Actusnews Wire - Diffuseur professionnel d'information corporate et réglementée, autorisé par l'AMF et le CSSF.

  Communiqué de la société ARTPRICE du 19/04/2018

  19/04/2018 - 19:00

Artprice : rapport financier annuel 2017, résultats et perspectives très positifs


Au 31/12/2017, en comptes sociaux :

Artprice dégage un résultat qui se solde par un bénéfice de 1 070 K€.

Au 31/12/2017, en comptes consolidés, Artprice dégage un résultat de l'exercice clos se soldant par un bénéfice de 734 K€.

Les capitaux propres en comptes consolidés s'améliorent et s'élèvent à 17 103 K€ contre 16 296 K€ en 2016.

Au cours de l'exercice clos le 31 décembre 2017, le chiffre d'affaires a connu une augmentation conséquente puisqu'il s'élève à 7 508 K€.

Les chiffres et résultats Artprice de l'exercice 2017 valident en tous points la stratégie de monnayer désormais tous les services et produits, permettant ainsi d'acquérir durant cet exercice 1 450 000 nouveaux membres abonnés par les réseaux sociaux qualifiés, avec leurs modes comportementaux, dans le respect des textes en vigueur en France, en Europe et aux USA.

Ces résultats démontrent notamment la poursuite de la croissance et la très bonne rentabilité d'Artprice, avec pour la première fois un bénéfice au-dessus de 1 M€ pour un chiffre d'affaires annuel record de plus de 7,5 M€. Cette performance témoigne d'une gestion rigoureuse combinée à une conquête de parts de marché sur la grande Asie et la Côte pacifique des USA.

Le Rapport Financier Annuel 2017, incluant les honoraires des CAC et le rapport du Président sur le contrôle interne, est disponible aux adresses suivantes :
http://serveur.serveur.com/Press_Release/2018_communication_financiere.html
https://www.actusnews.com/fr/soc/ARTPRICE/documents

Ces résultats confirment la maîtrise parfaite et l'amélioration des coûts d'exploitation, notamment sur les coûts de R&D qui sont très importants. Artprice possède le label BPI « Entreprise Innovante » qui est un label étatique, soumis à une stricte éligibilité.

Artprice, en 20 ans, a mis en place l'ensemble des process industriels permettant de limiter l'effectif à une moyenne inférieure à 45 personnes pour un groupe où l'intégralité des charges en 2017, avec Artprice Images(R), demeure inchangée jusqu'à 90 ME de C.A en incluant les charges découlant de l'extension de la Place de Marché Normalisée® aux enchères d'Artprice, avec son infrastructure opérationnelle.

De plus, Artprice n'a aucun emprunt obligataire, ni de dette bancaire.

Pour information et fait très rare, Artprice n'a jamais fait l'objet d'augmentation de capital en 18 ans à la stricte exception des opérations de levées d'options réservées à ses salariés.

Ceci résulte d'une volonté affichée du Conseil d'Administration d'Artprice et de son Président thierry Ehrmann de ne pas diluer les actionnaires, ni d'affaiblir le cours de l'action.

Enfin, Artprice invite ses nouveaux actionnaires qui désirent connaître l'historique de la société à prendre pleinement connaissance de son information réglementée et très détaillée dans son Rapport Financier Annuel 2017, notamment au niveau des paragraphes << Activité et événements importants survenus au cours de l'exercice >> et << Événements importants intervenus depuis la date de clôture, le 31 décembre 2017, et perspectives d'avenir >> <<Analyses des risques>> et << Informations complémentaires>> du rapport du Conseil d'Administration.

 

Perspectives 2018 très positives :

En 2017, Artprice a lancé Artprice Search® : son propre méta moteur de recherche en langage naturel, avec une dernière version mise en ligne en novembre 2017, plus puissante et ergonomique pour les mobiles, incluant les derniers OS Apple et Android Google (accord des intégrateurs et opérateurs) pour bénéficier des toutes nouvelles fonctions avec, de plus, de nouvelles formes de paiements pour Artprice à tester sur les portables.

En effet, toute la R&D, le développement et le marketing d'Artprice sont focalisés sur l'Internet Mobile qui désormais est de l'ordre de 90% en consultation de la part des clients et membres d'Artprice.

