Actusnews Wire - Diffuseur professionnel d'information corporate et réglementée, autorisé par l'AMF et le CSSF.

  Communiqué de la société AUPLATA MINING GROUP du 15/02/2021

  15/02/2021 - 19:15

Comptes semestriels 2020


Auplata Mining Group - AMG (Euronext Growth - FR0013410370 - ALAMG) présente ci-dessous un résumé de ses comptes consolidés du 1er semestre 2020, clos le 30 juin 2020.

 

PUBLICATION DES COMPTES SEMESTRIELS 2020 ET DES NOTES AUX COMPTES

Les comptes consolidés semestriels non-audités pour la période close le 30 juin 2020 (les "comptes semestriels 2020") et le rapport semestriel 2020 (le "rapport semestriel 2020") ont été soumis au Comité d'audit du 9 février 2021 et approuvés par le Conseil d'administration d'AMG lors de sa réunion du 15 février 2021. Le rapport semestriel 2020 intégrant les comptes semestriels 2020 est disponible sur le site internet de la société (https://auplatamininggroup.com/wp-content/uploads/2021/02/AMG-Rapport-Semestriel-2020.pdf).

L'établissement des comptes semestriels 2020 ne pouvait se faire avant la clôture des comptes annuels 2019. Aussi, la préparation des comptes semestriels 2020 n'a pu débuter qu'après la tenue de l'assemblée générale annuelle du 30 novembre 2020.

Les comptes semestriels 2020 ont nécessité un travail particulier et spécifique afin d'intégrer pour la première fois dans le périmètre de consolidation la Compagnie Minière de Touissit (CMT), à la suite de l'opération de regroupement d'entreprises (IFRS 3) intervenue d'un point de vue comptable le 28 février 2020.

 

RAPPEL DES ACTIVITÉS D'AMG GROUPE

Auplata Mining Group (AMG) est un groupe minier polymétallique d'exploration et d'exploitation minière. AMG est notamment présent en Guyane française, au Pérou et au Maroc.

AMG mène une stratégie industrielle et financière dynamique, durable et novatrice de mise en valeur de gisements de métaux précieux et de base à forts potentiels avec une implication des acteurs locaux. Le Groupe produit aujourd'hui du zinc, du plomb, de l'argent et de l'or.

L'objectif d'AMG est de produire les métaux de demain nécessaires à la transition énergétique, de manière propre et responsable, tout en essayant d'apporter à la France une source d'approvisionnement nationale en métaux stratégiques.

En Guyane française :

Les opérations se concentrent sur l'exploration, l'extraction et la vente de concentrés d'or. Le Groupe détient sept titres miniers au travers d'AMG sur la commune de Saint-Élie ("Dieu-Merci", "Renaissance", "La Victoire" et "Couriège"), au travers de SMYD sur la commune de Maripasoula ("Yaou" et "Dorlin") et au travers d'Armina sur la commune de Saint-Laurent du Maroni et de Mana ("Bon Espoir").

Au Pérou :

Au travers de sa filiale AMG Pérou, les opérations se concentrent sur l'exploration, l'extraction et la vente de concentrés de zinc et de plomb (argent). Les opérations minières sont situées dans les unités minières de Suyckutambo et d'El Santo dans les départements de Cusco et d'Arequipa, dans les districts de Suyckutambo (province d'Espinar, département de Cusco) et Caylloma (province de Caylloma, département d'Arequipa).

L'usine de Suyckutambo est le principal site de traitement du Groupe au Pérou. La zone minière comprend : l'usine Ana Maria, la mine El Santo, la mine de Santa Ursula, les bases-vie et d'autres infrastructures (ateliers de maintenance, entrepôts de stockage, plateforme de dépotage, pesage et embarquement des concentrés, etc.)

Au Maroc :

Le groupe opère au travers de sa filiale de droit marocain, la Compagnie Minière de Touissit ("CMT"), société cotée à la Bourse de Casablanca. CMT est spécialisée dans l'exploration, l'extraction et le traitement des minerais de métaux de base et métaux précieux. CMT est leader au Maroc dans la production des concentrés de plomb argentifère de haute qualité. Elle produit en outre des concentrés de zinc argentifère. CMT possède 13 concessions, 18 permis miniers et 35 permis de recherche répartis sur l'ensemble des régions marocaines.

 

FAITS MARQUANTS DU 1ER SEMESTRE 2020

Au 1er semestre 2020, la pandémie de la Covid-19 a notamment eu les répercussions suivantes sur le Groupe :

  • La mise à l'arrêt temporaire de la production de l'usine de traitement de "Dieu Merci" entre avril et juin 2020, qui a nécessité un processus de redémarrage de l'usine au 3ème trimestre avant une reprise de la production en octobre 2020 ; 
  • La mise en place de procédures de distanciation sociale et de tests PCR avant toute rotation des équipes ;
  • La rupture des chaînes d'approvisionnement sur l'ensemble des sites du Groupe, tant sur les consommables que sur la capacité à obtenir dans les délais des prestations externes ;
  • L'augmentation des coûts structurels due à la mise en place des procédures de protection sanitaire face à la pandémie de la Covid-19 ;
  • Des difficultés générales liées à l'exploitation dans l'ensemble des sites en production (AMG Pérou et CMT).

