Actusnews Wire - Professional broadcaster of corporate and regulated information, authorised by the AMF and the CSSF.

  LUCIBEL company press release from 15/10/2020

  15/10/2020 - 18:15

Lucibel : Résultats semestriels 2020


LUCIBEL ANNONCE SES RÉSULTATS SEMESTRIELS :

Résistance confirmée du Groupe Lucibel au 1er semestre 2020
malgré un contexte de marché dégradé par la crise sanitaire

  • Chiffre d'affaires en recul malgré un début d'année très prometteur
  • Progression du taux de marge brute sur l'ensemble des entités du Groupe

Le groupe Lucibel présente ses comptes consolidés semestriels, non audités, établis en normes françaises, arrêtés par le conseil d'administration du 8 octobre 2020.

Données non auditées en K€ 30/06/2020 30/06/2019
retraité (*)
30/06/2019
publié
Chiffre d'affaires 4 975 6 371 10 365
Excédent brut d'exploitation (764) (562) (652)
Résultat d'exploitation (1 111) (865) (986)
Résultat financier (3) 14 (34)
Résultat exceptionnel (122) (396) (495)
Impôt sur les bénéfices 5 (70) (70)
Résultat des activités destinées
à être abandonnées
- (269) -
Dotations aux amortissements des écarts d'acquisition - (25) (25)
Résultat net (1 231) (1 610) (1 610)

(*) La colonne «30/06/2019 retraité » présente les chiffres du « 30/06/2019 publié » desquels a été retraité le compte de résultat contributif du 1er semestre 2019 de la société Cordel, mise en liquidation le 14 janvier 2020. La contribution de Cordel au résultat consolidé du Groupe au 30 juin 2019 a été enregistrée sur la ligne « Résultat des activités destinées à être abandonnées ».

Chiffre d'affaires


Le début d'année 2020 a été marqué par une activité commerciale très soutenue, permettant au Groupe d'afficher à fin février une progression de son chiffre d'affaires de 56% par rapport à la même période de 2019 à périmètre constant.

En dépit de cette forte croissance en début d'année, le groupe Lucibel a réalisé, au 1er semestre 2020, un chiffre d'affaires consolidé de 4 975 K€, en baisse de 22% par rapport à la même période de 2019.

Cette évolution s'explique par la crise sanitaire et l'arrêt total de l'activité pendant les sept semaines de confinement et par une reprise de l'activité qui n'a été que progressive, à compter du 11 mai 2020.

Marge sur achats consommés


En K€ 30/06/2020 30/06/2019
retraité (*)
30/06/2019
publié
Chiffre d'affaires 4 975 6 371 10 365
Achats consommés (2 514) (3 491) (5 274)
Marge sur achats consommés 2 461 2 881 5 091
en % du CA 49,5% 45,2% 49,1%

(*) Les chiffres « 30/06/2019 retraité » correspondent aux chiffres au 30/06/2019 à périmètre comparable, c'est-à-dire sans Cordel.

La marge sur achats consommés au 30 juin 2020 s'établit à 2 461 K€ contre 2 881 K€ au 30 juin 2019 sur le périmètre 2019 excluant Cordel, l'amélioration du taux de marge brute permettant de compenser une partie de la baisse du chiffre d'affaires.

Cette amélioration du taux de marge brute moyen du Groupe, de 45,2% en 2019 à 49,5% en 2020, s'explique par une progression du taux de marge brute de chacune des activités, notamment de Lucibel Pro, Procédés Hallier et Line 5.

Cette belle performance s'explique par les efforts d'optimisation continue des coûts de fabrication sur les sites de Barentin et Montreuil, et par la bonne tenue, sur le marché, des prix des produits de Lucibel, en dépit d'une pression concurrentielle forte.

En effet, depuis la crise sanitaire, même si cette tendance nécessite d'être confirmée dans les prochains mois, Lucibel ressent que le « Made in France » est mieux valorisé par les clients, ce qui conforte le Groupe dans sa décision stratégique, prise en 2014, de relocaliser en France l'assemblage de ses produits.

Résultat d'exploitation


Sur le 1er semestre 2020, le Groupe Lucibel a enregistré une perte d'exploitation consolidée de 1 111 K€ contre une perte de 865 K€ au 30 juin 2019 sur le périmètre du Groupe hors Cordel.

