Actusnews Wire - Diffuseur professionnel d'information corporate et réglementée, autorisé par l'AMF et le CSSF.

  Communiqué de la société BACCARAT du 30/09/2020

  30/09/2020 - 20:30

Résultats semestriels 2020


  • Performance du semestre fortement affectée par la pandémie de COVID-19
  • Endettement financier net contenu
  • Nomination d'Administrateurs provisoires et report de l'Assemblée Générale des Actionnaires

Chiffre d'affaires : 52,2 M€

en baisse de -29,6% en données publiées et

-30,8% à changes comparables

EBITDA : (1,2) M€

(contre un EBITDA positif de +8,6 M€ en 2019)

Résultat opérationnel courant : (9,2) M€

(contre un résultat opérationnel courant positif de +1,2 M€ en 2019)

Résultat opérationnel : (10,5) M€

(contre un résultat opérationnel positif de +0,6 M€ en 2019)

Résultat net part du groupe : (11,5) M€

(contre une perte de (0,3) M€ en 2019)

Endettement Financier net (1) : 5,9 M€

(3,4 M€ à fin décembre 2019 et 10,7 M€ à fin juin 2019)

 (1) voir définition ci-après. L'endettement financier net tel que défini par le groupe n'inclut pas les passifs IFRS 16 dont le total est de 34,3 M€ à fin juin 2020.


Le Conseil d'administration de Baccarat, réuni le 30 septembre, a arrêté les comptes consolidés résumés au 30 juin 2020 qui ont fait l'objet d'une revue limitée par les Commissaires aux comptes. S'agissant d'une gestion antérieure à la nomination des administrateurs provisoires, ces comptes ont été arrêtés par le Conseil d'administration de Baccarat. Le rapport financier semestriel a été déposé à l'AMF et mis à la disposition du public ce jour. Il peut être consulté sur www.baccarat-finance.com.

Baccarat a connu un premier semestre sans précédent sous l'effet de la pandémie de COVID-19 qui a démarré au début de l'année en Chine puis s'est propagée à travers le monde. Le Conseil d'administration exprime ici sa solidarité à l'égard de tous ceux qui ont été et sont encore touchés par cette situation inédite.

Baccarat dans son ensemble a été fortement affecté par cette crise sanitaire sans précédent. Cependant, la désirabilité de la marque, le savoir-faire et la mobilisation des équipes lui ont permis de résister dans un environnement économique très dégradé, induit notamment par les mesures sanitaires drastiques de confinement qui continuent d'entraver fortement les déplacements, les voyages et la conduite des affaires. Face à cette situation, la priorité a été donnée dès le début de la crise à la sécurité et la santé des collaborateurs, des clients et des partenaires. De même, Baccarat a mis en œuvre les mesures nécessaires pour adapter sa base de coûts, gérer au plus près son besoin en fonds de roulement et sa trésorerie et arbitrer ses investissements sans pour autant compromettre l'avenir. A ce titre, Baccarat a bénéficié des mesures de chômage partiel, principalement en France, pour limiter les coûts d'exploitation de la manufacture ou des points de ventes détenus en propre pendant les périodes de confinement et d'arrêt de la production, et continue d'en bénéficier, mais dans une moindre mesure, tant que l'activité ne revient pas à la normale.

Même s'il est difficile d'anticiper les tendances de marché dans un contexte de circulation du virus toujours active notamment avec les nouvelles mesures de confinement ciblées ou généralisées et les entraves aux flux touristiques, il est probable que l'onde de choc sur l'économie mondiale n'a pas fini de produire ses effets négatifs dans la plupart des industries et en particulier celle du luxe.

Malgré cela, Baccarat pourra compter sur les fondamentaux de sa marque et la créativité de ses talents pour traverser cette crise. 

Principaux indicateurs financiers

en milliers d'Euros     Hors impacts IFRS 16
S1 2020 S1 2019     S1 2020 S1 2019  
               
Chiffre d'affaires 52 249 74 193     52 249 74 193  
Var. changes courants -29,6%       -29,6%    
Var. changes comparables -30,8%       -30,8%    
EBITDA(1) (1 168) 8 629     (6 445) 2 987  
en pourcentage du chiffre d'affaires -2,2% 11,6%     -12,3% 4,0%  
               
Résultat opérationnel courant (9 197) 1 247     (9 531) 308  
               
Autres produits et charges opérationnels (1 339) (691)     (620) (691)  
               
Résultat opérationnel (10 536) 556     (10 151) (383)  
               
Résultat financier (923) (770)     (486) (354)  
               
Résultat net consolidé part du Groupe (11 519) (318)     (10 697) (841)  
               
(1) Cf. définitions ci-après              

Performances opérationnelles et financières

Analyse de l'activité du premier semestre 2020 (par rapport à la même période en 2019)


(en milliers d'euros)
S1
2020
S1
2019
Variation à changes courants Variation à changes comparables
Europe 20 316 27 849 -27,0% -27,0%
Amériques 7 884 11 814 -33,3% -34,9%
Japon 17 519 22 114 -20,8% -24,0%
Asie hors Japon 5 049 9 050 -44,2% -44,4%
Reste du Monde 1 481 3 366 -56,0% -56,0%
TOTAL 52 249 74 193 -29,6% -30,8%

Le chiffre d'affaires du Groupe ressort à 52,2 M€ sur le premier semestre 2020, en baisse de -30,8% à changes comparables et -29,6% à changes courants par rapport à la même période en 2019. Le groupe bénéficie, depuis le début de l'année, de l'évolution positive des fluctuations monétaires, en particulier du Yen.

