Actusnews Wire - Diffuseur professionnel d'information corporate et réglementée, autorisé par l'AMF et le CSSF.

  Communiqué de la société DMS du 30/09/2019

  30/09/2019 - 18:00

Résultats semestriels 2019 : Croissance de +32% du chiffre d'affaires semestriel - Forte amélioration de l'EBITDA du pôle DMS Imaging, quasi à l'équilibre


Résultats semestriels 2019

  • Croissance de +32% du chiffre d'affaires semestriel
  • Forte amélioration de l'EBITDA du pôle DMS Imaging, quasi à l'équilibre

Au cours de sa réunion du 23 septembre 2019, le Conseil d'administration de Diagnostic Medical Systems Group (Euronext Paris - FR0012202497 - DGM) a arrêté les comptes semestriels 2019, présentés synthétiquement
ci-dessous. Les procédures d'examen limité des comptes ont été finalisées et le rapport des commissaires aux comptes sur l'information financière semestrielle a été émis. Le rapport financier semestriel 2019 est disponible sur le site internet de la société, www.dms.com, dans l'Espace actionnaires.

Données consolidées en K€
Normes IFRS
S1 2018 S1 2019
DMS Imaging
S1 2019
DMS Biotech
S1 2019
DMS Wellness
S1 2019
Chiffre d'affaires 10 701 13 667 344 74 14 085
EBITDA1 -1 008 -135 -169 -501 -805
Résultat opérationnel -1 721 -621 -281 -693 -1 595
Résultat net part du groupe -1 803 -661 -340 -693 -1 694

1 L'EBITDA correspond au résultat opérationnel courant retraité des dépréciations et dotations nettes aux amortissements et provisions.

Activité du 1er semestre 2019

Au 1er semestre 2019, le chiffre d'affaires consolidé de DMS Group s'établit ainsi à 14,1 M€, en progression de +32% par rapport au 1er semestre 2018.

  • La division DMS Imaging a enregistré une croissance semestrielle soutenue de +35%.

L'activité de Radiologie a affiché une très bonne dynamique (+55%), en France sous l'effet des référencements (UniHA, UGAP) et d'une activité commerciale soutenue auprès des centres privés de radiologie, et à l'international. Les ventes des solutions de modélisation corps entier 3D d'AXS Medical, permettant une évaluation 3D complète de la colonne vertébrale et de la posture, ont réalisé une croissance semestrielle soutenue de +59%.

En Ostéodensitométrie, l'activité a renoué avec la croissance au 2ème trimestre, après un début d'exercice freiné par la défaillance de son principal sous-traitant à l'époque. Le groupe poursuit ainsi ses efforts pour rattraper ce retard.

  • Le chiffre d'affaires de DMS Biotech, constitué des ventes des dispositifs Adip'Sculpt de lipofilling (technique chirurgicale d'autogreffe utilisant le tissu adipeux), s'est élevé à 0,3 M€ au 1er semestre.
  • L'activité de la division DMS Wellness n'est pas encore significative au 1er semestre 2019. DMS est toujours dans l'attente de l'homologation sur le marché japonais, qui pourrait être attribuée d'ici la fin de cette année. En ce qui concerne le marché chinois, en pleine évolution du fait de la crise commerciale avec les Etats-Unis, les premières ventes à des hôtels et centres spas de luxe pourraient se concrétiser dans les mois à venir.

Résultats financiers du 1er semestre 2019

Au 1er semestre 2019, la perte d'EBITDA du Groupe a été réduite à -0,8 M€, contre -1,0 M€ un an plus tôt.

  • DMS Imaging : la division a enregistré un EBITDA quasiment à l'équilibre à -0,1 M€ en progression de +81%, contre un EBITDA négatif de -0,7 M€ au 1er semestre 2018. Il convient de noter que les résultats de la division ont pâti du début d'année difficile de l'activité Ostéodensitométrie (lire ci-avant), dont les niveaux de marge sont historiquement supérieurs à la Radiologie, et ce en dépit du retour à une situation normalisée depuis le 2ème trimestre 2019.
Données consolidées en K€
Normes IFRS
S1 2018
DMS Imaging
S1 2019
DMS Imaging
Chiffre d'affaires 10 121 13 667
EBITDA[1] -724 -135
  • DMS Biotech : l'EBITDA s'est établi à -169 K€ au 1er semestre 2019, contre -23 K€ en 2018. Cette évolution est principalement liée au recul des autres produits (-0,3 M€ d'un semestre à l'autre) du fait d'une moindre comptabilisation du crédit d'impôt recherche.
  • DMS Wellness : l'EBITDA semestriel s'est élevé à -0,5 M€, contre -0,3 M€ un an plus tôt, du fait de l'augmentation des charges opérationnelles liée au plan d'embauche initié depuis le 2nd semestre 2018 (11 collaborateurs en équivalent temps plein désormais dédiés à cette activité). Au-delà de l'EBITDA, il convient également de noter une augmentation des dotations aux amortissements des frais de R&D (6 mois d'amortissement vs. 4 mois seulement au 1er semestre 2018), de près de 0,2 M€ sur la période contre environ 50 K€ au 1er semestre 2018.

