Actusnews Wire - Diffuseur professionnel d'information corporate et réglementée, autorisé par l'AMF et le CSSF.

  Communiqué de la société AUPLATA du 31/10/2017

  31/10/2017 - 18:00

Résultats semestriels 2017 - Transformation stratégique : avancée de l'usine de cyanuration de Dieu Merci et réduction de la perte opérationnelle malgré la baisse de la production


Auplata (Euronext Growth - FR0010397760 - ALAUP), 1er producteur d'or français coté en Bourse, publie ses comptes semestriels 2017, arrêtés par le Conseil d'administration lors de sa réunion du 30 octobre 2017. Le rapport financier semestriel, comprenant le rapport d'activité et les comptes semestriels consolidés est disponible sur le site internet d'Auplata, espace investisseurs, rubrique documents.

 

Principaux faits marquants du 1er semestre 2017

Mise en œuvre de la transformation stratégique et de la transition vers la cyanuration

Auplata a initié début 2016 le plan de transformation stratégique de son modèle économique. Ce plan se traduit par l'arrêt de tout activité gravimétrique en propre, visant à réaliser des économies de l'ordre de 4M€ en année pleine, afin de se concentrer sur le déploiement de la technique de cyanuration consécutivement à l'obtention en novembre 2015 de l'autorisation ICPE (Installations Classées pour la Protection de l'Environnement) pour la mine de Dieu Merci.

Conséquence de la mise en œuvre de ce plan de transformation, la production d'or brut d'Auplata s'est élevée à 70 kg sur l'ensemble du 1er semestre, pour l'essentiel issue de la sous-traitance minière. La période a donc été marquée par une baisse du chiffre d'affaires mais également par une réduction de la perte opérationnelle.

Sur le site de Dieu Merci, la construction de l'usine a aujourd'hui démarré, l'état d'avancement est de 55% à la date d'établissement des comptes. En ce qui concerne les aménagements liés à l'usine (principalement camp et pistes), le contrat de travaux des camps a été signé, et les études de tracé des pistes lancées. L'usine devrait être livrée au 1er trimestre 2018 et mise en service au cours du 3ème trimestre 2018.

Parallèlement, le dossier d'autorisation ICPE de la future usine de cyanuration de Yaou a été jugé recevable par la Direction de l'Environnement, de l'Aménagement et du Logement (DEAL) de Guyane. L'enquête publique s'est déroulée postérieurement à la clôture de la période.

Poursuite des partenariats stratégiques

Auplata et Reunion Gold Corp. (TSX-V : RGD), société canadienne d'exploration cotée au Toronto Stock Exchange, ont annoncé la signature (finalisée le 4 février 2017) d'un accord portant sur le titre minier (Permis d'Exploitation - PEX) de Dorlin, détenu par SMYD, filiale à 100% d'Auplata, en Guyane française.

L'accord conclu entre Auplata et Reunion Gold octroie à ce dernier une option d'achat d'une durée de 5 ans lui permettant d'acquérir 75% du titre minier de Dorlin en contrepartie de la réalisation d'une étude de faisabilité et de la réalisation de 3M USD de dépenses d'exploration sur le site, Auplata ayant le choix de conserver les 25% ou de les convertir en une redevance sur la production future.

Suite aux premières études de Réunion Gold des bases de données et de la carothèque, un dossier de forages va être déposé à la DEAL début novembre 2017 pour un démarrage au 1er trimestre 2018.

 

Comptes semestriels

Suite au changement de son modèle économique et à l'arrêt de ses usines gravimétriques, la production d'or d'Auplata au 1er semestre 2017 est en recul significatif. Cette production provient essentiellement de la sous-traitance minière.

Au 1er semestre 2017, la production d'or s'élève à 70 kg contre 119 kg au 1er semestre 2016. Les ventes d'or affiné s'élèvent à 65 kg au 1er semestre 2017 contre 111 kg au 1er semestre 2016. Les ventes d'or sont en recul de 1,6 M€ comparé à celui du 1er semestre 2016 et le chiffre d'affaires s'établit à 3,2 M€ au 1er semestre 2017 contre 4,8 M€ au 1er semestre 2016.

La perte opérationnelle et la perte nette s'établissent respectivement à 4,1 M€ et 4,3 M€ au 1er semestre 2017 (à comparer à des pertes respectives de 6,3 M€ et 6,9 M€ au 1er semestre 2016).

En million d'euros S1 2017 S1 2016 Var.
Production d'or (kg) 70 119 -41,2%
Chiffres d'affaires 3,23 4,78 -32,4%
Résultat opérationnel (4,11) (6,72) -38,8%
Résultat net (4,30) (6,92) -37,8%

 


Auplata en bref
Basé en Guyane française, Auplata est le 1er producteur d'or français coté en Bourse. La société dispose de plus de 700 km² de permis et titres miniers en Guyane française. Auplata mène une stratégie industrielle et financière novatrice de mise en valeur des ressources aurifères guyanaises avec une forte implication des acteurs locaux. L'objectif de la société est ainsi de proposer une exploitation durable pour l'industrie minière guyanaise.
Depuis juin 2015, Auplata est actionnaire de la société minière ivoirienne OMCI, détentrice de deux projets miniers en Côte d'Ivoire.
Le capital social d'Auplata est composé de 82 800 723 actions cotées sur le marché Euronext Growth à Paris (Euronext). ISIN : FR0010397760 – ALAUP ; ICB : 1777 – Gold Mining.
Pour plus d'information sur la société Auplata : www.auplata.fr.


Contacts :

ACTUS FINANCE

Mathieu Omnes Relations investiseurs 01 53 67 36 92
Nicolas Bouchez Relations presse 01 53 67 36 74