Actusnews Wire - Diffuseur professionnel d'information corporate et réglementée, autorisé par l'AMF et le CSSF.

  Communiqué de la société AGROGENERATION du 09/10/2018

  09/10/2018 - 08:00

Résultats du premier semestre 2018


  • Forte amélioration du Résultat net grâce à des effets de change positifs
  • EBITDA altéré par des conditions climatiques défavorables sur les cultures précoces
  • Adoption anticipée de la norme IFRS 16 avec un impact significatif sur la dette nette et l'EBITDA

Paris, le 9 Octobre 2018

AgroGeneration, producteur de céréales et d'oléagineux en Ukraine, publie ses comptes semestriels 2018, arrêtés par le Conseil d'Administration du 8 octobre 2018. Ces comptes ne font pas l'objet d'une revue limitée par les commissaires aux comptes.

Depuis le début de l'année, AgroGeneration a vendu l'ensemble des stocks relatifs à la campagne agricole 2017, et récolté en partie les cultures de la campagne 2018. Comme annoncé dans le communiqué de presse du 10 septembre 2018, les conditions climatiques défavorables de l'été ont fortement affecté les rendements et la qualité des cultures précoces. Cependant, au cours du premier semestre, le Groupe a pu compenser partiellement la baisse de la marge brute grâce à une réduction des frais généraux combinée à une nette amélioration du résultat financier, liée à l'appréciation de la hryvnia par rapport à l'euro, et affiche ainsi un résultat net positif.

 

Impact comptable de l'adoption de la norme IFRS 16

Compte tenu de l'importance stratégique des contrats de location de terres dans son modèle économique, AgroGeneration a décidé d'adopter de façon anticipée la norme comptable IFRS 16 depuis le 1er janvier 2018. Cette norme comptable considère tous les contrats de location sous un modèle unique selon lequel les contrats de location sont comptabilisés au passif (paiements futurs attendus actualisés), et les droits d'utilisation sont comptabilisés en tant qu'actifs. Les droits d'utilisation et la dette nette comptabilisés dans les comptes semestriels ne comprennent que les loyers contractuels. Le Groupe détaille toutefois ci-après le calcul de l'EBITDA et de l'Endettement net avec le plein effet du retraitement des contrats de location, y compris la part additionnelle non contractuelle des loyers, liée aux conditions actuelles de marché, afin d'apporter une vision plus économique. En outre, le Groupe a appliqué l'approche rétrospective modifiée, qui n'oblige pas le retraitement des périodes comparatives. Pour plus de clarté, le Groupe présente ci-dessous les indicateurs financiers clés avant et après l'application de la norme IFRS 16.

L'impact total des retraitements des loyers représente une augmentation de l'EBITDA de 3,8 M€ (soit 60% de l'EBITDA total) et de l'Endettement net de 31,7 M€ (soit 41% de l'Endettement net total).

 

Résultats semestriels 2018

Les comptes semestriels 2018 seront déposés le 9 octobre 2018 sur le site www.AgroGeneration.com

Indicateurs financiers

(en k€) S1 2017
publié
S1 2018 hors impact IFRS 16 S1 2018
publié
Chiffre d'affaires 11 429 17 428 17 428
Écart de la juste valeur des actifs biologiques et des produits finis 9 934 4 039 5 920
Coût des ventes (10 920) (16 626) (16 613)
Marge Brute 10 443 4 841 6 735
Frais commerciaux, généraux et administratifs (5 595) (4 721) (4 652)
Autres produits et charges (1 459) (181) (181)
Résultat opérationnel 3 389 (61) 1 902
Résultat financier (3 569) 1 505 (16)
Impôt (125) (53) (53)
Résultat net (305) 1 391 1 833

 

(en k€) S1 2017
 
2017 (annuel)
 
S1 2018 hors impact IFRS 16 S1 2018
 EBITDA (1) 5 950 9 095 2 553 6 319
Capitaux propres 66 049 56 083 58 802 59 270
Endettement net (2) 44 155 45 436 45 090 76 848
Endettement structurel (3) 12 335 9 784 7 361 7 361