Charges externes

A périmètre constant, le montant des charges externes est resté stable entre le 1er semestre 2019 (1 372 K€) et la même période de 2020 (1 374 K€), en dépit de l'intégration, dans les comptes du Groupe, de Lorenz Light Technic sur les six mois du 1er semestre 2020 alors que cette société n'était pas encore intégrée comptablement au Groupe sur le 1er trimestre 2019.

Certains postes de charges, notamment les frais de transport et de déplacement, et les commissions sur ventes s'inscrivent en baisse en raison du ralentissement de l'activité sur le 1er semestre 2020. Une renégociation systématique des honoraires et contrats a également permis au Groupe de réaliser des économies significatives sur ces dépenses.

Ces baisses de charges ont permis de compenser la hausse enregistrée au niveau des frais de locations immobilières et des charges locatives. Cette évolution s'explique notamment par le fait que, sur le 1er semestre 2019, Lucibel n'avait encouru une charge de loyer pour son site de Barentin qu'à compter du 8 avril 2019, date de la cession du site au fonds d'investissement M7 dans le cadre d'une opération de « Sale and lease back ». Par ailleurs, en 2019, le Groupe répercutait la moitié de la charge de loyer de son site de Barentin sur sa filiale Cordel.

Charges de personnel

Sur le périmètre hors Cordel, les charges de personnel ont diminué de 11,6%, soit un gain d'environ 250 K€ entre le 1er semestre 2020 et la même période de 2019. Cette évolution résulte des éléments suivants :

  • une augmentation liée au fait qu'une partie des frais de personnel refacturés à sa filiale Cordel en 2019 (direction générale, fonctions support mutualisées…) reste désormais à la charge exclusive du Groupe ;
  • une réduction des effectifs du Groupe hors Cordel : 77 salariés au 30 juin 2020 contre 88 au 30 juin 2019 ;
  • une diminution des charges de personnel supportées par le Groupe au 1er semestre 2020 grâce aux mesures de chômage partiel mises en œuvre dans le cadre de la crise sanitaire. Le Groupe évalue les économies liées à ce dispositif à environ 600 K€ sur le semestre.

Autres produits et charges d'exploitation

Au cours du 1er semestre 2020, les autres charges opérationnelles (impôts et taxes, dotations aux amortissements et aux provisions) sont restées à un niveau équivalent à celui du 1er semestre 2019 à périmètre constant (513 K€ vs 505 K€).

L'évolution des autres produits d'exploitation entre les deux années n'est pas significative.

Résultat net


Après prise en compte d'une perte exceptionnelle de (122 K€), constituée principalement de coûts de restructuration (150 K€), et d'une plus-value de 127 K€ liée à la déconsolidation des titres Cordel en janvier 2020, la perte nette du semestre s'établit à 1 231 K€, contre une perte de 1 610 K€ sur le 1er semestre 2019, laquelle intégrait la perte de la filiale Cordel à hauteur de 269 K€ (présentée sur la ligne « Résultat des activités destinées à être abandonnées »).

Bilan


Au 30 juin 2020, les capitaux propres consolidés s'élèvent à 2 079 K€. Compte tenu d'une trésorerie brute disponible de 1 722 K€ au 30 juin 2020, l'endettement financier net du Groupe s'élève à 2 675 K€, ce qui représente 129% des capitaux propres consolidés au 30 juin 2020.

Dans les dettes figure un produit constaté d'avance de 2 155 K€ qui correspond à la plus-value résiduelle réalisée sur la vente du site de Barentin, laquelle est reconnue progressivement sur la durée de location du site.

Sur le semestre, les besoins de trésorerie liés à l'exploitation et aux opérations d'investissement ont été couverts par les Prêts Garantis par l'Etat (PGE) obtenus par le Groupe dans le cadre du dispositif mis en place par le gouvernement. Sur les 2,1 M€ de PGE obtenus, le Groupe avait encaissé 1,5 M€ au 30 juin 2020. Sur le 1er semestre 2020, le Groupe a également remboursé des échéances bancaires et avances de la Région Normandie à hauteur de 190 K€, soit l'équivalent d'un seul trimestre compte tenu des reports d'échéances obtenus (6 mois).

Evènements postérieurs à la clôture


Déblocage d'un nouveau Prêt Garanti par L'Etat

Le 3 juillet 2020, le Groupe a bénéficié du déblocage d'un Prêt Garanti par l'Etat de 600 K€ au profit de sa filiale Lorenz Light Technic. Le Groupe poursuit les discussions avec ses partenaires bancaires pour obtenir des financements complémentaires dans le cadre de ce dispositif.

