Actusnews Wire - Professional broadcaster of corporate and regulated information, authorised by the AMF and the CSSF.

  NSE GROUPE company press release from 30/04/2021

  30/04/2021 - 18:45

Résultats 2020 : Net rebond de l'activité et de la rentabilité au second semestre - Résultat net significativement bénéficiaire en 2020 à 4,0 M EUR


Résultats 2020 :

Net rebond de l'activité et de la rentabilité au second semestre

Résultat net significativement bénéficiaire en 2020 à 4,0 M€

Nizerolles, le 30 avril 2021, après séance de cotation.

Le groupe NSE, spécialiste dans la conception, la fabrication et la maintenance d'équipements électroniques de haute technologie plus particulièrement destinés à la Défense, l'Aéronautique Civile, l'Informatique, le Médical et le Ferroviaire, publie ses résultats consolidés pour l'exercice 2020 (clos au 31 décembre 2020). NSE est cotée sur Euronext GrowthTM à Paris.

NSE aura fait preuve d'une très bonne résilience tout au long de l'année 2020.

Sur l'ensemble de l'exercice, l'agilité, la réactivité et l'efficacité de l'organisation industrielle de NSE ont ainsi permis de limiter l'impact de la crise sanitaire. Porté par un très fort rebond de la performance économique au second semestre, le Groupe délivre une performance solide avec un EBITDA de 9,4 M€ et un résultat net de 4,0 M€. L'EBITDA réalisé au second semestre 2020 est d'ailleurs supérieur au second semestre 2019.

Dans le même temps, le Groupe a maintenu sa bonne santé financière, la dette nette est restée à un niveau maîtrisé de 5,8 M€, incluant la souscription de PGE (prêts garantis par l'État) pour 3,0 M€ (dont 2 M€ seront remboursés en 2021).

En 2021, NSE sur la lancée d'un second semestre prometteur, entend réitérer un niveau d'activité proche de celui réalisé en 2020, porté par le secteur de la Défense et les BU Conception et Services et confirmer la bonne tendance de rentabilité du second semestre 2020 sur l'ensemble de l'exercice. La BU intégration devrait quant à elle continuer d'être affectée par le secteur Aéronautique civil.

Le Conseil de Surveillance de NSE, qui s'est réuni ce jour, a examiné les comptes consolidés du Groupe de l'exercice 2020, arrêtés par le Directoire. Les procédures d'audit ont été effectuées.

Résultats consolidés* (Normes IFRS)

En milliers d'euros 2019 2020 Var.
en k€
Var.
en %
S1 2020 S2 2020
Chiffre d'affaires 76 038 70 404 -5 635 -7,4% 30 572 39 832
EBITDA[1] 11 177 9 386 -1 791 -16,0% 3 333 6 053
Marge d'EBITDA 14,7% 13,3% - -1,4 pts 10,9% 15,2%
Résultat opérationnel courant 7 982 6 530 -1 452 -18,2% 1 932 4 598
Résultat opérationnel 9 441 6 995 -2 446 -25,9% 2 843 4 152
Résultat financier - 425 -267 158 -37,2% -383 116
Impôt sur le résultat - 2 921 -2 057 864 -29,6% -732 -1325
Résultat net part du Groupe 5 855 3 953 -1 902 -32,5% 1 520 2 433
Marge résultat net 7,7% 5,6% - -2,1 pts 5,0% 6,1%

Résilience des activités malgré un impact du Covid-19 sur l'aéronautique civile

L'exercice a été marqué par la pandémie de la Covid-19, avec un impact inévitable sur les activités du Groupe à partir du mois de mars, du fait de décalages de commandes. Cependant, le Groupe a démontré toute la solidité de son carnet de commandes au second semestre avec un chiffre d'affaires de 39,8 M€, quasiment identique à celui réalisé au second semestre 2019 et a ainsi pu limiter l'impact de la crise sanitaire sur l'ensemble de l'exercice 2020. Le chiffre d'affaires 2020 s'établit ainsi à 70,4 M€, en baisse limitée de -7,4% par rapport à 2019.

Malgré ce contexte complexe, l'activité Conception a poursuivi sa croissance en 2020 à +2,9%, pour atteindre 7,7 M€ sur l'ensemble de l'exercice. La BUC a toujours un bon positionnement sur le développement et la production d'équipements électroniques performants et la montée en puissance de contrats étatiques résilients, malgré le contexte défavorable lié à la crise sanitaire.

