Actusnews Wire - Professional broadcaster of corporate and regulated information, authorised by the AMF and the CSSF.

  MUNIC company press release from 24/09/2020

  24/09/2020 - 18:00

RÉSULTATS SEMESTRIELS 2020


Activité pénalisée par des décalages de déploiements du fait de la crise sanitaire mondiale liée au Covid-19

Trésorerie nette de 5,5 M€ au 30 juin 2020

Confirmation des objectifs 2023

 

MUNIC (Euronext Growth® Paris - FR0013462231 - ALMUN), spécialiste des technologies embarquées et de l'intelligence artificielle pour la valorisation des données automobile, publie ses résultats semestriels 2020 au 30 juin 2020, arrêtés par le Conseil d'administration lors de sa réunion du 23 septembre 2020. Le rapport semestriel 2020 sera mis prochainement à la disposition du public, sur l'espace investisseurs du site internet de MUNIC.

La société rappelle que l'essentiel de ses ventes étant réalisé au cours de la 2nde moitié de ses exercices (81% et 82% de l'activité réalisée au 2nd semestre lors des exercices 2018 et 2019), le 1er semestre n'est traditionnellement pas représentatif du niveau d'activité et de résultat qui sera réalisé sur l'ensemble de l'exercice.

En K€ - Normes françaises - Données non auditées S1 2019
(6 mois)
S1 2020
(6 mois)
  Exercice 2019
(12 mois)
CHIFFRE D'AFFAIRES 3 125 2 543   17 201
EBITDA ajusté1 -1 635 -2 490   607
Dotations nettes aux amortissements et provisions 238 209   835
RESULTAT D'EXPLOITATION AJUSTE2 -1 873 -2 699   -228
Résultat d'exploitation -2 296 -2 993   -933
Résultat financier -399 -1 560   -769
Résultat exceptionnel (76) -35   88
RESULTAT NET -2 273 -4 295   -813

1 EBITDA ajusté = Résultat d'exploitation ajusté2 + Dotations nettes aux amortissements et provisions
2 Résultat d'exploitation ajusté = Résultat d'exploitation + CIR net de provision

 

ACTIVITÉ PENALISÉE PAR DES DÉCALAGES DE DÉPLOIEMENTS DU FAIT DE LA CRISE SANITAIRE

Au 1er semestre 2020, MUNIC a réalisé un chiffre d'affaires de 2,543 M€, en repli de -19% par rapport au 1er semestre 2019.

L'activité de MUNIC a été impactée au 1er semestre par le décalage d'un certain nombre de commandes et de déploiements de projets, au 2nd semestre 2020 ou sur 2021, en raison de la crise sanitaire mondiale liée au Covid-19 qui touche fortement les acteurs de l'industrie automobile et de nombreux secteurs connexes.

La fermeture des points de vente pendant plusieurs semaines, liée aux mesures de confinement en Europe et aux Etats-Unis, a entraîné le report, sur la 2nde moitié de l'année, d'importantes opérations commerciales, notamment les offres de hotspot WiFi au sein des véhicules, occasionnant des décalages de livraisons de Smart Dongles par MUNIC.

La marge brute s'est établit à -0,4 M€ au 1er semestre 2020, contre 0,4 M€ un an plus tôt.

MUNIC rappelle que le niveau de marge brute du 1er semestre n'est pas représentatif de celui réalisé sur l'ensemble de l'exercice, eu égard à la forte saisonnalité (91% de la marge brute annuelle générée au 2nd semestre lors de l'exercice 2019).

Sur le 1er semestre 2020, le recul de la marge brute résulte :

  • des nombreux décalages de projets qui n'ont pas permis de réaliser le niveau de marge sur produits escompté et de couvrir la marge sur services (coûts d'hébergement des serveurs, coûts des licences de décodage des données de diagnostic, etc.) structurellement déficitaire chaque année ;
  • du renchérissement de certains coûts, notamment en matière de logistique et de transport, pendant la crise sanitaire ;
  • du poids croissant des ventes liées au contrat majeur pluriannuel avec T-Mobile USA, avec un niveau de marge brute plus faible pendant la phase de ramp-up ;

L'accroissement du volume d'activité au 2nd semestre devrait entraîner un rebond de la marge brute sur la 2nde moitié de l'exercice et le retour à un taux de marge brute plus normatif. Par ailleurs, un « redesign-to-cost » du Smart Dongle dédié au hotspot Wifi est en cours de finalisation et permettra, notamment dans le cadre du contrat avec T-Mobile USA, de renouer en 2021 avec une marge brute plus conforme aux standards de MUNIC.

Les charges d'exploitation ont été maîtrisées et ont également bénéficié des mesures gouvernementales de soutien aux entreprises, principalement le dispositif d'activité partielle. Elles s'inscrivent en recul de -5% par rapport au 1er semestre 2019.

 Les coûts liés au développement à la plateforme EKKO, dont le lancement a été décalé au 4ème trimestre 2020, sont restés comptabilisés en production immobilisée au 1er semestre.

Le résultat d'exploitation ajusté3 ressort à -2,7 M€, contre -1,9 M€ un an plus tôt. Le CIR constaté au titre du 1er semestre 2020 est de 0,3 M€, contre 0,5 M€ l'année précédente.

Le résultat financier s'est établi à -1,6 M€ au 1er semestre 2020, et intègre une charge financière à caractère exceptionnel de 1,4 M€ liée à la conversion en actions des emprunts obligataires et compte-courant détenus par l'actionnaire principal Grandis Lux dans le cadre de l'introduction en Bourse de la société.

Le résultat net part du groupe ressort à -4,3 M€ au 1er semestre 2020.

