Actusnews Wire - Professional broadcaster of corporate and regulated information, authorised by the AMF and the CSSF.

  SES-IMAGOTAG company press release from 23/09/2020

  23/09/2020 - 18:10

Résultats S1 2020 de SES-imagotag


  • Chiffre d'affaires du S1 en léger recul à 118 M€ (-2,5% vs. S1 2019)
  • Rentabilité affectée par l'impact de la crise COVID sur le mix géographique
  • EBITDA S1 à -0,2 M€ (+1,9 M€ à taux de change constant) par rapport à 3,1 M€ au S1 2019
  • Résultat net à -9,8 M€ (-8,4 M€ à taux de change constant) par rapport à -5 M€ au S1 2019
  • Forte croissance des prises de commandes S1 à 165 M€ (+34%)
  • Perspective confirmée d'un retour à la croissance et d'une amélioration de la rentabilité au 2nd semestre, sous réserve de l'évolution de la pandémie au 4ème trimestre
Message de Thierry Gadou, Président-Directeur général de SES-imagotag : « Dans un contexte sanitaire et économique d'une adversité inédite, nous avons réussi à quasi-stabiliser le CA du premier semestre par rapport à la même période de 2019, et enregistré une forte croissance des prises de commandes.
La crise COVID-19 a amputé notre croissance et affecté nos marges en pesant plus fortement sur les régions d'Europe où nous avons la meilleure pénétration de solutions innovantes et services à valeur ajoutée. Pour amortir ce choc temporaire, nous avons réduit nos charges d'exploitation, ce qui a permis de limiter en partie l'impact négatif de la crise sur notre rentabilité.
L'autre impact direct de cette crise réside dans l'augmentation du BFR principalement liée au ralentissement ou report de certains déploiements. Afin de préserver sa trésorerie et sa capacité de rebond, dans ce contexte adverse et encore incertain, SES-imagotag a obtenu un PGE (Prêt garanti par l'Etat) de 30 M€ versé en juillet.
Tout au long de cette période de crise, les prises de commandes sont restées très dynamiques et atteignent un montant record sur 12 mois de près de 380 M€, confortant notre confiance dans un retour à la croissance dès le second semestre. Cette croissance retrouvée, conjuguée à la poursuite de nos efforts de productivité et de maitrise des coûts, devrait permettre de restaurer notre équilibre financier et surtout d'accélérer en 2021 avec notamment le lancement commercial d'innovations majeures. »

 

  S1 2020 S1 2019 Δ
  Publié Effet €/$ A taux €/$ constant Publié S1 2020 publié / S1 2019 publié
Chiffre d'affaires 118,4 0,8 117,6 121,4 -2%
EBITDA (0,2) (1,4) 1,1 3,1 -107%
 % du CA -0,2%   1,0% 2,5% -2,7 pt
Résultat Net (9,8) (1,4) (8,4) (5,0) 100%
 % du CA -8,3%   -7,0% -4,0% -4,5 pt

Stabilisation du CA et prises de commandes record au S1

La levée progressive des mesures de confinement a permis un rebond de l'activité à partir de la moitié du second trimestre.

Au total, le chiffre d'affaires du 1er semestre ressort à 118,3 M€ (-2,5%) et le montant cumulé sur 12 mois à 244,5 M€, toujours en progression de +7,2% sur un an.

En France, le recul de l'activité est plus marqué avec un CA de 20 M€ sur le semestre (-40%), en raison de la rigueur des mesures de confinement, et à l'instar de toute l'Europe du sud.

L'international affiche en revanche une croissance de +12% au S1, tirée par une performance solide en Europe du nord (Allemagne, Scandinavie) et une forte croissance en Amérique du Nord. SES-imagotag tire désormais parti de son importante couverture géographique qui renforce clairement sa résilience.

Prises de commandes record. Les nouvelles signatures ont connu une excellente dynamique tout au long du 1er semestre, atteignant un montant total de 165,6 M€ en progression de +34% par rapport au S1 2019. Le montant cumulé sur 12 mois des nouvelles signatures établit un nouveau record à près de 380 M€ en croissance de +60% sur un an, un signe tangible que les commerçants se projettent dans l'avenir avec la digitalisation de leurs points de vente comme priorité croissante.