La performance du groupe au premier semestre 2020 a été fortement affectée par la pandémie de Covid-19, apparue en Chine en janvier et qui s'est propagée à travers le monde depuis lors. Les boutiques du groupe ont dû être fermées progressivement à partir de mi-mars et n'ont pu réouvrir progressivement qu'à partir de mi-mai. Mi-juin, la quasi-totalité des boutiques opérées en propre était ouverte avec pour certaines des amplitudes horaires réduites.

Alors que sur les deux premiers mois de l'année la croissance des ventes s'annonçait plutôt prometteuse sur l'ensemble des régions hors Chine et Hong Kong où la pandémie avait déjà démarré, le chiffre d'affaires du premier trimestre a été en recul de -19,2% à changes comparables (-17,7% à changes courants).

Sous l'effet des mesures de confinement et de fermetures de points de ventes à compter de la mi-mars, la baisse de l'activité s'est accentuée sur le second trimestre pour s'établir à -41,3% à changes comparables (-40,3% à changes courants).

Ainsi, le premier semestre s'est achevé par un recul du chiffre d'affaires de -30,8% à changes comparables (-29,6% à changes courants). Toutes les régions ont été affectées par cette baisse d'activité. Seuls les revenus de licences de marque et le canal e-commerce, dont le revenu a plus que doublé sur le semestre malgré les contraintes logistiques, étaient en progression.

Le mois de juin a fait néanmoins apparaître des signes encourageants de reprise avec une baisse d'activité contenue à -3,0% à changes comparables pour l'ensemble du groupe.

En Europe, le chiffre d'affaires du premier semestre est en baisse de -27,0% à changes comparables
(-27,0% à changes courants). Après un premier trimestre en recul de -12,3%, le second trimestre était en baisse de -38,5% à changes comparables, pénalisé par les mesures de confinement et de fermetures de commerce qui ont démarré mi-mars et se sont achevées mi-juin pour certaines boutiques. La région a également été fortement pénalisée par la baisse des flux touristiques sur la période, la baisse des livraisons à nos partenaires BtoB alors que les redevances de marque et les ventes e-commerce ont été en progression sur le semestre.

La région Amériques affiche un chiffre d'affaires en recul de -34,9% à changes comparables sur le semestre (-33,3% à changes courants) sous l'effet d'un second trimestre à -54,8% à changes comparables, avec des boutiques qui n'ont pu commencer à réouvrir totalement qu'à partir de mi-juin aux Etats-Unis en raison notamment des mouvements sociaux. Sur le semestre le canal e-commerce était en progression de 68,2%.

Au Japon, la baisse des ventes sur le semestre est de -24,0% à changes comparables (- 20,8% à changes courants) avec un second trimestre en baisse de -40,8% à changes comparables, fortement touché par la crise sanitaire. Le canal e-commerce a, par contre, vu ses ventes tripler sur le semestre.

En Asie hors Japon, le chiffre d'affaires du semestre est en recul de -44,4% à changes comparables (-44,2% à changes courants). Cette baisse massive résulte des conséquences de la crise sanitaire mais aussi d'un effet de base défavorable avec la livraison d'un projet significatif en luminaire sur le premier trimestre 2019 en Chine. La baisse du chiffre d'affaires a été contenue à -11,9% sur le second trimestre avec la majorité des points de ventes ouverts mais avec des plages horaires réduites pour certains points de vente.

Sur le reste du monde, le semestre finit en baisse de -56,0%, malgré un chiffre d'affaires de +21,1% sur le mois de juin avec la reprise des livraisons au Moyen-Orient.

L'EBITDA publié au premier semestre, après prise en compte de l'application de la norme IFRS 16 depuis le 1er janvier 2019 est négatif à (1,2) M€ contre un EBITDA positif de +8,6 M€ l'an passé sur la même période. Cette baisse traduit directement le repli massif du chiffre d'affaires qui n'a pas pu être compensé par les économies de coûts d'exploitation, qu'elles aient été induites par les mesures gouvernementales de soutien aux entreprises telles que le chômage partiel ou les plans de réduction de dépenses engagées par le groupe tant au niveau de la production que de l'exploitation du réseau de distribution.

Hors impact IFRS 16, l'EBITDA est négatif à (6,4) M€ au premier semestre 2020 contre un EBITDA positif de presque +3,0 M€ l'an passé à la même période.

Sous l'effet du repli de l'EBITDA et de la hausse des dotations aux amortissements d'actifs, le résultat opérationnel courant publié est négatif à (9,2) M€ au premier semestre 2020 contre un résultat positif de +1,2 M€ au premier semestre 2019. Après neutralisation de l'impact IFRS 16, il représente une perte de (9,5) M€ contre un profit de +0,3 M€ l'an passé sur cette même période. 