Ce moteur de recherche a permis de prendre définitivement l'ascendant sur toute concurrence potentielle car il permet des recherches qualitatives sur la base de données Artprice qui est la plus exhaustive au monde avec près de 700 000 artistes référencés, 126 millions d'œuvres et 30 millions de cotes et indices. Il est facile de comprendre que le professionnel, le collectionneur ou l'amateur d'art est plus attiré par une base de données mise à jour en temps réel, qui est la plus complète du monde. Un nombre croissant d'acteurs du Marché de l'Art ne cessent de rejoindre Artprice.

En 2018, c'est plus de 5,2 milliards d'internautes mobiles qui pourront potentiellement se connecter à Artprice.

Afin d'accroître le niveau de sécurité et de confiance dans l'économie numérique, Artprice s'est rapprochée en 2011 d'Interpol Monde où, sur l'ensemble des pages clés des banques de données d'Artprice et principalement sur la Place de Marché Normalisée, figurent de manière permanente le logo Interpol et le lien hypertexte vers INTERPOL's Stolen Works of Art database permettant à la clientèle d'Artprice de vérifier si l'oeuvre présentée fait l'objet d'une poursuite judiciaire.

Avec l'arrivée de la 4G+ LTE et désormais de la 5G en Asie dès 2017, les principaux opérateurs télécoms, dont certains sont déjà fournisseurs du Groupe depuis de nombreuses années, vont permettre à Artprice une multitude d'actes tarifaires qu'il était impossible de réaliser en mode 2G ou 3G.

Ainsi, il est prévu, dans le cadre d'une fonction kiosque 4G+/LTE, 5G avec les opérateurs télécoms, une facturation de micro-paiements (que les banques sont dans l'incapacité de traiter) ou au prélèvement mensuel automatique via l'abonnement téléphonique et/ou Internet.

Le Marché de l'Art est en pleine mutation et est entré en 2017 dans une nouvelle ère après la vente record du Salvator Mundi de Leonardo da Vinci chez Christie's à 450,3 millions de dollars acheté par le Louvre d'Abu Dhabi. Le milliard de dollars pour une œuvre est en point de mire selon Artprice grâce à l'industrie muséale®.

Cette mutation du Marché de l'Art passe aussi par l'industrie muséale qui est devenue une réalité économique mondiale au XXIème siècle. En effet, il s'est construit plus de Musées entre 2000 et 2014 que durant les XIXème et XXème siècles réunis, soit 700 nouveaux musées par an. Cette industrie dévoreuse de pièces muséales est l'un des facteurs primordiaux de la croissance spectaculaire du Marché de l'Art. Il est désormais mature et liquide.

Le Marché de l'Art est devenu un marché efficient, historique, mondial et dont la capacité à résister aux crises économiques et géopolitiques n'est plus à démontrer. Il surperforme depuis 18 ans les principaux marchés de placement de manière incontestable.

Paradoxalement, la France, reconnue comme étant une des destinations culturelles par excellence dans le Monde ne voit pas son propre Marché de l'Art évoluer dans les mêmes proportions. Le Sénat s'en est ému lors de la Commission Attractivité et Compétitivité juridiques du Marché de l'Art Français réunie le 7 Mars 2018.

Lors de cette commission, tous les intervenants sans exception ont travaillé et argumenté de manière constante sur les chiffres et demandes d'Artprice. (Textes du J.O.)

On note que le SYMEV (Syndicat National des Maisons de Ventes Volontaires) qui représente la quasi-totalité des Maisons de Ventes Volontaires, définit ainsi le système de tutelle du Conseil des Ventes Volontaires: "Or nos systèmes de régulation constituent des freins. Faites donc confiance aux professionnels ! Le système de tutelle sur les sommes placées, mis en place depuis 2001, est totalement archaïque ; il pénalise notre compétitivité et notre attractivité."

Les demandes incessantes d'Artprice pour pratiquer des enchères sur sa Place de Marché Normalisée aux Enchères unique au Monde trouvent un écho parfait dans le texte suivant du Symev :

"Les commissaires-priseurs ont changé ; le monde a changé. Nos concurrents d'aujourd'hui sont non plus les huissiers, mais les sites Internet sur lesquels on vend des objets grâce à un simple téléphone mobile. Il est temps de redonner ses lettres de noblesse à la vente aux enchères, en y apportant plus de transparence."