Après prise en compte des dotations nettes aux amortissements et provisions, le résultat opérationnel s'est établi à -1,6 M€ au 1er semestre 2019, contre -1,7 M€ en 2018.

Après comptabilisation d'un résultat financier de -0,1 M€, le résultat net part du groupe ressort à -1,7 M€ à l'issue du semestre (contre -1,8 M€ au 1er semestre 2018).

Situation bilancielle au 30 juin 2019

Données consolidées en K€
Normes IFRS
31/12
2018
30/06
2019
  Données consolidées en K€
Normes IFRS
31/12
2018
30/06
2019
Actifs non courants 14 274 14 958   Capitaux propres 17 879 16 114
Droits d'utilisation (IFRS 16) - 787   Passifs financiers 6 620 6 912
Stocks 10 350 10 242   Passifs locatifs (IFRS 16) - 789
Clients 7 571 7 253   Fournisseurs et autres dettes 11 650 13 181
Autres actifs 3 590 3 535   Autres passifs 688 483
Trésorerie 1 052 704        
Total Actif 36 837 37 479   Total Passif 36 837 37 749

L'optimisation du besoin en fonds de roulement au cours du 1er semestre a permis de générer un cash-flow opérationnel positif de +0,7 M€ sur le semestre. Les flux d'investissements se sont élevés à -1,6 M€, dédiés aux investissements courants du Groupe. Après prise en compte des flux de financement à hauteur de +0,2 M€, la variation de trésorerie a été limitée à -0,3 M€.

La trésorerie disponible s'établissait à 0,7 M€ au 30 juin 2019. Les dettes financières, demeurées stables, s'élevaient à 6,9 M€ à la même date (dont 2,2 M€ d'emprunts et concours bancaires, 1,6 M€ d'avances conditionnées et 3,1 M€ d'affacturage et mobilisation de créances clients).

A fin juin 2019, les capitaux propres de DMS Group s'élevaient à 16,1 M€.

Perspectives pour DMS Imaging et DMS Wellness

Dans le sillage du 1er semestre, le groupe DMS confirme la bonne dynamique commerciale actuelle du secteur de l'imagerie médicale. Outre la montée en puissance des référencements en France (UniHA, UGAP), la division DMS Imaging bénéficiera au 2nd semestre de l'extension des accords commerciaux et industriels avec Fujifilm Europe au Moyen-Orient, en Afrique et en Asie à compter du 4ème trimestre (lire le communiqué de presse du 3 juin 2019).

En ce qui concerne les activités de modélisation 3D, DMS Group est dans l'attente, d'ici la fin de l'année, du marquage CE, permettant une commercialisation dans l'ensemble de l'Union européenne, pour la nouvelle solution Biomod MI (membres inférieurs), qui constitue une alternative technologique et économique à la solution concurrente existante.

Sur le plan de la R&D, DMS est heureux d'annoncer la finalisation des inclusions et les premières analyses concluantes de l'étude clinique dans le cadre du projet TomoS, pour lequel DMS est chef de file, en collaboration avec le Département Imagerie Ostéo-articulaire du Professeur Catherine Cyteval du CHU de Montpellier, Thales, Medecom et Digisens. Soutenu par la Région Occitanie Pyrénées Méditerranée, l'Union Européenne (fonds FEDER), BPIfrance et le FUI (Fonds unique interministériel), TomoS vise à développer une nouvelle solution de visualisation volumique par tomosynthèse à partir d'une table de radiologie, pour des examens habituellement réalisés sur
CT-Scan. DMS envisage de lancer la commercialisation de cette nouvelle solution au cours du 1er semestre 2020.

Approbation des actionnaires de DMS et d'Hybrigenics sur le projet de prise de contrôle d'Hybrigenics par voie d'apport partiel d'actif du pôle DMS Biotech

Réunis respectivement en assemblée générale mixte les 16 septembre 2019 et 20 septembre 2019, les actionnaires de DMS et d'Hybrigenics ont approuvé le projet de traité d'apport partiel d'actif par DMS Group à Hybrigenics de sa branche d'activité DMS Biotech.

