Actusnews Wire - Professional broadcaster of corporate and regulated information, authorised by the AMF and the CSSF.

  GASCOGNE company press release from 28/03/2019

  28/03/2019 - 18:00

Résultats annuels 2018


Le Conseil d'Administration de Gascogne, réuni le 28 mars 2019 sous la présidence de Dominique Coutière, a arrêté les comptes de l'exercice 2018. Les comptes annuels et consolidés ont été audités. Les rapports de certification seront émis après finalisation des procédures requises pour les besoins de la publication du rapport financier annuel.

 

L'année 2018 a été marquée par la poursuite de l'amélioration des résultats du Groupe Gascogne malgré la remontée des prix des deux principales matières premières achetées par le Groupe (bois et papier) et de l'énergie.

S'agissant du bois, le prix du bois sur pied a augmenté de 35% au cours des 18 derniers mois, ce qui impacte très significativement les comptes du Groupe, en particulier la Division Bois qui n'a pu répercuter qu'une partie de cette hausse.

 

Le Groupe a poursuivi son programme d'investissement (24 M€ en 2018), avec le lancement des investissements liés au projet CRE 5 de la papeterie et avec l'installation d'une imprimeuse dans un nouveau bâtiment au sein de la sacherie de Mimizan, en complément de la ligne de sacs Single Lip mise en service fin 2017.

 

Sur le plan financier, l'augmentation de capital avec maintien du droit préférentiel de souscription (DPS) des actionnaires d'un montant brut de 9,8 M€ réalisée au mois de juillet a été un succès: elle a fait l'objet d'un taux d'exercice des DPS de 98,2% et d'un taux de sursouscription de 1,5 fois, ce qui démontre la confiance des investisseurs dans le retournement du Groupe.

 

La société dispose désormais de fonds propres renforcés pour accompagner le crédit de 110 M€ signé fin décembre 2017, qui permet de financer l'ambitieux programme d'investissement 2018-2020 dont l'objectif est de renforcer l'outil industriel. Grâce à ces nouveaux financements, le montant total des investissements sur la période 2014-2020 sera porté à 200 M€, dont 70 M€ encore à réaliser.

 

 

Compte de résultat

 

En M€ 2018 2017
Chiffre d'affaires 402,0 406,4
EBITDA 28,0 27,5
Résultat opérationnel courant 14,8 16,1
Résultat opérationnel 10,0 11,6
Résultat financier -3,7 -3,1
Résultat avant impôt 6,5 8,7
Résultat net consolidé 9,4 8,3

 

Le chiffre d'affaires est en léger recul de 1% à 402 M€, la progression de la Division Emballage (+ 3,0 M€) ne compense qu'en partie la baisse d'activité de la Division Bois (-7,5 M€).

 

L'EBITDA[1] progresse légèrement de 27,5 à 28 M€. Le Groupe poursuit la baisse de ses charges opérationnelles ce qui lui a permis d'absorber la hausse du coût des matières premières et de l'énergie.

 

Le résultat opérationnel courant diminue de 1,3 M€ principalement en raison de l'augmentation mécanique des amortissements du fait des investissements importants réalisés depuis cinq ans.

 

Le résultat opérationnel s'établit à 10 M€ et intègre une provision pour impairment de 5 M€ sur les actifs de la Division Bois, comptabilisée en autres produits et charges opérationnels.

 

Le résultat financier s'élève à - 3,7 M€.

 

L'impôt sur les sociétés s'élève à + 3,0 M€ en 2018 contre - 0,5 M€ en 2017, dû notamment à l'activation de reports déficitaires sur des filiales étrangères.

 

 

Le résultat net de l'ensemble consolidé progresse ainsi de 8,2 M€ en 2017 à 9,4 M€ en 2018, soit + 15%.

 

 

Analyse par Activité

 

En M€ Division BOIS Division EMBALLAGE Dont Activité Papier Dont Activité Sacs Dont Activité Flexible
2018 2017 2018 2017 2018 2017 2018 2017 2018 2017
Chiffres d'affaires 61,4 68,9 340,6 337,5 107,0 105,9 115,6 111,0 118,0 120,6
EBITDA -0,3 1,0 28,3 26,5 15,2 10,2 5,3 7,3 7,5 8,8
Résultat opérationnel courant -2,4 0,2 17,2 15,9 11,5 6,8 1,8 3,7 4,0 5,7

 

La Division Bois voit son EBITDA reculer de 1,3 M€ en 2018.