L'activité Intégration, affiche une baisse de chiffre d'affaires de -17,3% en 2020, dans la tendance enregistrée au premier semestre, pour s'établir à 30,5 M€. Après une très forte progression en 2019, la crise sanitaire est venue, comme annoncé dès avril 2020, impacter l'aéronautique civile. Cela a été toutefois compensé en partie par le travail de diversification mené depuis plusieurs années.

La BU Services a retrouvé la croissance au second semestre, après un premier trimestre significativement impacté par le premier confinement, pour ressortir en légère croissance de +1,6% à 32,2 M€. Ce rebond a été permis par un retour à la quasi normale du réseau logistique dès juin 2020, rendant à nouveau possible l'acheminement et la réparation d'équipements électroniques.

Le chiffre d'affaires consolidé à l'export est en baisse de 17,9% et représente 32% du chiffre d'affaires consolidé, soit 22,5 M€.

Net rebond de la performance au second semestre démontrant la résilience du modèle

NSE a délivré une performance opérationnelle robuste. L'EBITDA 2020 s'établit au niveau élevé de 9,4 M€ sur l'exercice, en baisse de seulement -1,8 M€ par rapport à 2019. Les charges opérationnelles ont été maîtrisées sur la période grâce, d'une part, aux actions visant à adapter la base de coûts au niveau d'activité, illustrées par la baisse des charges de personnel de 8% et d'autre part, grâce au déploiement de plans d'efficacité industrielle, avec notamment la finalisation du transfert des activités du site de Maillane vers le site de Brive.

Les filiales internationales, portées par NSE Automatech, ont contribué à hauteur de 2,3 M€ à l'EBITDA en 2020, en progression d'environ 2,2 M€ en un an, ainsi que d'une hausse du chiffre d'affaires de 0,2 M€.

Après dotations nettes aux amortissements et provisions de 3,4 M€, en légère progression par rapport à 2019, le résultat opérationnel courant de l'année ressort à 6,5 M€, contre 8,0 M€ en 2019.

Le Groupe a généré un résultat opérationnel de près de 7,0 M€ au 31 décembre 2020 contre 9,4 M€ en 2019, après comptabilisation de produits nets non courants à hauteur de 0,5 M€, principalement liés à des cessions de biens immobiliers (site de Cuers). Ces produits nets non courants avaient été ponctuellement élevés en 2019 du fait de remboursements d'assurances liés à l'incendie partiel du site de Soyons pour 1,5 M€.

Le résultat financier s'améliore de 0,2 M€, grâce à la baisse de la charge d'intérêt lié au remboursement continu des emprunts et s'établit à -0,3 M€, il inclut un effet de change de 0,2 M€.

Après prise en compte d'une charge d'impôt de 2,1 M€, mécaniquement en baisse du fait de l'impact de la baisse du chiffre d'affaires sur la rentabilité opérationnelle (contre une charge de 2,9 M€ au terme de l'exercice 2019), le résultat net part du Groupe en 2020 ressort à 4,0 M€ démontrant toute la résilience du modèle du Groupe.

Maintien de la solidité financière

En milliers d'euros 31/12/19 31/12/20
Capitaux propres 27 007 30 583
Dette financière nette[2] 5 742 5 827
Dette financière nette impact IFRS 16 3 514 3 936
Gearing (%) hors impact IFRS 16 13,0% 12,9%

Les flux de trésorerie liés à l'activité avant coût de l'endettement financier net et impôts se sont élevés à +9,2 M€. Après prise en compte d'une hausse ponctuelle du BFR de 3,8 M€ au 31 décembre 2020 due à une forte facturation en fin d'année et le paiement de 3,8 M€ d'impôts, les flux de trésorerie générés par l'activité en 2020 s'établissent à 1,7 M€.

Ces flux couvrent les flux d'investissements nets de 0,6 M€, en précisant que, les cessions d'actifs pour 1,4 M€ principalement dues à la vente de bâtiments du site de Cuers, viennent compenser les investissements de développement usuels de 2,1 M€ sur l'exercice.

