Actusnews Wire - Diffuseur professionnel d'information corporate et réglementée, autorisé par l'AMF et le CSSF.

  Communiqué de la société SES-IMAGOTAG du 02/02/2018

  02/02/2018 - 07:30

SES-imagotag : Résultats préliminaires 2017


Résultats préliminaires 2017

Publication anticipée dans le cadre du lancement de l'offre publique

par BOE Smart Retail HKG

(Résultats définitifs le 8 mars 2018)

> Excellent niveau de prise de commandes (200 M€) en hausse de près de +40% vs. 2016

> Lancement réussi de la nouvelle solution VUSION

> Chiffre d'affaires annuel à 153 M€ (-14%) pénalisé comme annoncé par la transition produit et le délai d'industrialisation

> Rentabilité opérationnelle courante en recul du fait de la baisse du Chiffre d'affaires et de la pression concurrentielle sur les prix (EBITDA à 5,5 M€ -67% vs. 2016)

> Résultat net affecté par les charges exceptionnelles liées à l'opération avec BOE (RN à -20 M€ dont une charge IFRS2 non cash de -10 M€)

> Rebond attendu en 2018. L'alliance avec BOE renforce la capacité du groupe à atteindre les objectifs du plan Leapfrog.

> Offre publique simplifiée prévue début mars.

Résultats financiers préliminaires

Les données financières présentées ci-dessous sont les meilleures estimations du Groupe à date et n'ont pas été revues ni auditées par les commissaires aux comptes. Les résultats annuels consolidés audités et arrêtés par le Conseil d'administration seront publiés le 8 mars 2018.

En M€    2017   2016**   N / N-1
Chiffre d'affaires   153,0   176,9   -14%
Marge sur coûts variables   40,0   44,1   -9%
en % du CA   26,2%   24,9%   +1,3pts
Charges d'exploitations courantes   -34,5   -27,5   -25%
en % du CA   -22,5%   -15,5%   -7,0pts
EBITDA   5,5   16,6   -67%
en % CA   3,6%   9,4%   -5,8pts
EBIT courant   -2,5   9,6   -126%
en % CA   -1,6%   5,4%   -7,0pts
Résultat opérationnel (EBIT)*   -19,5   7,4   -364%
en % CA   -12,8%   4,2%   -17,0pts
Résultat net*   -20,0   3,4   -688%
en % CA   -13,1%   1,9%   -15,0pts
Note (*) : Dont une charge IFRS2 non-cash de -10 M€.
(**) : L'EBIT et le Résultat Net 2016 ont été retraités afin de tenir compte de la juste valeur et de la contribution patronale qui n'avaient pas été comptabilisées en 2016 alors même que les critères de performance étaient remplis et donnaient droit à l'acquisition définitive d'une tranche d'actions gratuites. La charge IFRS2 correspondante a été évaluée à 1,3 M€ au titre de l'année 2016. La charge hors contribution patronale de 1 M€ au titre de l'année 2016 est sans impact sur les capitaux propres et sur la trésorerie du groupe. Les états financiers annuels 2016 ont été retraités de ces montants.

Activité de l'année 2017

SES-imagotag a enregistré des prises de commandes de 200 M€, en croissance de +40% par rapport à 2016 grâce à un nombre record de signatures de nouvelles enseignes et notamment une percée très significative hors d'Europe. En Chine, l'alliance avec BOE a permis une entrée remarquée sur le marché, et les premiers magasins ont été équipés dans plusieurs enseignes dont Hema Fresh (Groupe Alibaba). Des nouveaux points de vente ont été également installés à Taïwan, en Corée du Sud et au Japon où un premier déploiement important a été conclu en fin d'année. Aux Etats-Unis, SES-imagotag a signé des centaines de magasins en 2017. En Europe, des nouvelles enseignes majeures ont choisi SES-imagotag pour des déploiements ou des pilotes dans tous les secteurs du commerce.

L'élargissement particulièrement important de la base clients et géographique de SES-imagotag constitue l'un des accomplissements majeurs de 2017, et un actif clé pour la croissance future. SES-imagotag est, plus que jamais, un leader mondial. 