 

Le plan Bois mis en place fin 2017 a permis de limiter l'impact de la très forte et brutale hausse des prix du bois d'œuvre (+ 35% en 18 mois dont + 21% en 2018) couplée à une offre insuffisante sur le massif aquitain qui complexifie les approvisionnements.

 

Ces hausses matière, difficiles à répercuter sur les produits de décorations vendus en GSB, ont affecté la rentabilité mais également contraint à arrêter ou diminuer certaines productions qui ne peuvent être commercialisées sans pertes importantes.

 

Au 1er trimestre 2019, les prix du bois continuent à grimper à des niveaux historiques, les difficultés d'approvisionnement se poursuivent, ce qui rend nécessaires l'import de bois en dehors du massif et le maintien des mesures de chômage partiel dans les scieries.

 

Le Groupe mène des réflexions pour adapter ses coûts d'exploitation au contexte.

 

 

La Division Emballage poursuit son redressement avec une amélioration de l'EBITDA1 de 1,8 M€ dans le contexte de la hausse des prix du papier, qui ont favorisé la papeterie et pénalisé les activités de transformation Sacs et Flexible.

 

  • L'Activité Papier augmente son EBITDA de 5,0 M€ en 2018 (+ 50%) grâce à des prix de vente en hausse, soutenus par un contexte commercial globalement favorable aux papetiers avec une demande forte malgré des coûts d'approvisionnement en bois repartis à la hausse et un niveau de production en dessous de la capacité nominale.

 

  • L'Activité Sacs voit son EBITDA baisser de 2 M€, pénalisé par les hausses de prix des papiers, en particulier pour les deux sacheries françaises de Mimizan et Saint Herblain.

Les 3 sacheries étrangères (Allemagne, Tunisie et Grèce) améliorent leur rentabilité de 10%.

 

  • L'Activité Flexible affiche un EBITDA en baisse de 1,3 M€ pour les mêmes raisons que l'Activité Sacs, la non répercussion de la totalité des hausses de coûts matières.

 

 

Structure financière

Bilan 2018 2017
Capitaux propres (M€) 126,2 108,1
Capitaux propres par actions (€) 5,3 5,3
Endettement net (M€) 102,4 90,3
Besoin en Fonds de Roulement (M€) 93,8 84,2
     
Tableaux de flux 2018 2017
Flux de trésorerie opérationnels (M€) 8,0 23,6
Flux de trésorerie d'investissement (M€) -22,2 -16,8
Flux de trésorerie de financement (M€) 3,2 12,4
Variation de trésorerie (M€) -10,9 19,2

 

La variation de trésorerie est négative à - 10,9 M€ en 2018 compte tenu de la remontée des stocks de produits finis pour 9 M€ qui retrouvent un niveau normatif et d'un niveau d'investissement élevé.

 

Le flux de financement comprend l'augmentation de capital de 9,8 M€ et le remboursement de l'avance en compte courant faite par Attis 2 fin 2017 pour un montant de 7,2 M€, soit un solde net positif de 2,7 M€.

 

En 2018, la structure financière s'est encore renforcée : l'endettement net est contenu à un peu plus de 100 M€, les capitaux propres progressent de plus de 18 M€ pour atteindre 126,2 M€ grâce au résultat 2018 (9,4 M€) et à l'augmentation de capital (9,8 M€).

 

En terme de liquidité, le Groupe dispose de marges de manœuvre confortables pour financer la poursuite de son programme d'investissement des deux prochaines années (70 M€) : une trésorerie de 11,5 M€ et des lignes de crédit issues du refinancement signé fin 2017 non encore tirées pour 50 M€.

 

 

Responsable de l'information financière

Julien Ellie – Directeur Financier Tél : 05 58 09 79 74

 

A propos du groupe Gascogne :

Principal acteur de la filière bois en France, le groupe Gascogne est présent à tous les stades de la valorisation de la ressource forestière et est le seul acteur français totalement intégré sur l'ensemble de la chaîne bois-papier-transformation. Le groupe Gascogne, qui s'appuie sur 4 activités complémentaires, est le 1er opérateur multi spécialiste du bois en France, 1er producteur de papier kraft naturel frictionné en Europe, le 3ème producteur européen de sacs industriels et grand public et un des premiers producteurs mondiaux de complexes d'emballage et de protection.

 

ISIN : FR0000124414 / Reuters : GASP.PA / Bloomberg : BI FP / FTSE : 460

 

www.groupe-gascogne.com

 

 


[1] EBITDA : Résultat opérationnel courant + dotations nettes aux amortissements + dotations nettes aux provisions et dépréciations d'exploitation