Lancement d'une opération d'attribution gratuite de bons de souscription d'actions remboursables (BSAR) au bénéfice de tous les actionnaires de la Société

En vertu de la délégation de compétence qui lui a été conférée par l'Assemblée Générale Mixte qui s'est réunie le 25 juin 2019 (huitième résolution), le Conseil d'administration de la Société, lors de sa réunion en date du 9 juillet 2020, a décidé du principe de l'émission et de l'attribution gratuite de bons de souscription d'actions remboursables aux actionnaires de la Société et a subdélégué au Président du Conseil d'administration de la Société tous pouvoirs à cet effet. Le Président du Conseil d'administration a décidé, en date du 22 juillet 2020, l'émission et l'attribution gratuite à l'ensemble des actionnaires de 14 193 496 BSAR, selon les modalités détaillées ci-après :

  • Quatre (4) BSAR permettent de souscrire à une (1) action nouvelle LUCIBEL au prix d'exercice par action de 1 €, soit la création potentielle (en cas d'exercice de la totalité des BSAR) de 3 548 374 actions nouvelles correspondant à une augmentation de capital théorique maximale de 3 548 374 €.
  • Les BSAR sont cotés sous le code ISIN FR0013525953 à compter du 28 juillet 2020 ;
  • La durée de vie des BSAR est fixée à vingt-quatre (24) mois à compter de leur attribution, soit jusqu'au 29 juillet 2022 inclus.

Au 30 septembre 2020, le Groupe avait enregistré la souscription de 617 332 actions nouvelles, entraînant une augmentation des capitaux propres de 617 K€ (dont 116 K€ d'augmentation du capital social et 501 K€ portés en prime d'émission).

Grâce à ces opérations, le Groupe dispose au 1er octobre 2020 d'une trésorerie brute de 2,4 M€.

Perspectives 2020


La crise sanitaire impacte fortement plusieurs secteurs d'activité sur lesquels Lucibel intervient :

  • Les secteurs des matériaux de construction et du BTP ont enregistré des baisses d'activité respectives de 18% et 17% sur le 1er semestre 2020 selon une enquête du BCG du 26 juin 2020, ce qui a des répercussions significatives sur l'activité de Lucibel Pro. Le retour à la normale de l'activité est plus lent que prévu, notamment sur les plus gros chantiers en Ile-de-France. Par conséquent, le chiffre d'affaires de l'activité Lucibel Pro en septembre 2020 est resté en retrait de 16% par rapport à la moyenne mensuelle du chiffre d'affaires réalisé sur les 3 mois précédant la crise sanitaire.
  • Procédés Hallier, activité du Groupe présente dans le secteur de la muséographie et de l'évènementiel (expositions temporaires), subit des réductions de budget décidées par certains clients depuis septembre suite à la forte réduction de leurs recettes de billetterie sur l'année 2020.
  • Lorenz Light Technic, filiale du Groupe en charge du secteur de la grande distribution alimentaire, a été très sollicitée pour établir des devis à l'issue du confinement, laissant augurer une reprise dynamique au 2nd semestre 2020. Cependant, dès septembre, il est apparu que les acteurs de ce secteur ont donné la priorité à la construction et l'aménagement de points de retrait (« drive ») pour répondre à la demande forte de leur clientèle. Dans ce contexte, les investissements liés à l'éclairage des points de vente ont été différés à 2021.
  • Line 5, qui commercialise des solutions de bien-être et cosmétique par la lumière LED à destination d'une cible de clients particuliers par le biais de salons professionnels et de ventes en réunion, a vu son activité stoppée brutalement par la crise sanitaire. De nouvelles approches commerciales ont été déployées dès avril 2020, notamment par le développement des ventes par internet et la réalisation de démonstrations produits en visioconférence, ce qui permet de limiter à 17% le recul du chiffre d'affaires de cette activité au 30 septembre 2020 par rapport à la même période de 2019.

Dans ce contexte, le groupe Lucibel s'attend à une baisse d'environ 20% de son chiffre d'affaires sur l'exercice 2020 par rapport à 2019.

Les perspectives pour 2021 sont étroitement liées à l'évolution de la crise sanitaire et son impact sur les secteurs économiques dans lesquels Lucibel intervient.