Au 1er semestre 2020, l'opération de regroupement d'entreprises (IFRS 3) avec la CMT a été réalisée au travers de l'acquisition du solde des titres OSEAD Fund et de l'augmentation de la participation d'AMG au capital d'OSEAD Fund, de 39,85% au 31 décembre 2019 à 100% au 19 février 2020. Cet investissement de 25,2 M€ a permis à AMG de détenir indirectement 37,04% du capital de la CMT.

Le regroupement entre AMG et CMT, finalisé juridiquement le 19 février 2020, a été enregistré selon la norme IFRS 3 (regroupement d'entreprises) à compter du 28 février 2020.

 

RÉSULTATS DU 1ER SEMESTRE 2020

L'indicateur clé de performance (KPI) du groupe AMG – le résultat opérationnel courant est de -1,6 M€ au 1er semestre 2020, comparativement au résultat opérationnel courant au 30 juin 2019 (retraité) de 3,1 M€.

En '000€ Notes 30/06/2020 30/06/2019 restated 30/06/2019
Chiffre d'affaires 7.1 19 130 8 367 8 367
         
Achats et services 7.2 (10 462) (7 152) (7 077)
Charges de personnel 7.3 (6 911) (3 541) (3 541)
Impôts et taxes   (126) (169) (169)
Dotations aux amortissements et provisions 7.5 (2 793) (1 385) (1 465)
Autres produits et charges d'exploitation 7.4 (445) 7 025 (689)
Résultat opérationnel courant   (1 607) 3 146 (4 574)
         
Produits et charges non récurrents   (618) (187) (187)
Résultat opérationnel   (2 225) 2 959 (4 761)
         
Résultat financier 7.6 (4 672) (907) (134)
Résultat courant   (6 896) 2 052 (4 895)
         
Impôt sur le résultat   (1 295) 782 566
Quote-part dans les résultats des entreprises mises en équivalence   0 59 (41)
Résultat après impôts des activités poursuivies   (8 191) 2 894 (4 370)
         
Résultat net des activités non poursuivies 6.8 0 0 0
Résultat net   (8 191) 2 894 (4 370)
         
  dont part du Groupe   (10 040) 2 894 (4 370)
  dont part des intérêts ne conférant pas le contrôle   1 848 0 0
         
Nombre moyen pondéré d'actions   274 208 500 248 972 820  
Dividende par action versé au titre de l'exercice   0 0  
Résultat par action des activités poursuivies, en euros   (0,04) 0,01  
Résultat par action des activités abandonnées, en euros   0 0  
Actions potentielles dilutives   116 666 666 83 333 333  
Nombre moyen pondéré d'actions après dilution   390 875 166 332 306 153  
Résultat par action dilué des activités poursuivies, en euros   (0,03) 0,01  
Résultat par action dilué des activités abandonnées, en euros   0 0  

Les notes dans le tableau ci-dessus renvoient au rapport semestriel 2020.

 

Conformément à la norme IFRS 3, la prise de contrôle indirecte de CMT par le groupe AMG est traitée comptablement comme un regroupement d'entreprises. Le rapport semestriel 2020 comprend la contribution du groupe AMG pour une période de 6 mois ainsi que la contribution de CMT pour une période de 4 mois à compter du 28 février 2020 d'un point de vue comptable.

Corrections "restatement" (retraitées) des comptes comparatifs au 30 juin 2019

Les autres produits et charges au 30 juin 2019 ont été retraités (restated) en accord avec la norme IAS 8. Ces retraitements sont à relier à l'opération d'acquisition inversée réalisée au 28 février 2019 et pour laquelle une analyse complémentaire des normes IFRS avait débouchée sur l'enregistrement des éléments suivants dans les comptes au 31 décembre 2019 :

  • Au 31 décembre 2019, la prise de contrôle d'AMG (ex Auplata – opération d'acquisition inversée par étapes) a généré un badwill de 11,6 M€ ;
  • Au 31 décembre 2019, dans le cadre de la réalisation du regroupement d'entreprises, la dette financière intègre la moins-value sur réalisation des titres AMG mis en équivalence pour -3,9 M€.

L'opération d'acquisition inversée par étapes ayant été réalisée au cours du 1er semestre 2019, ces corrections doivent être reprises dans la période du 1er semestre 2019. L'information détaillé de ces éléments est reprise dans le Rapport Financier Annuel 2019.

L'Indicateur clé de performance (KPI) – le résultat opérationnel présenté sur la base de l'information sectorielle.

La ventilation des produits et des charges pour les comptes semestriels 2020 comprend 6 mois d'activité du Groupe AMG et 4 mois d'activité de CMT, alors que les comptes semestriels au 30 juin 2019 comprenaient 6 mois d'activité d'AMG Pérou et 4 mois d'activité d'AMG Guyane.

