Actusnews Wire - Diffuseur professionnel d'information corporate et réglementée, autorisé par l'AMF et le CSSF.

  Communiqué de la société AGROGENERATION du 06/10/2017

  06/10/2017 - 08:00

Résultats semestriels 2017 : Poursuite de l'amélioration de l'efficacité opérationnelle - Renforcement de la structure bilantielle


Paris, le 6 octobre 2017

 

AgroGeneration, producteur de céréales et d'oléagineux en Ukraine, publie ses comptes semestriels 2017, arrêtés par le Conseil d'Administration du 5 octobre 2017. Ces comptes ne font pas l'objet d'une revue limitée par les commissaires aux comptes.

Le groupe publie des résultats semestriels solides, avec une amélioration des principaux indicateurs, notamment de la marge brute et de l'EBITDA, dans la continuité des performances enregistrées au cours des 3 dernières années. Le résultat net, légèrement déficitaire sur ce semestre, aurait été également en amélioration sensible sans l'impact d'un écart négatif de conversion de change sur la valeur comptable de la ferme cédée en début d'année.

Grâce à l'amélioration des conditions de marché en Ukraine et à ses bonnes performances opérationnelles, le Groupe a pu également améliorer et diversifier ses ressources financières.

Les premiers résultats des récoltes 2017 sont satisfaisants, avec notamment de bons rendements pour le blé. Le Groupe reste cependant prudent face aux conditions de sécheresse actuelles, en particulier dans l'Est de l'Ukraine, qui pourraient impacter notamment les cultures de tournesol. Les prix de vente évoluent quant à eux favorablement, grâce notamment à la progression des ventes à l'export.

.

Résultats semestriels 2017

Les comptes semestriels 2017 seront déposés le 6 octobre 2017 sur le site www.AgroGeneration.com

 

(en K€) S1 2016 S1 2017
Chiffre d'affaires 3 828 11 429
Actifs biologiques et produits finis – écart de juste valeur 7 868 9 934
Coût des ventes (2 930) (10 920)
Marge Brute 8 766 10 443
Frais commerciaux, généraux et administratifs (4 529) (5 595)
Autres produits et charges (118) (1 459)
Résultat opérationnel 4 119 3 389
Résultat financier (3 778) (3 569)
Impôt (108) (125)
Résultat net 233 (305)

 

(en K€) 30 Juin 2016 31 décembre 2016 30 juin 2017
EBITDA 1 5 801 19 382 5 950
Capitaux propres 67 077 65 434 66 049
Endettement net 2 44 796 39 835 44 155
Dette structurelle 3 16 875 15 026 12 335

 

1 EBITDA = résultat net augmenté des impôts, du résultat financier net, des dotations aux amortissements et provision et du résultat net des ventes d'immobilisations – voir détail en annexe du communiqué

2 Endettement brut diminué de la trésorerie disponible et des dépôts de garantie affectés au remboursement de la dette bancaire – voir détail en annexe du communiqué

3 Montant en principal du prêt octroyé par le BERD et montant des intérêts futurs capitalisés liés à l'OSRANE – voir détail en annexe du communiqué

 

La vente des stocks, dont le niveau était en début de période significativement plus élevé que celui de début 2016, permet au chiffre d'affaires d'afficher une nette progression au premier semestre 2017 (11,4 M€ contre 3,8 M€ au 30 juin 2016). Le Groupe a en effet accru stratégiquement ses capacités de stockage pour pouvoir différer la vente des récoltes et bénéficier ainsi potentiellement de meilleurs prix de ventes, plus tard dans la saison.

La marge brute est en progression significative à 10,4 M€ contre 8,8 M€ au 30 juin 2016. Cette hausse s'explique essentiellement par une variation positive des écarts de juste valeur des actifs biologiques à hauteur de +2M€ et qui se décompose de la manière suivante :

  • -0,9 M€ lié à la baisse des surfaces cultivées suite à la vente de la ferme,
  • +8,3 M€ lié à l'augmentation des revenus attendus reflétant un mix des cultures favorable, une hausse des ventes export et un timing des ventes optimisé,
  • -6,6 M€ lié à l'augmentation des coûts de production induits principalement par le mix des cultures (notamment sur le maïs),
  • +1,2 M€ lié principalement à l'impact positif des variations de change.

Les frais commerciaux, généraux et administratifs sont en progression à 5,6 M€ contre 4,5 M€ au 30 juin 2016. Cette augmentation de +1,1 M€ s'explique par :

  • +0.6 M€ lié à l'augmentation des coûts de commercialisation compte tenu de ventes plus importantes sur le 1er semestre, en particulier à l'export,
  • +0.5 M€ lié essentiellement à la hausse des frais de personnel en Ukraine dans un contexte inflationniste.

Les autres charges et produits font ressortir une perte de (1,4) M€ contre (0,1) M€ l'année précédente. Cette variation de -1,3 M€ s'explique par :

  • -0,6 M€ lié pour l'essentiel à des produits non récurrents constatés en 2016,
  • -0,7 M€ correspondant au résultat net comptable de la cession de la ferme qui se décompose de : +1 M€ de produit net comptable, -1,7 M€ d'écarts de conversion de change

Le résultat opérationnel ressort à 3,4 M€ contre 4,1 M€ au premier semestre 2016. Retraité de l'impact comptable de la cession, le résultat opérationnel semestriel est similaire à celui du premier semestre 2016. L'EBITDA s'élève à 6,0 M€ contre 5,8 M€ au premier semestre 2016 témoignant de la capacité du Groupe à délivrer une performance économique solide dans un environnement de prix des matières premières agricoles toujours en bas de cycle.

Enfin, les charges financières se réduisent légèrement à 3,6 M€ contre 3,8 M€ au premier semestre 2016 dans un contexte de stabilisation de la parité Hryvnia/Euro.

