www.actusnews.com

ActusNewsWire - ACTivateur de réputation sur internet
Diffuser vos communiqués de Presse ou vos communiqués financiers (Diffuseur Professionnel d'Information Réglementée autorisé par l’AMF).

Nos offres commerciales

Actusnews - Diffusion internationale Actusnews - Diffusion réglementée Actusnews - Création site web Actusnews - Document interactif Actusnews - Internet influence

Actusnews.com

Informations sur la société
"ARTPRICE"
Communiqué "ARTPRICE"
du 14/05/2013 à 11H45

ARTPRICE

Consulter le site Internet de la société ARTPRICE

ARTPRICE

Censure d’une information réglementée d’Artprice par Boursorama Banque

Conformément à l'information réglementée, Artprice a communiqué son T1 ainsi que les commentaires et perspectives sur le réseau PR NEWSWIRE :
Wire (fil de dépêche) : France Banking Business and Finance + BOURSORAMA
Release Title (titre) : Artprice T1 2013, C.A. en hausse. Perspectives 2013.
avec diffusion pour 8h00 heure de Paris.

Il en est de même pour le réseau ACTUSNEWS, site homologué par l'AMF.

Artprice dans le cadre de mesures conservatoires par voie d'huissier à 9h59 et 11h00 fait constater que Boursorama a intentionnellement bloqué l'information réglementée pour le simple fait que 5 lignes sur 9 pages citaient nommément Boursorama Banque de la manière suivante :
"De même, Artprice souligne le très grave problème que constitue le principal forum français Boursorama Banque sur Artprice, objet quotidien de fausses informations et de violations répétées du Code Monétaire et Financier qui sont traitées en détail avec les procédures judiciaires en cours en page 64 et suivantes du Rapport financier annuel 2012 publié le 30 avril 2013 en ligne sur le diffuseur homologué par l'AMF, http://www.actusnews.com"

Compte tenu de cet acte intentionnel et préjudiciable tant au marché qu'aux actionnaires d'Artprice, cette dernière communique donc de manière intégrale sous format original les pages relatives à Boursorama extraites du Rapport Financier Artprice 2012 publié sur le site homologué de l'AMF, Actusnews, le 30 avril 2013, en pages 64 et suivantes :


Risques liés aux Forums de bourse parlant d'Artprice et principalement le forum Boursorama en infraction avec le code monétaire et financier

Artprice ne peut en aucun cas être tenu responsable des propos tenus sur les forums de bourse parlant du titre Artprice. La politique de communication d'Artprice respecte strictement les dispositions imposées, notamment, par le code monétaire et financier. A ce titre, quelles que soient les circonstances, Artprice s'interdit formellement d'intervenir de quelque manière que ce soit sur les forums. Cependant il faut souligner que le forum Boursorama (leader incontesté en France des forums dédiés à la bourse) consacré à Artprice fait l'objet de poursuite d'Artprice contre Boursorama. En effet, malgré de nombreuses mises en garde, LRAR, mesures conservatoires par voie d'huissier, requêtes et ordonnances du TGI, la société Boursorama (groupe Société Générale), par son laxisme répété, agit en violation du code monétaire et financier qu'elle ne peut pourtant prétendre ignorer, étant elle même cotée sur Eurolist et possédant, de surcroît, le statut de banque.

Artprice a renouvelé, à plusieurs reprises la procédure par voie d'huissier et sommation itérative, de faire cesser les délits cités au présent paragraphe, à l'ex-présidente en exercice, Mme Ines-Claire MERCEREAU, et à l'actuelle présidente en exercice, Madame Marie CHEVAL, lors de sa prise de fonction, afin qu'elles ne fassent pas prévaloir leurs méconnaissance des délits qui se perpétuent sur le forum de Boursorama et dont elles sont, chacune durant leur fonction de Présidente, pleinement responsables. Boursorama essaie de faire prévaloir qu'il n'est qu'un simple hébergeur avec de modestes moyens alors que c'est bien sur le courrier entête Boursorama Banque et le RCS de cette même banque que l'ex-Présidente et la Présidente actuelle, Madame Marie CHEVAL, a tenté en vain de faire croire à Artprice qu'elle n'avait qu'un statut d'hébergeur.

Depuis début 2011, la situation avec Boursorama s'est nettement dégradée malgré les nombreuses mises en demeure signifiées par voie d'huissier. Artprice considère que Boursorama, filiale de la Société Générale, viole de manière constante le code monétaire et financier et permet, par ses forums, malgré les mises en garde sévères de l'AMF, de laisser opérer certains individus qui créent, dans la même journée, des mouvements de panique par de fausses informations permettant d'effondrer les « stop » pour, toujours dans la même journée, créer des variations intraday leurs permettant, sur d'énormes volumes, de réaliser des plus-values conséquentes par des manoeuvres formellement prohibées.