Accélération du plan produit et lancement de VUSION

Les perspectives de croissance du marché attisent la concurrence sur les prix. Dans ce contexte, pour renforcer son avantage concurrentiel, SES-imagotag a décidé au cours du 1er semestre d'anticiper et d'accélérer fortement le projet visant à fusionner, dans une nouvelle gamme produit, les technologies issues des acquisitions récentes (PDi et Findbox) ainsi que les nouveaux développements initiés sur la plateforme logicielle.

Le lancement de cette nouvelle solution VUSION a été conforme au calendrier et a rencontré d'emblée un succès qui s'est notamment traduit par des prises de commandes dynamiques. Le processus d'industrialisation se poursuit et va bénéficier de la coopération avec BOE.

Chiffre d'affaires et rentabilité pénalisés par la transition produit

Comme annoncé au 3ème trimestre, les livraisons ont été limitées en fin d'année par les délais d'industrialisation de la nouvelle gamme, et le report par certains clients de leurs commandes sur celle-ci.

Le chiffre d'affaires annuel s'établit à 153 M€ en recul de -14% par rapport à 2016, qui avait bénéficié du pic de déploiement du contrat MSH qui avait constitué le plus important contrat d'étiquetage électronique, signé en 2015 et dont le déploiement s'était concentré sur 2016..

La marge sur coût variable s'établit à 40 M€ en recul de -9% par rapport à 2016. Le ratio de marge sur coût variable s'améliore et passe de 24,9% à 26,2% (+1,3 pt), grâce à l'intégration verticale de PDi et un effet de change favorable. Cette amélioration est toutefois moins forte qu'attendue en raison d'une tension accrue sur les prix en 2017. A noter également que l'essentiel du chiffre d'affaires a porté sur la gamme G1, alors que les efforts de réduction de coût ont été focalisés sur le projet VUSION.

Les charges d'exploitations courantes s'établissent en hausse de +7M€ à -34,5 M€, en ligne avec la tendance annualisée du 1er semestre. Cette hausse s'explique par l'entrée en périmètre des acquisitions PDi et Findbox, ainsi que la poursuite des efforts d'expansion internationale, particulièrement intenses en 2017.

En conséquence, l'EBITDA s'établit à 5,5 M€ par rapport à 16,6 M€ en 2016

Le résultat opérationnel (EBIT) et le résultat net sont, en outre, négativement impactés par la prise en compte de charges non récurrentes, dont une grande partie non cash, liés à la transaction avec BOE :

> Banque-conseil, avocats et experts (en France, Chine et Taïwan) associés à une transaction internationale complexe ; 

> Charge IFRS2 (non cash) de 10,0 M€ avant charges sociales liée à l'acquisition accélérée des actions de performance ;

> Autres charges, indépendantes de l'opération, telles que l'amortissement des immobilisations incorporelles liées aux acquisitions précédentes.

De ce fait, l'EBIT s'établit à environ -19,5 M€, par rapport à +7,4 M€ l'année précédente et le résultat net est estimé à -20,0 M€, par rapport à +3,4 M€ en 2016.

La dette nette se situe à -12,6M€ contre une position de trésorerie nette de 6,3 M€ fin 2016, soit une consommation de trésorerie de -19 M€ résultant de la baisse d'activité et de la croissance du ratio de BFR d'exploitation liée à la transition produit. La trésorerie disponible en fin d'année s'établit à 38,5 M€ contre 33,3 M€ fin 2016.

Processus d'OPA simplifiée

Le 20 décembre 2017, la société BOE Smart Retail (Hong-Kong), codétenue par BOE et le management de SES-imagotag a acquis un bloc majoritaire de 6.669.176 actions SES-imagotag au prix de 30,0 €. Préalablement à l'acquisition du bloc d'actions mentionné ci-dessus, la société contrôlée par le management a apporté 537.520 actions SES-imagotag à BOE Smart Retail et participé à une augmentation de capital en numéraire d'un montant de 17,9 M€ dans BOE Smart Retail. Les managers se sont notamment engagés à conserver leurs actions BOE Smart Retail pendant cinq ans au moins. Cet important réinvestissement traduit l'engagement fort de l'équipe managériale dans le développement à long terme de l'entreprise.

