Actusnews Wire - Diffuseur professionnel d'information corporate et réglementée, autorisé par l'AMF et le CSSF.

  Communiqué de la société KUMULUS VAPE du 28/06/2019

  28/06/2019 - 14:45

2 millions de vapoteurs en France, les 5 raisons du succès.


Près de 2 millions de vapoteurs en France

Les 5 raisons du succès

Analyse de Kumulus Vape, l'un des leaders français du e-commerce
de cigarettes électroniques et d'eliquides

La cigarette électronique est aujourd'hui partout. Il faut dire que depuis son apparition en 2010, elle a aidé quelque 700 000 fumeurs quotidiens1 à mettre un terme à leur dépendance au tabac. Une nouvelle statistique qui confirme le succès de la vape dont le marché mondial est estimé à 15 Mds€2. La France, 3ème marché mondial derrière les États-Unis et le Royaume-Uni, profite pleinement de ce succès planétaire. Les Français sont déjà plus de 1,8 million à avoir adopté la vape pour un marché qui dépassait les 800 M€ en 20182.

Kumulus Vape, l'un des leaders français du e-commerce de cigarettes électroniques et d'eliquides coté sur Euronext Access Paris, explique les raisons de ce succès.

1. Une solution de sevrage plébiscitée

Face aux dangers du tabac, que l'on estime responsable de 7 millions de décès par an dans le monde3, la cigarette électronique s'impose aujourd'hui comme une solution de sevrage incontournable. Selon une étude récente menée par l'Institut de veille sanitaire (InVS), près d'un fumeur sur trois (26,9%) ayant fait une tentative d'arrêt du tabagisme a privilégié la vape2, loin devant les dispositifs classiques de sevrage comme les patchs et les gommes à mâcher.

2. Un prix sans concurrence

Dans un contexte d'augmentation continue du prix du paquet de cigarettes (10€ à l'horizon 2020 !), la vape fait également la différence en termes de prix : un kit de vape avec ses eliquides (procurant plusieurs semaines de vapotage) est vendu aujourd'hui entre 50 et 100 €, soit l'équivalent de 5 à 10 paquets de de cigarettes ! L'importance du facteur prix est d'ailleurs confirmée par une enquête récente2qui révèle que 65% des fumeurs qui sont passés à la vape ont été principalement motivés par le prix élevé des cigarettes.

3. Un secteur bien encadré

Le marché de la vape est très réglementé, tant au niveau français qu'européen. En mars 2015, l'Association française de normalisation (AFNOR) a publié les 2 premières normes au monde sur les cigarettes électroniques et leurs recharges. Ces textes ont été rédigés dans l'optique de proposer un cadre référent clair pour évaluer la sécurité et la qualité des produits de la vape. De la fabrication à l'usage en passant par les conditions de commercialisation, ce cadre strict4 offre des garanties fortes au consommateur et participe ainsi à l'adoption massive du produit.

4. Une reconnaissance croissante des autorités publiques et sanitaires

La cigarette électronique bénéficie par ailleurs d'une reconnaissance croissante des autorités publiques et scientifiques. Agnès Buzyn, Ministre des solidarités et de la santé, a récemment déclaré (juin 2018) que la cigarette électronique était « clairement moins toxique que le tabac » et qu'elle constituait « une aide au sevrage tabagique ». De son côté, le Conseil économique, social et environnemental (CESE) recommandait en janvier 2019 « de positionner la cigarette électronique, avec ou sans nicotine, parmi les autres dispositifs de sevrage tabagique ». Des avis partagés par de nombreux professionnels de santé comme le Pr Dautzenberg, pneumologue à La Pitié-Salpêtrière et président de l'Office français de prévention du tabagisme (OFT) : « Fumer, c'est un peu comme prendre l'autoroute à contresens. Vapoter, c'est rouler à 140 km/h au lieu de 130 km/h ».

5. Une distribution multicanal dynamique et de plus en plus professionnalisée

Dernier facteur au cœur de l'explosion de la vape : la professionnalisation de la distribution en France. Plus de 2 700 « vape shops »5 couvrent aujourd'hui l'ensemble du territoire et apportent leurs conseils d'experts. L'e-commerce est aussi au rendez-vous avec le développement rapide d'acteurs comme Kumulus Vape (croissance annuelle moyenne de plus de 100% depuis 3 ans pour un chiffre d'affaires de 6,5 M€ en 2018). Ce circuit concentre déjà plus de 25% des ventes5 du marché et figure parmi les segments les plus dynamiques de la vente en ligne en France.

Et le potentiel de la vape en France reste encore considérable : 8 millions de fumeurs n'ont pas encore essayé la vape et 45% des fumeurs pensent passer à la cigarette électronique avant 20205. La croissance annuelle moyenne du marché devrait ainsi ressortir entre 10 à 15% jusqu'en 2021 soit un marché qui dépasserait à cet horizon les 1,2 milliard d'euros5.

La belle histoire de la vape ne fait donc que commencer !

Vous souhaitez en savoir plus ?

Rémi Baert, PDG fondateur de Kumulus Vape, se tient à votre disposition

Kumulus Vape en chiffres
  • Création en 2012
  • Basée à Lyon (Corbas)
  • 6,5 M€ de chiffre d'affaires en 2018 (+117% vs 2017)
  • Une croissance annuelle moyenne de 110% depuis 3 ans
  • Plus de 5 500 produits expédiés / jour
  • Plus de 30 000 clients professionnels et particuliers

Contacts

KUMULUS VAPE

Directeur de la communication

Vincent Baudoin

v.baudoin@kumulusvape.fr

Tél. : 06 10 84 52 59
ACTIFIN

Relations presse

Aminata Doucouré

adoucoure@actifin.fr

Tél. : 01 56 88 11 23
ACTIFIN

Communication financière

Julien Mouret

jmouret@actifin.fr

Tél. : 01 56 88 11 14

1 Santé publique France ; période 2010-2017

2 Xerfi / Février 2019

3 OMS

4 Cet encadrement découle de deux textes entrés en vigueur en 2017 : la transposition de la directive TPD (Tobbaco Products Directive) entrée en application le 1er janvier, qui a fait évoluer sur plusieurs points la réglementation relative à la fabrication, à l'usage et au commerce de ce produit ; le décret du 27 avril qui interdit l'usage de la cigarette électronique dans certains lieux publics.

5 Xerfi