Artprice a pu constater, selon les chiffres de NYSEEuronext envoyés après la clôture du marché de manière quotidienne à la société émettrice, dans la section « résumé fin de séance », avec les "parts de marché Brockers", que la Société Générale est en première position, par volumes, avec une balance achat-vente de la journée parfaitement équilibrée et où il n'est noté aucun différentiel. Aucun autre Brockers n'affiche de tels chiffres.

La position d'Artprice est extrêmement claire et considère, comme elle l'a d'ailleurs réaffirmée dans son communiqué officiel publié notamment sur Actusnews, diffuseur homologué par l'AMF, le 26 mars 2012, auquel était joint en P.D.F les principales significations et itératives sommations, qu'après toutes les mises en demeure et plaintes, que la société Boursorama est, au minimum, complice passive desdits agissements décrits au présent paragraphe. Artprice circularise régulièrement à l'AMF les significations et P.V d'huissier qui ont été faits à l'ex-Présidence en exercice, Mme Ines-Claire MERCEREAU, pour que les services de l'inspection de l'AMF puissent enquêter sur les Forums de Boursorama qui, de manière unanime, sont reconnus par la communauté financière comme étant un outrage permanent à l'AMF, au code monétaire et financier et au droit pénal commun. Il en est désormais de même pour la nouvelle Présidente en exercice, Madame Marie CHEVAL.

De très nombreux actionnaires d'Artprice ont, par écrit et oralement, confirmé à Artprice qu'ils constataient de leurs cotés, indépendamment d'Artprice, les mêmes délits que ceux décrits par Artprice au présent paragraphe. Il est d'autant plus troublant de constater qu'Artprice est, de manière quasi systématique, dans les 5 premiers forums, sur plusieurs milliers, et que Boursorama, en parallèle, affiche les plus fortes ventes ou les plus forts achats en sa qualité de Courtier en ligne sur le même service que les forums. Ceci renforce la suspicion portée sur Boursorama Banque qui ose se prétendre simple hébergeur en ligne alors que le présent paragraphe démontre une orchestration parfaite destinée à stimuler les achats/ventes d'actions en ligne par les clients de Boursorama.

Artprice ne peut que constater, sans aucune ambiguïté que, tous les jours, elle figure pratiquement au niveau des 10 premiers forum de Boursorama avec plusieurs milliers de post qui divulguent de la fausse information en toute impunité (PV d'huissier). Artprice considère que Boursorama est pénalement responsable de cette situation qui porte un lourd préjudice quotidien à Artprice tant vis àvis de ses actionnaires que ses clients et prospects. Artprice souligne que sa demande principale auprès de Boursorama est de fermer son Forum, ce que Boursorama refuse avec une mauvaise foi inégalée.De même, Boursorama refuse de donner à Artprice des coordonnées physique et/ou électronique pour que la société Artprice la prévienne de toute infraction et/ou délit la concernant sur son Forum. Enfin, Boursorama utilise la marque Artprice.com de manière contrefaisante par la création et l'animation d'un Forum utilisant ladite marque et n'ayant fait l'objet d'aucun accord avec la société Artprice.com. Le Forum est un service indépendant de la cotation en ligne de la société Artprice.com. Ainsi, ce service ne peut se soustraire à cet accord préalable.

L'ex Présidente Mme Inès MERCEREAU ayant démissionné, Artprice a immédiatement circularisé par voie d'huissier l'ensemble des infractions, crimes et délits et violations au code monétaire et financier à la nouvelle Présidente en exercice, Mme Marie CHEVAL. Malgré l'extrême gravité des faits Artprice ne peut que constater que, comme pour Mme Mercereau, aucune mesure concrète ni même de procédure d'alerte n'a été proposée à Artprice par Madame Marie CHEVAL, Présidente actuelle.