Les autres charges nettes opérationnelles et non courantes publiées ressortent à (1,3) M€ au premier semestre 2020 contre (0,7) M€ l'an passé à la même période. Elles se composent essentiellement de la dépréciation d'actifs relatifs à la boutique à Milan dont (0,7) M€ au titre des droits d'utilisation du bail induite par la décision prise en juillet 2020 de fermer ce point de vente. Hors impact IFRS 16, le montant des charges nettes opérationnelle non courantes est de (0,6) M€ sur le premier semestre 2020.

Le résultat opérationnel publié représente en conséquence une perte de (10,5) M€ contre un résultat positif de +0,6 M€ sur la même période en 2019.

Les charges financières nettes publiées s'élèvent à (0,9) M€ en légère hausse de (0,15) M€ par rapport à l'exercice précédent du fait d'un résultat de changes moins favorable ; le coût de l'endettement financier net tel que défini par le groupe et celui résultant des dettes de location étant restés stables à respectivement (0,3) M€ et (0,4) M€.

En conséquence, le résultat net publié part du groupe est négatif à (11,5) M€ au premier semestre contre une perte de (0,3) M€ l'an passé à la même période.

Flux de trésorerie et structure financière

en milliers d'Euros      Hors impacts IFRS 16
S1 2020 S1 2019     S1 2020 S1 2019  
               
Capacité d'autofinancement avant coût de l'endettement (2 961) 7 888     (8 139) 2 246  
financier net et impôt              
Variation du besoin en fonds de roulement lié à l'activité 8 721 (1 396)     8 413 (1 479)  
Impôt sur le résultat payé (1 303) (1 064)     (1 303) (1 064)  
               
Flux nets de trésorerie liés aux activités opérationnelles 4 457 5 428     (1 029) (297)  
               
Flux nets de trésorerie liés aux opérations d'investissement (1 000) (4 232)     (1 000) (3 532)  
               
Flux nets de trésorerie liés aux activités de financement (3 980) (11 379)     1 506 (6 354)  
               
Variation de la trésorerie (523) (10 183)     (523) (10 183)  
               
               
Trésorerie d'ouverture 26 093 28 477     26 093 28 477  
Effet de la variation des taux de change (53) 81     (53) 81  
Variation de la trésorerie (523) (10 183)     (523) (10 183)  
Trésorerie de clôture 25 517 18 375     25 517 18 375  

La trésorerie à fin juin 2020 s'élève à 25,5 M€ contre 26,1 M€ à fin décembre 2019 et 18,4 M€ à fin juin 2019. La consommation nette de trésorerie sur le semestre s'établit à (0,5) M€ contre une consommation de trésorerie de (10,2) M€ au premier semestre 2019.

  • Hors impacts IFRS 16, (1,0) M€ ont été consommés par les activités opérationnelles contre (0,3) M€ en 2019; la baisse de la capacité d'autofinancement de plus de 10 M€ a été compensée sur le semestre par une amélioration significative du besoin en fonds de roulement induite principalement par les encaissements clients alors que le niveau de facturation a baissé dans le contexte de la crise sanitaire. 
  • La trésorerie allouée aux opérations d'investissements s'élève à (1,0) M€ hors impacts IFRS 16 sur le semestre contre (3,5) M€ l'an passé, laquelle comprenait les investissements relatifs aux ouvertures de boutiques à Milan et Miami ainsi que des investissements dans l'outil industriel et la rénovation de boutiques.
  • La trésorerie générée par les activités de financement hors impacts IFRS 16 est de 1,5 M€ au 1er semestre 2020 reflet du tirage sur les lignes de crédit japonaises alors que sur la même période en 2019, la consommation de trésorerie de (6,4) M€ traduisait principalement le 3ème remboursement partiel du prêt relais de (4,0) M€ à l'actionnaire majoritaire, Fortune Legend Limited Sàrl (« FLL »), à sa demande et en vertu des clauses contractuelles, et le remboursement d'un dépôt client court terme pour (1,0) M€.
            Hors impacts IFRS 16
en milliers d'Euros juin-20 déc-19 juin-19     juin-20 déc-19 juin-19
                 
Capitaux engagés 59 087 67 771 67 612     59 811 67 672 67 089
dont Droits d'utilisation sur contrats de location 33 023 38 798 28 074     - - -
                 
Capitaux Propres 53 157 64 327 56 936     53 881 64 228 56 413
                 
Endettement financier net (EFN) (1) dont: (5 930) (3 444) (10 676)     (5 930) (3 444) (10 676)
Endettement financier brut long terme (17 297) (17 297) (17 297)     (17 297) (17 297) (17 297)
Endettement financier brut court terme (14 190) (12 275) (11 627)     (14 190) (12 275) (11 627)
Trésorerie 25 517 26 095 18 378     25 517 26 095 18 378
Juste-valeur des instruments financiers actif 60 94 43     60 94 43
 Juste-valeur des instruments financiers passif (20) (61) (173)     (20) (61) (173)
                 
                 
EFN / Capitaux propres 11,2% 5,4% 18,8%     11,0% 5,4% 18,9%
                 
(1) voir définition ci-après. L'endettement financier net tel que défini par le groupe n'inclut pas les passifs IFRS 16.          

