Actusnews Wire - Diffuseur professionnel d'information corporate et réglementée, autorisé par l'AMF et le CSSF.

  Communiqué de la société SIPH du 24/04/2018

  24/04/2018 - 18:00

Résultats annuels 2017 : Forte croissance du résultat opérationnel courant et du résultat net


Le groupe tire parti de la hausse des cours, bien que le marché ait retrouvé un niveau de bas de cycle depuis le T2 2017

Courbevoie, le 24 avril 2018

SIPH publie ses résultats annuels pour l'exercice 2017. Ces comptes ont été examinés par le Conseil d'Administration de SIPH le 3 avril 2018 et ont fait l'objet d'un audit par les commissaires aux comptes. Le rapport financier annuel sera déposé au plus tard le 30 avril 2018.

 Marché du caoutchouc : Retour du bas de cycle

La reprise des cours amorcée fin 2016 s'est maintenue au 1er trimestre 2017, avec un SICOM TSR20 à 1,96€/kg en moyenne. La baisse a ensuite été rapide et le marché a retrouvé le niveau du bas de cycle, soit 1,30€/kg en moyenne sur les trois derniers trimestres 2017.

Le marché reste donc toujours fortement impacté par le bas de cycle. Grâce à la reprise de fin 2016, le cours moyen de 2017 s'établit toutefois à 1,47€/kg, contre 1,25€/kg en 2016.

Résultats annuels 2017

  31/12/2016 31/12/2017 Var.  
 
 
   
Ventes de caoutchouc 249,399 335,9 35%  
Total chiffre d'affaires 267,866 352,0 31%  
Total coûts des marchandises vendues -207,383 -256,4    
Marge sur coûts directs 60,5 95,6    
Frais généraux -22,72 -27,2    
Dotations aux amortissements -18,916 -17,0    
Résultat opérationnel courant 18,848 51,4 172,8%  
Résultat opérationnel 14,084 50,9    
Coût de l'endettement financier net 3,177 -1,7    
Impôt sur résultat -7,54 -12,8    
Résultat net 9,721 36,4 275%  
Résultat net part du groupe 6,867 25,7 274%  

SIPH a profité de la hausse des cours de fin 2016 et début 2017, avant le retournement du marché et le retour du bas de cycle

La production totale de caoutchouc a augmenté de +6 % à 230,7 milliers de tonnes (contre 217,9 milliers de tonnes en 2016), portée par la hausse des achats extérieurs, particulièrement en Côte d'Ivoire. La part des achats extérieurs sur la production totale est de 69,8 % (contre 66,6% en 2015).

Le chiffre d'affaires caoutchouc de l'année s'élève à 335,9 M€, contre 249,4 M€ au 31 décembre 2016, en hausse de + 34,7 %, qui s'explique par une nette augmentation des prix unitaires (+28,6%) combinée à la croissance des volumes (+4,7%).

Le chiffre d'affaires total est de 352 M€ contre 268 M€ en 2016.

Le coût des ventes s'élève à 256,4 M€ contre 207,4 M€ en 2016, soit 73% du chiffre d'affaires, contre 78% en 2016.

La marge sur coûts directs ressort en augmentation (+58%), à 95,6 M€ contre 60,5 M€ en 2016.

Le résultat opérationnel courant s'améliore, à 51,4 M€ contre18,8 M€ en 2016.

Le résultat financier affiche une perte de (1,6) millions d'euros contre un profit de 3,2 millions en 2016. La diminution des produits financiers de 3,2 millions d'euros provient de la baisse des gains de change constatés sur RENL (Nigeria) : en effet, cette filiale détient des créances en euros, tandis que la dévaluation de monnaie du Nigeria (Naira) vis-à-vis de l'euro a été moindre en 2017 qu'en 2016.

Après prise en compte d'une charge d'impôt de (12,8) M€, le résultat net consolidé s'établit à 36,4 M€ contre 9,7 M€ en 2016. Le résultat net part du groupe est de 25,7 M€.

L'augmentation du cash-flow d'activité finance la reprise du programme d'investissement

La capacité d'autofinancement du Groupe s'élève à 84,1 millions d'euros contre 32,6 millions en 2016.