 Rentabilité affectée par la crise COVID

  S1 2020 S1 2019 Δ
En M€ Publié Effet €/$ A taux €/$ constant Publié Effet €/$
Chiffre d'affaires 118,4 0,8 117,6 121,4 -2%
Marge sur coûts variables 22,6 (1,4) 23,9 25,6 -12%
 % du CA 19,1%   20,3% 21,1% -2,0 pt
Charges opérationnelles (22,8)   (22,8) (22,5) 1%
EBITDA (0,2) (1,4) 1,1 3,1 -107%
 % du CA -0,2%   1,0% 2,5% -2,7 pt
Dot. amortissements (8,6)   (8,6) (6,2) 38%
Résultat Opérationnnel Courant (8,8) (1,4) (7,4) (3,1) 180%
 % du CA -7,0%   -6,3% -2,6% -7 pts
Éléments non récurrents ou non cash (0,8)   (0,8) (0,8) -4%
Résultat Opérationnel (9,6) (1,4) (8,2) (4,0) 146%
 % du CA -8,1%   -6,9% -3,2% -5,4 pts
Résultat Financier (2,5)   (2,5) (1,0) n,a,
Impôts 2,3   2,3 (0,0) n,a,
Résultat Net (9,8) (1,4) (8,4) (5,0) 100%
 % du CA -8,3%   -7,0% -4,0% -4,5 pt

La crise COVID-19 a affecté notre performance opérationnelle à plusieurs niveaux, en amputant la croissance prévue et en pesant plus fortement sur les régions d'Europe à plus forte pénétration d'innovations et services. De plus l'augmentation des stocks dans l'ensemble du secteur, liée aussi au ralentissement, a également contribué à une intensification de la pression concurrentielle sur les prix.

La marge sur coûts variables (MCV) s'est ainsi établie à 22,6 M€ en recul de -12% sur un an par rapport au S1 2019. Cette baisse s'explique par : (i) l'effet de la parité EUR/USD qui s'est détériorée au 1er semestre 2020 par rapport au 1er semestre 2019 et pèse pour 1,4M€ sur la baisse de cet indicateur, (ii) le moindre volume de chiffre d'affaires, ainsi que (iii) l'érosion du taux de MCV.

Le taux de marge sur coûts variables, en baisse de 2 points, a été affecté par l'évolution défavorable de la parité EUR/USD qui pèse pour 1,2 point de marge entre le 1er semestre 2020 et le 1er semestre 2019. L'évolution négative du mix géographique évoquée précédemment, due à la crise COVID a également pesé sur le taux de marge et n'a été que partiellement compensée par les efforts d'amélioration des marges réalisés par ailleurs.

Pour amortir cet impact, les charges d'exploitation courantes ont été comprimées pour atteindre
22,8 M€ soit -1,2 M€ (-5,1%) par rapport au semestre précédent, et sont stables sur un an par rapport au S1 2019. Le ratio de charges d'exploitation est aussi relativement stable à 19% du chiffre d‘affaires et devrait reprendre sa trajectoire de baisse avec le retour de la croissance au 2nd semestre.

Au total l'EBITDA du Groupe s'établit au 1er semestre à -0,2 M€ (1,9 M€ à taux de change constant) contre 3,1 M€ au 1er semestre 2019. Cette détérioration est quasiment intégralement liée à la détérioration de la marge sur coûts variables dans le contexte du Covid-19.

Les dotations aux amortissements ont augmenté de 2,4M€ entre les premiers semestres 2019 et 2020 sous l'effet des investissements importants réalisés en 2019 et le résultat opérationnel courant (EBIT courant) s'établit à -8,8 M€ contre -3,1M€ au 1er semestre 2019.

Les charges à caractère non récurrent s'établissent à -0,8 M€ soit une valeur identique au S1 2019. Ces frais incluent principalement l'amortissement des actifs incorporels liés à des acquisitions passées.