La structure du bilan reste robuste avec un endettement financier net, tel que défini par le Groupe et hors dettes locatives induites par l'application de la norme IFRS 16 (d'un montant de 34,3 M€ à fin juin 2020 et 28,4 M€ à fin juin 2019), de 5,9 M€ à fin juin 2020, contre 3,4 M€ à fin décembre 2019 et 10,7 M€ à fin juin 2019.

L'endettement financier brut hors impact IFRS 16 se compose de 14,2 M€ de passifs court terme principalement auprès des banques japonaises et, 17,3 M€ de passifs long terme auprès de l'actionnaire majoritaire Fortune Legend Limited Sàrl à échéance de fin décembre 2022. Les contrats de prêt avec FLL ne comportent pas de clause de remboursement anticipé obligatoire ni de garantie ou sûreté ou covenants financiers.

Sur le plan de la liquidité, les lignes de crédit japonaises renouvelables et à court terme ont été augmentées de 500 Millions de yens, portant le total des lignes disponibles à 2 250 millions de yens (18,6 M€). Au 30 juin 2020, le groupe dispose d'une trésorerie de 25,5 M€ (26,1M€ au 31 décembre 2019) et d'un total de 19,3 M€ de lignes de crédit disponibles (15 M€ au 31 décembre 2019) dont 14,1 M€ ont été tirées au 30 juin 2020 (12,2 M€ au 31 décembre 2019).

Par ailleurs, grâce à un niveau de trésorerie meilleur que prévu au pic de la crise sanitaire, résultat combiné d'une activité moins affectée par la crise qu'anticipé et d'une stricte discipline dans la gestion des coûts et du besoin en fonds de roulement, le groupe n'a pas de besoin immédiat de liquidité. Néanmoins, les discussions constructives amorcées dès le début de la crise sanitaire avec ses banquiers historiques se poursuivent en vue de bénéficier des prêts garantis par l'Etat français (PGE dont le dispositif est ouvert jusqu'à fin décembre 2020). Le groupe communiquera en temps voulu sur ce dernier sujet.

Evènements postérieurs à la clôture :

Fermeture de la Boutique de Milan 

Lors de sa séance du 6 juillet dernier, le Conseil d'Administration de Baccarat a autorisé la fermeture de la boutique de Milan compte tenu de la faiblesse du chiffre d'affaires de la boutique qui ne permet pas de couvrir les frais d'exploitation. Des négociations ont dès lors été engagées avec le bailleur afin de réduire la durée de préavis pour la rupture du bail. Au 30 juin 2020, les actifs de la boutique ont été dépréciés sur la base d'une fermeture à intervenir sur le premier semestre 2021 et les coûts de fermeture sont en cours d'évaluation.

Ouverture d'un Baccarat Bar le 17 juillet dernier chez Harrods à Londres

Dans le cadre d'un contrat de licence de marque consentie à Harrods, le premier Baccarat Bar a ouvert ses portes dans l'enceinte du prestigieux Grand Magasin Harrods à Londres et les premiers résultats sont prometteurs malgré le contexte de crise sanitaire.

Risques liés à l'amiante

Dans le cadre du litige opposant certains salariés et ex salariés de Baccarat à la société, la Cour d'Appel de Nancy a rendu le 24 septembre dernier sa décision sur les 264 dossiers plaidés le 19 juin 2020 : elle a reconnu l'existence du préjudice d'anxiété des salariés exposés à l'amiante et a alloué la somme forfaitaire de 9 200 € à chacun d'entre eux.

Ce risque était totalement provisionné dans les comptes au 31 décembre 2019 et la décision de la Cour d'Appel se traduira par un décaissement de l'ordre de 2,5M€.

Gouvernance :

Nomination de Monsieur Kwan Leung (Timmas) Tang en tant qu'administrateur de Baccarat

Lors du Conseil d'administration qui s'est tenu le 6 juillet dernier, Monsieur Kwan Leung (Timmas) Tang a été coopté en tant qu'administrateur de Baccarat SA, en remplacement de Monsieur Kevin Sims dont la démission a été actée par le Conseil d'Administration du 6 mai 2020.

Nomination d'administrateurs provisoires et report de l'Assemblée Générale

Baccarat a été informée en juin 2020 de la nomination par les créanciers de Fortune Fountain Capital (« FFC ») d'un nouveau gérant au sein de Fortune Legend Limited (« FLL »), actionnaire de contrôle de Baccarat. Ceci a permis aux créanciers de FFC de soumettre, par l'intermédiaire de FLL, de nouvelles résolutions en vue de l'Assemblée Générale de Baccarat initialement convoquée le 24 juillet 2020, afin de proposer la nomination de trois nouveaux administrateurs de la société. Les créanciers de FFC ont également indiqué que FLL voterait contre le renouvellement des mandats des deux administrateurs venant à expiration, dont celui de M. Zhen Sun, président et directeur général de la société. L'adoption de ces résolutions aurait entraîné un changement de direction de la société au bénéfice des créanciers.

