Actusnews Wire - Diffuseur professionnel d'information corporate et réglementée, autorisé par l'AMF et le CSSF.

  Communiqué de la société LOGIC INSTRUMENT du 02/08/2018

  02/08/2018 - 18:00

LOGIC INSTRUMENT annonce une forte progression de son résultat semestriel


Igny, le 2 AOUT 2018

LOGIC INSTRUMENT annonce une forte progression de son résultat semestriel

  • Redressement du Chiffre d'affaires au 2nd trimestre (+8% par rapport au Q2 2017)
  • Progression de la marge brute (+19%)
  • Un EBITDA positif de +0,8 M€ sur 6 mois
Compte de Résultat Consolidé en K€ S1 2018 S1 2017 VAR° en K€ VAR ° en %
Chiffre d'affaires 5 549 6 319 -770 -12,2%
Coût d'achat des produits vendus 3 461 4 569 -1 108 -24,2%
Marge brute 2 088 1 750 338 19,3%
Taux de Marge Brute 37,6% 27,7% 9,9%  
Autres produits 99 2 97 NS
Charges d'exploitation 1 520 1 601 -81 -5,1%
Résultat d'exploitation 667 152 516 NS
Résultat financier -6 -16 10 NS
Résultat courant 661 136 525 NS
Résultat exceptionnel & IS -109 -55 -53 NS
Résultat net Consolidé 552 80 472 NS

Les comptes consolidés ont été arrêtés par le Conseil d'administration du 2 août 2018

Le Chiffre d'affaires consolidé de LOGIC INSTRUMENT est en réduction de 12 % par rapport au premier semestre 2017 mais en croissance de 10 % par rapport au second semestre 2017.

Le chiffre d'affaires du second trimestre 2018 (3,1 M€) est en croissance de 8% par rapport au 2nd trimestre 2017 (2,9 M€) et également en progression (+30%) par rapport au 1er trimestre 2018 (2,4 M€). 

Ce premier semestre a notamment été marqué par le démarrage de la distribution des solutions LOGIC INSTRUMENT sur le Royaume Uni (accord avec CI Distribution), par la poursuite de livraisons de tablettes auprès d'Arkea et Groupama ainsi que le déploiement de smartphones pour Carglass et de la fourniture de solutions pour le suivi de consommation des logements.

La marge brute du Groupe progresse de 0,34 M€ avec un taux de marge qui progresse à 37,6 %. Cette évolution était déjà visible sur le second semestre 2017 (taux à +34%) et résulte essentiellement de l'amélioration des prix d'achat de certaines gammes et de la progression des ventes sur des petites quantités et de celle des accessoires.

Les charges opérationnelles sont en légère baisse. Le résultat d'exploitation s'établit à +0,7 M€ contre +0,15M€ au premier semestre 2017.

Le résultat net consolidé du Groupe s'établit ainsi à + 0,55 M€, en nette amélioration de +0,47 M€ par rapport au premier semestre 2017. Il intègre une charge d'impôts différés de 0,17 M€.

L'EBITDA consolidé[1] est positif à +0,78M€, démontrant la réelle amélioration de la performance du Groupe.

EBITDA CONSOLIDE en K€ S1 2018 S1 2017
Résultat d'exploitation consolidé 667 152
Amortissements et dépréciations -113 -122
EBITDA* Consolidé 780 273

Situation financière et bilancielle

Les principaux éléments des soldes bilanciels consolidés sont les suivants : 

BILAN ACTIF en Keuros 30/06/2018 31/12/2017 VAR°
Actif immobilisé 408 422 -14
Stock 2 581 2 543 37
Avances et acomptes 817 219 599
Créances clients 2 578 1 638 940
Autres créances et comptes de régul 1 027 1 041 -15
Disponibilités 2 391 1 922 469
Total Actif 9 802 7 785 2 016
       
BILAN PASSIF en Keuros 30/06/2018 31/12/2017 VAR°
Capitaux propres hors résultat 4 991 4 647 345
Résultat net consolidé 552 345 208
Prov° Risques & Charges 138 123 15
Emprunts et découverts 516 527 -12
Dettes fournisseurs 1 157 802 354
Autres dettes et comptes de régularisation 2 448 1 341 1 106
Total Passif 9 802 7 785 2 016

La principale variation au bilan concerne les créances client liées à des facturations importantes sur les 2 derniers mois. Les autres créances et dettes progressent en raison des soldes liés aux factors et aux avances et acomptes reçus et versés sur une commande importante livrée tout début juillet.

La trésorerie nette[2] s'établit à 2,4 M€ au 30/06/2018, en progression de 0,46 M€, résultant principalement de l'impact de la CAF (+0,76 M€) et la progression du BFR (-0,27 M€). 

Perspectives 2018

La stratégie de croissance de LOGIC INSTRUMENT repose sur la poursuite du développement engagé depuis trois ans et sur les éléments suivants :

  1. Expansion géographique
  • LOGIC INSTRUMENT a ouvert un bureau en Angleterre et conclu un partenariat avec CI distribution, leader en solutions mobiles début 2018
  • De nouveaux contrats ont été signés en Europe de l'Est et une ouverture de bureau est prévue courant 2018.
  1. Structuration de la proposition de valeur pour les grands comptes
    • LOGIC INSTRUMENT est en mesure désormais de concevoir des produits sur mesure avec de nouvelles technologies. Après avoir élaboré une tablette à destination des seniors pour la Poste et une console de télé assistance pour Groupama et le Crédit Mutuel, de nouvelles demandes sont formulées autour de la technologie NFC et également dans la gestion domotique.
    • LOGIC INSTRUMENT agit également comme bureau d'études et intégrateur pour les grands comptes en personnalisant les systèmes d'exploitation et en proposant la gestion de flotte et différents niveaux de configuration produit

Les compétences du Groupe et ces différents projets permettent d'espérer pour 2018 une croissance du chiffre d'affaire et une bonne rentabilité.

A propos de LOGIC INSTRUMENT

Créée en 1987, LOGIC INSTRUMENT développe et commercialise des tablettes, smartphones et ordinateurs portables destinés aux environnements hostiles et au monde de l'entreprise, sous les systèmes d'exploitation Androidet Microsoft. LOGIC INSTRUMENT opère sur tous les continents via ses différentes filiales. LOGIC INSTRUMENT est coté sur Alternext Paris (ALLOG).

Site web : www.logic?instrument.com

Investor relations: Loïc Poirier (CEO), poirier@archos.com

 

[1] L'EBITDA - Résultat d'exploitation avant amortissements et dépréciations - est un indicateur utilisé par la Direction pour mesurer la performance opérationnelle et financière et prendre des décisions d'investissement et d'allocation des ressources. Le sous-total EBITDA n'est pas nécessairement comparable à des indicateurs à l'appellation similaire présentés par d'autres entreprises.

[2] Disponibilités moins découverts bancaires