Actusnews Wire - Diffuseur professionnel d'information corporate et réglementée, autorisé par l'AMF et le CSSF.

  Communiqué de la société MND du 19/07/2018

  19/07/2018 - 19:05

Résultats annuels 2017/2018 - Chiffre d'affaires du 1er trimestre 2018/2019 : +24%


  • Progression soutenue de +15% du chiffre d'affaires annuel

  • Un exercice de structuration et d'investissements en vue des ambitions 2020

  • 110 M€ de commandes signées au cours des 12 derniers mois

  • Carnet de commandes record au 30 juin 2018 : 184,3 M€

 

Les résultats annuels 2017/2018 témoignent du dynamisme commercial du groupe : avec une progression de son chiffre d'affaires consolidé de +15% pour la 2nde année consécutive, MND a réalisé une nouvelle année de croissance soutenue de son activité. Cette performance a toutefois été freinée par une contribution moins importante qu'attendue du contrat pluriannuel (110 M€) de Snowland en Chine, avec un décalage de chiffre d'affaires de 12 M€ du fait du retard pris par le donneur d'ordre.

Sur le plan opérationnel, l'exercice 2017/2018 a constitué un palier de structuration et d'investissements pour le groupe dans la perspective du plan stratégique 2020 qui vise à atteindre 150 M€ de chiffre d'affaires et une marge opérationnelle courante comprise entre 8% et 10% à cet horizon. Les résultats annuels 2017/2018 sont ainsi marqués par la hausse conjointe des charges de personnel et des frais de structure, progressions qui n'ont pu être pleinement absorbées par l'activité du fait du décalage de chiffre d'affaires. Ces efforts sont désormais pour l'essentiel réalisés et le groupe est aujourd'hui dimensionné et structuré pour accompagner l'accélération de sa croissance et atteindre ses ambitions.

L'activité dynamique en 2017/2018 s'est également traduite par un niveau très soutenu de prises de commandes, avec 110 M€ de nouvelles commandes signées au cours des 12 derniers mois (période du 1er juillet 2017 au 30 juin 2018). Au 30 juin 2018, le carnet de commandes s'établissait ainsi au niveau record de 184,3 M€, représentant désormais 2,1 années du chiffres d'affaires 2017/2018, confortant les ambitions de croissance du groupe.

Eléments clés du compte de résultat – Période du 1er avril au 31 mars

En M€ - Normes IFRS 2017/2018
12 mois
2016/2017
12 mois
Chiffre d'affaires 87,6 76,4
Marge brute1
Marge brute
38,4
43,9%
38,2
50,0%
Résultat opérationnel courant 1,9 3,1
Résultat opérationnel 1,1 3,1
Coût de l'endettement financier (1,6) (1,4)
Autres produits et charges financiers (0,3) 0,3
Impôt (0,5) 0,2
Résultat net part du groupe (1,6) 2,2

1 Marge brute = chiffre d'affaires - achats consommés (cf. définition en annexe)

Le Conseil d'administration s'est réuni le 18 juillet 2018 afin d'arrêter les comptes consolidés annuels au titre de l'exercice 2017/2018 clos le 31 mars 2018. Les procédures d'audit sont en cours, le rapport de certification sera émis après finalisation des diligences requises pour les besoins de la publication du rapport financier annuel. Les commissaires aux comptes ont indiqué que la certification des comptes annuels serait assortie d'une réserve portant sur la reconnaissance, sur l'exercice 2017/2018, de 3,9 M€ de chiffre d'affaires liés à trois contrats de mise à disposition de matériel d'enneigement.

 

Croissance soutenue en 2017/2018 : +15,4% à périmètre et taux de change constants

Au cours de l'exercice 2017/2018, le chiffre d'affaires du groupe MND s'est établi à 87,6 M€, en progression de +14,6% (+15,4% à périmètre et taux de change constants - p.c.c).

Cette croissance dynamique a toutefois été freinée par une contribution moins importante que prévue initialement du contrat pluriannuel (110 M€) de Snowland du fait de retards pris par le donneur d'ordre dans l'obtention d'autorisations administratives et de lignes de financement. Ces retards, dont l'impact sur l'exercice 2017/2018 est de l'ordre de 12 M€, seront rattrapés sur la durée restante du contrat, qui devrait dorénavant s'étaler jusqu'en 2022 (2020 initialement).