2019 En '000€ GUYANE FRANCAISE PEROU MAROC TOTAL CONSOLIDE
         
Chiffre d'affaires 112 5 750 13 267 19 130
Achats et services (1 544) (4 185) (4 733) (10 462)
Charges de personnel (2 215) (2 154) (2 542) (6 911)
Impôts et taxes (36) (75) (15) (126)
Variation nette des amort et provisions 16 (1 971) (834) (2 790)
Autres produits et charges d'exploitation 740 (59) (1 129) (447)
Résultat opérationnel courant (2 927) (2 694) 4 014 (1 607)

 

  • AMG Guyane présente une perte opérationnelle courante de -2,9 M€. L'entité a brièvement démarré ses activités de production début mars 2020 avant de reporter la mise en production à octobre 2020 du fait des effets de la pandémie de la Covid-19.
  • AMG Pérou présente une perte opérationnelle courante de -2,7 M€. L'entité a été impactée par les prix des matières premières relativement faibles tout au long du 1er semestre, mais également par une baisse de la productivité liée à la gestion de la pandémie de la Covid-19.
  • CMT présente un résultat opérationnel de 4,0 M€ en diminution par rapport au 1er semestre 2019 (-44 %). Cette diminution est notamment liée à la contraction du chiffre d'affaires par rapport au 1er semestre 2019 (-24 %) à la suite de la baisse des cours du plomb (-12 %), à une baisse de la productivité liée à la gestion de la pandémie, ainsi qu'aux différentes régularisations de facturation intervenues entre 2019 et 2020. Le report de la vente d'un lot de zinc sur le 2nd semestre 2020 est également à prendre en considération.

 

EVOLUTIONS AU 2nd SEMESTRE 2020

Dès le début de l'année 2020, les activités au Pérou et au Maroc étaient stables et conformes aux attentes du Groupe, permettant d'envisager un résultat opérationnel positif. La pandémie de la
Covid-19 a totalement remis en cause les projections initiales (cf. note 2.10 du Rapport Financier Annuel 2019).

La pandémie de la Covid-19 et les coûts opérationnels relatifs conjugués à la faiblesse des cours, malgré un léger regain dès septembre 2020, ont eu un impact négatif sur la rentabilité globale du Groupe. AMG n'a pu réaliser les résultats opérationnels attendus. Il est cependant attendu un résultat bénéficiaire sur la branche d'activité de la filiale marocaine.

À la suite de l'arrêt de la production entre avril et juin 2020, ayant nécessité un redémarrage complet de l'usine au 3ème trimestre, l'unité de traitement d'or fin de "Dieu Merci" a repris sa production en octobre 2020 avec un objectif d'atteindre sa production nominale attendue de 300 tonnes par jour, au cours du 1er trimestre 2021. Cette reprise a été volontairement graduelle afin que la montée en cadence de l'outil industriel se fasse en phase avec l'ensemble des précautions nécessaires. Au 31 décembre 2020, AMG Guyane avait procédé depuis le redémarrage, à la vente de 22,7 kg d'or fin et avait estimé à 20 kg l'or collecté par les charbons actifs devant faire l'objet d'une prochaine élution.

En ce qui concerne AMG Pérou, le 2nd semestre reste dans la lignée du 1er semestre 2020 : aucune amélioration sensible n'est à prévoir sur le 2nd semestre 2020 du fait des coûts opérationnels et de la faiblesse des prix de vente des concentrés.

 


AMG en bref

Auplata Mining Group - AMG, constituée en juillet 2004 et cotée sur la Bourse de Paris (Euronext Growth) depuis décembre 2006, est un groupe minier polymétallique d'exploration et d'exploitation minière. AMG est présente en Guyane française et, au travers de ses filiales, au Pérou, au Maroc (cotée sur la Bourse de Casablanca) et en Côte d'Ivoire. AMG mène une stratégie industrielle et financière dynamique, durable et novatrice de mise en valeur de gisements de métaux précieux et de base à forts potentiels avec une implication des acteurs locaux. L'objectif de la société est de produire les métaux de demain nécessaires à la transition énergétique de manière propre et responsable, tout en essayant d'apporter à la France une source d'approvisionnement nationale en métaux stratégiques.
ISIN : FR0013410370– ALAMG; ICB : 1777 – Gold Mining.
Pour plus d'information sur la société Auplata Mining Group : Auplatamininggroup.com - Twitter : @AUPLATA1

Contact
ACTUS FINANCE

Mathieu Omnes Relations investiseurs [email protected] +33 (0)1 53 67 36 92
Nicolas Bouchez Relations presse [email protected] +33 (0)1 53 67 36 74

Cette publication dispose du service "Actusnews SECURITY MASTER".
- SECURITY MASTER Key : yXBtlMVulGfIynKck8eba2pnm5dmm5WYmWfHmGJxaMrHam1gmJeXb5zLZm9onGpr
- Pour contrôler cette clé : https://www.security-master-key.com.



  Original Source : AUPLATA MINING GROUP