Le résultat financier s'établit à -2,5 M€ contre -1,0M€ au 1er semestre 2019, notamment en raison de la variation nette de l'impact de change, de l'effet des ajustements IFRS 16 et des intérêts relatifs au second emprunt obligataire souscrit au 2nd semestre 2019.

Dans ce contexte adverse, le résultat net ressort à -9,8 M€ en recul par rapport au S1 2019 (-5,0 M€). La crise a retardé la matérialisation des efforts d'amélioration de la rentabilité entrepris durant ce 1er semestre.

Trois principaux facteurs devraient contribuer au second semestre à permettre néanmoins d'atteindre l'objectif d'une amélioration de la rentabilité en 2020 et ce malgré la crise COVID : 1) le retour de la croissance ; 2) un rééquilibrage du mix business et 3) la poursuite de la stabilisation des charges et l'amélioration corrélative du ratio d'Opex. 

Comparaison séquentielle par rapport au semestre précédent (S1 2020 vs. S2 2019)

La comparaison par rapport au semestre précédant la crise COVID permet d'apprécier les impacts spécifiques de la crise et les actions mises en place pour les atténuer.

Le chiffre d'affaires diminue de -6% et la marge sur coûts variables de -9%. Le taux de MCV baisse de -0,8 points, les améliorations de marge étant plus que compensées par l'impact de la crise sur le mix géographique. Les charges d'exploitation diminuent de -5%, permettant de limiter la baisse de l'EBITDA à -1,1 M€ (0,9 à -0,2). La perte nette augmente de 20% passant de -8,2 M€ à -9,8 M€.

 En M€ S1 2019 S2 2019 S1 2020
  Publié Publié Publié
Chiffre d'affaires 121.4 126.2 118.4
Marge sur coûts variables 25.6 24.9 22.6
% 21.1% 19.7% 19.1%
Charges opérationnelles (22.5) (24.0) (22.8)
% -18.5% -19.0% -19.2%
EBITDA 3.1 0.9 (0.2)
% 2.5% 0.7% -0.2%
Résultat Net (5.0) (8.2) (9.8)

BFR et trésorerie impactés par les effets de la crise COVID

La crise COVID a entraîné une augmentation du BFR et de la consommation de trésorerie :

  • Le ralentissement ou le report de certains déploiements ont provoqué une augmentation des stocks. En outre, la flambée des coûts de fret aérien durant la crise a accéléré le recours au transport maritime depuis les usines en Asie, accroissant les stocks d'environ 6 semaines supplémentaires.
  • Sur le poste client, la concentration du rebond commercial sur la fin du deuxième trimestre a retardé la facturation comme les encaissements, tandis que la crise a dégradé les comportements de paiement de nombreux commerçants ;
  • Au total le BFR augmente au S1 de 25 M€ par rapport au 31 décembre 2019.

Les investissements s'établissent à 15,5 M€ et sont essentiellement constitués des coûts de R&D capitalisés, du déploiement de SAP, et des investissements industriels.

La dette financière nette hors dettes locatives (IFRS 16) s'établit à fin juin 2020 à 26,2 M€ contre une position nette de trésorerie hors dettes locatives (IFRS16) de 17,3M€ au 31 décembre 2019 soit une consommation nette de trésorerie de 43,5 M€ sur le 1er semestre 2020.

Dans le prolongement des mesures précédemment annoncées et destinées à atténuer l'impact économique de la crise sanitaire actuelle en matière de BFR, le Groupe a pris de nouvelles initiatives pour renforcer sa flexibilité financière et sa capacité de rebond dès le second semestre.

Le Groupe a ainsi obtenu, à sa demande, de la part des porteurs de ses emprunts obligataires d'un montant de 40 M€ à échéance 2023 et d'un montant de 10 M€ à échéance 2025, une suspension de son covenant financier, afin que le test du ratio de levier financier (dette nette/EBITDA consolidé inférieur à 3,5x) ne soit pas appliqué à la période de douze mois close le 30 juin 2020.