Artprice est donc parfaitement opérationnelle, comme en début 2012 (avant le blocage totalement injustifié du système de tutelle du C.V V. dénoncé par le SYMEV) et avec davantage d'expérience (2005/2018) soit plus de 12 ans. Artprice est prête à apporter tout son concours et sa culture numérique [Pionnier depuis 1987 sur Internet avec 6300 Maisons de Ventes en 2018 et ses 4,5 Millions de membres ultra qualifiés (Big data)] à celles et ceux qui se joindront à elle afin de concurrencer les acteurs internationaux du Marché de l'Art, qui se financiarise.

Par ailleurs, afin de répondre à des demandes de plus en plus nombreuses vers des placements alternatifs performants, Artprice a créé et lancé, pour la finance et les investisseurs, son indice Artprice100® constitué des « Blue chips » du Marché de l'Art.

La création de l'indice Artprice100® répond en effet à la demande incessante des clients d'Artprice, principalement les établissements financiers et bancaires, notamment le Private Banking et la Gestion de Patrimoine qui désirait un produit indicé fiable et pérenne ne nécessitant pas par son utilisateur une connaissance particulière du Marché de l'Art.

Avec l'Artprice100®, le Marché de l'Art - considéré unanimement aujourd'hui comme une alternative aux placements financiers traditionnels - possède désormais un indice de référence comparable aux principaux indices boursiers de la planète : S&P 500, FTSE 100, CAC 40, DAX, NIKKEI 225, etc. Sa composition s'inspire du principe général de construction de ces indices : il se concentre sur les artistes fondamentaux du Marché de l'Art et tient compte de leur importance relative.

Sur 18 années, l'Artprice100® affiche une progression de +360 %, soit un rendement annuel moyen de +8,9 %.

En 2017, la compétition a été féroce entre les grandes puissances mondiales que sont la Chine et les États-Unis au niveau économique. C'est encore le cas en 2018. Cette course au leadership se retrouve dans le Marché de l'Art.

La Chine a repris sa première place comme l'a montré le rapport mondial du Marché de l'Art 2017 édité par Artprice et Artron son partenaire chinois. Nul doute qu'en 2018, les Maisons de Ventes vont rivaliser d'ingéniosité toute l'année pour s'octroyer les plus belles parts de Marché, à quelques jours de la vente de la collection Rockefeller par Christie's, dénommée d'ores et déjà « la vente du siècle ».

Cette accélération à l'échelle mondiale de l'engouement vers le Marché de l'Art ne peut que profiter à Artprice qui fournit l'information indispensable pour intervenir avec pertinence sur ce marché historique et si particulier, en tant que Leader mondial, avec notamment les aides à la décision, outils exclusifs développés par la R&D d'Artprice, qui donnent aux clients d'Artprice une information précieuse contre laquelle personne ne peut rivaliser.

Le développement d'Internet et son accès mobile sont les facteurs d'une croissance récurrente pour Artprice, avec notamment des mannes de clients en réserve, venant d'Asie, en particulier de Chine avec le tremplin que représentent la collaboration étroite avec Artron et la version chinoise intégrale d'Artprice depuis des années.

En Mars 2018, une rencontre au sommet a eu lieu à Pékin entre les Etats-majors d'Artprice et d'Artron groupe étatique chinois.

Après plusieurs années d'étroit partenariat, il a été décidé, en mars 2018, d'enclencher des accords stratégiques financiers et capitalistiques.

En effet, dès le deuxième semestre, Artprice se voit ouvrir le marché chinois avec des amateurs et collectionneurs VIP du portefeuille clients Artron/ AMMA dont la demande pour acheter des œuvres occidentales est colossale. Le projet de fusion à l'étude des deux groupes sur leurs secteurs donnerait naissance à un niveau jamais atteint dans la maîtrise et la connaissance du Marché de l'Art, qui, rappelons-le, se divise en deux parties : à l'Ouest Europe - USA et à l'Est la Grande Asie.