Ce projet d'apport partiel d'actif reste principalement conditionné à l'obtention par DMS Group d'une dérogation de l'Autorité des marchés financiers (AMF) à l'obligation de déposer une offre publique sur les titres Hybrigenics sur le fondement des articles 234-8, 234-9 3° et 234-10 du règlement général de l'AMF. Sous réserve de l'obtention de cette dérogation et de l'approbation par les actionnaires d'Hybrigenics, l'apport partiel d'actif devra être effectif avant le 31 décembre 2019.

A l'issue de cette opération, DMS Group détiendrait 80% du capital social d'Hybrigenics et les actionnaires d'Hybrigenics (avant l'opération) en possèderaient 20% à l'issue de l'opération (émission d'actions nouvelles Hybrigenics en rémunération de l'apport de DMS Biotech).

Au-delà de l'article scientifique à paraître dans les prochains mois, consécutif à l'essai clinique sur l'arthrose à Barcelone (lire le communiqué de presse du 22 mai 2019), le groupe devrait finaliser le développement de deux technologies brevetées en vue de leur mise sur le marché fin 2020. Celles-ci permettront de renforcer le positionnement de DMS Biotech, l'une sur le marché de la chirurgie plastique, l'autre sur le marché de la médecine régénératrice.

Par ailleurs, DMS Biotech espère obtenir avant la fin de l'année 2019, les certifications de la FDA (Food & Drug Administration) pour le marché américain et de la PMDA (Pharmaceuticals & Medical Devices Agency) pour le marché japonais pour les dispositifs Adip'sculpt dédiés au lipofilling. L'étape suivante aux Etats-Unis sera alors la signature d'un ou plusieurs partenariats afin de débuter la commercialisation outre-Atlantique. Pour le Japon, l'accord de distribution a d'ores et déjà été conclu entre DMS et le groupe Medicaland (lire le communiqué de presse du 13 décembre 2016), ce qui permettra de démarrer les premières ventes dès obtention de l'autorisation de commercialisation.

Agenda financier 2019

Date Evènement
21 novembre 2019 Publication du chiffre d'affaires du 3ème trimestre 2019 (non audité)
27 février 2020 Publication du chiffre d'affaires annuel 2019 (non audité)

La publication interviendra après la clôture du marché d'Euronext Paris. Ces dates sont données à titre indicatif, elles sont susceptibles d'être modifiées si nécessaire.

A propos de DMS Group

DMS Group est constitué de sociétés à fort potentiel d'innovation. Historiquement centrée sur l'industrie de l'imagerie médicale, l'activité se développe peu à peu dans de nouvelles directions. En investissant sur l'avenir et en faisant le pari de la recherche, DMS Group espère apporter les solutions de demain.

  • Spécialisé dans la haute technologie au service du diagnostic médical, DMS Imaging se positionne aujourd'hui comme le leader français dans le développement, la conception et la fabrication de systèmes d'imagerie dédiés à la radiologie, à l'ostéodensitométrie, la modélisation 3D et la posturologie.
  • DMS Wellness regroupe les activités dédiées au secteur de la santé et du bien-être, s'adressant aux spécialistes de la physiothérapie, de la beauté, de l'esthétique et du sport.
  • DMS Biotech accompagne la stratégie de développement du groupe dans le domaine des biotechnologies, et particulièrement des technologies de traitement de l'arthrose et de médecine régénératrice basée sur l'injection de cellules souches adipeuses.

DMS Group est présent sur l'ensemble des continents à travers un réseau de plus de 140 distributeurs nationaux, de filiales et de joint-venture.

DMS Group est coté sur le marché Euronext à Paris (ISIN : FR0012202497 - mnémo : DGM).

Plus d'informations sur www.dms.com.

RECEVEZ GRATUITEMENT TOUTE L'INFORMATION FINANCIERE DE DMS GROUP PAR E-MAIL EN VOUS INSCRIVANT SUR WWW.ACTUSNEWS.COM.

Contacts

DMS Group    
Jean-Paul ANSEL Président Directeur-général 04 67 50 49 00
ACTUS FINANCE    
Mathieu OMNES Relations Investisseurs 01 53 67 36 92
Alexandra PRISA Relations Presse 01 53 67 36 90

[1] L'EBITDA correspond au résultat opérationnel courant retraité des dépréciations et dotations nettes aux amortissements et provisions.



  Original Source : DMS