Actusnews Wire - Diffuseur professionnel d'information corporate et réglementée, autorisé par l'AMF et le CSSF.

  Communiqué de la société GROUPE GORGE du 28/07/2020

  28/07/2020 - 18:00

Chiffre d'affaires du 1er semestre 2020


(en millions d'euros) S1 2020[1] S1 2019 Variation T2 20201 T2 2019 Variation
Systèmes Intelligents de Sûreté 43,1 57,1 -24,5 % 20,5 35,9 -42,8 %
Protection des Installations à Risques 38,5 43,5 -11,5 % 17,8 22,9 -22,5 %
Impression 3D 26,8 35,3 -24,0 % 11,4 17,9 -36,5 %
Structure et éliminations (0,4) (0,5) n.s (0,2) (0,4) n.s
Chiffre d'affaires consolidé 108,0 135,4 -20,2 % 49,5 76,4 -35,2 %
Carnet de commandes fin de période 617 641        

 

Le chiffre d'affaires du premier semestre 2020 de Groupe Gorgé est fortement impacté par la pandémie de Covid-19 qui a pesé dans des proportions variables sur les différents pôles du Groupe. Le chiffre d'affaires du premier semestre 2020 ressort à 108 millions d'euros, en retrait de 20,2 % à données publiées et comparables, dont une baisse de 35,2 % au deuxième trimestre 2020.

 

Dans le pôle Systèmes Intelligents de Sûreté, le chiffre d'affaires du premier semestre 2020 ressort en retrait de 24,5 % à 43,1 millions d'euros, dont une baisse de 42,8 % au deuxième trimestre 2020. Comme anticipé, cette baisse s'explique à la fois par la forte contraction du marché de l'aéronautique dans l'activité Aérospatial, en baisse de 36,1 % au premier semestre, et par l'impact des mesures sanitaires sur la production et l'exécution des projets et un effet de base défavorable dans l'activité Robotique en retrait de 18,9 % au premier semestre.

Au 30 juin 2020, le carnet de commandes du pôle s'établit à un niveau élevé de 531 millions d'euros. Un bon dynamisme commercial a été maintenu au deuxième trimestre ; les prises de commandes hors contrat belgo-néerlandais sont supérieures à celles du deuxième trimestre 2019.

 

Dans le pôle Protection des Installations à Risques, le chiffre d'affaires affiche une certaine résistance et ressort à 38,5 millions d'euros, en baisse de 11,5 % à données publiées et 9,8 % à données comparables[2]. Cette évolution traduit la résilience de l'activité Protection Incendie France et la stabilité du Nucléaire, tandis que l'activité Oil & Gas, fusionnée début juillet avec son concurrent InterDam, a pénalisé la performance du semestre. Retraité de cette activité, le chiffre d'affaires du premier semestre ressortirait en baisse de seulement 5,6 %.

Au 30 juin 2020, le carnet de commandes du pôle est de 80,6 millions d'euros, stable par rapport au 31 mars 2020. Les perspectives commerciales du pôle sont attendues de bon niveau au second semestre, en particulier dans le Nucléaire.

 

Le chiffre d'affaires du pôle Impression 3D s'établit à 26,8 millions d'euros au premier semestre 2020, contre 35,3 millions d'euros un an plus tôt. Comme attendu, le chiffre d'affaires du deuxième trimestre 2020 a été impacté négativement par la crise sanitaire et la fermeture totale des cabinets des praticiens pendant le confinement. Il ressort en baisse de 36,5 % à 11,4 millions d'euros. Cependant, le pôle a constaté une amélioration progressive de l'ensemble de ses activités tout au long du trimestre et un net rattrapage au mois de juin qui ressort en hausse de +12 % par rapport à juin 2019.

 

Perspectives 2020

Le Groupe est confiant dans ses perspectives et anticipe un redressement du chiffre d'affaires au second semestre 2020, tout en restant prudent compte tenu des incertitudes liées à l'environnement sanitaire et macroéconomique.

Ses marchés finaux sont diversifiés et ne devraient pas être les plus durablement affectés par la crise actuelle, à l'exception de l'aérospatial (10 % du chiffre d'affaires du Groupe) plus sévèrement impacté. Ainsi, ECA Group attend au troisième trimestre 2020 un contrat de plus de 20 millions d'euros pour la fourniture de systèmes de robots de guerre des mines auprès d'un client à l'export. Ce nouveau projet d'une durée de quatre années traduit la dynamique solide des technologies du Groupe.

Dès le début de la crise, Groupe Gorgé a mis en œuvre des initiatives de réduction des coûts et d'ajustement de son outil industriel. Ces actions permettent d'atténuer dans une certaine mesure le ralentissement des activités, tout en continuant à investir dans les technologies pour soutenir la croissance future. Néanmoins, la baisse d'activité aura évidemment un impact sur la rentabilité du premier semestre 2020. Par ailleurs, le Groupe mène une étude approfondie des conséquences de la crise et des éventuelles pertes de valeur d'actifs. Ces dépréciations vont pénaliser le résultat sans effet sur le cash.

Groupe Gorgé dispose d'atouts majeurs : des activités diversifiées et peu affectées par les effets de cycles, un carnet de commandes ferme de 617 millions d'euros et une situation financière solide avec une trésorerie disponible de plus de 80 millions d'euros et 30 millions d'euros de lignes de crédit confirmées disponibles au 30 juin 2020. Celle-ci sera renforcée au deuxième semestre par le produit de la cession d'un actif immobilier réalisée début juillet pour 6,5 millions d'euros.