Le pôle « Enneigement & Remontées mécaniques » a réalisé un exercice 2017/2018 extrêmement solide, avec des ventes de 65,4 M€, en forte progression de +28,3% (+29,0% à p.c.c). Le pôle a bénéficié des premières facturations des contrats chinois de Snowland et Wanlong, à hauteur de 11,9 M€.

Le pôle « Sécurité & Loisirs » a enregistré une année plus mitigée, avec un chiffre d'affaires annuel de 22,2 M€, en recul de -12,8% (-11,8% à p.c.c), du fait notamment du décalage de plusieurs livraisons, occasionné par des prises de commandes plus tardives dans l'année et des conditions météorologiques particulièrement défavorables en Europe au cours de l'hiver.

Sur le plan géographique, le groupe MND a réalisé 22% de son activité 2017/2018 en France, 30% en Europe (hors France) et 48% sur les autres continents, dont désormais 28% en Chine. Le groupe a poursuivi son développement sur de nouvelles zones géographiques, à l'image des derniers contrats remportés dans le Caucase (Géorgie), en Asie (Chine et Japon) et en Asie Centrale, grâce à ses solutions innovantes et à sa stratégie d'offre globale.

 

Prises de commandes très dynamiques : 110 M€ de commandes signées depuis 12 mois

Au cours des derniers trimestres, le groupe MND a connu une activité commerciale particulièrement dynamique avec 109,9 M€ de prises de commandes sur 12 mois glissants (période du 1er juillet 2017 au 30 juin 2018).

Au 31 mars 2018, le carnet de commandes total du groupe s'élevait en fin d'exercice à 184,0 M€, représentant 2,1 années d'activité (sur la base du chiffre d'affaires annuel 2017/2018), et a continué de se consolider au cours du 1er trimestre 2018/2019 (lire ci-après).

 

Résultats financiers de l'exercice 2017/2018

La marge brute s'est établie à 38,4 M€ à l'issue de l'exercice 2017/2018, stable par rapport à l'exercice précédent (+1%). Cette relative stabilité est le résultat de l'évolution du mix produit, notamment du fait de la moindre contribution en 2017/2018 de l'activité Sécurité. Le taux de marge brute ressort à 43,9% sur l'exercice, contre 50,0% pour l'exercice précédent.

En 2017/2018, le groupe a accentué ses efforts de structuration en vue de son changement de dimension. Outre le renforcement de son organisation et de sa structure de management (création d'un Comex et d'une Direction Business Development, nominations d'un nouveau DAF et d'un DRH, etc.), le groupe a poursuivi sa structuration industrielle (nouvelles machines-outils, renforcement de l'organisation de la supply chain). Ces investissements, principalement humains et industriels, n'ont pu être totalement absorbés par la croissance de l'activité, notamment au regard du décalage de chiffre d'affaires, et ont logiquement pesé sur la performance opérationnelle de l'exercice.

Le résultat opérationnel courant (ROC) s'est ainsi élevé à 1,9 M€ en 2017/2018, contre 3,1 M€ un an auparavant. Les deux pôles d'activités ont contribué à la rentabilité du groupe. Le pôle « Enneigement & Remontées mécaniques » a ainsi enregistré un ROC de 0,8 M€ tandis que le pôle « Sécurité & Loisirs » a vu son bénéfice opérationnel courant s'établir à 1,1 M€ en 2017/2018.

Après prise en compte des autres charges opérationnelles non courantes, le résultat opérationnel ressort à 1,1 M€.

Le coût de l'endettement financier est de 1,6 M€, en légére augmentation par rapport à l'exercice 2016/2017 du fait de la mise en place de nouveaux emprunts bancaires pour accompagner la croissance et du financement court terme du poste client lors des mois de forte activité. La politique de couverture des risques de change, mise en place en toute fin d'exercice 2016/2017, a permis de limiter les pertes de changes au 2nd semestre 2017/2018, avec des autres charges financières qui se sont ainsi établies à 0,3 M€ sur l'ensemble de l'exercice écoulé contre 0,9 M€ au 1er semestre.

