Actusnews Wire - Diffuseur professionnel d'information corporate et réglementée, autorisé par l'AMF et le CSSF.

  Communiqué de la société POUJOULAT SA du 28/06/2019

  28/06/2019 - 08:30

Groupe Poujoulat : Résultats de l'exercice 2018/2019


Une année en croissance mais décevante en termes de rentabilité :

Le chiffre d'affaires consolidé a progressé de 5,4% au cours de l'exercice 2018/2019 s'établissant à près de 232 millions d'euros.
L'activité « conduits de cheminée » progresse dans un contexte de marché perturbé lors du second semestre par des blocages logistiques liés à la crise sociale et par une météorologie particulièrement clémente en février et mars 2019.
Le segment « cheminées industrielles » accuse un recul de son activité de 2,4%. Si les activités de maintenance se portent bien, les investissements de nos clients dans de nouveaux outils de production (énergie, process industriel) restent encore faibles dans un contexte économique national bon mais plus complexe au niveau international.
Enfin le segment « bois énergie » a réalisé ses objectifs de croissance en progressant de 20% (64 millions d'euros de chiffre d'affaires) et en dégageant une rentabilité encourageante.
Dans l'ensemble le résultat net est en retrait. La forte augmentation du prix des matières premières au cours du 1er semestre de l'exercice (jusqu'à 20%) a joué un rôle important dans la dégradation de la rentabilité.

Résultats consolidés du Groupe - IFRS - (en milliers d'euros)

En K€ Du 1er avril 2018 au 31 mars 2019
12 mois
 
Du 1er avril 2017 au 31 mars 2018
12 mois
 
Chiffre d'affaires
EBITDA
Résultat opérationnel
Résultat net
Cashflow
Fonds propres
Dettes financières LT/Fonds propres
231 958
14 837
2 108
484
8 767
82 224
40 %
 
220 008
15 425
3 976
1 879
9 311
82 515
39 %
 

Des perspectives de marché qui ouvrent de belles opportunités :
Pour le segment « conduits de cheminée », si le marché de la construction neuve demeure poussif, le groupe continue d'innover pour proposer des solutions compatibles avec les exigences réglementaires présentes et à venir (AIRWOOD et 3 CE THERMO D comme solutions techniques éligibles aux réglementations thermiques et environnementales). Le marché de la rénovation s'accélère dynamisé par un agenda politique ambitieux et immédiat. Les Pouvoirs Publics affichent, en effet, une volonté forte d'accompagner les consommateurs à sortir du fioul, à moderniser leurs installations utilisant le gaz et à avoir recours de façon plus massive aux énergies renouvelables. Cette volonté et les moyens mobilisés (crédit d'impôt, certificats d'économie d'énergie, coup de pouce chauffage, etc.) laissent présager un marché de la rénovation plus tonique sur l'exercice en cours.
Concernant le segment « cheminées industrielles », la montée progressive des moyens alloués au fonds chaleur de l'ADEME devrait relancer une dynamique de projets de chaufferies biomasse. Par ailleurs, la branche opère une diversification de ses activités vers des secteurs stratégiques où ses compétences et son expérience de la fabrication et de la maintenance de grands ouvrages métalliques sont appréciés. Enfin, le déploiement des solutions de dépollution et de récupération d'énergie portées par le Groupe entrouvre de belles perspectives de marché en France et à l'international.

Enfin concernant le segment « bois énergie », la croissance prévisionnelle à 5 ans est très importante. Leader sur ses marchés des biocombustibles de qualité, Euro Energies, filiale du groupe Poujoulat, devrait profiter d'un marché du granulé de bois très dynamique et d'un marché du bois bûche en forte mutation, en demande d'un haut niveau de qualité. Les marques du Groupe (Woodstock et Crépito) sont capables de répondre à ces exigences de marché sur tout le territoire et tout au long de l'année grâce aux capacités logistiques et à la digitalisation des outils. D'importants investissements industriels ont, par ailleurs, été décidés pour permettre de disposer de nouvelles capacités de production dès le printemps prochain. La production de bois bûche pourra ainsi doubler à cet horizon.
Pour conclure, les sociétés du Groupe vont continuer à opérer des optimisations fortes au niveau des achats. Les investissements vont se poursuivre dans l'ensemble des branches du groupe pour permettre de prendre le train de la croissance pour le bois énergie et pour continuer à gagner en productivité sur les segments conduits de cheminée et cheminées industrielles. le Groupe va également poursuivre la transformation digitale, véritable axe de progrès, dans les prochains mois.
Les objectifs, pour l'année, en cours sont de réaliser un chiffre d'affaires compris entre 250 et 255 millions d'euros et de générer un EBITDA supérieur à 7%.

Frédéric COIRIER, Président Directeur Général du Groupe déclare : « Dans un marché de l'énergie soumis à de substantielles et rapides mutations appelées par les politiques publiques européennes et nationales en faveur du climat, le Groupe dispose de solutions robustes et compétitives pour accompagner la montée en puissance des énergies renouvelables et de l'efficacité énergétique. »

Communication financière : finance@poujoulat.fr

Prochain communiqué prévu le 5 août 2019 : Publication des CA du 1er trimestre 2019/2020
Retrouvez les dernières actualités financières sur www.poujoulat.fr


POUJOULAT est cotée sur EURONEXT GROWTHTM – Le titre POUJOULAT (code ISIN : FR0000066441) est éligible au PEA-PME