Concernant ses innovations technologiques, et notamment le LiFi, solution d'accès à internet par la lumière sur laquelle le Groupe est pionnier, Lucibel se réjouit de la maturation progressive du marché et de la technologie.

Lucibel annonce ainsi avoir remporté l'appel d'offre lancé par la métropole Toulon Provence Méditerranée pour l'installation de luminaires LiFi dans les bâtiments du Pôle Chalucet qui regroupe plusieurs établissements d'enseignement supérieur (Kedge, l'école d'architecture Camondo, l'école supérieure d'art et de design) et des espaces de co-working. L'équipement en luminaires LiFi se fera par étapes, sur trois années. Deux étages seront intégralement équipés en LiFi par Lucibel dès cette année. Précurseur dans l'adoption de solutions d'accès à internet par la lumière, Chalucet sera l'un des premiers ensembles de bâtiments au monde équipés en LiFi pour une utilisation professionnelle courante.

Prochaine publication


29 janvier 2021 après bourse : publication du chiffre d'affaires 2020

13 avril 2021 avant bourse : publication des comptes annuels 2020

Lucibel est coté sur Euronext Growth Paris / Mnémo : ALUCI / Code ISIN : FR0011884378

Lucibel est éligible au PEA, PEA PME et FCPI

A propos de Lucibel

Fondé en 2008, Lucibel conçoit et fabrique en France des produits et solutions d'éclairage de nouvelle génération issus de la technologie LED. Le groupe est pionnier dans les nouvelles applications permises par la LED au-delà de l'éclairage, telles que l'accès à internet par la lumière (technologie LiFi développée en partenariat avec pureLiFi), Cronos (luminaire qui restitue en intérieur les bienfaits de la lumière naturelle) ou encore Line 5, une gamme de produits cosmétiques utilisant la technologie LED.

www.lucibel.io

Contact Lucibel Relations actionnaires
Séverine Jacquet – Directrice financière
severine.jacquet@lucibel.com / +33 (0)1 80 03 16 70

Contact Relations Média - Agence Scenarii
Berthille La Torre / blatorre@scenarii.fr / 01 40 22 66 43
Camille Riant / criant@scenarii.fr / 01 40 22 66 44

ANNEXES AU COMMUNIQUÉ DE PRESSE

COMPTE DE RÉSULTAT CONSOLIDÉ

Données non auditées en K€ 30/06/2020 30/06/2019
retraité (*)
30/06/2019
publié
Chiffre d'affaires 4 975 6 371 10 365
Achats consommés (2 514) (3 491) (5 274)
Marge sur achats consommés 2 461 2 881 5 091
en % du chiffre d'affaires 49,5% 45,2% 49,1%
Charges externes (1 374) (1 372) (2 469)
Charges de personnel (1 929) (2 182) (3 404)
Impôts et taxes (165) (180) (207)
Autres produits d'exploitation 244 313 381
Autres charges d'exploitation (1) (23) (44)
Excédent brut d'exploitation (764) (562) (652)
Dotations nettes des reprises aux
amortissements et provisions
(347) (303) (334)
Résultat d'exploitation (1 111) (865) (986)
Résultat financier (3) 14 (34)
Résultat courant des sociétés intégrées (1 114) (851) (1 020)
Résultat exceptionnel (122) (396) (495)
Impôt sur les bénéfices 5 (70) (70)
Résultat des activités destinées à être
abandonnées
- (269) -
Résultat net de l'ensemble consolidé (1 231) (1 586) (1 585)
Quote-part de résultat des sociétés mises en équivalence (0) 1 1
Dotations aux amortissements des écarts d'acquisition - (25) (25)
Intérêts minoritaires - - -
Résultat net (1 231) (1 610) (1 610)
Résultat net par action (0,09) (0,11) (0,11)
Résultat net dilué par action (0,09) (0,11) (0,11)

(*) La colonne « 30/06/2019 retraité » présente les chiffres du « 30/06/2019 publié » desquels a été retraité le compte de résultat contributif du 1er semestre 2019 de la société Cordel, mise en liquidation le 14 janvier 2020. La contribution de Cordel au résultat consolidé du Groupe au 30 juin 2019 a été enregistrée sur la ligne « Résultat des activités destinées à être abandonnées ».