Au final, après comptabilisation de 0,5 M€ d'impôt sur les résultats, dont 1,1 M€ d'impôts différés actifs, le résultat net part du groupe ressort à -1,6 M€ sur l'ensemble de l'exercice 2017/2018.

 

Situation bilancielle au 31 mars 2018

La capacité d'autofinancement est demeurée solide à 4,4 M€ en 2017/2018, contre 5,3 M€ un an plus tôt. L'accroissement des créances clients, sous l'effet de la croissance de +40% au 4ème trimestre, a pesé sur la variation de BFR, partiellement compensée par une gestion optimisée de stocks (recul de 4,0 M€ du niveau de stocks au 31 mars 2018 vs. 31 mars 2017).

Le cash-flow des activités opérationnelles s'est néanmoins largement reconstitué au 2nd semestre, pour s'établir à 1,3 M€ sur l'ensemble de l'exercice (vs. 4,3 M€ en 2016/2017).

La politique soutenue d'investissements a consommé 11,1 M€ de trésorerie en 2017/2018, dont 9,4 M€ de CAPEX, contre 8,5 M€ un an auparavant.

Les flux de financement se sont établis à 12,0 M€, sous l'effet de l'augmentation de capital par placement privé de 6,0 M€ (5,7 M€ en net) réalisée en juin 2017 et de la mise en œuvre de nouvelles dettes financières pour 6,6 M€ (net des remboursements). Les intérêts financiers se sont élevés pour leur part à -1,6 M€ en 2017/2018.

Au final, la variation de trésorerie s'est établie à +2,2 M€ en 2017/2018, contre -6,4 M€ pour l'exercice précédent.

Au 31 mars 2018, les capitaux propres totaux du Groupe MND s'élevaient à 31,3 M€, contre 26,2 M€ un an plus tôt. L'endettement financier net s'établissait à 69,3 M€ (48,7 M€ en n-1), soit un gearing (endettement financier sur capitaux propres) de 2,2 fois.

Postérieurement à la clôture de l'exercice 2017/2018, MND a annoncé la mise en place de nouveaux outils de financement afin de renforcer sa structure financière et de l'aligner avec son important carnet de commandes. D'ores et déjà le Groupe a émis une 1ère tranche d'obligations convertibles pour un montant de 6,0 M€ en nominal, et la 2nde tranche, d'un montant de 4,0 M€ en nominal, interviendra le 28 août 2018 au plus tard.

Parallèlement, un ligne pluriannuelle de financement en fonds propres d'un montant maximum de 30 M€ sera mise en place dès l'obtention d'un visa de l'Autorités des marchés financiers sur la note d'opération relative à cette ligne de financement d'une durée de 3 ans.

Enfin, MND soumettra au vote de ses actionnaires, lors de l'assemblée générale annuelle du 27 septembre 2018, l'attribution gratuite de bons de souscription d'actions (BSAGRATUIT) à tous les actionnaires (exceptés les souscripteurs d'obligations convertibles) ; 10 BSAGRATUIT permettraient de soucrire à 1 action nouvelle au prix unitaire de 5 € entre le 1er octobre 2020 et le 30 septembre 2021.

 

Bon début d'exercice 2018/2019 : +24% de croissance et carnet de commandes record de 184,3 M€

Au 1er trimestre 2018/2019, le groupe MND a réalisé un chiffre d'affaires consolidé de 10,2 M€, en progression de +24,4%, dont +26,5% à périmètre et taux de change constants. Cette performance est d'autant plus solide que le 1er trimestre 2017/2018 avait déjà été marqué par une forte croissance de +39,3% (+42,2% à p.c.c). Il est toutefois rappelé que le groupe réalise une grande partie de son chiffre d'affaires au 2nd semestre de ses exercices.

Le pôle « Enneigement & Remontées Mécaniques » a enregistré une croissance de +22,1% (+23,0% à p.c.c), portée par plusieurs projets significatifs en cours de réalisation.

Après un exercice 2017/2018 en repli, le pôle « Sécurité & Loisirs » a renoué avec une croissance dynamique au 1er trimestre avec un chiffre d'affaires de 3,3 M€, en forte progression de +29,5% (+34,6% à p.c.c), bénéficiant en partie des décalages de livraisons qui ont pénalisé le groupe au 2nd semestre 2017/2018.