En avril 2013, compte tenu de l'extrême gravité des faits mettant en cause Boursorama Banque, Artprice a signifié par voie d'Huissier, à Mme la Présidente en exercice, Mme CHEVAL, plusieurs courriers transmis, par ailleurs, en LRAR :
- rappelant toutes les infractions et délits commis par la société BOURSORAMA à l'égard d'Artprice par le truchement des posts diffusés sur le forum dénommé « Artprice » du site Internet boursorama.com, à savoir , et notamment, la diffusion de propos mensongers, diffamatoires et insultants ainsi que des dénonciations calomnieuses et des violations répétées du Code Monétaire et Financier.
- rappelant que l'ensemble des faits précédemment décrits est repris en temps réel par le moteur de recherche GOOGLE qui les diffuse par alertes « e-mail » sur notamment les mots clés « artprice », « thierry ehrmann », « groupe serveur »…
- rappelant que malgré ces significations par voie d'huissier, la société BOURSORAMA n'a eu aucune réaction, et n'a apporté aucune réponse aux requérantes
- sommant de nouveau de cesser et/ou faire cesser immédiatement et sans délai toute utilisation illicite de la marque « ARTPRICE » sur le site Internet Boursorama.com
- sommant par itérative sommation par voie d'huissier de fermer et/ou faire fermer immédiatement et sans délai le forum dénommé « Artprice » diffusé sur le site Internet Boursorama.com et/ou tout autre forum consacré à Artprice.

Artprice considère que la mauvaise foi et la volonté de violer constamment le code monétaire et financier sont incontestablement établis, bien pis, Artprice constate une discrimination positive où les posts issus d'informations réglementées, et donc par nature soumis à aucune censure, font l'objet d'une destruction immédiate que boursorama banque est bel et bien impliqué dans des manœuvres délictuelles.


A propos d'Artprice :

La société Artprice a intégré le SBF 120 à la suite de la révision trimestrielle des indices Euronext Paris. Le Conseil Scientifique des Indices a pris la décision d'admettre Artprice.com dans les échantillons composant les indices CAC Mid 60 et SBF 120. L'indice SBF 120 est composé des 120 premières sociétés françaises cotées en bourse incluant le CAC 40 et les 80 premières valeurs les plus liquides. Pour information, au 1er Janvier 2013, la liquidité de l'action Artprice était de 3,83 millions d'euros par jour sur 440 séances de bourse où il s'était traité 1,688 milliard d'euros.

Artprice, avec plus de 13 ans de communication réglementée à l'Eurolist, se fait un point d'honneur à produire toute l'information nécessaire aux professionnels des Marchés financiers, mais aussi aux néophytes du Marché de l'Art. Toutes les questions des 18 000 actionnaires d'Artprice trouvent systématiquement leurs réponses dans l'information réglementée d'Artprice qu'elle diffuse en ligne sur Internet sur son propre site, http://www.artprice.com, et sur celui de son diffuseur, homologué par l'AMF, ActusNews (http://www.actusnews.com).

Artprice est le leader mondial des banques de données sur la cotation et les indices de l'Art avec plus de 27 millions d'indices et résultats de ventes couvrant plus de 500 000 Artistes. Artprice Images(R) permet un accès illimité au plus grand fonds du Marché de l'Art au monde, bibliothèque constituée de 108 millions d'images ou gravures d'oeuvres d'Art de 1700 à nos jours commentées par ses historiens. Artprice enrichit en permanence ses banques de données en provenance de 4 500 Maisons de ventes et publie en continu les tendances du Marché de l'Art pour les principales agences et 6 300 titres de presse dans le monde. Artprice met à la disposition de ses 2 072 000 membres (members log in), les annonces déposées par ses membres, qui constituent, désormais, la première Place de Marche Normalisée® mondiale pour acheter et vendre des œuvres d'Art à prix fixe ou aux enchères (enchères réglementées par les alinéas 2 et 3 de l'article L 321.3 du code du commerce).

Artprice est cotée sur le SBF 120 et Eurolist by Euronext Paris au compartiment B, SRD long only et: Euroclear : 7478 - Bloomberg : PRC - Reuters : ARTF

Sommaire des communiqués d'Artprice : http://serveur.serveur.com/press_release/pressreleasefr.htm

Découvrir l'alchimie et l'univers d'Artprice http://web.artprice.com/video dont le siège social est le célèbre Musée d'art contemporain Abode of Chaos / Demeure du Chaos. http://goo.gl/zJssd

Suivre en temps réel toute l'actualité du Marche de l'art avec Artprice sur Twitter: http://twitter.com/artpricedotcom

Contact : Josette Mey : e-mail : ir@artprice.com

Tous les communiqués
"ARTPRICE"
Haut de page  Consulter le communiqué de la société ARTPRICE du 14/05/2013 à 11H45 au format PDF :
Censure d’une information réglementée d’Artprice par Boursorama Banque
PDF 38Ko
  Imprimer ce communiqué
Cet e-mail est protégé contre les robots collecteurs de mails, votre navigateur doit accepter le Javascript pour le voir   -   Avertissement légal
© 2000-2016 actusnews.com®.
Tous droits réservés.