BILAN CONSOLIDÉ

ACTIFS
En K€
30/06/2020 (*) 31/12/2019
Ecarts d'acquisition 2 379 2 365
Immobilisations incorporelles 1 130 1 335
Immobilisations corporelles 585 657
Immobilisations financières 182 178
Total actif immobilisé 4 276 4 535
Stocks et en-cours 3 284 3 051
Clients et comptes rattachés 2 082 1 382
Autres créances et comptes de régularisation 1 945 2 599
Trésorerie et équivalents de trésorerie 1 722 1 960
Total actif circulant 9 033 8 992
TOTAL ACTIF 13 309 13 527
     
CAPITAUX PROPRES ET PASSIFS
En K€ (*)
30/06/2020 (*) 31/12/2019
Capital 2 672 14 193
Primes liées au capital - 42 784
Réserves de conversion groupe (197) (194)
Réserves et résultats accumulés (396) (53 470)
Total Capitaux propres 2 079 3 313
Intérêts hors groupe (0) -
Autres fonds propres 1 162 1 185
Provisions 477 454
Emprunts et dettes financières 3 234 1 899
Fournisseurs et comptes rattachés 2 085 2 053
Produits constatés d'avance 2 286 2 518
Autres dettes et comptes de régularisation 1 985 1 982
Total Dettes 9 591 8 452
Passif net des activités destinées à être abandonnées - 123
TOTAL PASSIF 13 309 13 527
(*) Données non auditées    

TABLEAU DES FLUX DE TRÉSORERIE CONSOLIDÉS

Données consolidées, non auditées, en K€ 30/06/2020 30/06/2019
retraité (*)
30/06/2019
publié
Résultat net consolidé (1 231) (1 610) (1 610)
Quote-part de résultat des entités mises en équivalence - (1) (1)
Dotations nettes aux amortissements et provisions
(hors dépréciation des actifs courants constatée dans la ligne de variation des créances clients et des stocks ci-dessous)
362 506 430
Gains ou pertes sur cession (119) (5) (5)
Marge brute d'autofinancement (A) (988) (1 111) (1 184)
Variation des stocks (234) 164 453
Variation des créances clients (865) 63 144
Variation des dettes fournisseurs 87 (816) (608)
Variation des autres actifs et passifs opérationnels 626 (51) (51)
Flux net de trésorerie généré par l'activité (B) (1 374) (1 750) (1 247)
Décaissements liés aux acquisitions d'immobilisations incorporelles et corporelles (26) (285) (288)
Décaissements liés aux frais de développement immobilisés (46) (106) (106)
Décaissements liés aux prêts et dépôts (8) (25) (25)
Encaissements liés aux cessions d'immobilisations corporelles   4 080 4 080
Encaissements liés aux cessions d'immobilisations financières 3    
Flux de trésorerie liés aux opérations de regroupement d'entreprise (101) (949) (949)
Flux net de trésorerie lié aux opérations d'investissement (C) (177) 2 715 2 712
Remboursement d'emprunts et de dettes financières
(y.c avances conditionnées)
(190) (370) (470)
Emission d'emprunts et de dettes financières 1 500 396 396
Flux net de trésorerie lié aux opérations de financement (D) 1 310 26 (73)
Incidence des variations des cours de devises (E) 0    
Trésorerie des activités abandonnées (F)   (463)  
Variation de trésorerie nette (B+C+D+E+F) (240) 528 1 392
Trésorerie nette à l'ouverture 1 960 1 592 1 592
Trésorerie nette à la clôture (**) 1 719 2 120 2 984

(*) La colonne « 30/06/2019 retraité » a été établie sur la base d'un abandon de l'activité Cordel au 1er janvier 2019 et présente donc les chiffres du « 30/06/2019 publié » hors flux de trésorerie liés à l'activité Cordel du 1er semestre 2019. La trésorerie des activités abandonnées correspond au montant de la trésorerie Cordel au 31/12/2018.

(**) Au 30 juin 2020, la trésorerie se décompose en 1 722 K€ de trésorerie et 3 K€ de trésorerie passive


Cette publication dispose du service "Actusnews SECURITY MASTER".
- SECURITY MASTER Key : lplwZpeZZmmWynBwZ8draWRobmyWlmGYa5TGmGKca5vInXGSlGtml5jIZm9mmm5r
- Pour contrôler cette clé : https://www.security-master-key.com.



  Original Source: LUCIBEL