Au 30 juin 2018, le carnet de commandes2 total du groupe s'élevait au niveau record de 184,3 M€, représentant 2,1 années d'activité (sur la base du chiffre d'affaires annuel 2017/2018), dont 52,2 M€ de commandes à réaliser sur l'exercice 2018/2019. Au total, les facturations au 1er trimestre 2018/2019 et celles restant à facturer sur la suite de l'exercice représentent d'ores et déjà plus de 70% du chiffre d'affaires de l'exercice clos.

 

Perspectives : confirmation des ambitions 2020

MND aborde une nouvelle étape de croissance. Après une phase de structuration achevée en 2017/2018 afin d'asseoir les bases de son développement, le groupe est aujourd'hui parfaitement dimensionné et organisé pour réaliser ses ambitions à horizon 2020 : atteindre une taille critique avec un chiffre d'affaires total de 150 M€ d'ici deux ans et un niveau de rentabilité en phase avec cette ambition, en visant une marge opérationnelle courante comprise entre 8% et 10%.

Pour accompagner cette nouvelle étape de croissance, le groupe MND a bâti un plan stratégique afin de faire partager et d'aligner l'ensemble de ses équipes à une vision commune. Baptisé Succeed Together, ce processus s'appuie sur 4 valeurs clés, communes à tous les collaborateurs de MND : Performance, Audace, Confiance et Enthousiasme.

Son ambition est d'asseoir la croissance du groupe dans les prochaines années sur des piliers majeurs partagés par tous : l'expérience clients, le développement organique, l'excellence opérationnelle et l'engagement de tous les collaborateurs.

Ces axes seront déclinés pour chacun des moteurs de croissance qui porteront la croissance de MND au cours des deux prochaines années : le marché des remontées mécaniques débrayables, la conquête commerciale des pays asiatiques, l'essor des loisirs outdoor 4 saisons et les nouveaux modes de mobilité urbaine.

Dans ce contexte, l'exercice 2018/2019 constituera une première marche importante de la croissance du groupe vers son objectif de 150 M€ de chiffre d'affaires à horizon 2020.

 

Agenda financier 2018/2019

MND annonce son agenda de publications financières au titre de l'exercice 2018/2019. Toutes les publications interviendront après la clôture du marché d'Euronext Paris.

Date Publication
27 septembre 2018 Assemblée générale annuelle
18 décembre 2018 Résultats semestriels 2018/2019
30 janvier 2019 Chiffre d'affaires du 3ème trimestre 2018/2019
16 mai 2019 Chiffre d'affaires annuel 2018/2019
23 juillet 2019 Résultats annuels 2018/2019
Chiffre d'affaires du 1er trimestre 2019/2020

 

 


A PROPOS DE MND
Situé à Sainte-Hélène-du-Lac (Savoie-France), en plein cœur des Alpes, depuis 2004, MND Group est l'un des seuls acteurs industriels mondiaux à détenir une offre globale de produits et de services dédiés au développement, l'aménagement et la sécurisation des domaines skiables, sites de loisirs, voies d'accès et autres infrastructures en montagne. Fort de son expertise industrielle dans le transport à câbles en montagne et de technologies innovantes, protégées par des brevets internationaux, MND Group détient un formidable potentiel de croissance dans le domaine des transports collectifs urbains à câbles en offrant un mode de mobilité urbaine doux et alternatif. MND Group compte 366 collaborateurs et près de 3 000 clients dans 49 pays.

Retrouvez toutes les informations sur www.mnd-bourse.com


Vos contacts :
MND

MND Group - Roland Didier - Tél. +33 (0)4 79 65 08 90
Actus Finance - Relation investisseurs - Mathieu Omnes - Tél. +33 (0)1 53 67 36 92 - momnes@actus.fr
Actus Finance - Relation presse - Serena Boni - Tél. +33 (0)4 72 18 04 92 - sboni@actus.fr


Annexes

Chiffre d'affaires annuel consolidé par secteur d'activité – période du 1er avril au 31 mars (12 mois)

En M€ - Normes IFRS - Données non auditées Exercice 2017/2018
12 mois
Exercice 2016/2017
12 mois
Croissance Croissance
organique*
Chiffre d'affaires 87,6 76,4 +15,5% +16,3%
dont Enneigement & Remontées mécaniques 65,4 50,9 +28,3% +29,0%
dont Sécurité & Loisirs 22,2 25,5 -12,8% -11,8%