Conformément à la réglementation, BOE Smart Retail a déposé auprès l'AMF les projets de note d'information en vue d'une offre publique d'achat simplifiée visant le solde des actions de SES-imagotag à un prix identique de 30 € par action, avec pour objectif de clore l'OPA avant la fin du 1er trimestre 2018.

L'objectif tant de BOE que du Management, unis au sein BOE Smart Retail (initiateur de l'opération), est de maintenir la société cotée avec un flottant permettant une liquidité satisfaisante du titre SES-Imagotag.

Perspectives

2017 aura été une année de transition majeure pour SES-imagotag, en matière d'expansion internationale, d'innovation technologique et d'actionnariat.

Pour le marché également, cette année constitue un point d'inflexion. En à peine 12 mois, l'acquisition de Wholefoods par Amazon, l'accord Walmart-Google, et les multiples investissements d'Alibaba, Tencent et JD.com dans des chaines de magasins, ont témoigné au monde cette réalité : les points de vente physiques seront au cœur du commerce omnicanal de demain.

Cette prise de conscience explique la multiplication des consultations et des nouveaux pilotes d'étiquettes intelligentes dans le monde entier. Certes, les déploiements massifs sont encore à venir pour ces tout nouveaux clients, mais une conviction est désormais ancrée dans l'esprit de nos clients : la digitalisation de tous les points de vente est désormais lancée. C'est ce que traduisent les nouvelles projections revues à la hausse du marché des EEG pour les 5 ans à venir.

Avec le lancement récent de VUSION et ses solutions V:Core, V:Shelf, V:Connect et V:Analytics, SES-imagotag apporte une plateforme digitale beaucoup plus performante, facile à déployer (cloud) et fonctionnellement alignée sur les priorités actuelles des commerçants : synchronisation omnicanale, digitalisation de la PLV, gestion de précision des linéaires, réduction des ruptures, livraison en 1 heure à partir des points de vente, collaboration avec les industriels et enrichissement massif des données magasin disponibles.

La coopération avec BOE est déjà active sur 3 fronts :

· Technologique, avec le développement de V:Rail, qui vise à transformer les étagères en puissantes interfaces publicitaires et promotionnelles. D'autres extensions de l'offre à tous les outils de communication digitale en point de vente suivront.

· Industrielle, avec le lancement d'un projet d'usine intégrée de dernière génération, visant une capacité et une compétitivité très élevées dès le second semestre 2018.

· Géographique, avec la création d'une entité dédiée au développement du marché chinois, sans doute le plus dynamique dans le commerce digital et omnicanal. Plusieurs grandes enseignes ont installé des premiers magasins, dont l'une des chaines les plus innovantes du groupe Alibaba avec lequel BOE a signé en novembre un partenariat de coopération dans le domaine du Retail IoT. Par ailleurs, les implantations commerciales de BOE dans d'autres régions du monde vont être mises à profit par SES-imagotag (USA, Russie, Inde, Amérique du Sud, Corée…)

L'objectif est de renouer avec la croissance dès 2018 et de capitaliser sur la coopération industrielle avec BOE pour améliorer la rentabilité malgré une pression concurrentielle sur les prix toujours vive. L'ensemble des actions entreprises en 2017 confortent la capacité du Groupe à atteindre les objectifs du plan Leapfrog 2020.

Message de Thierry Gadou, Président-Directeur général :

« Avec notre nouvelle plateforme VUSION, les positions prises sur des nouveaux marchés à fort potentiel et notre alliance visionnaire avec BOE, SES-imagotag a pris en 2017 une longueur d'avance décisive pour les années à venir.