(1) EBITDA = résultat net augmenté des impôts, du résultat financier net, des dotations aux amortissements et provisions, du résultat net des ventes d'immobilisations et de la part additionnelle non contractuelle des loyers – voir détail en annexe du communiqué

(2) Endettement brut diminué de la trésorerie disponible, des dépôts de garantie affectés au remboursement de la dette bancaire et de la dette locative liée à la part additionnelle non contractuelle des loyers  - voir détail en annexe du communiqué

(3) Montant en principal du prêt octroyé par le BERD et montant des intérêts futurs capitalisés liés à l'OSRANE – voir détail en annexe du communiqué

 

Le chiffre d'affaires du 1er semestre 2018 s'élève à 17,4 M€, en hausse de 6 M€ par rapport au 1er semestre 2017. Cette forte augmentation s'explique par des volumes vendus plus importants (95 000 tonnes contre
66 000 tonnes au 1er semestre 2017), correspondant à la vente des récoltes en stock au 31 décembre 2017.

La marge brute ressort à 6,7 M€ contre 10,4 M€ au 1er semestre 2017, en baisse de 3,7 M€. Cette variation s'explique comme suit :

  • (4,2) M€ liés à la moindre performance des récoltes précoces (mise en évidence dans la variation de la juste valeur des actifs biologiques), hors effet de change
  • +0,9 M€ liés à l'augmentation des volumes vendus au début de l'année (nette des coûts associés)
  • (2,3) M€ liés l'impact négatif des variations de change
  • +1,9 M€ liés à l'application de la norme IFRS 16

 

Les frais généraux et administratifs ressortent à 4,7 M€, contre 5,6 M€ au 1er semestre 2017, soit une diminution de 0,9 M€ qui s'explique principalement par la baisse des frais de personnel.

Les autres produits et charges s'élèvent à (0,2) M€ contre (1,5) M€ au 1er semestre 2017. Cette variation est imputable aux frais non-récurrents en 2017 liés notamment aux cessions d'actifs.

Par conséquent, le résultat opérationnel s'élève à 1,9 M€ contre 3,4 M€ au 1er semestre 2017, en baisse de 1,5 M€ (et en baisse de 3,4 M€ avant IFRS 16).

L'EBITDA s'élève à 6,3 M€ contre 6,0 M€ au 1er semestre 2017. Hors impact de la norme IFRS 16 (+3,8 M€), l'EBITDA est en repli de 3,4 M€.

De la même manière, retraité de l'impact de la norme IFRS 16 (- 1,5 M€), le résultat financier s'élève à 1,5 M€ contre (3,6) M€ au 1er semestre 2017, grâce à l'effet combiné d'une baisse du coût de la dette (pour un montant de 0,9 M€) et d'un effet de change positif significatif. Cet effet, principalement non cash, reste volatil et ne doit pas être extrapolé sur la fin d'année.

Au final, le résultat net s'élève à 1,8 M€ au 30 juin 2018, en prenant en compte un ajustement positif de 0,4 M€ lié à la norme IFRS 16, contre (0,3) M€ au 30 juin 2017.

 

Structure financière

La dette nette du Groupe s'élève à 76,8 M€ fin juin 2018. Retraitée de l'impact de la norme IFRS 16 et des dettes locatives relatives à la part additionnelle non contractuelle des loyers (pour un montant de 31,7 M€), la dette nette est à un niveau similaire à l'exercice précédent, marquée par une diminution continue de la dette structurelle qui reflète l'arrivée à échéance de l'OSRANE fin mars 2019. L'adoption de la norme IFRS 16 n'a pas eu d'incidence cash et la trésorerie de fin de période s'élève à 1,3 M€.