L'Assemblée Générale des Actionnaires a été alors ajournée en raison de l'existence de discussions entre FFC, l'actionnaire majoritaire du Groupe Baccarat et ses créanciers, lesquels assurent la gérance de FLL depuis le 22 juin 2020.

A la suite de la publication de l'avis de réunion de l'Assemblée générale le 10 août 2020, FLL a assigné le 31 août Baccarat SA en référé devant le Tribunal de commerce de Nancy afin que les projets de résolutions mentionnés ci-dessus et transmis à nouveau à Baccarat le 12 août soient inscrits à l'ordre du jour de l'Assemblée du 17 septembre.

Statuant en référé, le président du Tribunal de commerce de Nancy a, par ordonnance en date du 7 septembre 2020, désigné la SCP Abitbol & Rousselet agissant par Me Frédéric Abitbol et la SELARL Krebs-Suty-Gelis agissant par Me Christophe Gelis en qualité d'administrateurs provisoires de la société Baccarat.

Les administrateurs provisoires ont pour mission, notamment, de diriger la société et d'établir un diagnostic indépendant portant notamment sur la situation financière et juridique de la société, afin de faire le point complet sur la situation entre ses actionnaires de contrôle et leurs créanciers qui demandaient le non-renouvellement d'une partie du conseil d'administration et la désignation de trois nouveaux administrateurs.

Baccarat disposant des fonds nécessaires à son exploitation et payant ses fournisseurs et ses créanciers comme à l'accoutumée, la nomination de ces deux administrateurs provisoires n'intervient pas dans le cadre d'une procédure de sauvegarde ou d'une procédure de redressement judiciaire. 

L'ordonnance prévoit que les administrateurs provisoires sont nommés pour une durée indéterminée avec pour mission de faire un premier rapport dans un délai de quatre mois.

L'assemblée générale qui devait se tenir le 17 septembre 2020 a été ajournée et sera convoquée après remise du rapport des administrateurs provisoires.

Perspectives :

Fort de ses 256 ans d'histoire, Baccarat dispose de fondamentaux solides à travers sa marque, du savoir-faire incomparable de ses équipes de production et de la mobilisation de ses collaborateurs à travers le monde pour faire face aux conséquences de la crise sanitaire mondiale sans précédent.

Dans un environnement économique incertain encore menacé par la propagation persistante du virus et compte tenu de l'absence de visibilité sur l'évolution de la consommation du fait des mesures sanitaires en cours ou qui pourraient être renforcées, il ne serait pas raisonnable d'établir de projection sur l'exercice 2020. Néanmoins, il est fort peu probable que la perte significative de chiffre d'affaires subie au cours du premier semestre soit compensée sur le second semestre. Dans ce contexte, le groupe, tout en préservant son potentiel de croissance, continuera dans les prochains mois d'appliquer une discipline stricte en matière de gestion de sa base de coûts et d'investissements afin de limiter le recul de la profitabilité engendrée par la crise sanitaire et préserver sa liquidité.

Sur les prochains mois, le Groupe se concentrera sur l'exploitation de son réseau de distribution actuel et examinera toute opportunité de développement de manière plus ciblée en visant les investissements commerciaux rentables à court et moyen terme.

A plus long terme, Baccarat poursuivra une politique d'allocation rigoureuse des ressources pour accroître sa performance opérationnelle et augmenter la rentabilité de ses capitaux engagés.

Retrouvez l'intégralité de l'information financière du groupe Baccarat sur le site Internet www.baccarat-finance.com ou sur www.actusnews.com.

Contacts

Baccarat

Pascale Amiel, CFO

Caroline de Laurens, Directrice des relations presse et publiques

Tél : 01 40 22 11 00

A propos de Baccarat

Baccarat (Paris, Euronext, BCRA) est une marque de luxe française internationalement reconnue comme un leader des produits en cristal haut-de-gamme et exclusifs. Depuis sa création en 1764, la société, dont la Manufacture est basée à Baccarat en Lorraine, est synonyme d'un savoir-faire unique et symbole de l'Art de Vivre à la Française. Depuis plus de 250 ans, la marque a inspiré des créateurs de renom du monde en entier. Allant des luminaires d'exception à l'art de la table, des objets de décoration uniques à des bijoux raffinés et du flaconnage sur mesure, les produits de la marque et sa tradition d'excellence sont largement distribués à travers le monde. Depuis le 20 juin 2018, Baccarat est contrôlée par Fortune Fountain Capital, au travers de sa filiale indirecte Fortune Legend Limited Sàrl, immatriculée au Luxembourg. Retrouvez tout l'univers de Baccarat sur www.baccarat.com

RAPPEL DES PRINCIPALES ANNONCES INTERVENUES DEPUIS LE 1er JANVIER 2020

13 mars 2020 : Baccarat annonce le départ de Madame Daniela Riccardi, Directrice Générale, la nomination de Monsieur Zhen Sun en tant que nouveau Président Directeur Général du groupe à compter du 31 mars 2020, pour une période intérimaire, le temps de mener à bien le processus de désignation d'un nouveau Directeur Général. À cette fin, les fonctions de président du Conseil d'Administration et de Directeur Général ont été réunies par le Conseil d'Administration

