Actusnews Wire - Diffuseur professionnel d'information corporate et réglementée, autorisé par l'AMF et le CSSF.

  Communiqué de la société TRILOGIQ du 25/01/2019

  25/01/2019 - 08:00

TRILOGIQ - Rapport semestriel d'activité au 30 septembre 2018


« Nous devons admettre que, au cours des dernières années, notre organisation est devenue bien trop complexe, lourde et coûteuse. Nous avons beaucoup trop d'actifs physiques, de filiales, de coûts de personnel et logistiques. Par ailleurs, notre manière d'approcher les clients, qui est la même depuis vingt ans, ne fonctionne plus et notre stratégie marketing est inadaptée du fait d'un plan produit axé « tubes et joints » totalement dépassé et banalisé. Nous nous devons aujourd'hui d'accélérer la mutation du Groupe vers plus de flexibilité et de renforcer la simplicité et l'accessibilité de notre offre » déclare Eric Courtin, Président du Conseil d'Administration et Directeur Général.

Chiffres-clés

En milliers d'euros 30/09/2018*
6 mois
30/09/2017*
6 mois
31/03/2018
12 mois
Chiffre d'affaires 16.358 16.165 33.523
Marge brute 9.494 9.678 20.425
% chiffre d'affaires 58,0% 59,9% 60,9%
Excédent brut d'exploitation (300) (923) (2.264)
% chiffre d'affaires -1,8% -5,7% -6,8%
Résultat d'exploitation (1.828) (2.888) (5.755)
% chiffre d'affaires -11,2% -17,9% -17,2%
Résultat financier (53) (285) (397)
Résultat courant avant impôt (1.881) (3.172) (6.171)
Résultat exceptionnel (64) (2) (2.403)
Impôt sur les bénéfices 87 103 336
Résultat net part du Groupe (1.967) (3.262) (8.857)
 % chiffre d'affaires -12,0% -20,2% -26,4%
Résultat net minoritaires (65) (15) (54)
Capitaux propres consolidés 40.599 48.811 42.893
Dettes financières 2.676 3.919 3.300
Trésorerie 14.499 18.401 15.550

* comptes non audités par les Commissaires aux Comptes

Sur le semestre écoulé, le chiffre d'affaires consolidé de TRILOGIQ a progressé de 1%, de 16.165 K€ à 16.358 K€. L'Export représente aujourd'hui 87% du chiffre d'affaires consolidé.

Si l'excédent brut d'exploitation ressort toujours négatif (- 300 K€), la perte a été divisée par plus de trois par rapport au 30 septembre 2017 (- 923 K€).

Les comptes semestriels consolidés au 30 septembre 2018 se traduisent par une perte nette part du Groupe de 1.967 K€, à comparer à une perte de 3.262 K€ au 30 septembre 2017.

Entre le 31 mars et le 30 septembre 2018, la trésorerie nette de dettes bancaires a diminué de 430 K€, à comparer à une baisse de 2.230 K€ lors du semestre précédent (1er octobre 2017 au 31 mars 2018).

Commentaires sur l'activité

Analyse de l'exercice clos au 31 mars 2018
Le principal fait caractéristique de cet exercice a été la réalisation d'un investissement massif dans GRAPHIT SYSTEM Limited, une start-up digitale basée au Royaume-Uni et dont la responsabilité avait été confiée à Nick Tyler, Directeur Général du Groupe.

La vocation initiale de cette filiale digitale était d'élaborer un simulateur e-commerce 3D afin de pouvoir proposer une gamme de mobiliers industriels standards configurables en ligne, et de faire entrer TRILOGIQ dans l'ère digitale. Cependant, malgré les centaines de milliers d'euros dépensés par le Groupe, GRAPHIT SYSTEM Limited n'a pas su achever la conception de ce simulateur particulièrement moderne et innovant, ce qui a obligé la maison-mère à transférer le projet en France afin achever son développement et de donner naissance au très novateur site e-commerce www.graphit.com.
Les problèmes rencontrés par GRAPHIT SYSTEM Limited ainsi que les très lourdes pertes opérationnelles enregistrées sur l'exercice clos au 31 mars 2018 ont conduit TRILOGIQ à réorganiser profondément cette filiale digitale et à se séparer de son Directeur Général en juin 2018.

Face à cette situation et aux pertes massives de l'exercice 2017-2018, le fondateur Eric Courtin a décidé de reprendre les commandes opérationnelles du Groupe TRILOGIQ avec un plan de transformations et de simplifications très profondes : « TRILOGIQ a trois problèmes majeurs aujourd'hui : son plan produit, sa stratégie de communication et ses coûts de fonctionnement. J'estime qu'ils peuvent être résolus en dix-huit mois » déclare Eric Courtin.