* périmètre et taux de change constants

 

Compte de résultat simplifié par semestre – période du 1er avril 2017 au 31 mars 2018

En M€ - Normes IFRS S1 2017/2018
6 mois
S2 2017/2018
6 mois
Chiffre d'affaires 30,3 57,3
Marge brute
Marge brute
14,2
47%
24,2
42%%
Résultat opérationnel courant (3,5) 5,4
Résultat opérationnel (3,8) 4,9
Coût de l'endettement financier (0,8) (0,8)
Autres produits et charges financiers (0,9) 0,6
Impôt 1,5 (2,0)
Résultat net part du groupe (4,0) 2,4

 

Chiffre d'affaires trimestriel consolidé par secteur d'activité – période du 1er avril au 30 juin (1er trimestre)

En M€ - Normes IFRS - Données non auditées Exercice 2018/2019
3 mois
Exercice 2017/2018
3 mois
Croissance Croissance
organique*
Chiffre d'affaires 10,2 8,2 +24,4% +26,5%
dont Enneigement & Remontées mécaniques 7,0 5,7 +22,1% +23,0%
dont Sécurité & Loisirs 3,3 2,5 +29,5% +34,6%

* A périmètre et taux de change constants

 

Définitions d'indicateurs financiers non codifiés par des organismes de normalisation comptable

Cette section présente les indicateurs financiers utilisés par le groupe qui ne sont pas codifiés par des organismes de normalisation comptables.

Croissance organique ou variation à périmètre et changes constants
Le retraitement de l'effet change consiste à calculer au taux de change de l'année précédente les agrégats de l'année en cours. L'impact des instruments de change qualifiés d'instruments de couverture est pris en compte dans les données courantes.
Le retraitement de périmètre des entités entrantes consiste :

- pour les entrées de périmètre de l'année en cours à retrancher la contribution de l'acquisition des agrégats de l'année en cours ;

- pour les entrées de périmètre de l'année précédente, à retrancher la contribution de l'acquisition du 1er janvier de l'année en cours jusqu'au dernier jour du mois de l'année en cours où a été réalisée l'acquisition l'année précédente.

Le retraitement des entités sortantes consiste :

- pour les sorties de périmètre de l'année en cours, à retrancher les contributions de l'entité sortie aux agrégats de l'année précédente à compter du 1er jour du mois de cession ;

- pour les sorties de périmètre de l'année précédente, à retrancher les contributions de l'entité sortie aux agrégats de l'année précédente.

Marge brute sur achats consommés
Elle traduit la différence hors taxes (HT) entre le prix de vente et le coût de revient de biens ou de services vendus. La marge brute sur achats consommés est calculée comme suit : Chiffre d'affaires – achats de matières premières, fournitures et autres approvisionnements +/– variation de stock – sous-traitance industriel ou de chantier – achats non stockés de matières et fournitures – achats de marchandises.

Carnet de commandes
Le carnet de commandes représente le chiffre d'affaires non encore reconnu sur des commandes déjà reçues.
Le carnet de commandes à la clôture d'un exercice est calculé comme suit : carnet de commandes à l'ouverture de l'exercice + nouvelles commandes reçues au cours de l'exercice – annulations de commandes enregistrées au cours de l'exercice – chiffre d'affaires reconnu sur l'exercice.
Le carnet de commandes peut également varier du fait des variations du périmètre de consolidation , des ajustements de prix contractuels et des effets de conversion de devises étrangères.
Sur l'exercice 2018/2019, le carnet de commandes demeure calculé à méthode constante par rapport l'exercice 2017/2018, avant prise en compte des éventuels impacts du passage, depuis le 1er avril 2018, à la nouvelle norme IFRS15 sur le chiffre d'affaires (impact toujours en cours de chiffrage à ce jour).


2 calculé à méthode constante par rapport l'exercice 2017/2018, avant prise en compte des éventuels impacts du passage, depuis le 1er avril 2018, à la nouvelle norme IFRS15 sur le chiffre d'affaires (impact toujours en cours de chiffrage à ce jour).