16 avril 2020 : Baccarat fait le point sur l'impact de la crise sanitaire et annonce les modifications de son calendrier financier et notamment le report de l'Assemblée générale des actionnaires au 24 juillet 2020

29 mai 2020 : Baccarat, à l'occasion de la publication des résultats annuels 2019, annonce la démission de Madame Yuting Hu (avec effet au 5 mars 2020) et de Monsieur Kevin Andrew Sims (à compter du 6 mai 2020) ainsi que la cooptation de Monsieur Wenyue Yang en qualité d'administrateur (à compter du 13 mars 2020)

Madame Yuting Hu a été nommée Directrice Générale de la zone Asie hors Japon à compter du 11 mai 2020.

30 juin 2020 : Baccarat annonce le report de son Assemblée générale initialement prévue le 24 juillet 2020 au 17 septembre 2020 en raison de l'existence de discussions entre l'actionnaire de contrôle de la société Baccarat et ses créanciers.

14 août 2020 : Baccarat, à l'occasion de la publication de son chiffre d'affaires du premier semestre 2020, annonce un changement de la gérance de Fortune Legend Limited (« FLL »), société mère de Baccarat, au profit des créanciers de FFC et la demande par FLL de recomposition d'une partie du Conseil d'Administration de Baccarat à la prochaine Assemblée Générale convoquée pour le 17 septembre avec la proposition de nomination de trois nouveaux administrateurs et le non renouvellement des mandats des deux administrateurs venant à expiration, dont celui de Monsieur Zhen Sun, président et directeur général de la société. 

Baccarat annonce également la cooptation de Monsieur Kwan Leung (Timmas) Tang en tant qu'administrateur en remplacement de Monsieur Kevin Sims

8 septembre 2020 : Baccarat annonce la nomination au 7 septembre de deux administrateurs provisoires par le Tribunal de Commerce de Nancy qui a été saisi en référé. Ces derniers ont pour mission, notamment, de diriger la société et d'établir un diagnostic indépendant portant notamment sur la situation financière et juridique de la société, afin de faire le point complet sur la situation entre ses actionnaires de contrôle et leurs créanciers.

L'ordonnance prévoit que les administrateurs provisoires sont nommés pour une durée indéterminée avec pour mission de faire un premier rapport dans un délai de quatre mois.

L'assemblée générale qui devait se tenir le 17 septembre 2020 a été ajournée et sera convoquée après remise du rapport des administrateurs provisoires.

19 septembre 2020 : Baccarat annonce le report du Conseil d'Administration, initialement convoqué le 25 septembre afin de statuer sur les comptes au 30 juin 2020, au 30 septembre 2020.

www.baccarat.com

BACCARAT – Résultats du Premier semestre 2020

Principales définitions

Chiffre d'affaires à changes courants et à changes comparables :

Le chiffre d'affaires à changes courants correspond au chiffre d'affaires publié. Le retraitement opéré pour obtenir le chiffre d'affaires à changes comparables consiste à convertir le chiffre d'affaires de l'exercice précédent libellé en devises étrangères aux taux de change de l'exercice en cours afin de neutraliser les effets des fluctuations des parités monétaires sur l'évolution de l'activité.

Résultat opérationnel courant :

Le résultat opérationnel total de Baccarat inclut l'ensemble des produits et coûts directement liés à l'activité, que ces produits soient récurrents ou qu'ils résultent d'opérations atypiques ou ponctuelles.

Les « Autres produits et charges opérationnels » regroupent les éléments inhabituels, significatifs qui sont de nature à affecter la performance économique de l'activité opérationnelle.

En conséquence, pour le suivi de la performance opérationnelle du groupe, Baccarat utilise comme solde intermédiaire de gestion le résultat opérationnel courant, défini comme la différence entre le résultat opérationnel et les « Autres produits et charges opérationnels ».

EBITDA :

Le groupe utilise pour le suivi de sa performance opérationnelle un solde intermédiaire de gestion, l'EBITDA. Cet indicateur correspond au résultat opérationnel courant augmenté des dotations aux amortissements et, le cas échéant, des provisions (nettes de reprises) sur immobilisations et des dotations aux provisions sur engagements au titre des avantages accordés au personnel (nettes de reprises) comptabilisées en résultat opérationnel courant. Les dotations nettes de reprises sur provisions courantes et non courantes ne sont pas retraitées dans le calcul de l'EBITDA.

Comme suite à l'application de la norme IFRS 16 à compter du 1er janvier 2019, le groupe utilise deux notions d'EBITDA : l'EBITDA « publié » tenant compte des impacts IFRS 16 et l'EBITDA hors impact IFRS 16 excluant l'impact de cette nouvelle norme.

L'EBITDA Publié du 1er semestre 2020 est de (1 168) K€ et représente la somme du résultat opérationnel courant de (9 197) K€, des dotations aux amortissements pour 7 957 K€ et des dotations nettes aux provisions sur engagements de retraite de 72 K€. 

