Actusnews Wire - Diffuseur professionnel d'information corporate et réglementée, autorisé par l'AMF et le CSSF.

  Communiqué de la société POUJOULAT SA du 13/11/2020

  13/11/2020 - 08:30

Groupe POUJOULAT : chiffre d'affaires du premier semestre de l'exercice 2020/21 et Perspectives du second semestre


Groupe POUJOULAT : chiffre d'affaires du premier semestre de l'exercice 2020/21 et Perspectives du second semestre

Paris, le 13 novembre 2020 à 8h30

Le Groupe Poujoulat affiche un chiffre d'affaires consolidé en repli d'environ 6% au premier semestre de l'exercice en cours (1er avril au 30 septembre 2020). Après un premier trimestre en fort retrait d'activité lié à la crise sanitaire et au confinement (-20%), le groupe a bénéficié d'un net rattrapage au second trimestre de l'exercice.

Comparatif des chiffres d'affaires consolidés – Référentiel 99-02 *

Activité par branche
(en milliers d'euros)
Du 1er avril 2020 au 30 septembre 2020 * Du 1er avril 2019 au 30 septembre 2019 * Variation
Conduits de cheminée 56 214 63 246 -11,1%
Cheminées industrielles 15 308 14 481 5,7%
Bois Energie 27 316 27 572 -0,9%
TOTAL 98 838 105 299 -6,1%

* Le Conseil d'Administration de POUJOULAT S.A. du 28 octobre dernier a validé le passage de présentation des données chiffrées consolidées, à compter du 1er avril 2020, de la norme comptable IFRS à la norme française 99/02. Les résultats consolidés du Groupe POUJOULAT seront présentés selon cette norme.

En cumul à fin septembre, les différentes activités ont évolué de la manière suivante :

  •  La branche conduits de cheminée accuse une baisse d'environ 11%. Cette branche a été fortement impactée par le confinement des mois de mars et avril 2020 mais a connu une franche reprise d'activité depuis.
  •  La branche cheminées industrielles a connu une hausse de chiffre d'affaires supérieure à 5% grâce à l'exécution du fort carnet de commandes « pré-covid ». Depuis, le carnet de commandes a connu une nette décrue liée à un report important de décisions d'investissements.
  • La branche bois-énergie a réalisé des ventes quasi stables sur le 1er semestre avec de très bonnes performances en production et un stock important qui permet de préparer sereinement la saison de chauffe.

A l'export, l'activité est en net progrès notamment sous l'impulsion de la branche cheminées industrielles et grâce à la bonne croissance de nos activités dans les pays de l'Est.

Perspectives du second semestre (octobre 2020 à mars 2021) :

Avec les mesures de reconfinement quasiment généralisées dans toute l'Europe cet automne, les perspectives sont les suivantes :

Pour la branche conduits de cheminée, les chantiers se poursuivent et les réseaux de distribution sont ouverts. L'activité devrait rester inférieure à celle du 2ème semestre de l'année dernière. Elle sera néanmoins soutenue par les incitations et aides des pouvoirs publics en matière de rénovation énergétique (MaPrimeRénov', certificats d'économie d'énergie) mais également portée par nos gammes de produits innovants et personnalisables. Par ailleurs, la campagne TV de POUJOULAT qui s'est étalée sur les 5 dernières semaines a connu un grand succès.

Pour la branche cheminées industrielles, la diminution de l'entrée des commandes et les reports de décisions d'investissements vont pénaliser l'activité sur le second semestre et probablement sur le semestre suivant. Le groupe entrevoit néanmoins des perspectives encourageantes grâce à son positionnement autour de solutions de décarbonation et de filtration, de ses démarches de diversification et de son développement international.

Pour la branche bois-énergie, les perspectives sont favorables mais la concurrence sur le granulé de bois est forte du fait d'une offre très importante. Le niveau de croissance dépendra donc des conditions climatiques. Il est à noter, que le parc d'appareils de chauffage au bois (chaudières, poêles) reste en croissance, ce qui augmente le nombre de consommateurs de biocombustibles (bois bûche, granulés de bois). Les performances de ces équipements progressent et nécessitent un combustible de très bonne qualité. Les produits fabriqués dans nos usines (bois bûche, bois d'allumage, …) qui répondent à ce besoin connaissent donc un très fort développement.

Le plan de relance présenté par le Gouvernement comporte des orientations très favorables pour le groupe (programmes de rénovation énergétique et de décarbonation). Ce plan de relance vise également à renforcer les outils industriels nationaux et, à ce titre, le groupe est, d'ores et déjà, lauréat du fonds d'accélération des investissements industriels. Ce fonds viendra soutenir la deuxième tranche d'investissements de l'usine Bois-Factory 70 à Demangevelle en Haute-Saône.

En conclusion, le groupe prévoit, pour l'exercice 2020/2021, une hausse de l'activité Bois-énergie de l'ordre de 15% et une baisse de chiffre d'affaires des branches conduits de cheminée et cheminées industrielles comprise entre 5 et 10%.

Frédéric COIRIER, Président Directeur Général du groupe, déclare : « Cette année atypique devrait nous amener à un chiffre d'affaires compris entre 233 et 246 millions d'euros. Les incertitudes restent fortes et la visibilité est faible. Nous mettons tout en œuvre pour servir et accompagner nos clients. Je souhaite remercier tous nos partenaires et parmi eux nos collaboratrices et collaborateurs pour leur pleine mobilisation dans cette période si particulière ».

 
Communication financière : [email protected]
 
Prochain communiqué le 29/01/2021
Retrouvez les dernières actualités financières sur www.poujoulat.fr

 
POUJOULAT est cotée sur EURONEXT GROWTHTM – Le titre POUJOULAT (code ISIN : FR0000066441) est éligible au PEA-PME

Cette publication dispose du service "Actusnews SECURITY MASTER".
- SECURITY MASTER Key : x5ptYZ1mZG/KnJ9pZ8mYmGlkaJmTmmHIbpPGnJRpl5qYa5pjxZxhaMieZm9nlW5u
- Pour contrôler cette clé : https://www.security-master-key.com.



  Original Source : POUJOULAT SA