Par ailleurs, afin de renforcer davantage la liquidité du Groupe, la Société a procédé au tirage d'un Prêt Garanti par l'Etat (PGE) à hauteur de 90%, avec une maturité d'un an et une option d'extension pouvant aller jusqu'à 5 années additionnelles, souscrit auprès d'établissements de crédit pour un montant total de 30 M€. 

Tableau de flux de trésorerie

En M€ S1 2020 FY 2019
EBITDA avant impact IFRS16 (1,5) 1,7
Investissements (15,5) (36,2)
Variation de BFR (25) 41,2
Cash-flow opérationnel (42,0) 6,7
Résultat Financier (1,9) (2,3)
Impôts    
Autres (0,4) (4,0)
Cash-flow (43,5) 0,4
Augmentation de capital   34,3
Variation de trésorerie / (Dette) Financière Nette (43,5) 34,7
     
Trésorerie / (Dette Financière) Nette (26,2) 17,3
Trésorerie 27,2 73,1
Dette Financière (avant impact IFRS16) (53,4) (55,8)
Dette Financière (après impact IFRS16) (73,8) (76,5)

Perspectives

Sous réserve des évolutions de la pandémie Covid-19 au cours du 4ème trimestre, SES-imagotag reste confiant sur un retour à la croissance en année pleine grâce au rebond du second semestre, ainsi que sur une amélioration de la rentabilité en année pleine par rapport à 2019.

Les perspectives d'une accélération de la croissance en 2021 sont d'ores et déjà positives, d'autant que plusieurs innovations majeures, dont le lancement et projets pilotesont été retardés par la pandémie, seront bientôt commercialisées.

Cette crise a aussi constitué un révélateur du besoin urgent de digitalisation des points de vente physiques et devrait accroître à moyen terme le marché de SES-imagotag.


A propos de SES-imagotag et de la plateforme VUSION (Cloud Retail IoT)

SES-imagotag est une société technologique leader mondial des étiquettes électroniques et des solutions digitales pour le commerce physique qui compte parmi ses clients plus de 300 grands groupes de distribution alimentaires et spécialisés en Europe, Asie et Amérique du nord.

SES-imagotag a développé la plateforme VUSION (Cloud Retail IoT) afin d'aider les commerçants à transformer leurs magasins physiques en de véritables actifs digitaux, fortement automatisés, pilotés par la donnée, et connectés en temps réel aux marques et aux consommateurs. VUSION améliore l'agilité, la précision et l'exactitude des prix, tout en assurant une synchronisation omnicanale de ceux-ci, de l'information produit et des campagnes marketing. La plateforme développée par SES-imagotag permet aussi d'optimiser la préparation de commandes et le réassort en magasin. VUSION aide également le personnel en rayons en automatisant des processus à faible valeur ajoutée, pour qu'ils puissent se concentrer sur le service client et le merchandising. VUSION connecte les magasin au cloud, offrant ainsi une information précise et en temps réel sur la disponibilité des produits sur les étagères, leur localisation et le respect des plans merchandising, tout en permettant de réduire les stocks, les ruptures et le gaspillage. Enfin, VUSION apporte aux consommateurs une meilleure information produit, plus transparente et plus fiable, ainsi qu'une expérience d'achat fluide grâce aux fonctionnalités de recherche produit, de guidage en magasin et de paiement à l'étiquette.

www.ses-imagotag.com

SES-imagotag is listed in compartment B of the Euronext™ Paris

Ticker: SESL – ISIN code: FR0010282822 – Reuters: SESL.PA – Bloomberg: SES

Contact

Shan – Relations investisseurs & Communication financière

Sarah Levy-Quentin - Tél. : +33 (0)1 44 50 03 84 / [email protected]


Cette publication dispose du service "Actusnews SECURITY MASTER".
- SECURITY MASTER Key : mmlvkcVvlZqWmmttlpdunGmZbGmWlZSVlmaYk5JraczKm29jxmhnbcqZZm9mlm5o
- Pour contrôler cette clé : https://www.security-master-key.com.



  Original Source: SES-IMAGOTAG