En parallèle sur la période, NSE a notamment remboursé 2,5 M€ d'emprunts et souscrit des PGE pour 3,0 M€ permettant d'accroître sa visibilité financière. Ces opérations font ressortir les flux de financement 0,4 M€, après versement de 0,6 M€ de dividendes.

À noter qu'au 31/12/20, NSE a subi d'importants décalages de paiements. Ces décalages (principalement de clients étatiques) s'élèvent à 5.1 M€. Ils auraient dû être réglés en fin d'année 2020 et ont été reportés sur janvier 2021, (dont 94% de ce montant au 08/01/2021).

La dette nette reste ainsi stable à 5,8 M€ au 31/12/2020, tout comme le Gearing à 12,9%, hors dettes locatives de 1,9 M€. La société a décidé de rembourser 2 M€ de PGE en 2021 et de conserver 1 M€ amortissable sur 2 ans.

Perspectives

En 2021, le Groupe vise à réitérer un même niveau de chiffre d'affaires et à confirmer la bonne tendance de rentabilité du second semestre sur l'ensemble de l'exercice 2021, conditionné à la normalisation de la situation sanitaire et à un retour à des relations commerciales fluides, notamment par la reprise du transport aérien vers nos filiales.

Dans ce contexte, les BU Conception et Services devraient porter la performance en s'appuyant sur le renforcement de l'offre du secteur de la Défense et la diversification des activités du Groupe dans le Naval, le Médical, le Spatial, le Ferroviaire et l'Hydrogène. Toutefois, la BU intégration devrait continuer d'être affectée par le secteur Aéronautique civil.

Afin de soutenir la croissance pérenne de ses activités, les actions d'améliorations structurelles, de développement de nouveaux marchés, d'amélioration de la compétitivité, ainsi que le déploiement des offres à l'international, seront poursuivies. À noter que NSE a décidé d'un plan d'investissement ambitieux pour accompagner sa diversification et son développement avec entre autres la modernisation de son ERP sur la BU Services.

NSE s'est aussi engagé début 2021 dans la mise en œuvre d'une démarche Responsabilité Sociétale des Entreprises (R.S.E.).

NSE continue d'étudier régulièrement des opportunités de croissance externe sur des marchés où son expertise pourrait être source de création de valeur pour le Groupe.

À noter que NSE a racheté en janvier 2021 les actions détenues par Desjardins Capital (28,84%) dans NSE Automatech et en devient actionnaire unique.

En mars 2021, la Société a cédé un bloc de 30 000 actions auto-détenues pour diversifier l'actionnariat de la Société et contribuer à la liquidité du titre.

Prochain communiqué : chiffre d'affaires semestriel 2021, le 23/07/2021 après bourse.

-------------------------------------------------------------------------------------

Le Groupe NSE est spécialisé dans la conception, la fabrication et la maintenance d'équipements électroniques de haute technologie.

À vocation internationale, le Groupe NSE intervient principalement dans les secteurs de la Défense, l'Aéronautique Civile, l'Informatique, le Médical et le Ferroviaire.

La société, fondée en 1983 et dont le siège social est situé à Nizerolles (03) en Région Auvergne Rhône Alpes, a structuré son organisation autour de trois Business Units :

- La "Conception" de produits techniques innovants ;

- L'"Intégration" pour la fabrication d'équipements intégrés pour le compte de grands opérateurs ;

- Les "Services", à travers une offre globale de Services à Valeur Ajoutée à l'international.

NSE dispose de 8 sites industriels en France et de 6 filiales à l'international. NSE emploie plus de 700 personnes, 450 en France, 250 à l'international. Au 31 décembre 2020, le Groupe a réalisé 70 millions € de CA consolidé dont 32% à l'international.

Plus d'informations sur www.nse-groupe.com

________________

Pour toute information : Philippe Brel – [email protected]

NSE est cotée sur Euronext GrowthTM à Paris – Mnémonique : ALNSE - Code ISIN : FR0004065639


[1] Résultat opérationnel courant, retraité principalement des dotations aux amortissements

[2] Différence entre l'endettement financier et la trésorerie active


Cette publication dispose du service "Actusnews SECURITY MASTER".
- SECURITY MASTER Key : xZtpZpZvYWqanWtwZ5domWKYnGpnyGKalmKbxmlrlp+WbZ5hmJxnmJubZm9qlWhm
- Pour contrôler cette clé : https://www.security-master-key.com.



  Original Source: NSE GROUPE