Enfin, le Groupe a fini de se désengager du marché de l'Oil & Gas début juillet avec le rapprochement capitalistique de Van Dam avec son concurrent InterDam. Le Groupe conserve 15 % du nouvel ensemble leader sur le marché des portes et murs spéciaux pour l'Oil & Gas. Cette fusion générera une plus-value de cession de l'ordre de 3 millions d'euros au second semestre 2020.

 

 

Prochain rendez-vous financier :

Publication des résultats du premier semestre 2020 le mardi 22 septembre 2020 après bourse.

À cette occasion, Raphaël Gorgé, Président-Directeur Général, et Loïc Le Berre, Directeur Général Adjoint en charge des Finances, commenteront les résultats de Groupe Gorgé à la communauté financière et répondront aux questions des analystes, lors d'une conférence téléphonique en français qui se déroulera le mercredi 23 septembre à 10h00.

Les détails de la conférence téléphonique seront disponibles une semaine avant la conférence sur le site relations investisseurs de Groupe Gorgé : http://www.groupe-gorge.com/blog/category/finance/communiques/

Une présentation et un replay de l'audioconférence seront disponibles sur le site internet de Groupe Gorgé www.groupe-gorge.com.

 

À propos de Groupe Gorgé

Créé en 1990, Groupe Gorgé est un groupe indépendant présent dans des industries de haute technologie. Le Groupe est aujourd'hui actif dans les secteurs de la sécurité et de la protection en environnements extrêmes ainsi que dans le secteur de l'impression 3D.

 

 

Systèmes Intelligents de Sûreté :

Développer des solutions technologiques innovantes et complètes pour des missions complexes dans des environnements hostiles ou contraints.

 

Protection des Installations à Risques :

Protéger les hommes et assurer la protection active et passive des installations pour les marchés de l'énergie et sur les secteurs industriels et tertiaires en France. Assurer la maintenance de ces systèmes de protection.

 

Impression 3D :

Accompagner les grands acteurs industriels dans leurs innovations et process de production en proposant des imprimantes 3D et des matériaux associés, des logiciels et pièces imprimées en 3D

 

Le Groupe a réalisé un chiffre d'affaires de 274,6 M€ en 2019. Il s'appuie sur près de

1 800 collaborateurs et une présence 7 pays.

 

Groupe Gorgé est côté sur Euronext Paris Compartiment B

Code ISIN : FR0000062671

Mnémo : GOE

 

 

Plus d'informations sur

www.groupe-gorge.com

 

 

Contact investisseurs :

Elodie Robbe-Mouillot

Relations analystes / investisseurs

Tél : +33 1 44 77 94 77

E-mail : investors@groupe-gorge.com

 

Anne-Pauline Petureaux

Relations actionnaires

Tél : +33 1 53 67 36 72

E-mail : apetureaux@actus.fr

 

 

Contacts presse :

Manon Clairet

Relations presse financière

Tél : +33 1 53 67 36 73

E-mail : mclairet@actus.fr

 

 

Déclarations prospectives

Les communiqués de Groupe Gorgé peuvent contenir des déclarations prospectives faisant état d'objectifs. Ces déclarations prospectives reflètent les attentes actuelles de Groupe Gorgé. Leur matérialisation dépend cependant de risques, connus ou non, et d'éléments aléatoires et d'autres facteurs qui pourraient entraîner une divergence significative entre les résultats, performances ou événements effectifs et ceux envisagés. Les risques et éléments aléatoires qui pourraient affecter la capacité du groupe à atteindre ses objectifs comprennent notamment, outre ceux rappelés dans les communiqués : la vigueur de la concurrence ; le développement des marchés sur lesquels opère le groupe et notamment son pôle Impression 3D ; les variations de devises ; l'obtention des autorisations d'exportation qui peuvent être nécessaires pour certaines activités ; le contrôle des coûts et des dépenses ; des changements en matière de législation fiscale, de lois, de réglementations ou de leur application ; notre capacité à suivre le rythme des avancées technologiques ; notre capacité à attirer et fidéliser le personnel compétent et les hommes-clé ; l'évolution, l'interprétation et l'application uniforme et la mise en œuvre des normes International Financial Reporting Standards (IFRS) auxquelles nous nous conformons pour établir nos états financiers ; les goulots d'étranglement dans la chaîne d'approvisionnement et de fabrication ; ou encore la performance de nos partenaires commerciaux (sous-traitants, agents, fournisseurs, etc.). Certains de ces risques sont repris et présentés de façon détaillée dans notre Document d'enregistrement universel disponible sur le site internet de Groupe Gorgé (www.groupe-gorge.com). Ces risques, aléas et autres facteurs ne sont pas exhaustifs. D'autres facteurs non-anticipés, inconnus ou imprévisibles, tels que l'évolution de la conjoncture économique et des marchés financiers pourraient également avoir des effets négatifs significatifs sur la réalisation de nos objectifs.

 

Le présent communiqué et les informations qu'il contient ne constituent ni une offre de vente ou de souscription, ni la sollicitation d'un ordre d'achat ou de souscription des actions de Groupe Gorgé ou de ses filiales cotées dans un quelconque pays.

 


[1] Données non auditées

[2] Hors Hoekstra-Suwald Techniek BV cédée en avril 2019 et le fonds de commerce de The Wind Factory cédé début 2020


Cette publication dispose du service "Actusnews SECURITY MASTER".
- SECURITY MASTER Key : mHBvYJRplmbJmW1qkspunGGXamlnkmPHZZfJxGNwa8ubb51nyW1obcWYZm9lmmVm
- Pour contrôler cette clé : https://www.security-master-key.com.



  Original Source : GROUPE GORGE