 

SITUATION BILANCIELLE

En K€ - Normes françaises - Données 30/06/2020 non auditées 31/12
2019
30/06
2020
  En K€ - Normes françaises - Données 30/06/2020 non auditées 31/12
2019
30/06
2020
ACTIF IMMOBILISE 5 302 5 984   CAPITAUX PROPRES 37 12 396
dont Immobilisations incorporelles 4 962 5 686   PROVISIONS 616 642
ACTIF CIRCULANT 13 122 7 578   DETTES FINANCIERES 8 820 2 070
dont Stocks 1 615 3 931   dont Emprunts obligataires 7 074 1 947
dont Créances clients 8 143 2 643   dont Comptes courants 1 576 -
dont Autres créances 3 097 865   AUTRES DETTES 10 632 5 997
TRESORERIE 1 819 7 573        
TOTAL ACTIF 20 187 21 124   TOTAL PASSIF 20 187 21 124

La situation bilancielle de MUNIC s'est considérablement renforcée au cours du 1er semestre 2020, sous l'effet de l'introduction en Bourse sur Euronext Growth, réalisée en février 2020, qui a permis une levée de fonds de 18,4 M€ via une augmentation de capital, dont 10,2 M€ en numéraire et 8,2 M€ par conversion de créances de l'actionnaire principal (incluant 1,4 M€ de prime de non-conversion comptabilisée exceptionnellement en charges financières au 1er semestre 2020).

Au 30 juin 2020, MUNIC disposait ainsi d'une trésorerie disponible de 7,6 M€ pour des dettes financières désormais ramenées à 2,1 M€. La trésorerie nette s'élevait ainsi à 5,5 M€ à l'issue du 1er semestre 2020, contre une dette financière nette de 7,0 M€ à fin 2019.

Les capitaux propres s'établissaient à 12,4 M€ au 30 juin 2020, contre 37 K€ à fin 2019.

 

PERSPECTIVES

A court terme, la crise liée au Covid-19 a entraîné un allongement des cycles commerciaux avec les clients ayant achevé la phase pilote de leurs projets et qui continuent de faire l'objet de discussions commerciales. Compte tenu d'une visibilité réduite, MUNIC n'est pas en mesure de quantifier pleinement les conséquences de la crise sur son activité. Cette situation demeure susceptible de remettre en cause l'objectif d'une croissance forte de l'activité visée par la société en 2020.

S'agissant de la plateforme EKKO, dont le lancement a été décalé au 4ème trimestre, MUNIC poursuit les discussions avec de potentiels « Data Consumers », à un rythme toutefois ralenti du fait de la crise, mais aussi avec des acteurs majeurs, non identifiés au moment de l'introduction en Bourse de MUNIC.

Par ailleurs, et au-delà de ces impacts à court terme, la réduction des coûts de R&D au sein de nombreux acteurs de l'industrie automobile, du fait des mesures d'économies mises en œuvre, amènent ces derniers à sélectionner des fournisseurs tiers pour des projets qu'ils prévoyaient initialement de développer en interne. Fort de son avance technologique, MUNIC est en très bonne position sur plusieurs dossiers aujourd'hui en discussions avancées. Les profondes mutations engendrées par cette crise devraient prolonger sinon amplifier cette tendance au cours des prochains mois.

A plus long terme, MUNIC confirme son ambition d'atteindre 100 M€ de chiffre d'affaires à l'horizon 2023, dont 25 M€ générés à travers la plateforme EKKO, et un taux de marge brute supérieur à 40% du chiffre d'affaires à cet horizon.

 

AGENDA FINANCIER 2020

27 janvier 2021 Chiffre d'affaires annuel 2020
30 mars 2021 Résultats annuels 2020

Toutes les publications interviendront après la clôture du marché d'Euronext Paris.

 


À propos de MUNIC
Créée en 2002, MUNIC conçoit et développe des solutions technologiques, combinant des Smart Dongles, à même de collecter et décoder les milliers de données issues des capteurs des véhicules automobile, et une plateforme Edge Computing d'intelligence artificielle, Munic.io, permettant de les analyser et valoriser.
Fruit de 17 années de R&D, la technologie brevetée de MUNIC associe (i) expertise électronique de haut niveau (processeurs, mémoire, sécurité, gestion énergie, télécom & radio, etc.), (ii) capacité de décodage des données véhicule, et (iii) une plateforme Edge Computing d'intelligence artificielle (MUNIC.io) pour traiter ces données.
Installée à Villejuif (94), disposant de bureaux aux États-Unis et en Chine, MUNIC compte 60 collaborateurs, dont 77% d'ingénieurs. La société a réalisé 17,2 M€ de chiffre d'affaires en 2019, principalement aux États-Unis et en Europe. La société est labellisée Entreprise Innovante (Bpifrance).
MUNIC est cotée en Bourse sur le marché Euronext Growth® Paris (Code ISIN : FR0013462231 – Mnémonique : ALMUN)
Plus d'informations sur : www.munic.io


CONTACTS

ACTUS finance & communication
Manon CLAIRET

Relations Presse
Tél. : 01 53 67 36 73
[email protected]
ACTUS finance & communication
Mathieu OMNES

Relations Investisseurs
Tél. : 01 53 67 36 92
[email protected]

 


3 Résultat d'exploitation ajusté = Résultat d'exploitation + CIR net de provision


Cette publication dispose du service "Actusnews SECURITY MASTER".
- SECURITY MASTER Key : mZpsZseYY5uVlXJrk5aWaWiUbWtklmeZmmWdmJdrlp+bm2tnm5mWm5ecZm9ml2Vm
- Pour contrôler cette clé : https://www.security-master-key.com.



  Original Source: MUNIC