Un rapprochement entre le résultat opérationnel courant et l'EBITDA avec et sans impact IFRS 16 est fourni dans les notes annexes aux comptes consolidés résumés au 30 juin 2020.

Capitaux engagés :

Les capitaux engagés représentent la somme des capitaux propres et de l'endettement financier net.

Endettement Financier net :

L'endettement financier net est constitué de l'endettement financier brut incluant les intérêts courus et non échus diminué de la trésorerie telle que définie par la recommandation 2009R-03 du Conseil National de la Comptabilité. L'endettement financier net inclut la totalité de la juste valeur des instruments financiers comptabilisés à l'actif et au passif du bilan mais n'inclut pas les passifs financiers (« dettes locatives ») résultant de l'application de la norme IFRS 16 à compter du 1er janvier 2019.

BACCARAT – Résultats du Premier semestre 2020

Comptes consolidés résumés

Compte de résultat consolidé

(en milliers d'euros) 1er semestre 2020 1er semestre 2019
Chiffre d'affaires 52 249 74 193
     
Autres produits de l'activité 107 80
Achats consommés y/c variation de stocks (6 914) (9 059)
Charges de personnel (27 366) (34 033)
Charges externes (16 267) (23 659)
Impôts et taxes (914) (952)
Dotations aux amortissements (7 957) (7 320)
Dotations aux provisions nettes de reprises (1 110) 2 316
Autres produits et charges opérationnels courants (1 025) (319)
     
Résultat opérationnel courant (9 197) 1 247
     
Autres produits et charges opérationnels (1 339) (691)
     
Résultat opérationnel (10 536) 556
     
Produits de trésorerie et équivalents de trésorerie 5 8
Coût de l'endettement financier brut et des dettes de location (748) (729)
Autres produits et charges financiers (180) (49)
     
Résultat financier (923) (770)
     
Résultat avant impôt et résultat des entreprises mises en équivalence (11 459) (214)
     
Charge d'impôt sur le résultat (121) (58)
Résultat dans les entreprises mises en équivalence 20 (20)
     
Résultat net de l'ensemble consolidé (11 560) (292)
Dont résultat net Part du Groupe (11 519) (318)
Dont résultat net Part des intérêts non contrôlés (41) 26
     
nombre moyen pondéré d'actions 830 713 830 713
nombre moyen pondéré d'actions (dilué) 830 713 830 713
Résultat de base par action (en euros) (13,87) (0,38)
Résultat dilué par action (en euros) (13,87) (0,38)

Etat du résultat global consolidé

(en milliers d'euros) 1er semestre 2020 1er semestre 2019
Résultat net de l'ensemble consolidé (11 560) (292)
     
Autres éléments du résultat global :    
Réévaluation du passif (de l'actif) net au titre des régimes à prestations définies (1) 242 (531)
Eléments non recyclables en résultat 242 (531)
Ecarts de conversion 161 150
Variation de juste valeur et transferts en résultat liés aux instruments financiers (13) 73
Eléments recyclables en résultat 148 223
     
Autres éléments du résultat global net d'impôt 390 (308)
     
Résultat global total (11 170) (600)
     
Dont Part du Groupe (11 132) (630)
Dont Part des intérêts non contrôlés (38) 30
     
 
(1) nettes d'impôt

Etat de la situation financière consolidée

ACTIF      
       
(en milliers d'euros) 30/06/2020 31/12/2019 30/06/2019
Immobilisations incorporelles 289 485 570
Immobilisations corporelles 29 824 32 612 30 955
Droits d'utilisation sur contrats de location 33 023 38 798 28 074
Titres mis en équivalence - - -
Autres actifs financiers non courants 5 507 5 527 5 468
Actifs d'impôts différés 4 653 4 769 3 636
Actifs non courants 73 296 82 191 68 703
Stocks et en-cours 46 952 48 049 54 227
Créances clients et comptes rattachés 18 607 26 260 22 631
Créances d'impôts exigibles 690 769 719
Autres actifs courants 8 206 7 890 9 630
Autres actifs financiers courants 355 511 431
Juste valeur des instruments financiers 60 94 43
Trésorerie et équivalents de trésorerie 25 517 26 095 18 378
Actifs courants 100 387 109 668 106 059
Total Actif 173 683 191 859 174 762

 

PASSIF      
       
(en milliers d'euros) 30/06/2020 31/12/2019 30/06/2019
Capital social 20 768 20 768 20 768
Primes liées au capital 24 829 24 829 24 829
Réserves 22 929 15 661 15 712
Réserves de conversion (4 478) (4 634) (4 674)
Résultat de l'exercice (11 519) 7 037 (318)
Capitaux propres - Part revenant au groupe 52 529 63 661 56 317
Part revenant aux intérêts non contrôlés 628 666 619
Capitaux propres 53 157 64 327 56 936
Emprunts et dettes financières long terme 17 297 17 297 17 297
Dettes locatives long terme 24 606 29 993 19 601
Provisions pour retraites et autres avantages similaires 8 095 8 427 8 255
Provisions 2 868 5 480 5 402
Autres passifs non courants 62 67 54
Passifs d'impôts différés 42 51 -
Passifs non courants 52 970 61 315 50 609
Provisions 3 996 2 887 1 880
Dettes fournisseurs et comptes rattachés 14 924 17 805 17 428
Autres passifs courants 24 561 22 439 27 215
Dettes financières court terme 14 190 12 275 11 627
Dettes locatives court terme 9 731 9 346 8 795
Juste valeur des instruments financiers 20 61 173
Passifs d'impôts exigibles 134 1 404 99
Passifs courants 67 556 66 217 67 217
Total Passif 120 526 127 532 117 826
Total du passif et des capitaux propres 173 683 191 859 174 762