Au final, le résultat net ressort à (0,3) M€ contre 0,2 M€ au premier semestre 2016. Il est positif à hauteur de 0,4 M€ retraité de l'impact comptable de la cession de la ferme.

 

Une structure financière en constante amélioration

Les flux de trésorerie semestriels générés par l'activité, traditionnellement négatifs au semestre compte tenu de la saisonnalité de l'activité, sont en amélioration sensible à -1,9 M€ (contre -4,7 M€ au premier semestre 2016) témoignant de la bonne maitrise du BFR.

Dans ce contexte, le Groupe a relancé la modernisation de son parc de machines agricoles. Il investira 5,7 M€ sur l'exercice 2017 financés en leasing et par dette bancaire, et dont 3,4 M€ ont déjà réalisés au premier semestre 2017.

Grâce à l'amélioration des conditions de marché et à ses bonnes performances opérationnelles, le Groupe a pu accroitre la diversification de ses crédits de campagne auprès de partenaires comme Quadra ou First Ukrainian International Bank, tout en conservant son partenariat avec Alfa Bank Ukraine qui ne représente ainsi plus qu'environ 75% du financement de la campagne contre 95% il y a deux ans. En parallèle, les taux d'intérêt sur les crédits de campagne devraient baisser d'environ 3 points de base entre 2016 et 2017.

La dette structurelle, correspondant à la dette vis à vis de la BERD et aux intérêts capitalisés des OSRANEs, a baissé de 25% en un an et s'élève à 12,3 M€. Elle ne représente plus que 19% des capitaux propres.

 

Point sur la campagne agricole 2017

 

Résultat des récoltes déjà effectuées en volumes nets (données société)

    2016 (réel)   2017 (estimé)
Récolte Hectares Production
(Tonnes)
Rendement
(T/ha)
Hectares Production
(Tonnes)
Rendement
(T/ha)
Blé 36 493 159 126 4,4 29 642 153 380 5,2
Orge 11 228 46 472 4,1 8 589 34 277 4,0
Colza 4 876 9 874 2,0 4 013 10 536 2,6
Pois 10 520 32 891 3,1 13 361 32 839 2,5
Pois chiche 1 067 1 547 1,5 2 202 2 617 1,2
TOTAL 64 184 249 910   57 807 233 650  

 

Sur cet exercice, le groupe cultivera environ 105 000 hectares (surface quasi stable à périmètre constant). Les résultats sur les semis d'hiver sont bons en particulier sur le blé qui affiche un rendement nettement supérieur à celui de l'an dernier.

Environ 47 000 ha concernent cette année les cultures de tournesol, soja et maïs, dont les récoltes sont encore à venir. Les conditions de sécheresse qui persistent depuis l'été, notamment dans l'Est de l'Ukraine, pourraient impacter l'objectif du Groupe de produire un volume total proche de l'an dernier (environ 390 000 tonnes de céréales et oléagineux).

AgroGeneration ambitionne également d'étendre son périmètre de terres cultivées en Ukraine sans toutefois s'interdire de réaliser des arbitrages comme la vente au premier semestre 2017, dans de bonnes conditions financières, d'une ferme près de Kharkhiv. De nombreuses opportunités sont aujourd'hui à l'étude avec une priorité pour l'Ouest de l'Ukraine. Environ 1000 ha supplémentaires ont d'ores et déjà été sécurisés pour la prochaine campagne.

 

 

A propos d'AGROGENERATION

Créé en 2007, AgroGeneration est un producteur international de céréales et oléagineux. Suite au rapprochement avec Harmelia, le nouveau Groupe est devenu un des cinq premiers producteurs agricoles en Ukraine avec près de 120 000 hectares contrôlés en Ukraine. Le Groupe a pour objectif, en louant des terres agricoles à fort potentiel, de répondre au défi alimentaire de demain, lié au doublement de la consommation mondiale d'ici à 2050.

 

Recevez gratuitement toute l'information financière d'AgroGeneration par e-mail en vous inscrivant sur : www.actusnews.com

 

 
AgroGeneration
01 56 43 68 60
investisseurs@AgroGeneration.com
www.AgroGeneration.com
Actus Finance
Guillaume Le Floch, Relations investisseurs
01 53 67 36 70
Anne-Pauline Petureaux, Relations investisseurs
01 53 67 36 72
Alexandra Prisa, Relations presse
01 53 67 36 90

 

 

ANNEXES

 

Calcul de l'EBITDA

 

(en k€) S1 2016 2016 S1 2017
Résultat opérationnel 4 119 11 777 3 389
Amortissement des actifs immobilisés 1 322 7 017 1 798
Résultat net des ventes d'immobilisations (yc provisions) et Impairment sur actifs immobilisés 360 588 763
EBITDA 5 801 19 382 5 950

 

Calcul de l'endettement net

(en k€) S1 2016 2016 S1 2017
Endettement brut 51 581 44 887 48 516
Trésorerie disponible (2 863) (3 130) (3 300)
Dépôts de garantie * (3 922) (1 922) (1 061)
Endettement net 44 796 39 835 44 155

* Dépôts de garantie affectée à la dette bancaire

 

Structure de l'endettement brut

(en k€) S1 2016 2016 S1 2017
Dette structurelle 16 875 15 026 12 335
OSRANE* 11 202 9 703 8 070
Obligations cotées/ Obligations Konkur 32 0 0
BERD - montant en principal 5 641 5 323 4 265
Autres dettes financières 34 706 29 861 36 181
Total emprunts 51 581 44 887 48 516

 

* Ce montant représente le montant des intérêts à payer jusqu'à maturité de l'instrument. Il n'y a pas de principal à rembourser.