières, la reprise de la production est prévue pour le début du mois de septembre.

Dans le cadre de la préparation de ce redémarrage, des tests d'optimisation ont été réalisés.

L'unité d'élution a également fait l'objet de test de performance afin d'augmenter la désorption de l'or dans le charbon actif.

Des travaux d'implantation des points de mesure de la campagne géophysique IP-Mag ont été effectués au cours du mois de mai et l'acquisition IP/Mag a débuté cette semaine.

A la suite au départ pour des raisons personnelles de Mr. Antoine Lopvet, Mr. Etienne Patris assurera l'intérim du poste "Responsable Pays".

 

Pérou

Au Pérou, le gouvernement ayant décrété le secteur minier comme stratégique, AMG a pu poursuivre ses opérations durant le 2ème trimestre 2020 à un rythme toutefois réduit. L'équipe s'est organisée en mettant en place les mesures sanitaires requises par les autorités péruviennes afin de poursuivre son activité.

Même si l'activité péruvienne s'est poursuivie malgré la crise sanitaire, les résultats s'en verront affectés. Il est cependant escompté que l'EBITDA soit positif en fin d'année.

Au cours du 2ème trimestre 2020 :

  • 18 115 tonnes de minerai ont été extraites de la mine d'El Santo (-50% par rapport aux prévisions). La différence par rapport au budget a été en partie compensée par les stocks de minerais accumulés durant le 1er trimestre 2020. Les teneurs moyennes du minerai extrait ont été les suivantes :
    • Or (Au) : 0,12 g/tonne (+12% par rapport aux prévisions)
    • Argent (Ag) : 2,36 g/tonne (+19% par rapport aux prévisions)
    • Plomb (Pb) : 4,41% (+24% par rapport aux prévisions)
    • Zinc (Zn) : 5,77% (+1% par rapport aux prévisions)
  • 24 842 tonnes ont été traitées par l'usine d'Ana María (-16% par rapport aux prévisions). Plus l'humidité est basse, meilleure est la qualité des concentrés :
    • Concentré de zinc : 8,77% (-12% par rapport aux prévisions : 10%)
    • Concentré de plomb : 8,88% (-11% par rapport aux prévisions : 10%)
  • Production du 2ème trimestre de métaux issues des concentrés :
    • Or (Au) : 1,53 kg (-30% par rapport aux prévisions)
    • Argent (Ag) : 48 600 oz (-10% par rapport aux prévisions)
    • Plomb (Pb) : 1 037 tonnes (-14% par rapport aux prévisions)
    • Zinc (Zn) : 1 271 tonnes (-33% par rapport aux prévisions)

Les équipes ont poursuivi les opérations d'avancement de la rampe dans la mine d'El Santo atteignant le niveau -185 m. La veine El Angel, dont la continuité en profondeur avait été confirmée par les forages de 2019, a finalement été atteinte par la rampe en vue de l'extraction à venir. L'extraction future de ce minerai devrait permette d'augmenter les teneurs des concentrés.

Après la mise en service en 2019 du convoyeur hélicoïdal permettant de sécher les concentrés et ainsi de diminuer leur taux d'humidité, un système de chauffage complémentaire a été installé au niveau du filtre. L'objectif est de diminuer au maximum l'humidité des concentrés permettant ainsi d'augmenter la quantité effective de concentré transportée par camion et donc optimiser les coûts logistiques.

A la suite de l'acquisition de nouveaux perforateurs à air comprimé, les tests effectués après leur mise en place ont été concluants. Ces perforateurs permettront de progresser dans le tunnel de manière plus efficace.

Au fur et à mesure que l'opération progresse et que le minerai est extrait, la rampe de la mine avance également. Conformément aux normes applicables et afin de renforcer la sécurité de l'ensemble des équipes, une extension du système de ventilation a été réalisée. A cet effet, les équipes ont prolongé la canalisation d'aération.

 

Stratégie

La conjoncture économique est désormais liée à l'évolution de la situation sanitaire mondiale.

AMG estimait que le rebond et le retour aux prix constatés avant la pandémie ne serait pas attendu avant le 4ème trimestre 2020. Si la tendance haussière se poursuit, il est possible que le retour aux prix du début d'année intervienne dans le courant du 3ème trimestre, ce qui permettrait à AMG de revoir ses prévisions à la hausse.

Comme l'ensemble du secteur minier, les opérations du groupe AMG sont affectées par la pandémie du COVID-19. Les activités péruviennes et marocaines se sont poursuivies en ayant pris les précautions sanitaires nécessaires. Seules les opérations de Guyane française ont dû être suspendues.

Comme évoqué par AMG lors des précédents communiqués de presse, le prix de l'or confirme sa tendance haussière et pourrait continuer à augmenter dans les mois à venir.

Tout en respectant les prescriptions sanitaires, AMG concentre tous ses efforts sur le plan de redémarrage de l'usine afin de pouvoir relancer la production d'or début septembre.

Au Pérou, l'activité d'exploration se focalise sur l'évaluation économique de zones d'extraction polymétalliques à fort potentiel en or et en argent. Ainsi l'ancienne mine de Suyckutambo fait l'objet d'une réhabilitation et faisabilité dans un contexte de hausse du prix des métaux précieux (or et argent).

Les résultats de cette étude sont attendus dans les prochains mois. Si cette évaluation économique s'avérait concluante, AMG pourrait bénéficier d'un effet levier, tant en Guyane française qu'au Pérou.

Une anomalie importante a été mise à jour à l'ouest de Santa ursula (Suyckutambo), ce qui confirme le potentiel peu exploré de ce système épithermal.

Les teneurs anomales sont de type « high sulfidation » (présence de soufre) et indique un potentiel favorable de gîte porphyrique.

L'assemblée générale d'approbation des comptes annuels 2019 se tiendra le 30 septembre 2020, selon les modalités applicables qui seront précisées ultérieurement.

 


AMG en bref
Auplata Mining Group (AMG), constituée en juillet 2004 et coté sur la Bourse de Paris (Euronext Growth) depuis décembre 2006, est un groupe minier polymétallique d'exploration et d'exploitation minière. AMG est présente en Guyane française et, au travers de ses filiales, au Pérou, au Maroc (cotée sur la Bourse de Casablanca) et en Côte d'Ivoire. AMG mène une stratégie industrielle et financière dynamique, durable et novatrice de mise en valeur de gisements de métaux précieux et de base à forts potentiels avec une implication des acteurs locaux. L'objectif du groupe AMG est de produire les métaux de demain nécessaires à la transition énergétique de manière propre et responsable, tout en essayant d'apporter à la France une source d'approvisionnement nationale en métaux stratégiques.
Code ISIN : FR0013410370 – code mnémonique : ALAMG – Classification ICB : 1777 – Gold Mining.
Pour plus d'information sur la société Auplata Mining Group : Auplatamininggroup.com - Twitter : @AUPLATA1

Contact
ACTUS FINANCE

Mathieu Omnes Relations investiseurs momnes@actus.fr +33 (0)1 53 67 36 92
Nicolas Bouchez Relations presse nbouchez@auplata.fr +33 (0)1 53 67 36 74

 


1 London Market Exchange https://www.lme.com


Cette publication dispose du service "Actusnews SECURITY MASTER".
- SECURITY MASTER Key : xpttYcpolG/Kym1slplommFjb21ox2LGl2rIk5Oda5adb21om2uWbsmbZm9lmmZs
- Pour contrôler cette clé : https://www.security-master-key.com.



  Original Source : AUPLATA MINING GROUP