Les Présidents respectifs d'Artron et d'Artprice, Wan Jie et Thierry Ehrmann, qui ont exactement le même âge, partagent rigoureusement la même vision du Marché de l'Art mondial, ce qui permet aux deux groupes de posséder une capacité à œuvrer de manière extrêmement rapide et sans aucune barrière culturelle.

De surcroît, Artprice a 20 ans de présence dans l'économie numérique, ce qui correspond a minima à 50 ans d'industrie traditionnelle. Artprice a bâti en 20 ans la plus grande banque de données au monde sur le Marché de l'Art, avec un fonds d'archivage supra-étatique. Puis, en 2005, Artprice a conçu la plus grande MarketPlace Normalisée d'œuvres d'Art au monde.

Elle s'est imposée comme le Leader mondial de l'information sur le Marché de l'Art en produisant, entre autres, pour plus de 7 200 médias, les fils d'informations en continu sur le Marché de l'Art, à l'instar des agences de presse financière comme Bloomberg ou Reuters.

La démarche d'Artprice fut, non seulement une rétrospective extrêmement poussée sur 20 ans qui a mis en lumière les événements forts et actes fondateurs qui étaient connus jusqu'alors que d'un petit nombre, mais aussi une rétrospective s'accompagnant quasi systématiquement d'une projection d'Artprice dans la période retenue de 2017 à 2022, ce qui donne au marché et à ses 18 000 actionnaires une lisibilité exceptionnelle.

Artprice s'est livrée à un exercice de transparence que très peu de sociétés cotées ont effectué en Europe. En effet, ce furent des centaines de sujets économiques, financiers, scientifiques, sociologiques, comptables, enrichis d'anecdotes historiques qu'Artprice a délivrés à ses actionnaires et au Marché.

Découvrir les 20 ans d'Artprice en vidéo : https://fr.artprice.com/video

Artprice est sereine pour une projection de croissance à deux chiffres sur 2018. Elle prépare un exercice exceptionnel en 2018 avec le Marché de l'Art OTC ® et le développement de sa Blockchain où, de plus, elle confirmera, pour ses ambitions, le choix de ses partenaires (Finance/Marché de l'Art) pour son projet d'IPO sur Artmarket.com.

Ce changement de paradigme qu'a décrit Artprice dans son opération "Artprice a 20 ans" est bel et bien une réalité où tous les actifs immatériels non comptabilisés par les normes IFRS prendront une forte valeur économique. En effet, l'Internet commercial ne fait que démarrer et consacre sa nouvelle ère à la fin de la gratuité où le contenu redevient la pièce maîtresse.

De même, le mode payant qu'a toujours privilégié Artprice est désormais accepté par les consommateurs de par le confort technologique et la qualité de service que leur proposent les opérateurs télécom qui eux-mêmes sont les grands gagnants en prenant une marge de 15 à 20% sur la facturation du contenu au client télécom, avec une réversion de 70 à 85% à l'émetteur primaire comme Artprice.

En tant qu'acteur historique de l'économie numérique, Artprice a su très tôt imposer sa présence et sa communication sur les réseaux sociaux, percevant en amont la prépondérance que prendraient ces vecteurs transversaux de communication dans le marketing du XXIe siècle.

Objectif réussi pour Artprice qui est, selon les chiffres officiels Facebook, n°1 mondial sur les pages officielles Facebook qui traitent de l'information sur le Marché de l'Art. Pari difficile mais incontestablement gagné alors que de nombreux groupes du S&P 500 ont échoué malgré des investissements colossaux.

Cette culture numérique a permis à Artprice de voir croître, tant qualitativement que quantitativement, son audience. Artprice vise dans les prochaines semaines le palier des 2 millions d'abonnés sur sa page officielle Facebook, tandis que celle de son siège social Musée d'Art Contemporain gérant La Demeure du Chaos / Abode of Chaos (dixit The New York Times), a très nettement franchi ce cap (2,1 millions d'abonnés). L'alchimie née du croisement de ces deux entités ne peut que profiter au rayonnement et à l'empreinte numérique mondiale d'Artprice, captant, de ce fait, inéluctablement de nouveaux clients.

Le Siège social d'Artprice au coeur du Musée d'Art Contemporain L'Organe, gérant La Demeure du Chaos / Abode of Chaos, bénéficie de retombées mondiales exceptionnelles avec plus de 2 700 médias.