Par ailleurs, en raison de l'insuffisance des ventes de la gamme composite ayant entraîné une sous-utilisation du parc de presses à injection plastique, la Direction de TRILOGIQ a décidé de comptabiliser une provision exceptionnelle de 1.891 K€ au 31 mars 2018. Le développement de cette gamme de joints composite a toutefois permis à TRILOGIQ de se doter d'une gamme complémentaire en aluminium, appréciée pour sa légèreté et son design, et totalement adaptée aux plateformes numériques de vente.

Analyse du 1er semestre 2018-2019
« Quelles sont les actions entreprises pour redresser le Groupe à ce jour ? Au niveau de l'organisation, nous allons poursuivre la réduction drastique des coûts fixes et variables, à savoir :

  • continuer à restructurer les filiales en pertes en coupant les coûts de fabrication et de stockage pour les transformer en bureau de ventes,
  • rationaliser nos coûts de production en centralisant notre fabrication européenne dans deux ou trois pays uniquement,
  • diminuer le niveau de nos stocks et vendre les actifs immobiliers non stratégiques.

L'objectif est d'économiser plusieurs millions d'euros par an à partir du prochain exercice 2019-2020 débutant le 1er avril 2019 » poursuit Eric Courtin.

Au cours de ce premier semestre, le Groupe a démarré son programme de cession d'actifs non stratégiques en vendant son activité AGV à un partenaire extérieur. La vente de l'usine TRILOGIQ basée en Hongrie a suivi en décembre 2018. Le programme prévoit d'autres cessions significatives lors des prochains mois.

Carnet de commandes du troisième trimestre

Sur les neuf premiers mois de l'exercice (avril à décembre 2018), le carnet de commandes consolidé s'élève à 25.146 K€, soit une baisse de 9% par rapport aux neuf premiers mois de l'exercice précédent.

Au cours du troisième trimestre de l'exercice (octobre à décembre), le carnet de commandes consolidé s'est élevé à 8.047 K€, soit une baisse de 16% à comparer aux 9.566 K€ du troisième trimestre de l'exercice précédent :

Commandes en K€ 31.12.2018 (3 mois) 31.12.2017 (3 mois) Variation
Europe 4.231 5.688 -26%
Amériques 3.569 2.971 +20%
Afrique / Asie 247 907 -73%
Total Groupe 8.047 9.566 -16%

Perspectives

 « Au niveau de notre gamme de composants, nous avons décidé d'en réduire significativement la diversité en supprimant les doublons ainsi que ceux qui se vendent peu ou pas, nous permettant ainsi de diminuer nos stocks globaux et nos coûts de structure et logistiques dans des proportions très importantes. Nous allons également continuer à investir dans nos plateformes e-commerce www.trilogiq.com et www.graphit.com pour créer un plan produit online de systèmes assemblés innovants et compétitifs destinés à une clientèle très large et plus seulement limités à l'industrie automobile. »

« En effet, en complément du configurateur 3D du site www.graphit.com, TRILOGIQ a mis à profit son expertise numérique pour développer et mettre en ligne en mai 2018 un site de e-commerce plus classique, www.trilogiq.com, qui permet l'achat rapide de solutions standards. Disponible en version française et anglaise, ce site commence progressivement à générer des ventes significatives. »

« TRILOGIQ a payé très cher l'acquisition d'une culture numérique mais est dorénavant très en avance sur les technologies e-commerce et e-procurement que les clients apprécient. Ces deux sites de e-commerce doivent faire pivoter l'image de TRILOGIQ de l'actuel fabricant de composants tubulaires vers une plateforme de ventes en ligne de mobilier industriel assemblé bénéficiant du support des équipes locales. Bien évidemment, TRILOGIQ entend conserver son offre composants, certes réduite et restructurée, ainsi que la fourniture de solutions en mode projet » précise Eric Courtin.

Objectifs et projections pour la fin de l'exercice 2018-2019

« Notre objectif est de dégager un EBITDA et un flux de trésorerie consolidés positifs au 31 mars 2019 et d'avoir achevé les restructurations à cette date. Si le premier semestre a été impacté négativement par la restructuration profonde de GRAPHIT SYSTEM Limited et la réorganisation des filiales européennes en perte, le second semestre semble s'annoncer sous de bien meilleurs auspices, notamment aux Etats-Unis et au Mexique, voire au Brésil » conclut Eric Courtin.

TRILOGIQ
 Pour toute information complémentaire : Tel 01 34 30 74 74
ISIN FR0010397901-MNEMONIQUE : ALTRI


Cette publication dispose du service "Actusnews SECURITY MASTER".
- SECURITY MASTER Key : xWtqYp1sZGzIlm5qlZxtaWlommyUmpGabWqVmWdua8jGbW9kxW+Vl5bIZm5nnWdn
- Pour contrôler cette clé : https://www.security-master-key.com.



  Original Source : TRILOGIQ