Perspectives

Comme annoncé précédemment, AgroGeneration ne pourra pas atteindre sa performance passée en EBITDA cette année. L'impact négatif de la moindre performance des récoltes précoces de 9 M€, comme annoncé précédemment, a déjà été partiellement comptabilisé dans les états financiers semestriels. Le Groupe confirme qu'il ne pourra pas compenser cette perte à la fin de l'année.

Après une année d'investissement et de modernisation de son parc de machines, les investissements seront limités au minimum et le Groupe sera attentif à la gestion et au financement de son besoin en fonds de roulement. Pour la prochaine campagne agricole, AgroGeneration poursuivra sa relation historique avec Alfa-Bank Ukraine tout en tirant profit des alternatives proposées, notamment avec Quadra Commodities (contrat de prépaiement), et European High Growth Opportunities (ORNANE).

 

A propos d'AGROGENERATION

Créé en 2007, AgroGeneration est un producteur international de céréales et oléagineux. Suite au rapprochement avec Harmelia, le nouveau Groupe est devenu un des cinq premiers producteurs agricoles en Ukraine avec près de 110 000 hectares contrôlés en Ukraine. Le Groupe a pour objectif, en louant des terres agricoles à fort potentiel, de répondre au défi alimentaire de demain, lié au doublement de la consommation mondiale d'ici à 2050.

Retrouvez toutes les informations sur le site AgroGeneration : www.AgroGeneration.com

Recevez gratuitement toute l'information financière d'AgroGeneration par e-mail en vous inscrivant sur: www.actusnews.com

 
AgroGeneration
01 56 43 68 60
investisseurs@AgroGeneration.com
www.AgroGeneration.com
Actus Finance
Guillaume Le Floch, Relations investisseurs
01 53 67 36 70
Anne-Pauline Petureaux, Relations investisseurs
01 53 67 36 72
Alexandra Prisa, Relations presse
01 53 67 36 90

 

ANNEXES

Calcul de l'EBITDA

(in K€) S1 2017 2017 (annuel) S1 2018 hors impact IFRS 16 S1 2018
Résultat opérationnel 3 389 844 (61) 1 902
Amortissement des actifs immobilisés 1 798 6 245 2 391 2 575
Provisions, résultat net des ventes et dépréciations d'actifs immobilisés 763 2 006 223 223
Part additionnelle non contractuelle des loyers * n/a n/a n/a 1 619
EBITDA 5 950 9 095 2 553 6 319

* la part additionnelle non contractuelle des loyers n'a pas été retraitée dans les comptes publiés au 30 juin 2018 comme des droits d'utilisation / dettes locatives au bilan. Elle représente une charge locative au 30 juin 2018 de 1 970 k€. Elle aurait représenté en cas d'intégration dans le périmètre d'application de la norme IFRS 16 un impact sur l'EBITDA de 1 619 k€, et un montant complémentaire de dettes locatives de 12 507 k€.

Calcul de la dette nette

(in K€) S1 2017 2017 (annuel) S1 2018 hors impact IFRS 16 S1 2018
Endettement hors dettes locatives 48 516 47 204 46 648 46 648
Dettes locatives n/a n/a n/a 19 251
Dettes locatives relatives à la part additionnelle non contractuelle des loyers * n/a n/a n/a 12 507
Dette financière 48 516 47 204 46 648 78 406
Trésorerie disponible (3 300) (1 768) (1 322) (1 322)
Dépôts de garantie ** (1 061) 0 (236) (236)
Dette nette 44 155 45 436 45 090 76 848

** Dépôts de garantie affectés à la dette bancaire

Structure de la dette financière

(in K€) S1 2017 2017 (annuel) S1 2018 hors impact IFRS 16 S1 2018
Dette structurelle 12 335 9 784 7 361 7 361
OSRANE * 8 070 6 293 4 379 4 379
EBRD - montant en principal 4 265 3 491 2 982 2 982
Autres dettes 36 181 37 420 39 287 71 045
Dette financière 48 516 47 204 46 648 78 406

* Ce montant représente le montant des intérêts à payer jusqu'à la maturité de l'instrument. Il n'y a pas de principal à rembourser.