Le marché de la digitalisation du commerce physique (Retail IoT) est en train de prendre son essor. En 2017, Amazon et Alibaba ont administré un électrochoc au secteur. Plus une semaine ne passe sans une nouvelle annonce qui confirme que, pourvu qu'ils se transforment, les points de vente physiques conservent une grande valeur stratégique. Les états-majors de tous les grands commerçants du monde échafaudent de nouveaux plans stratégiques, tous centrés sur la convergence physique et digitale. Les capitaux vont à nouveau affluer vers la modernisation des réseaux physiques.

Parce que nous avons anticipé cette évolution, ainsi que le rôle moteur de la Chine dans l'innovation en retail digital, nous sommes prêts à accompagner la grande distribution vers cette nouvelle ère du magasin omnicanal.

Certes notre marché est encore émergent et la matérialisation de cette prise de conscience mondiale en investissements à grande échelle prend du temps. C'est pourquoi nos résultats à court terme traduisent plutôt les efforts que les fruits de nos investissements. Aujourd'hui, la priorité est donnée à l'innovation technologique et à la conquête de part de marché à l'international afin de renforcer notre leadership mondial.

Pour cela nous avions besoin d'un actionnaire stable avec une vision à long terme et une valeur ajoutée forte. Nous l'avons à présent, avec BOE. Et quel partenaire exceptionnel !

L'autre ingrédient de notre réussite réside dans le renforcement de la dynamique entrepreneuriale : le management dans sa totalité – issu de toutes les acquisitions imagotag, PDi, Findbox, Markethub – s'unit à long terme dans une holding commune pour réaliser un investissement important dans SES-imagotag aux côtés de notre partenaire majoritaire BOE.

A la veille de l'Assemblée générale du 6 février, qui entérinera une nouvelle gouvernance, et de l'ouverture prochaine de l'offre publique simplifiée consécutive au changement de contrôle, je tiens à remercier chaleureusement les actionnaires qui nous ont accompagné pendant la transformation de SES-imagotag, au premier rang desquels Chequers Capital et Pechel Industrie, ainsi que tous ceux qui partagent notre passion et notre projet de création de valeur à long terme. »

Glossaire

Prises de commandes : il s'agit de la somme de toutes les commandes signées sur la période pour des déploiements clients sur la période ou à venir.

EBITDA : cet indicateur de performance est calculé à partir du résultat opérationnel, tel que repris dans le compte de résultat IFRS, retraité des dotations aux amortissements des immobilisations et des éléments non récurrents de la période essentiellement composés des dotations aux amortissements de goodwill, de la charge IFRS2 et des charges sociales relatives aux AGA et des frais relatifs aux opérations de type M&A, sur le capital ou pour émission de dette.

EBIT courant : cet indicateur de performance est calculé à partir du résultat opérationnel, tel que repris dans le compte de résultat IFRS, retraité des éléments non récurrents de la période essentiellement composés des dotations aux amortissements de goodwill, de la charge IFRS2 et des charges sociales relatives aux AGA et des frais relatifs aux opérations de type M&A, sur le capital ou pour émission de dette.

A propos de SES-imagotag

Depuis 25 ans, SES-imagotag est le partenaire des commerçants dans l'utilisation des technologies numériques en point de vente. N°1 mondial des étiquettes intelligentes et du « pricing automation », SES-imagotag a développé une plateforme digitale & IoT complète qui permet aux commerçants de connecter et numériser intégralement leurs points de vente, automatiser les processus à faible valeur ajoutée, mieux connaître, informer et servir leurs clients, produire une information de qualité pour optimiser à chaque instant la tenue des rayons, éviter ruptures et gaspillage, créer un service omnicanal fidélisant et adapté aux nouvelles attentes des consommateurs.

www.ses-imagotag.com

SES-imagotag est cotée au compartiment B d'Euronext™ Paris

Code Mnemo : SESL – Code ISIN : FR0010282822 – Reuters : SESL.PA – Bloomberg : SESL

Contact

NewCap - Relations Investisseurs & Communication Financière

Marc Willaume / Tristan Roquet Montégon : Tél. : 01 44 71 00 13 / ses@newcap.eu