Depuis 1999, le Groupe Artprice, Leader mondial de l'information sur le Marché de l'Art, a pour siège social le célèbre Musée d'Art Contemporain L'Organe, ayant en gestion exclusive La Demeure du Chaos / Abode of Chaos (dixit The New York Times).

De multiples opérations sur le siège social d'Artprice, au coeur du Musée d'art Contemporain l'Organe, nous permettent désormais une très bonne pénétration dans le milieu des galeries et marchands (75% de nos clients professionnels) qui ne voyaient en Artprice qu'une société puissante avec une vision froide et financière sur le Marché de l'Art sans partage de valeurs communes. Désormais, Artprice a inversé le cours de l'Histoire avec son siège social.

Cette clientèle vitale pour notre groupe a revu sa position du fait qu'Artprice ait établi son siège social au cœur du Musée d'Art Contemporain L'Organe et que les clients d'Artprice peuvent constater par Internet ou de visu que 100 % des salariés d'Artprice évoluent au cœur-même de leurs bureaux, parmi des milliers d'œuvres d'art, créées par un unique auteur qui est thierry Ehrmann, sculpteur-plasticien depuis 36 ans mais aussi Fondateur et PDG d'Artprice. Les retombées presse du Musée d'Art Contemporain et siège social se chiffrent chaque année au profit d'Artprice en millions d'euros dans le monde.

Artprice, utilise donc à l'infini, de manière constante et permanente les images, vidéos, textes, reportages de presse écrite et audiovisuelle du Musée d'Art Contemporain pour son marketing mondial et pages Internet, ses réseaux sociaux, ses plaquettes de communication institutionnelle, l'intégralité de ses communiqués financiers incluant un tiers de ces documents dans la rubrique informations « À propos d'Artprice » à usage principal d'un droit de reproduction exclusif lui donnant ainsi une visibilité dix fois supérieure à l'histoire-même d'Artprice.

La banque de données images du Musée L'Organe a atteint les 39 millions de vues sur Flickr (constat huissier 27/03/2018 Maitre PONS). Elle permet à Artprice de puiser de manière illimitée sur ces 70 000 photos et 5 000 vidéos, dont certaines atteignent plusieurs millions de vues du siège social sans avoir besoin de traduire.

La Demeure du Chaos / Abode of Chaos, 1er musée privé d'art contemporain en Rhône-Alpes avec 120 000 visiteurs/an, est un ERP géré par le Musée l'Organe où Artprice (Leader mondial de l'information sur le marché de l'art) et ses filiales ont établi volontairement leur siège social, par la démarche philosophique qui les implique.

En effet, à la lecture des pages 474 à 489 de l'Opus IX bilingue de la Demeure du Chaos, le lecteur de l'information réglementée pourra aisément comprendre l'Alchimie entre Artprice, Groupe Serveur et le Musée l'Organe. Pour information, cet ouvrage bilingue est également consultable gratuitement en ligne en format pdf ainsi que sur le Issuu où il a été téléchargé 37 millions de fois (constat d'Huissiers étude Mamet Pons) : 

http://blog.ehrmann.org/pdf/demeureduchaos-abodeofchaos-opus-IX-2013.pdf

Les plus grands journaux d'art dans le monde définissent le musée d'Art contemporain l'Organe gérant La Demeure du Chaos comme corpus unique au monde d'œuvres qui s'inscrit dans l'histoire de l'art comme l'œuvre majeure du début de notre 21ème siècle (cf revue de presse, notamment le n° spécial du journal « The New York Times »).

Elle est formée par un corpus de 5 400 œuvres sculptures monumentales, peintures, gravures, installations qui se nomment « La Demeure du Chaos / Abode of Chaos », sur un domaine de

 9 000 m² et produites par son auteur unique thierry Ehrmann, Président Fondateur d'Artprice. Elle est devenue aujourd'hui, avec plus de 2 700 reportages de presse écrite et audiovisuelle de 72 pays, en 19 ans, une Œuvre et une “Factory” incontournable et unique dans le monde, selon la presse internationale. C'est un musée d'Art contemporain à ciel ouvert siège social d'Artprice dont l'entrée est libre et gratuite, qui présente plus de 5 400 œuvres, où convergent chaque année désormais plus de 120 000 visiteurs.