Après variation du besoin en fonds de roulement, le flux net de trésorerie généré par l'activité s'élève à 79 millions d'euros contre 11,3 millions en 2016. Cette forte augmentation reflète la sensibilité de la rentabilité de SIPH aux cours du caoutchouc.

Les investissements nets ont repris à 31,6 millions d'euros contre 18,3 millions en 2016, montrant la volonté du Groupe de poursuivre sa croissance en adéquation avec les niveaux de cours.

Le free cash-flow (Flux de trésorerie généré par l'activité + flux d'investissement), s'élève à +47 millions d'euros, contre (7) millions en 2016.

Après remboursement des emprunts et tirage sur des lignes court terme, la trésorerie du groupe augmente de +19 millions d'euros.

Perspectives 2018

L'offre mondiale reste légèrement supérieure à la demande

L'évolution des fondamentaux du marché, reposant notamment sur la reprise de la croissance chinoise, n'est toujours pas perceptible sur le marché du caoutchouc. La consommation de 2017, évaluée à 12,7 millions de tonnes, reste ainsi légèrement inférieure (environ 0,3 millions de tonnes) à la production.

Le SICOM s'est établi à 1,23€/kg en moyenne sur janvier 2018, avec une tendance légèrement baissière par rapport au dernier trimestre 2017, et à des niveaux similaires à ceux enregistrés sur les moyennes de 2015 et 2016. Les cours constatés depuis début février sont en moyenne de 1,19 €/kg.

Nouvelle croissance attendue de la production SIPH : 250 à 260 000 tonnes en 2018

SIPH entend maintenir ses investissements stratégiques pour disposer de tous les atouts nécessaires en vue d'une reprise durable du marché. Cette stratégie de croissance, soutenue par les actionnaires de référence, est mise en œuvre depuis plusieurs années, avec un ralentissement en 2016 pour s'adapter au contexte économique. SIPH a ainsi repris son programme en 2017 pour 31,6 Millions d'euros, et le poursuivra en 2018 en engageant 55 millions d'euros.

La stratégie de développement porte sur :

  • les extensions de capacité de traitement, pour faire face aux productions croissantes des planteurs indépendants,
  • le renouvellement et l'extension des plantations détenues en propre par SIPH.

Ces investissements seront financés sur fonds propres et sur fonds d'emprunts, dans des proportions qui seront ajustées en fonction des perspectives du marché.

Avec un taux d'endettement sur fonds propres de 22% contre 47% fin 2016, le Groupe dispose d'une capacité d'endettement suffisante pour mener à bien sa stratégie de développement.

SIPH table sur une production de 400 000 tonnes en 2025 grâce à l'effort de renouvellement et d'extension de ses plantations, et surtout à la croissance des achats de caoutchouc à des producteurs extérieurs.

Recevez toute l'information financière de SIPH par e-mail en vous inscrivant sur :

www.actus-finance.com

Code Valeur Euronext : SIPH - Code ISIN : FR 0000036857 - Nombre d'actions : 5 060 790

Au sujet de SIPH

La Société Internationale de Plantations d'Hévéas est spécialisée dans la production, l'usinage et la commercialisation de caoutchouc naturel à usage industriel. SIPH exploite plus de quarante mille hectares d'hévéas matures avec un niveau de production actuel de 230.000 tonnes réparti sur 4 pays (Côte d'Ivoire, Ghana, Nigéria et Libéria) qui sera porté à 260 000 tonnes en 2018. Le latex traité est issu de l'exploitation des plantations d'hévéas de SIPH et d'achats effectués auprès de planteurs indépendants. SIPH commercialise sa production, principalement réservée à l'activité pneumatique, sur le marché international. Pour plus d'informations, visitez le site web : www.siph.com.

Contacts SIPH

Frédérique Varennes, Secrétaire Général, Tél : +33 (0)1 41 16 28 51

Contacts ACTUS FINANCE

Anne Pauline Petureaux, Relations Analystes - Investisseurs, Tél : +33 (0)1 53 67 36 72