 Etat des flux de trésorerie consolidés

(en milliers d'euros) 1er semestre 2020 1er semestre 2019
     
Résultat net de l'ensemble consolidé (11 560) (292)
Dotations aux amortissements et provisions 7 070 7 338
Variation de juste valeur 600 (15)
Plus ou moins-values de cession 85 58
Résultat dans les sociétés mises en équivalence (20) 20
Capacité d'autofinancement après coût de l'endettement
financier net et impôt
(3 825) 7 109
Elimination de la charge d'impôt 121 58
Elimination du coût de l'endettement financier net 306 305
Interêts sur dettes locatives 437 416
Capacité d'autofinancement avant coût de l'endettement
financier net et impôt
(2 961) 7 888
Variation des stocks et en-cours 1 172 (5 203)
Variation des clients et autres débiteurs 7 506 1 807
Variation des fournisseurs et autres créditeurs 43 2 000
Variation du besoin en fonds de roulement lié à l'activité 8 721 (1 396)
Impôt sur le résultat payé (1 303) (1 064)
Flux nets de trésorerie liés aux activités opérationnelles 4 457 5 428
Acquisitions d'immobilisations corporelles et incorporelles (1 143) (4 070)
Cessions d'immobilisations corporelles et incorporelles - -
Variation des autres actifs financiers 143 (162)
Cessions/remboursements d'actifs financiers - -
Flux nets de trésorerie liés aux opérations d'investissement (1 000) (4 232)
Variation de dépôts reçus - (1 000)
Émissions d'emprunts yc tirages nets s/ lignes de crédit 1 814 -
Remboursements d'emprunts yc tirages nets s/ lignes de crédit - (4 981)
Remboursements des dettes locatives sur contrats de location (5 049) (4 609)
Coûts de la dette financière nette: Intérêts nets payés (308) (373)
Intérêts sur dettes locatives (437) (416)
Flux nets de trésorerie liés aux activités de financement (3 980) (11 379)
Variation de la trésorerie et équivalents de trésorerie (523) (10 183)
     
Trésorerie d'ouverture 26 093 28 477
Effet de la variation des taux de change (53) 81
Trésorerie de clôture 25 517 18 375
Variation nette de la trésorerie et équivalents de trésorerie (523) (10 183)

Etats de variation des capitaux propres consolidés

Au 30 juin 2020, la variation des capitaux propres se présente de la façon suivante :

(en milliers d'euros)  Capital  Réserves liées au capital  Réserves et résultats consolidés  Résultats enregistrés directement en capitaux propres  Part revenant au Groupe  Part revenant aux intérêts non contrôlés  Total capitaux propres
Au 1er janvier 2020 20 768 24 829 20 101 (2 037) 63 661 666 64 327
Résultat net - - (11 519) - (11 519) (41) (11 560)
Autres éléments du résultat global :              
Variations de juste valeur et transferts en résultat liés aux instruments financiers       (13) (13)   (13)
Variation de la réserve de conversion       158 158 3 161
 Réévaluation du passif (de l'actif) net au titre des régimes à prestations définies       242 242   242
Autres éléments du résultat global     - 387 387 3 390
Autres mouvements       - -   -
Au 30 juin 2020 20 768 24 829 8 582 (1 650) 52 529 628 53 157

Au 30 juin 2019, la variation des capitaux propres se présente de la façon suivante :

(en milliers d'euros)  Capital  Réserves liées au capital  Réserves et résultats consolidés  Résultats enregistrés directement en capitaux propres  Part revenant au Groupe  Part revenant aux intérêts non contrôlés  Total capitaux propres
Au 1er janvier 2019 20 768 24 829 13 064 (1 714) 56 947 589 57 536
Résultat net     (318)   (318) 26 (292)
Autres éléments du résultat global :              
Variations de juste valeur et transferts
en résultat liés aux instruments financiers
      73 73   73
Variation de la réserve de conversion       146 146 4 150
 Réévaluation du passif (de l'actif) net au titre des régimes à prestations définies       (531) (531)   (531)
Autres éléments du résultat global - - - (312) (312) 4 (308)
Autres mouvements - - - - - - -
Au 30 juin 2019 20 768 24 829 12 746 (2 026) 56 317 619 56 936

Cette publication dispose du service "Actusnews SECURITY MASTER".
- SECURITY MASTER Key : nWicZJSaZ5icyJ9ylZxlZ2aWl5dmx5WUmGnGyWVpk8mcbGpjlJhhmZ2cZm9mmGps
- Pour contrôler cette clé : https://www.security-master-key.com.



  Original Source : BACCARAT