Elle a distribué gratuitement depuis 12 ans au 1,85 million de visiteurs un catalogue d'exposition de 144 pages dans lequel une partie conséquente laisse place à Artprice venant renforcer l'intérêt du visiteur dont un nombre conséquent vient spontanément confier être actionnaire d'Artprice. De même, plus de 25 % des visiteurs, français ou étrangers, sont soit des amateurs et collectionneurs d'art ou des professionnels de l'art (galeristes, marchands, experts, institutionnels, historiens d'art, critiques d'art, commissaires-priseurs …) qui sont clients d'Artprice et qui félicitent ce dernier lors de leur visite pour l'alchimie parfaite du Musée d'Art Contemporain L'Organe qui est le siège social d'Artprice.

L'exemple de cette alchimie, parmi de très nombreux autres médias, est la chaîne franco-allemande Arte, la référence absolue en matière d'art en Europe et aux USA, ne s'est pas trompée. Elle a réalisé une trentaine de productions depuis 3 ans où sont intimement liées Artprice et le Musée d'Art Contemporain L'Organe, dans lesquelles thierry Ehrmann apparaît en tant que PDG d'Artprice, historien de l'art et artiste plasticien. Ces séries d'Arte France/Allemagne, qui veulent avoir une approche pédagogique, ont signé sur plusieurs années consécutives la reconduction de ces tournages car ils considèrent que cet équilibre entre les deux parties donne une notion d'excellence à la chaîne Arte dont les critères en matière de pertinence et de qualité sont d'un très haut niveau.

A propos d'Artprice :

Artprice est cotée sur Eurolist by Euronext Paris, SRD long only et Euroclear : 7478 - Bloomberg : PRC - Reuters : ARTF.

Découvrir Artprice en vidéo : https://fr.artprice.com/video

Artprice est le Leader mondial des banques de données sur la cotation et les indices de l'Art avec plus de 30 millions d'indices et résultats de ventes couvrant plus de 700 000 Artistes. Artprice Images® permet un accès illimité au plus grand fonds du Marché de l'Art au monde, bibliothèque constituée de 126 millions d'images ou gravures d'oeuvres d'Art de 1700 à nos jours commentées par ses historiens.

Artprice enrichit en permanence ses banques de données en provenance de 6300 Maisons de Ventes et publie en continu les tendances du Marché de l'Art pour les principales agences et 7200 titres de presse dans le monde. Artprice met à la disposition de ses 4,5 millions de membres (members log in), les annonces déposées par ses Membres, qui constituent désormais la première Place de Marché Normalisée® mondiale pour acheter et vendre des oeuvres d'Art à prix fixe ou aux enchères (enchères réglementées par les alinéas 2 et 3 de l'article L 321.3 du code du commerce). Artprice labellisée par le BPI développe son projet de Blockchain sur le Marché de l'Art.

Le Rapport Annuel Artprice du Marché de l'Art mondial 2017 publié en mars 2018 :
https://fr.artprice.com/artprice-reports/le-marche-de-lart-en-2017

Le rapport du Marché de l'Art Contemporain 2017 d'Artprice : 

https://fr.artprice.com/artprice-reports/le-marche-de-lart-contemporain-2017

Sommaire des communiqués d'Artprice :
http://serveur.serveur.com/press_release/pressreleasefr.htm

https://twitter.com/artpricedotcom

Suivre en temps réel toute l'actualité du Marché de l'Art avec Artprice sur Facebook, Google+ Twitter :

https://www.facebook.com/artpricedotcom 1,8 millions d'abonnés.

https://twitter.com/artpricedotcom & https://twitter.com/artmarketdotcom

https://plus.google.com/+Artpricedotcom/posts

http://artmarketinsight.wordpress.com/

Découvrir l'alchimie et l'univers d'Artprice http://web.artprice.com/video dont le siège social est le célèbre Musée d'art contemporain Abode of Chaos / Demeure du Chaos 2,1 millions d'abonnés : http://goo.gl/zJssd https://vimeo.com/124643720

Musée d'Art Contemporain siège social d'Artprice :
https://www.facebook.com/la.demeure.du.chaos.theabodeofchaos999

Contact ir@artprice.com